Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 06:00
La queue dans tous ses états.

Faire la queue est devenue l'une des plaies de notre société. Que ce soit pour aller au musée , à la salle de spectacle ou encore mieux aux attractions de Eurodisney, il faut faire la queue. Les gens s'agglutinent plus ou moins calmement et vous collent comme si pousser allait activer le passage en tête ! Rien ne me hérisse autant que les resquilleurs qui arrivent par les côtés, l'air complètement innocent et qui tout à coup se glissent innocemment dans les rangs ! Le temps s'éternise et je me prends alors à réaliser tout ce qui est désagréable , surtout les odeurs. Il m'est arrivé de supporter ( difficilement ) un jeune homme qui avait dû se verser la totalité de son après-rasage sur le visage ! Mais la visite tant convoitée se mérite me direz-vous !

La queue dans tous ses états.

D'autres queues sont moins réjouissantes . Dans les magasins, pendant les soldes, cela risque parfois de se terminer en foire d'empoigne ! J'évite ! D'autres queues sont à la fois inévitables et fastidieuses . Je pense surtout aux administrations. Prenons la Poste. Le plus souvent sur les nombreux guichets installés, seul un, voire deux un jour de chance , sont ouverts. Les gens ne viennent pas toujours que pour des timbres ou retirer un colis. Il y a les retraits d'argent ! Je me souviens d'un petit papy qui venait pour son petit fils mais qui n'avait pas les documents nécessaires. La discussion avait beau être faite avec le bel accent chantant du sud, les minutes finissent par paraître longues ! Dans les rangs les gens commencent par changer de position, par soupirer de moins en moins discrètement... Enfin c'est au suivant ! Mais depuis le temps voilà qu'une envie naturelle se fait sentir . Si seulement je n'avais pas repris un second café ! Bien entendu ces locaux où il faut parfois deux heures pour une broutille ne sont pas équipés de commodités. L'employée signale qu'il y a des toilettes publiques à proximité ! Mais il vous faudra refaire la queue ! Il ne reste plus qu'à espérer que les sphincters tiennent bon !

La queue dans tous ses états.

J'en connais qui ont tout compris !  Aux Antilles les gens arrivent, déposent leurs chaussures derrière celle de leur prédécesseur  puis  vont tranquillement s'asseoir . La queue se passe en papotage, en lecture et même en travaux d'aiguille . Je les admire d'avoir cette philosophie de la vie qui élimine tout stress ! Je le dis bien fort : ce sont eux qui ont raison !

Et vous, qu'en pensez-vous ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans magasin queue attente
commenter cet article
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 11:30
Hendik Spranz

Hendik Spranz

" Pourvu qu'il en sorte une carotte !

La marmotte semble prier devant cette tige . 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire marmotte
commenter cet article
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 06:00
Retour un peu compliqué !

Les meilleures choses ayant une fin, nous avons repris le chemin de la gare de Sion.  Ou plutôt notre fils nous y a conduit en voiture avant d'aller au travail car il pleuvait toujours autant ! La photo  ( comme celle qui suivra ) fait partie de celles que nous avions prises en automne dernier.  

Retour un peu compliqué !

Le train inter-région est annoncé et entre en gare. Nous nous y installons pour une durée d'environ 2 heures avant d' arriver en gare de Genève Cornavin. 

Là, nous nous dirigeons vers les voies 7 et 8 réservées aux départs pour la France. Dans une mini salle d'attente, encombrée d'un comptoir d'accueil où je n'ai jamais vu personne, les quelques sièges s'avèrent vite insuffisants pour le nombre de voyageurs qui se présentent. Les portes du long couloir où ont lieu les contrôles de douane et police suisses puis français n'ouvrent que 30 ( voire 20 ) mn avant le départ du train. Il fut un temps où les agents se contentaient d'un vague signe de la main depuis le fond de leur bureau. Depuis les évènements, ils sont debout dans le couloir et contrôlent les cartes d'identité et les billets. A l'autre bout du couloir une vaste salle d'attente avec de nombreux sièges, les composteurs et des WC gratuits mais qui se contente souvent d'être traversée car le train entre en gare !

Sur le quai un employé nous informe que plusieurs trains ont été supprimés en raison de travaux sur la voie et qu'ils n'ont été prévenus que le matin même. Je vois que le train qui est à quai fait Genève- Bellegarde et j'arrive à décider l'Hom d' y monter : au moins nous serons à Bellegarde où il y a de fortes chances d'avoir un autre train pour Lyon Part dieu ! 

