Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 05:00
Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Le soir du deuxième jour, la pluie semblait vouloir s'arrêter et le ciel avait des couleurs qui faisaient lever la tête de tous les touristes. Verdict unanime : le vent sera encore puissant demain ! Cela se confirma, la température de l'air se maintenant à 14° maximum ! 

Que faire ? Bien se couvrir et aller marcher ! 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

La petite plage de l'hôtel est encore recouverte par la mer qui s'y engouffre.

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

L'escalier de bois qui permettait l'accès à la plage située à l'arrière, n'est plus accessible à pied sec. 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Nous décidons de grimper vers le petit village situé plus haut que nous, au sommet de la colline. 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.
Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Chemin faisant nous nous extasions devant la courageuse végétation qui résiste à ces journées mouvementées. 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.
Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Nous avançons en longeant la longue langue de mer qui s'avance  dans les terres. 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Nous arrivons au village , blanc lui aussi. Rapidement nous constatons que bien que ce ne soit pas un club , la majeure partie des maisons est fermée , réservée aux vacanciers. Seuls les commerces sont présents. 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Les parterres sont le plus souvent garnis de plantes grasses . 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.
Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Sous les voûtes nous devinons d'autres petites rues et nous nous y engageons . C'est un véritable petit labyrinthe !

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Les régimes de bananes commencent à se former . 

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Dans un parc, si bien nommé "Tramontane" pour être en accord avec le vent dominant, les lampadaires paraissent tordus par les bourrasques !

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.
Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Toujours de jolies plantes de régions sèches ( un comble quand on sait les pluies diluviennes que nous avons ! )

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Un dernier regard vers la mer avant de regagner notre club !

Le village sur les hauteurs des plages de Fornells.

Le coin solarium est illuminé ! Tout le monde admire mais personne n'a envie d'en profiter. Tous pensent se mettre à l'abri du vent !

Partager cet article

Repost 0
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 10:30
Solent News

Solent News

" On aurait dû mettre du déodorant ! " 

Les manchots du Cap sont occpés à faire leur toilette .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire manchot
commenter cet article
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 05:00
Installation plus longue que prévue .

1 )  Vider les valises est une activité qui m'est réservée. Pendant que je place nos affaires dans les casiers et sur les cintres mis à notre disposition, ;l'Hom décide de voir s'il trouve des chaînes françaises à la télé. Je l'entends qui commence à râler dans la pièce voisine et pour cause : il n'a qu'un écran noir ! Nous nous couvrons, je vous rappelle qu'il tombe des cordes et qu'avec ce vent il vaut mieux oublier le parapluie, et nous fonçons à la réception. là un monsieur souriant nous annonce que c'est normal car ils sont passés à la TNT mais n'ont pas eu le temps de faire les réglages.... L'Hom ne se démonte pas et annonce qu'il va les faire lui-même ! Aussitôt un technicien était là pour nous accompagner et nous régler les chaînes françaises : TF1, FR 2, FR3 , la 5 , Arte ... Parfait. 

 

2 )  Pendant ce temps j'en était arrivé au coffre. C'est le modèle que l'on rencontre un peu partout : un code de 4 chiffres et une lettre pour fermer et la même chose pour ouvrir sauf que là rien n'y fait malgré mes efforts. Je repasse l'imperméable et me voilà partie pour la réception ! Normal me dit l'employé : il faut payer pour avoir la clé que l'on insère à l'intérieur. Elle coûte 20€ + 10 € de caution ! Je règle et de retour à la chambre je mets la clé à l'endroit prévu et ...rien ne se passe ! Re- réception qui me fait accompagner par un serrurier. Celui-ci fait le code de base : 1-2-3-4 B  et la coffre se ferme puis s'ouvre. Le serrurier s'en va et je veux essayer avec MON code : niet. Je décide d'appuyer sur le petit bouton sur la tranche de la porte ouverte pour le réinitialiser. Même chose : il ne veut pas fermer. Je m'arme de courage et de patience et retourne à la réception où le même monsieur gentil me dit avec un large sourire qu'il faut faire le code 1-2-3-4 B !!! Tu parles d'un code secret s'il est le même pour tout l'hôtel ! Fort heureusement je n'ai aucune valeur en voyage et ce sont surtout les billets d'avion et les clés de chez moi et de ma voiture que j'y range !

Installation plus longue que prévue .

3 )  Pendant ce temps un ouvrier en bleus de travail était venu car il devait changer le robinet de la baignoire et le dérouleur de PQ ! Il est reparti assez vite !Comme je vous l'ai dit, rien n'est en français, il en est de même dans tout l'hôtel !

 

4 )  Le vent commençait à d'engouffrer par les portes et fenêtres mal jointes et l'humidité venant s'y ajouter, j'étais gelée. Nous avions repéré le bouton de commande de la clim. Au lieu de cold nous passons sur hot et nous attendons : rien ne se passe ! Petite visite à la réception où le gars commençait à nous connaître : il nous apprend qu'elle n'est pas réversible et ne sert qu'à rafraîchir les chambres l'été ! En revenant dans la chambre j'ai attrapé la couverture destinée au canapé et m'en suis servi de plaid !

A noter : nous avons discuté avec d'autres touristes et certains avaient l'air chaud ! Le notre était en panne !

5 )  Il était bientôt l'heure du dîner, nous décidons de risquer une douche chaude . Oh surprise : nous n'avons pas d'eau . Nous avons tout essayé : baignoire, lavabo, bidet  et évier de cuisine : rien , régime sec !  Le chemin n'avait plus de secret pour nous : nous fonçons à la réception . Le plombier est reparti chez lui; ils l'appellent et il viendra plus tard. Il est venu à 22h15 . Il avait été contrarié de constater que le robinet qu'on lui avait fourni ne correspondait pas aux dimensions de celui de notre baignoire. Il était reparti sans remettre l'eau !

Nous avons fait tout le séjour avec le vieux robinet . Il s'agit d'un robinet où il faut tirer un inverseur pour que l'eau sorte par la pomme de douche. Or l'inverseur était tellement entartré  que je n'ai jamais pu le tirer , l'Hom a dû venir à mon secours à chaque fois !

L'employé de la réception a dû avoir pitié de nous et nous a dit de ne plus venir, d'utiliser le téléphone de l'appartement, de faire le 9 et ce seraient eux qui se déplaceraient !

 

6 )  Nous sommes allés manger au self. Enfin une bonne surprise : les buffets étaient grands , très variés et bien présentés. De plus une armada d'employés étaient présents et bien que souriants veillaient à ce que la nourriture ne soit pas gâchée. Je les comprends car c'était bon. Les cuisiniers italiens et cubains se donnaient à fond !

 

7 )  Nous avons décidé de retourner regarder la télé car les animations en extérieur par ce temps ne me tentaient pas ! J'ouvre le lit et sous la couette je découvre un drap de dessous décoré d'une énorme tache marron. Je l'ai pris en photo  pour la réception, je vous en fait grâce !  Je me rue sur le téléphone  pour composer le 9 et là c'est le coup de grâce : pas de tonalité ! Je me redirige vers la réception pour leur expliquer qu'il est hors de question que je me couche dans ces draps et je leur montre la photo. La dame qui était venue écouter notre nouvelle mésaventure a de suite été d'accord avec moi : il faut changer ces draps de suite ! Ouf ! 

Presque timidement je leur annonce que je n'ai pas pu faire le 9 ! Normal me dit la dame, il y a un souci dans votre bâtiment avec le téléphone, personne ne l'a !

Je me pose alors des questions . Est-il normal d'attendre que les touristes soient arrivés pour faire les travaux d'entretien d'un hôtel ? 

Cet hôtel mérite-t-il le classement 4* qui lui est attribué ? 

 

8 )  Lors de notre départ il nous a été demandé de libérer la chambre avant 11h. 

A 10h30 on frappe à la porte . Les ouvriers venaient décorer l'appartement ! Voilà la jolie vue dont vont pouvoir bénéficier ceux qui nous ont succédé !

Installation plus longue que prévue .

Partager cet article

Repost 0
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 10:30
Pavel Nemecek

Pavel Nemecek

" NON ? Tu es sûr de ce que tu racontes ! "

Sur leur perchoir à Pilsen en République Tchèque, deux gibbons semblent se faire des confidences croustillantes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire gibbons
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 05:00
Installation dans le Framissima Carema 4*

Après 30 mn de bus, les agents Fram nous ont déposés devant l'accueil de cet hôtel où ils viennent tout juste de s'installer. Une partie du personnel est fancophone mais aucune affiche n'est en français : vous avez l'anglais, l'italien, l'espagnol et l'allemand . Ils espèrent attirer les touristes français mais ce n'est pas gagné. Les vols réguliers direct jusque Mahon ne sont pas au programme, ce sont les agences qui louent un charter auprès de Hop pour éviter les transferts d'île en île ! A la réception nous sommes accueillis par un rafraîchissement avant de nous voir remettre les clés de notre chambre. Dans le cas où vous souhaitez 2 clés car les activités du couple peuvent être différentes, il faut laisser une caution !

Installation dans le Framissima Carema 4*

Afin de ne pas traverser les salles avec escaliers, il nous est conseillé de descendre la petite rue et d'entrer par le parc. Cette entrée est le domaine des plongeurs avec bouteilles. 

Installation dans le Framissima Carema 4*

Nous passons près des piscines aux nombreux transats . L'une d'entre elles est réservée aux enfants. 

Installation dans le Framissima Carema 4*

Nous apercevons enfin les bâtiments blancs réservés aux chambres. La notre est la I 204, en haut du second escalier extérieur en partant de la gauche. En nous tendant la clé, l'hôtesse nous a assuré avec avec un large sourire que nous avions la chance d'avoir une chambre récemment rénovée. 

Installation dans le Framissima Carema 4*

En entrant dans la première pièce, nous comprenons que nous avons affaire à un appart'hôtel. Bon, en étant en all inclusive, cela n'a pas sa raison d'être ! Mais les lieux sont vastes et je ne me plains pas ! Un canapé peut éventuellement accueillir des enfants. il est idéal pour regardet la télé écran plat ! De suite j'ai regretté l'absence se décoration. 

Installation dans le Framissima Carema 4*

La chambre est elle aussi d'une blancheur monacale ! Elle est équipée d'un dressing qui contient un petit meuble à tiroirs mais comme il est bancal, les tiroirs n'ouvrent pas ou alors leur "devant" vous reste dans les mains ! Il vaut mieux utiliser les compartiments ouverts. Un coffre s'y trouve également ...

Installation dans le Framissima Carema 4*
Installation dans le Framissima Carema 4*

La salle de bain est de belle taille. Un sèche cheveux est accroché au mur.  La robinetterie me paraît entartrée...l'avenir me donnera raison. 

Dehors la pluie tombe et le vent commence à souffler avec force. Nous allons prendre le temps de nous installer tranquillement...sans connaître encore les péripéties qui nous attendent !

Souhaitez-vous me suivre dans mes galères ? 

Partager cet article

Repost 0
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 10:30
Abraham de Villiers

Abraham de Villiers

" Il n'y a pas que les humains qui ont la bosse des maths ! "

Ce kudu bull a une malformation de la corne mais il mène une vie tout à fait normale ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire kudu bull
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 05:00
Incompatibilité évidente !

Lorsque j'ai pris la décision de partir pour les Baléares c'est parce que le soleil nous boudait depuis trop longtemps dans le sud de la France, Depuis que j'avais quitté le Nord, je n'étais plus habituée à voir chanter Dame pluie des jours durant !  J'étais presque confiante de partir : l'astre du jour ne pouvait pas me laisser si longtemps sans rayons bienfaisants. 

Incompatibilité évidente !

A mon arrivée à l'aéroport de Mahon, il a fallu que je me rende à l'évidence : la pluie m'avait suivie jusque là ! Pas la petite pluie gentillette , non, la bonne pluie bien drue et accompagnée d'un vent frisquet venu du Nord. 15° : ce n'était pas tout à fait ce à quoi je m'attendais !

Incompatibilité évidente !

Eternelle optimiste, je me suis dit que tout irait mieux demain. 

A 2h le matin j'ai eu des doutes sérieux : le vent hurlait furieusement par tous les interstices ( nombreux ) de l'appartement. La tempête dura trois jours. Les minorquins n'avaient pas souvenir d'en avoir eu une aussi forte . Pas de souci , l'explication me sembla évidente : j'étais là ! Quelque chose avait dû se briser dans mes relations avec le soleil !

Incompatibilité évidente !
Incompatibilité évidente !
Incompatibilité évidente !

Durant les trois premiers jours nous avons eu comme occupation principale l'observation de la mer. Des rouleaux impressionnants se formaient à l'horizon , couraient le long de la profondeur de la crique et venaient s'étaler à grand bruit sur le sable de la petite plage privée. 

Il n'y eut bientôt plus de plage car la mer ramenait du large des quantités d'algues. Lorsque l'acalmie est enfin arrivée, ce sont les engins qui sont venus ramasser les algues et nettoyer la plage. De toute façon, personne ne s'est plaint car par 15° il n'y avait pas d'amateur pour faire le lézard de sable !

Quand je pense que l'on m'avait dit : au fond de cette crique profonde, tu ne risques rien: elle est très abritée ! 

Lorsque nous avons pu avoir les émissions de la télé française, j'ai surveillé la météo et je voyais que le Languedoc avait retrouvé le soleil. 

Nous aussi : nous avons eu trois jours de beau temps ! A la fin du séjour, le temps s'est à nouveau dégradé et nous avons fini avec des journées de pluie ininterrompue. 

Je me raccrochais à mon soleil languedocien.... quand j'ai vu que notre belle région - que j'avais choisie pour son climat - était devenue la zone la plus froide de France et aussi la plus arrosée !

Cette prévision alarmante s'est avérée exacte et j'ai retrouvé mon chez moi sous la grisaille  et sous la pluie avec une température de 14° ! 

 

 

Alors là je me dis qu'il doit y avoir une incompatibilité entre le soleil et moi ! Jamais ensemble au même endroit ! Que lui ai-je fait ?

Les photos sont personnelles. les dessins ont été pris sur le Net ! 

Incompatibilité évidente !

J'espère ne pas sombrer dans l'ennui ou pire la sinistrose !

Partager cet article

Repost 0
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 10:30
Le  sourire  du  jour  #  590

" Ahhh je ris de me voir si belle en ce miroir !

Ce flamant du Chili se mire dans l'eau au zoo de San Francisco. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire flamant rose
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 05:00
espace naturel protégé de Minorque d'après Wikipedia

espace naturel protégé de Minorque d'après Wikipedia

J'étais très enthousiaste à l'idée de partir voir Minorque, la plus petite des îles Baléares. C'est l'île la plus préservée de l'archipel , elle a été reconnue  "réserve de la biosphère " par l'UNESCO en 1993. C'est donc toute joyeuse que je suis partie retirer mon dossier de voyage.

Surprise, au lieu de la pochette bien remplie à laquelle j'étais habituér je me suis vu remettre une simple feuile A4. La dame de l'agence a mis un point d'honneur à nous  lire les :informations à voix haute : départ de l'aéroport de Toulouse mais la compagnie aérienne a changé , ce n'est plus Brussel mais Ibéria . Pas de souci, c'est presque normal puisque nous allons dans une île espagnole. Elle nous lit les horaires de départ et nous précise que le retour nous sera communiqué en milieu de séjour. Pas d'affolement : j'ai déjà eu ce cas de figure qui n'avait pas posé problème. Elle nous précise que nous aurons droit à 23 kg de bagages de soute par personne : impeccable ! A l'aéroport de Mahon, un représentant sera sur place avec une pancarte et le transfert aura lieu soit en taxi soit en minibus : parfait. 

Lorsqu'elle me tend enfin la feuille je la place tout naturellement dans mon sac puisque tout a été dit. 

C'est deux jours avant le départ que je la ressors pour donner les coordonnées de notre point de chute aux enfants et à la nounou de Pistache. De suite je sens que quelque chose ne va pas 

La compagnie aérienne avec laquelle nous voyagerons n'est pas Ibéria mais Hop ! 

La date de notre retour est le lendemain de celle inscrite sur notre dossier de réservation !

Mon sang ne fait qu'un tour et je fonce à l'agence pour lui demander où est la vérité dans tout ça. Elle appelle la maison mère , Fram pour ne pas la citer et lui fait part de la légèreté et des contradictions du dossier. Elle lui arrache les renseignements et me les donne.

Nous voyageons bien avec Hop  mais le poids du bagage autorisé en soute est de 15 kg ! Les horaires du retour sont connues  : pourquoi ne voulaient-ils pas les donner alors ? 

Pour le transfert j'avais lu qu'il était à la charge du client. Non, le transfert est gratuit mais c'est le transfert inter-hôtel qui n'est pas compris. En gros si j'ai envie d'aller voir des amis qui logent dans un autre hôtel , je ne pourrai pas le faire aux frais de l'agence . Mais , c'est le contraire qui m'aurait étonnée. Débile !

photo du Net,  auteur inconnu.

photo du Net, auteur inconnu.

Lorsque je suis rentrée à la maison, les choses semblaient mises à leur place . Mais je reste quand même persuadée que le dossier n'en est pas un ! En plus des erreurs sur la compagnie aérienne, le jour du retour, le poids de bagage autorisé ... je trouve que cela fait beaucoup !

Y a-t-il encore de nos jours quelqu'un qui fait son travail sérieusement ? 

J'ai payé quand même pour avoir ce dossier. Sur Internet j'avais vu toutes les indications qu'ils ne voulaient pas me donner. J'ai même vu que ce n'était pas eux les organisateurs du voyage mais...Look voyages ! Là ça m'a fait un choc car ils ne m'en ont rien dit et en plus, depuis l'escroquerie de la Sardaigne j'avais décidé : plus jamais Look !   

C'est en regardant à nouveau les photos de Minorque que j'ai décidé de faire taire mes appréhensions et de partir. Comment résister à cette photo qu'un inconnu a prise au lever du soleil ? La saturation doit être réglée au maximum, Les bateaux semblent flotter sur une eau turquoise tellement limpide ! 

Le voyage sera-t-il à la hauteur de mon attente ? Je vous en dis plus dès demain !

Partager cet article

Repost 0
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 09:29
Le jardin a profité de mon absence !
Le jardin a profité de mon absence ! Le jardin a profité de mon absence !

Les iris, si souvent en retard par rapport à ceux des talus, sont éclos ! J'ai droit à tous les stades : quand l'un est au top de son éclosion, d'autres sont déjà sur le déclin alors que des boutons assurent la relève.

Le jardin a profité de mon absence ! Le jardin a profité de mon absence !
Le jardin a profité de mon absence ! Le jardin a profité de mon absence !

Pas de surprise : les rosiers ont commencé à se couvrir de boutons prometteurs. Le précoce  que je n'ai pas photographié, a ouvert de lourdes fleurs qui ont subi les averses furieuses et les rafales dévastatrices. 

Le jardin a profité de mon absence !

Le " rince-bouteille " a décidé de se couvrir lui aussi de "fleurs " . Il fait ses 2m de haut mais quand j'ai vu la taille et l'importance de ses frères sur l'île de Minorque, je suis contente qu'il ne grandisse plus !

Le jardin a profité de mon absence !
Le jardin a profité de mon absence !

Dans la maison, la petite orchidée qui nous a fait languir cinq longues années , est allée jusqu'au bout de la floraison de la "grappe" : je suis ravie !

 

Je vous souhaite un excellent week end de Pentecôte avec si possible un beau soleil ! 

Je vais profiter de mes enfants. Seule ombre au tableau : le calendrier m'annonce qu'il me faut ajouter un printemps aux saisons de ma vie !  J'aime pôôô !

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche