Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 18:00

ile-reve-st-leu-flamboyant-img-1-.jpg

 

Sur la route du célèbre volcan, nous faisons d'abord un arrêt pour admirer le flamboyant : cet arbre est magnifique !

Mais nous remettons de suite en route : le piton de la Fournaise nous attend ! Il culmine à 2631 m.

 

Fournaise 01S

 

 

calderraX.jpg

 

Au sommet  nous avons une idée de la taille de l'imposante caldeira. 

Des escaliers de bois sont installés pour permettre l'accès à l'intérieur et l'escalade des petits sommets à l'intérieur . Nous avons hésité...et renoncé quand nous avons vu l'état des jeunes qui en revenaient ? Ce n'est pas tant la difficulté de l'aventure...c'est la chaleur infernale de l'endroit qui a eu raison de notre renoncement...de toute façon il dort...

 

commerson.jpg

 

Nous avons vu le cratère Commerson. Un gouffre de 120m de profondeur. Lors d'une éruption classique la lave a rencontré une poche d'eau, créant une énorme explosion il y a environ 2000 ans.

 

Reunion-0824-1-.jpg

 

Pour repartir nous traversons à nouveau le paysage lunaire de la plaine des sables.

 

Volcan-Piton-de-la-Fournaise-Ile-de-la-Reunion-1--copie-1.jpg

 

Les bords de la piste sont balisés de cailloux blancs pour que les gens ne se perdent pas en cas de mauvais temps.

 

maison-du-volcan-1-.jpg

 

Au bout de la route nous arrêtons à la maison du volcan, musée interactif qui donne les renseignements et surtout qui surveille en permanence l'activité volcanique du piton de la Fournaise.

 

450px-Bassin-des-hauts-1-.jpg

 

Pour nous rafraîchir un peu nous allons à Bassin des hauts . il s'agit de la rivière des Roches  qui fait des bassins à cascades le long de son parcours. Nous la suivons

 

bassin paix bassin la mer 01[1]

 

Elle s'élargit et creuse un petit canyon et forme le Bassin du Chien.

 

Bassin%20la%20Paix%207166[1]

 

Qui aboutit  au Bassin la Paix . C'est vrai que c'est paradisiaque , rester là à regarder la cascade-rideau qui déverse avec régularité l'eau fraîche...s'y baigner ...

 

800px-Bichiques-Rivière-des-Roches[1]

 

Nous continuons pourtant jusqu'à l'embouchure de la rivière des Roches et arrivons en même temps que les nuages. C'est là que les réunionnais prennent le caviar de l'île de la Réunion : je veux parler des bibiches.

 

 

bichiques[1]

 

Ce sont ses alevins. Ces petits poissons seraient, paraît-il , capables d'escalader les montagnes !!!

 

cari-bichique[1]

 

En attendant ,  préparé en carry  bien relevé, c'est un plat délicieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 18:00

Reunion-St-Paul-.jpg

 

Lorsque vous arrivez sur le marché de saint Paul c'est d'abord la couleur qui vous saute aux yeux, la couleur de tous les indispensables paniers....très résistants, j'ai testé.

 

Reunion-fleurs-.jpg

 

La couleur  et  le parfum de toutes les fleurs que compte l'île.

 

Reunion-epices-.jpg

 

La couleur et les parfums de tous les condiments et toutes les épices ...

 

Reunion-ananas.jpg

 

Les couleurs et les parfums de tous les fruits que produit  La Réunion comme ces ananas bourbon . Avec une dextérité incroyable le commerçant  tranchait les feuilles avec une machette , puis le débarrassait de sa peau épaisse en un tour de main avant de lui planter  un bâton et de vous le tendre : j'avais l'impression de manger une sucette géante...mais si savoureuse !

 

Reunion-pitayas-.jpg

 

Parmi tous les fruits exotiques les pitayas ou fruits du dragon sont  les plus jolis !

Je ne vous détaillerai pas toutes les sortes d'herbes, piments ...ni tous les plats qui se préparent sur place en plein air.

Je suis partie de ce marché ivre de parfums alléchants !

 

Nous partons pour la plaine des Cafres. C'est un plateau des Hauts de l'île de la Réunion situé entre le massif du piton des Neigeset celui du piton de la Fournaise.

 

Reunion-cafres---neiges-.jpg

 

En arrière plan on voit le piton des Neiges.

 

Reunion-vaches-plaine-des-cafres-1-.jpg

 

Dans cette plaine on peut voir des troupeaux de bovins qui profitent de l'herbe grasse.

 

Nous arrivons bientôt dans la plaine des palmistes à 1000m d'altitude. Cette plaine bénéficie d'un climat  doux  et très arrosé. La végétation y est luxuriante .Les palmistes ont été abattus pour leur coeur de palmier. A présent c'est un arbre protégé ...mais il n'en reste plus beaucoup .

 

Reunion-palmistes-.jpg

 

Au loin nous apercevons la cascade du Biberon .

 

Reunion-palmistecascade_biberon-1-.jpg

 

Lorsque nous descendons de voiture nous sommes émerveillés de découvrir  enfin les fameuses fougères arborescentes .

 

Reunion-fougeres-.jpg

 

Leur tige est un vrai tronc d'arbre  et leur taille est impressionnante !

 

Reunion-arrivee-Gd-etang-.jpg

 

Nous avons pris le sentier qui mène à Grand Etang. Ce sentier est étroit et la végétation tente de reprendre ses droits. Face à nous les cascades deviennent visibles : elles tombent de 300m de haut !

Mais notre sentier monte et parfois rencontre des crevasses importantes. Des échelles de bois ( + ou - vermoulu ) ou des échelles de fer aux minces barreaux permettent de franchir ces obstacles.  L'affaire est rude et il commence à faire soif ...

 

Réunion cascade 300m]

 

Bientôt , au prix de bien des efforts nous arrivons au sommet. Ouf ! Le pied de la grande cascade est en vue ...

 

Réunion cascade gd étang]

 

Au pied de la cascade un petit lac...après tant d'efforts c'est un bonheur de profiter de l'eau fraîche !

Lorsque nous fûmes un peu remis de notre fatigue des questions nous viennent à l'esprit : comment tous ces gens ont-ils fait pour arriver là ? Car il y a de jeunes enfants ...mais surtout de rondes réunionnaises d'un âge certain..le doute m'envahit...j'engage la conversation et très inocemment demande : "Vous êtes arrivés comment ici ?" Là elles me montrent  de l'autre côté du lac une large piste " Mais de par là bien sûr ! - ce n'est pas trop accidenté ?  - oh non , impeccable ! "

 

Reunion-gd-etang-.jpg

 

J'attends que l'Hom soit sorti de sa baignoire pour lui annoncer la bonne nouvelle.

Nous prenons la route montrée par l'autochtone pour repartir : c'est d'une facilité ! Il était temps de partir car les nuages arrivent. ...

 

paille-en-queue3-1-.jpg

 

Sur le chemin du retour, alors que nous étions entre st Denis et la Possession  nous avons eu la chance de voir le "paille en queue" . Cet oiseau au nom scientifique de Phaeton lepturus est l'emblème de l'île de la Réunion. Il se nourrit de petits poissons pêchés en mer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 18:00

Nous reprenons la route du cirque de Salazie jusqu'au col du Bélier. De là nous avons une vue sur le cirque de Mafate au milieu duquel se dresse le Piton marmite . piton-marmite--mafate---.jpg

 

C'est alors que nous allons remonter en voiture que nous voyons arriver deux gamins de 10 et 8 ans portant chacun des cabas à provisions bien remplis. les pauvres peinent un peu et comme ils s'engagent sur le chemin ( la piste ? ) qui mène au col des boeufs, nous leur proposons de monter avec nous : ils ne se le font pas répéter deux fois. Nous démarrons et commençons à parler : leur maman est malade et chaque semaine ils sont obligés de faire cette longue route à pied pour aller aux provisions. Ils ont une grande soeur qui étudie à la Sorbonne à Paris...arrive le moment où ils nous demandent " Et vous vous venez de où ?  - de la métropole, le sud..... " A ce moment là j'entends le grand qui dit à son frère " c'est des coupe-z'oreilles" ...appellation dont les réunionnais affublent les métros et qui fait allusion à la sombre époque de l'esclavage où les colons coupaient les oreilles des esclaves récalcitrants. Ensuite, silence radar...impossible de les décoincer ( je les observais dans le rétroviseur...) J'eus alors l'idée de leur demander si leur grande soeur avait toujours ses oreilles. Petit "oui" timide à l'arrière. "Et bien tu vois que c'est de vieilles histoires, maintenant ça ne se fait plus ...d'ailleurs j'ai pas de couteau !" Les gamins rirent et nous avons recommencé à bavarder joyeusement jusqu'au col des boeufs. Là, quelque chose me dit que notre vaillante voiture de location ne voudra pas passer :

 

Réunion col des boeufs]

 

 

 

Reunion-eboulicolboeufs-1-.jpg

 

 

Les éboulis empêchent d'aller plus loin , de toute façon de l'autre côté du col il n'existe qu'un sentier qui descend au milieu des herbes. Nos deux galopins récupèrent leurs sacs, nous remercient et reprennent courageusement leur route " Cest rien, ça descend " nous dira le plus grand ! Nous les regarderons s'éloigner et ils se retourneront pour nous faire de grands signes de la main...

Nous ne nous attarderons pas car le col porte bien son nom et des boeufs aux belles cornes se dirigent vers nous... Pas de photo, la prudence nous a fait regagner la voiture : je portais ce jour là mon jean rouge vif !

 

Il reste un cirque que nous n'avons pas encore exploré : Cilaos. ce sera pour aujourd'hui !

 

Reunion-route_cilaos_080005-1-.jpg

 

Pour descendre dans le cirque de Cilaos il faut emprunter la route aux  267 virages !

 

Reunion-cryptomerias-.jpg

 

Nous traversons une forêt de cryptomerias , des cyprès ou cèdres du Japon qui ont été planté à la réunion en 1952-53

 

Reunion-cryptomerias-02-.jpg

 

Réunion Cilaos route-bras-sec[1]-copie-1

 

Nous passerons par la route de "bras sec " avant d'arriver à la ville de Cilaos.

 

Reunion-eglise-cilaos-1-.jpg

 

L'église de Cilaos...mais pas le temps d'entrer nous voulons marcher...

 

RéunionLa+Mare+à+Joncs+à+Cilaos[1]

 

Voici la "mare à joncs " à Cilaos

Mais le but de notre marche est "rivière à fleurs jaunes " dont nous avons entendu parler.

 

Réunion rivière jaune]

 

Elle nous apparaît comme un chaos de grosses pierres grises au milieu desquels coule un filet d'eau .

 

Réunion canyonning fleurs jaunes]

 

Plus loin nous arrivons à la grande cascade où les sportifs font du canyoning.

 

Réunion therme cilaos 01[1]  De retour à Cilaos nous ne pouvons faire sans voir les thermes. Les eaux de Cilaos sont en effet réputées pour les cures thermales

 

Réunion therme cilaos 02[1]

 

Vous prendrez bien un petit verre ...d'eau ?

 

Il est 16h mais les restaurateurs ont l'habitude de voir les touristes descendre à des heures tardives..il nous est donc possible de déjeuner.

 

lentilles1-.jpg

 

Cilaos est le seul département d'Outre mer à cultiver les lentilles. Comme d'habitude je mange local, donc des lentilles : elles sont succulentes !

Mon oeil est attiré par la petite fenêtre du restaurant. Bizarre, le local est très bien tenu, bien propre et pourtant ...

 

reunion-bibe--nephila--copie-1.jpg

 

Elle tisse une toile géante à l'extérieur de la vitre. Le patron suit mon regard " Ne craignez rien, c'est une bibe,vous n'avez pas remarqué que nous n'avons ni mouche ni moustique ici : c'est grâce à elle ! En plus elle est tout à fait inoffensive !" Si vous le dîtes monsieur...Mais enfin je ne l'adopterai pas chez moi comme moustiquaire !

 

Avant de partir, je vais faire un petit tour dans la boutique de broderie. Une autre des spécialités de Cilaos est  le travail des brodeuses.

 

Réunion dentelle CilaosX

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 18:00

Aujourd'hui je vous emmène au Trou Noir ! Il faut aller au sud, jusque St Joseph. La rivière Langevin qui prend sa source sur les flancs du volcan Piton de la Fournaise est d'abord souterraine. Sa résurgence a lieu à Grand Galet :

 

Reunion-gd-galet-.jpg

 

De très nombreuses cascades viennent alimenter la rivière Langevin

 

Reunion-trou-noir-.jpg

 

reunion-cascade-trou-noir-hdr-1-.jpg

 

Le trou noir est l'énorme cuvette de récupération des eaux

 

Reunion Cascade[1]

 

reunion-cascade[1]

 

Lorsque nous remontons par la côte est nous passons devant  ce lieu dédié à la Vierge au parasol

 

Reunion-vierge-parasol-.jpg

 

il semble que des miracles y auraient eu lieu. De nombreux ex-votos y sont déposés dont des béquilles...et une robe de mariée ! Un pélerinage y est organisé chaque année.

 

réunion ND laves1]

 

Nous voici arrivés devant Notre Dame des Laves. Cette petite église se trouve sur le chemin suivit  par les coulées de lave lors des éruptions du Piton de la Fournaise.

 

Réunion NDlaves[2]

 

Quand on voit la lave stoppée devant la porte...on croit au miracle en effet !

 

Le lendemain nous nous rendons au Maïdo.

Sur la route nous passons à côté de kiosques pique-nique aménagés, en effet dès qu'ils ont du temps libre, les habitants viennent en altitude où ils peuvent déjeuner en plein air au frais...relatif !

 

13%20Maido%20475[1]

 

Réunion Maïdo kiosque pique-nique[1]

 

Mais nous n'avons pas pris nos provisions...nous continuons donc :

 

maido-reunion-238738[1]

 

Le Maïdo est un sommet montagneux qui culmine à 2200m . Il est situé sur le territoire de St Paul et de là nous avons une vue imprenable sur Mafate. Le site a été aménagé et des rampes de sécurité nous protègent du vide.

 

Réunion Maido mafate]

 

réunion Maido salazie]

 

Ouf, nous avons pu voir le cirque de Mafate dégagé. C'est l'endroit accessible à pied ou en hélicoptère. Des émissions télévisées avaient raconté la tournée du facteur là-bas : faut aimer marcher...et il se plaignait de ne pas avoir d'indemnité-baskets ! Normal non ?

Il est 10h, nous avons bien fait de partir tôt, les nuages commencent à prendre les sommets d'assaut. Il est temps de redescendre.

En bas nous nous arrêtrons dans un petit restaurant tenu par un jeune couple sympathique " Alexandra et Doudou" disait leur enseigne. Nous avons eu de l'avocat de la réunion : énorme !  Un carry poulet  à se lécher les doigts.

 

carry-poulet.jpg

 

Au moment du dessert, j'ai cru que nous étions devenus intimes : " Tu veux un gâteau chouchou ? "  Mais bien sûr...

 

chouchou-.jpg

 

En fait,  il s'agissait d'un gâteau à base de chayote ou christophine. C'était dé-li-cieux !  Je me suis méfiée et n'ai pas réagi quand deux jours plus tard on m'a gentiment proposé  "Un gâteau patate ?" ....

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 18:00

Aujourd'hui nous décidons d'explorer les alentours de St Denis. 

 

Réunion Maniquet]

 

La cascade de Maniquet esr d'un accès facile et le trajet ne paraît pas long car nous avons un charmant compagnon de route : le cardinal !

 

reunion-cardinal1-.jpg

 

Il nous suivra jusqu'à la cascade.

Nous passerons par "le Brûlé"  et "la Possession"...

Ensuite, en voiture, nous irons jusqu'à Bras Panon au nord est de l'île. C'est là que l'on cultive la vanille Bourbon.

 

Reunion-vanille-.jpg

 

La vanille est une plante parasite de la famille des orchidées . Les plants s'enroulent autour de troncs ou de tuteurs.

 

Pour s'assurer une bonne production de gousses, les ouvriers de la plantation sont chargés de faire la fécondation manuelle de la plante : nous avons eu droit à une démonstration .

 

Réunion fecondation-manuelle-de-la-vanille-a-la-reunion-il

 

Plus loin des gousses sont déjà formées:

 

Réunion vanille 05[1]

 

Elles seront ensuite cueillies, mises à sécher,  triées  et assemblées en bottes:

 

Réunion vanille 02[1]

 

Elles seront ensuite mises en sachet et proposées à la vente. Nous en emportons bien sûr pour nous mais aussi pour distribuer autour de nous. La vanille à la Réunion est une institution. Rien n'est plus délicieux que de s'arrêter au bord de la route auprès d'un petit étal qui vous sert un café généreusement aromatisé à la vanille !

 

Reunion-mare1-.jpg

 

Nous entrons dans le cirque de Salazie, l'endroit le plus arrosé de l'île. C'est par hasard que nous sommes entrés dans ce petit restaurant qui était tout sauf touristique. Les clients étaient de toute évidence des ouvriers venus travailler dans le coin et le patron était un solide gaillard qui regardait du coin de l'oeil ces "métros" venus se perdrent chez lui. Dans ce cas-là c'est l'Hom qui prend la parole...et il finissent par découvrir qu'ils ont fait l'armée dans la même caserne en Allemagne. Plus besoin de carte routière, le restaurateur nous a fait le topo de tout ce qu'il fallait voir dans les alentours!...et nous avons excellemment bien mangé !

Le premier coin de paradis à voir est "mare à poule d'eau" , c'est magique, il y a même des bambous...on voudrait y rester longtemps...

 

Reunion-maison.jpg

 

Nous pouvons admirer tout le long de la route de mignonnes cases  créoles.

 

 

Reunion-Hell-Bourg.jpg

 

Nous passons par Hell Bourg , lieu-dit de la commune de Salazie au pied du piton d'Anchaing.La végétation y est luxuriante, en effet le cirque de Salazie est très humide.

 

Depuis Hell Bourg, les cascades qui forment le voile de la mariée sont visibles

 

Réunionsalazie-voile-mariee1[1]

 

Reunion-voile-2T.jpg

 

Réunion voile 3H

 

La chute d'eau qui sort à 500m d'altitude évoque en effet le long voile d'une mariée.

Nous apprendrons ensuite qu'une autre cascade porte ce nom près du village de Le Tampon.

 

Au hasard de nos haltes, dans les cafés,  nous avons remarqué cet étrange oiseau :

 

eunion-dodo-20.jpg

 

Il s'agit là de la reproduction d'un DODO oiseau emblématique de l'île dont l'espèce a complètement disparu. Il pouvait mesurer jusqu'à 1m de haut et peser 10 kg !

 

Reunionx-Dodo_1-1-.jpg

 

Il existe aussi en statuette...

 

Reunion-autel-rue-.jpg

 

Sur le bord des routes nous avions aperçu de petits autels avec des bougies allumées. Certains étaient blancs et d'autres rouge foncé. Lorsque nous avons posé la question nous avons eu droit à des silences gênés..enfin une fille finit par nous dire que si les blancs étaient à la mémoire de chers disparus dont il fallait entretenir la mémoire, les rouges étaient liés à la sorcellerie. A mots couverts, elle laissa entendre que la sorcellerie était omniprésente sur l'île et encore active. Intox ?

 

Avant de rentrer à St Denis nous avons fait une halte à la cascade de Niagara ! Mais si, puisque je vous le dis ...et je vous le prouve :

 

reunion-chute-niagara-hdr-1-.jpg

 

Bon, ce jour-là Niagara n'était pas au mieux de sa forme...mais il fut trés agréable de se baigner dans le petit lac à ses pieds !

 

De retour à St Denis nous laissons la voiture pour aller à pied, nous passons devant le temple chinois Chane

 

Reunion-St-Denis-temple_chinois-chane_02-1-.jpg

 

C'est dans le quartier chinois que nous allons manger un très bon repas...chinois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 18:00

Lorsque nous nous envolons pour l'île de la Réunion , l'Hom n'est jamais monté en avion...son baptême de l'air va durer 10 heures30 ! Nous nous posons sur la pisre de l'aéroport  Roland Garros à Saint Denis .

 

Réunion 011]

 

Nous étions partis de Toulouse avec un temps frisquet en ce mois de mars. Nous arrivons avec un grand ciel bleu et une bouffée d'air brûlant s'engouffre dans l'avion dès l'ouverture des portes : il est 12h45 et il fait 34° ! Notre voiture de location nous attend sur le parking. La location avait été faite par Internet et le garagiste est venu de Le Tampon ( à l'extrémité sud de l'île )  avec son gendre ( pour le retour ).

 

Reunion-02-.jpg

 

Nous gagnons notre hôtel ...ou plutôt notre apparthôtel car Bérénice, la caniche nain, est du voyage ! Elle a pu voyager entre nous deux et n'est pas perturbée du tout. Dans cet appartement il y a un coin cuisine...pas pour nous mais Bérénice ne mange que des préparations maison : riz + escalope de dinde, je vais donc cuisiner pour elle !

 

Reunion-03-.jpg

 

Nous partons à la découverte de ce coin de France. Sur le front de mer de St Denis, les canons sont tournés vers la mer. Nous continuons vers St Leu.Reunion-04-.jpg

 

Nous visitons la ferme Corail qui est un élevage de tortues marines. NON ! Ne mets pas les doigts, elle est carnivore ! T'as pas vu l'air sympa de l'animal ?

 

Reunion-05-.jpg

 

Près de St Leu, sur la côte ouest, nous arrivons à l'endroit dit du "trou du souffleur". Le deal : prendre la photo à l'instant précis où l'eau s'engouffre dans un trou et remonte en une splendide gerbe d'eau... Bon, peut mieux faire...

 

Reunion-06-.jpg

 

Notre premier coucher de soleil sur cette île qui nous plaît déjà ! Ce qui surprend c'est la rapidité du coucher de soleil, là pas de long crépuscule ! A 18h préparez-vous à la nuit !  Nous sommes allés au restaurant et comme toujours je demande typique. La patronne me recommande son "rougail-saucisses" :

 

Reunionrougail_saucisse-1-.jpg

 

Il m'a été servi avec une coupelle de ce qui m'a paru être un confit d'oignons. J'adore ! Je me sers donc généreusement...et goûte : c'était du piment !!! Bravement, courageusement,  j'ai mangé mon assiette. Je reconnais que parfois une larme tombait dans l'assiette...mais j'ai tenu bon !  Le piment évite la déshydratation, j'étais parée ! D'ailleurs, par la suite, je faisais arrêter l' Hom près des vendeurs de rue pour acheter les " bonbons piments" !

 

Le lendemain nous allons à "plateau cailloux"  ( j'ai aimé les noms imagés donnés aux lieux réunionnais ). Un hélicoptère nous attend : le spectacle est grandiose !

 

Reunion-Mafate.jpg

 

Nous survolons le cirque de Mafate, accessible uniquement à pied ou en hélico !

 

Reunion-Salazie.jpg

 

Puis le cirque de Salazie

 

Reunion-07-.jpg

 

Nous survolons l'un des plus vieux volcan : " le piton de l'eau"  car à son sommet se trouve le seul lac volcanique de l'île. Nous constatons que ses flancs sont couverts d'une forêt dense.

 

Au-dessus du " piton des neiges " ( rangez vos skis, il n'y a pas de neige ici,  parfois exceptionnellement un peu de givre ) nous  apercevons le " trou de fer ", un gouffre de 300m de profondeur où viennent  s'engloutir plusieurs rivières.Les chutes peuvent atteindre 750m de dénivelé !

 

Reunion-20Trou-20de-20fer1-1-.jpg

 

Le pilote de l'hélicoptère, après avoir demandé à la dame qui occupe le siège laissé chaud par Mr J. Chirac en personne ( cette dame c'est moi en l'occurence ) si cela ne l'effrayait pas...mais pas du tout...qu'est-ce que tu veux faire au juste ?  ....Descendre dans le trou et voler jusqu'à ce que l'eau des cascades touche les pales de l'appareil...Effet garanti !  D'ailleurs nous avons eu l'occasion d'en voir faire le même exercice !

 

Réunion trou%20de%20fer[2]

 

Un seul pilote de la base sait et peut le faire... Dirigeons-nous à présent vers le point chaud :

 

Reunion-08-.jpg

 

Au milieu d'une caldeira , l'un des cratères du piton de la Fournaise. A mon grand regret il n'est pas en phase d'activité intense, seules des fumeroles prouvent que l'activité est latente.

 

Au retour nous survolerons Cilaos et la plaine des Cafres...mais le soleil et les vitres de l'appareil ont fait que sur les photos ( argentiques ) nous avions plus une vue sur l'intérieur que de l'extérieur !

 

Reunion-Cilaos.jpg

 

De retour sur terre nous avons décidé d'aller voir le site nommé "La fenêtre " . Depuis cet endroit nous aurions dû avoir une vue superbe sur Cilaos.... en fait le nuage  nous avait devancé. Règle d'or à la Réunion : pas de grasse matinée si vous voulez arriver avant les nuages, c'est tous les jours le même scénario ! Je vous livre donc la vue sur Cilaos telle que nous l'avons vue et photographiée.

Et le lendemain :

 

Reunion-09-.jpg

 

Cela valait le coup de se lever tôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 18:00

can36

 

nous roulons au travers de paysages volcaniques magnifiques . Je suis ravie...le chauffeur un peu moins, il a refusé de compter les virages....

 

can37

 

Nouveau mirador , le mirador el Molino !  Mais celui-là a perdu ses ailes !

 

can38

 

Nous avons un panorama à 360° en tournant autour du moulin.

 

can01]

 

Après avoir roulé un peu,  nous découvrons au-dessous de nous le Barranco ( ravin ) dans lequel le lac Siberio aux eaux vertes s'est installé. Ces couleurs sont bien sûr naturelles...lorsque nous demanderons si les eaux sont acides nous n'obtiendrons pas de réponse.

 

can41

 

Notre étape suivante est Téror. Son église est...fermée : bravo, vous avez suivi !

 

can42

 

Au bout de la rue...des escaliers. Ah nan, j'y vais pas !

 

can39

 

can40

 

Je préfère admirer les balcons...

 

can43

 

La mairie bien trapue...

 

can44bis

 

et cet  araucaria  planté en 1901 !

 

Cette fois nous revenons au bord de l'océan, dans l'endroit le plus prisé et peut être le plus connu :Playa del Ingles !

 

can45

 

La rue commerçante...pas très chargée, tout le monde est encore à la plage.

 

can46

 

et un très agréable passage arboré et frais.

 

Cette fois c'est bien fini, ce soir nous rendons la voiture pour la troquer demain main contre un gros avion ! Des amis nous avaient dit : "tu risques de t'ennuyer sur une toute petite île" ...et bien pas du tout...je suis sûre qu'il reste encore des trésors à y découvrir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 18:00

can23

 

Quoi , ça ne ressemble pas aux dunes de Maspalomas ? Et non, le ciel de juillet est à nouveau couvert...nous sommes donc retournés voir le loueur de voitures...

 

can47

 

Une nouvelle automobile va nous permettre de nous évader à nouveau et voir tout ce que nous n'avons pas encore vu. Qui a dit que l'île était petite ? Elle cache une foule de trésors. Par exemple sur la première photo, ces maisons les pieds dans l'eau : romantique à souhait....mais je ne vous raconte pas quand l'océan est déchaîné !

 

can24

 

Nous longeons encore de profonds ravins...

 

can11]

 

Un long escalier nous amène au El Cenobio, la grange préhispanique de El Gallego. C'était en fait  des silos à grains.

 

can10]

 

Les "arbres du dragon" se plaisent  au Cenebio de Valcron.

 

can25

 

Il nous faut redescendre pour rejoindre la route.

 

can26JPG

 

Les escaliers...et encore les escaliers !

 

can27

 

Voilà la phare de La Sardina !

 

can30

 

Le petit port de la Sardina, tout calme.

 

can28

 

Quelques installations pour les pêcheurs

 

can29

 

et la vue que nous avions depuis notre table au restaurant . Il s'agit d'une petite maison de pêcheur...qui cherche acquéreur...stop ! Se méfier des coups de coeur : toute l'année seuls au monde, ça fait réfléchir .

 

can31

 

Après le repas, nous nous dirigeons vers Puerto de las Nieves. un ferry est prêt à partir, dès que les derniers véhicules auront embarqué.

 

can32

 

Ils font la navette entre Gran Canaria et Tenerife.

 

can33

 

Petit arrêt à Agaete où des grottes naturelles permettent...de jouer à cache-cache .

 

can09]

 

Quemados : la montagne se pare de vert et de jaune pour un ravissant effet .

 

can35

 

Dans ce no man's land...une petite boutique-bazar. Nous y dégusterons un cocktail de jus de fruits frais pressés ...hummm !  Délicieux !

 

can34

 

Et , oh surprise : un canari aux Canaries !

 

Je m'arrête un peu, le temps de savourer mon jus de fruits, d'écouter  siffler le canari et...de soulager le coup de soleil que j'ai pris sur le bras en frottant avec le morceau d'aloe vera que le commerçant est allé me couper quand il a vu mon bras.  Efficace !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 18:00

can13

 

Notre premier arrêt ce jour-là  fut  pour le mirador  Degollada de las Yeguas à 487m d'altitude. Nous apercevons le groupe de jeeps du voyage organisé qui arrivent.

 

can08]

 

Là aussi un canyon a été creusé.

 

can14

 

Lses jeeps nous ont rejoints , il est temps de remettre en route...

 

can07]

 

Nous passond à côté de l'oasis de Arteara.

 

can12

 

can15

 

Dans la toute petite ville de Fataga, nous nous arrêtons devant l'église : fermée....

 

can16

 

La boulangerie décorée,

 

can17

 

Dans un enclos les dromadaires attendent les amateurs de promenade balancée.... Le principe des paniers accrochés de chaque côté, j'ai déjà donné : non, merci .

 

can06]

 

Le long de la route GC 60,  de nombreux cactus poussent dans la pierrade volcanique.

 

can19

 

Les sables de Maspalomas sont en vue...

 

can18

 

Quelques touristes sont au bord de l'océan.

 

can03]

 

Bien que nous soyons en juillet, il n'y a pas la foule dense de certains plages ...

 

can04]

 

Ce sont les étendues de dunes de sable qui surprennent.

 

can21

 

Des artistes s'essaient aux sculptures sur sable.

 

can20

 

Là, pas besoin de trop chercher, il y a de très nombreux restaurants le long des plages.

 

can22

 

Tout près du désert de sable, vous avez toutes les installations du tourisme organisé : location de sièges, location de parasols et l'empilement de tous les appartements en location.

 

can05]

 

Le phare de Maspalomas fait 55m de haut...l'arrêt de bus n'est pas très loin, un bon repère pour ne pas se tromper.

 

C'est décidé, ce soir nous rendons la voiture .  Demain nous prendrons le bus pour nous éclater dans les dunes...si le temps se maintient !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 18:00

gc01

 

Aujourd'hui nous nous dirigeons vers Guayadèque. Nous commençons par la visite d'un musée qui nous explique le terrain , les premiers occupants et la vie dans une maison troglodyte reconstituée.

 

gc211]

 

Voici l'intérieur reconstitué d'un habitat troglodyte...

 

gc02

 

Près de là,  de vraies maisons troglodytes étaient habitées.

 

gc20

 

Nous sommes devant l'entrée d'une église troglodyte.

 

gc221]

 

L'intérieur est  très agréable ...et frais !

 

gc18]

 

Sur la route nous nous arrêtons devant un tout petit ermitage...dommage, il était fermé !

 

gc03

 

Devant nous les vestiges du volcan de Guayadèque...éteint  - ou endormi - depuis longtemps.

 

gc04

 

Sur ses flancs un important rucher...ne restons pas trop longtemps...Las Palmas nous attend !

 

gc13

 

Nous y voici !  Au fond de la place la cathédrale Santa Ana fait trapue...et en plus elle est fermée !

 

gc09

 

D'après le plan , lorsque l'on arrive là, la maison de Christophe Colomb n'est plus loin !

 

gc10

 

Voilà l'entrée !

 

gc05

 

Elle donne dans une cour intérieure très agréable.

 

gc06

 

Dans une salle, la caravelle est présente.

 

gc07

 

et l'une des pièces reproduit l'intérieur du bateau.

 

gc08

 

La maison est magnifique et très grande. A la sortie nous tenons conversation à un couple de aras très excités : je suppose que c'est  parce qu'ils avaient à manger !

 

gc12

 

Nous avons fait le tour de la cathédrale, bien sûr de là nous ne voyons plus qu'un clocher...

 

gc11

 

mais, ô joie : nous pouvons entrer par une petite porte. J'ai beaucoup aimé les colonnes et la voûte.

 

gc14

 

Nous avons même vu un canarien au travail !  C'était à l'entrée de Arucas, d'importants travaux avaient complètement fait dévier la circulation et ce ne fut pas vraiment simple pour trouver à garer notre KK ( qui tenait toujours le coup ! )

 

gc16

 

La basilique San  Juan de Bautista de  Arucas qui se trouve sur une hauteur est visible à des km à la ronde.  Elle est très jolie.....mais fermée!    Elle est de style néogothique et construite en basalte noir.

 

gc17JPG

 

Il nous reste à marcher un peu dans les rues  avant de retrouver la voiture.

 

gc15

 

Et sur une place nous découvrons cette pièce d'eau avec la grenouille géante prête à bondir vers l'élégante Vénus de la fontaine à l'autre bout du bassin.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article