L'avenir me donna raison puisque 14 mn plus tard nous étions en route pour Lyon. En consultant le tableau des horaires nous avons constaté qu'il n'y avait aucun train pour le sud ouest avant 16h10. Nous avons donc eu le temps de voir passer trois policiers lourdement armés qui discutaient joyeusement. Puis ce fut le tour de trois soldats, en armes eux aussi, qui ont  arpenté la salle des pas perdus de nombreuses fois. Heureusement nous avons pu avoir un siège au Starbuck Café où nous avons dégusté des cookies avec un café long et profité de la wifi pour passer le temps ! Pendant ce temps le chat observait le spectacle des voyageurs pressés ou perdus ! Un modèle ce chat : papattes en rond et pas un seul miaulement !

J'avais prévu une litière de secours au cas où nous aurions dû interrompre le voyage , si, si : à la SNCF tout est possible ! Mais ce ne fut pas nécessaire. A 16h10 le TGV pour Bordeaux  ( faisant arrêt à Narbonne ) est parti à l'heure prévue. C'est à Montpellier que nous avons commencé à trouver le temps long ... Enfin le haut parleur annonça que le train était immobilisé dans l'attente de l'intervention des forces de l'ordre ! 20 mn plus tard nous pouvions repartir. Aucune autre explication ne fut fournie . Vous serez d'accord : ce n'est pas pour un billet non acheté que l'on fait déplacer les forces de l'ordre. Quelquefois, il vaut mieux ne pas savoir ! 

Nous avions déjà eu ce genre d'incident lors de notre départ, aux environs de Lunel . Là encore il avait fallu attendre l'intervention des forces de l'ordre et aucune précision ne nous fut donnée. 

C'est avec soulagement que nous sommes descendus en gare de Narbonne avec un retard de 15mn ( le TGV arrive à rattraper un peu du temps perdu ! ). Notre voiture nous attendait sagement sur le parking . Il ne pleuvait pas mais il faisait déjà nuit : notre périple avait duré 12h. 

C'est avec plaisir que nous avons retrouvé la maison déjà chauffée grâce à la nounou de Pistache ! Le chat voyageur a vite reconnu les lieux, salué sa vieille copine et fait honneur à sa gamelle. Pour ma part j'ai posé la valise en lui demandant de ne pas s'offusquer si je ne la vidais que le lendemain ! Les voyages forment la jeunesse dit-on, mais ils fatiguent les  "vieux" ! 

Retour un peu compliqué !

Partager cet article

Repost 0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 06:00
2016 commence  et mes évasions aussi !

Je sais , parfois je finis par croire que je suis inconsciente ! Alors que les consignes de grève recommencent à circuler , voilà que je repars en train ! Je pars chez mes enfants  pour aller chercher le chat ! C'est génial : quand vous allez au guichet pour acheter vos billets  ( le logiciel SNCF n'a rien prévu pour ses agents , impossible pour nous de réserver par internet ! ) l'employée vous demande maintenant vos prénoms afin de l'inscrire sur les billets. En Suisse le chat voyage gratuitement. En France il paie sa place...et le prénom du chat m'a été demandé pour l'inscrire sur son billet !

2016 commence  et mes évasions aussi !

Je vais donc à nouveau mettre mon blog en pause le temps de faire la route. 

Une pensée du Dalaï Lama me vient à l'esprit : 

Donne à ceux que tu aimes des ailes pour voler , des racines pour revenir et des raisons de rester ! 

Qu'en pensez-vous ? 

Attention, Benjamin Franklin a dit : 

Si tout le monde pense de même alors personne ne pense  !

 

Je vous dis à bientôt. Je tenterai de vous lire avec le téléphone mais, vu que j'ai deux mains gauches, je ne sais pas si je saurai vous écrire ! De plus ,la connection suisse avait bugué un max la dernière fois... Je pense très fort à vous. A bientôt 

Gros bisous

2016 commence  et mes évasions aussi !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans train pause
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 11:30
Mike Korostèle

Mike Korostèle

" C'est notre Côte d'Azur à nous ! "

Les morses ne sont pas seuls sur cette côte de la péninsule de Valdès en Argentine. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire morses
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 06:00

" La femme est l'avenir de l'homme " chantait Jean Ferrat qui avait mis en musique le beau poème de Louis Aragon.

Voyons ce qu'en pensent les gens célèbres ...ou pas. 

dessin du Net

dessin du Net

Commençons par les femmes : 

 

La femme est tout ce que l'homme appelle et tout ce qu'il n'atteint pas !

                                                         Simone de Beauvoir

Si l'amour embellit les femmes, les femmes, elles, embellissent l'amour

                                                        Anne Bernard

Ne rien attendre d'une femme mais simplement l'aimer d'amour,

C'est l'assurance de tout recevoir d'elle, et plus encore...

                                                       Johanne Hauber Bieth

 

 

Ce sont surtout les hommes qui en parlent :

 

La femme est la terre qui permet d'espérer toutes les récoltes 

                                                          Roger  Bésus 

Le bonheur est la poésie des femmes. 

                                                          Honoré de Balzac

La passion fait le bonheur et la femme est sa complice

La femme est la chance du bonheur . 

                                                        Jacques, comte de Bourbon Busset

 

 

 

crédit du Net

crédit du Net

Chez les peuples vraiment libres les femmes sont libres et adorées. 

                                                              Antoine de Saint Just

Tout ce que l'on apprend dans le regard des femmes 

Ni le feu ni le fer n'y pouront jamais rien 

Car l'amour, et lui seul, survit parmi les flammes. 

                                                             Bernard Dimey

La femme est le seul cadeau qui vous choisit . 

                                                            auteur inconnu

Dieu n'a pas fait d'aliment bleu

Il a voulu réserver l'azur pour le firmament 

Et les yeux de certaines femmes. 

                                                          Alphonse  Allais 

La femme est un trésor 

L'homme un trésorier. 

                                                        auteur anonyme.

dessin du Net

dessin du Net

De la femme vient la lumière. 

                                                              Louis Aragon 

Une seule femme quand elle est amoureuse

suffit pour remplir le ciel et la terre. 

                                                              Christian Bobin

Etreindre un corps de femme , c'est aussi retenir contre soi 

cette joie étrange qui descend du ciel vers la terre. 

                                                               Albert Camus

Êtes-vous d'accord avec des réflexions ? 

En avez-vous une que vous aimeriez soumettre ici ? 

Partager cet article

Repost 0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 11:30
Nicolas Messyasz

Nicolas Messyasz

" Dans la vie faut pas s'en faire...moi je m'en fais pas ! "

Le panda du zoo de Beauval se repose en mangeant son bambou. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire panda
commenter cet article
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 06:00
Mes  dernières  lectures  ( 4 )

Scoop  :  j'aime voyager  !  Ce livre que j'avais découvert chez Sylvie http://lecoindesvoyageurs.fr  parle de voyages avec beaucoup d'humour. 

4ème de couverture : Tourista : tout ce qu'il faut savoir sur le monde et les meilleurs conseils aux voyageurs sont dans ce livre. 

Exemples d'avis : "Attention, si en Suisse t'as pas une Rolex, c'est que tu es en Belgique". 

" Le foot en Corée obéit aux mêmes règles qu'en France, sauf qu'il se joue très mal. "

" Petit apartheid historique : l'Irlande est le ghetto où les anglais ont parqué tous les roux . Tous les roux du monde viennent d'ailleurs de la diaspora irlandaise "

" Au Honduras, on pleure deux fois : quand on arrive et quand on se fait kidnapper !

" Vous avez de grandes chances de mourir au Honduras. Mais ce que vous ne savez peut-être pas c'est que vous avez de grandes chances d'y mourir dès l'atterrissage. La piste de l'aéroport est l'une des plus difficiles au monde et le Honduras détient le record d'accidents d'avion " !

ou encore : " Les brésiliens sont très célèbres pour leurs forêts comme l'Amazonie ou le Bois de Boulogne " 

Je vous livre l'avant propos : " Passionnés de voyages mais surtout des stéréotypes qu'on peut lire en les préparant , nous avons voulu rendre hommage aux touristes français avec cet atlas des préjugés, en forme de petit guide plein de vraies infos et de faux clichés. 

Mon avis : j'adore ! Il ne se lit pas comme un roman. J'ai pris au hasard des pays qui me tentaient. Bien sûr le trait est souvent très grossi mais il y a cette dérision qui me fait rire tout,  en mettant en garde , si...quand même !

Mes  dernières  lectures  ( 4 )

Ce gros livre ( 1022 pages ) m'a été offert par une voisine qui a su que j'avais rencontré l'auteur. Je n'ai aucun mérite, il a de la famille dans le village voisin du mien !

L'auteur : Matthieu Ricard a étudié la génétique cellulaire avant de se tourner vers le bouddhisme.Ordonné moine en 1978 , il est l'un des spécialistes mondiaux du bouddhisme tibétain et l'interprète français du Dalaï Lama. 

Mon avis : sous peine d'indigestion, ne pas essayer de le lire d'un trait. Je l'ai lu petit à petit, un peu chaque soir: mon livre de chevet en quelque sorte. C'est très apaisant !

Dans ce livre nourri d'années de recherches et d'expériences , l'altuisme s'impose comme la solution pour redonner du sens à nos vies et soigner les maux contemporains. J'ai aimé le côté scientifique de la démarche. 

De nécessité, l'altruisme est devenu une urgence dans notre monde chaotique. Mais cela semble être encore une utopie !

Mes  dernières  lectures  ( 4 )
Mes  dernières  lectures  ( 4 )

" L'essence de l'être " est un recueil de poèmes écrit par Marie Kléber, un blogueuse talentueuse que beaucoup connaissent http://www.chroniquesatmospheriques.fr

4ème de couverture : La vie dans toute sa complexité et sa beauté. Nos vies qui se croisent , se perdent, se séparent, se transforment. On peut vivre le pire et rebondir , se réinventer, dessiner notre avenir en lettres d'or. 

Mon avis : Je connais le parcours difficile de Marie qui a su surmonter les épreuves, se reconstruire et à force de courage sourire de nouveau à la vie. Ses poèmes ne se lisent pas sans émotion . Elle y fait danser les mots avec pudeur et intensité . Je les relis plusieurs fois pour m'en imprégner ! Belle leçon de vie aussi ! 

Elle y parle de chagrin et d'espoir. Elle y parle aussi de notre actualite : page 11, son poème "Sans retour" évoque un départ pour la Syrie...et page 47 "L'essence de l'être" est un petit bijou que chacun d'entre nous devrait avoir en tête. 

J'ai commandé ce livre sur Internet chez TheBookEdition et il m'est parvenu avec le joli marque-page que je vous montre . La dédicace à l'arrière m'a émue !

Partager cet article

Repost 0
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 11:30
Slavek Ruta

Slavek Ruta

" Mais qui est donc cette jeune beauté que j'aperçois dans la vitre ? "

Inti, le guépard du zoo de Dvur Kralove, regarde le public passer dans les allées . 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire guépard
commenter cet article
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 06:00

Comme les années précédentes c'est vers le restaurant La Cave dans le petit village troglodytique de La Caunette que nous avons retenu nos places. Ce petit village est situé dans l' Hérault, le minervois plus précisément et est reconnaissable grâce à la haute cheminée qui se dresse à son entrée . Je n'ai pas fait de photos de l'extérieur comme les autres années car les nuages étaient très  bas et la pluie tombait !

Nous n'avons jamais été déçus par l'accueil des trois soeurs qui renouvellent les plats et gardent une qualité inégalée dans la région ! Aujourd'hui, 1er janvier 2016, elles ont mis les petits plats dans les grands ! 

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

Nous étions installés dans la partie surélevée du restaurant . Tout est encore calme lorsque nous arrivons. Nous avons plus de 50 km à parcourir et les places de parking dans le village sont rares. Nous n'aimons donc pas arriver trop tard. Cela nous permet de faire un brin de causette avec l'une des trois soeurs que nous avons connue chez son grand père quand elle avait 11ans. Le temps d'évoquer le bon vieux temps et la salle se remplit. Ce sont des habitués qui se saluent, échangent des voeux...L'ambiance est franchement familiale. 

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

Peu après l'apéritif est servi : kir maison aromatisé aux litchies. 

Il est accompagné d'un plateau d'amuse-bouche . Les verrines et boulettes sont à base de fromage frais . Au milieu des mini-tartelettes garnies avec une compote de pommes surmontée d'une fine tranche de boudin noir et blanc.

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

L'entrée est un foie gras de canard de fabrication maison. Délicieux !

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

L'entrée chaude se compose de six huître gratinées. Elles sont parfaites ! 

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

Arrive le "trou languedocien" . Une boule de sorbet de muscat aromatisé au marc de muscat. 

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

Puis un beau tournedos de boeuf dans le filet : fondant !  Un assortiment de légumes et une purée de pommes de terre remaniée. 

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

Le plateau individuel de fromages. Avec un pain rustique savoureux ! 

Premier déjeuner de 2016 au restaurant La  CAVE !

Le dessert  est un délicieux gâteau recouvert de meringue, posé sur une confiture de myrtilles et surmonté d'une framboise  : une tuerie . Le chocolat " joyeuses fêtes" est très bon aussi !

 

Le café est servi dans la foulée accompagné de son petit chocolat ! 

 

Dans ce restaurant, un tel menu se déguste sans se presser. Nous sommes sortis à 16h30.

Ce festin est bien sûr réservé aux grandes fêtes. Il coûte 60€ par personne boissons comprises. C'est unique dans la région surtout que vous mangez authentique et que les produits sont majoritairement faits maison ou proviennent de la famille, y compris les vins.  Manger frais et sain est devenu un luxe que j'aime m'offrir de temps en temps. 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche