Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 19:00

malte

 

Nous sommes dans le petit village de pêcheurs de Marsaxlokk célèbre pour ses barques colorées : les luzzu .

 

malte 2

 

Elles dansent sur l'onde, à perte de vue. Celles qui ne servent pas ce jour, sont recouvertes d'une sorte de bâche.

 

malte 1

 

Ces barques portent à l'avant deux yeux. Vous en voyez un dans la partie jaune, l'autre lui est symétrique. Ils sont là pour écarter le mauvais oeil, donc protéger le marin lors de sa sortie en mer. Cette tradition provient des phéniciens il y a 3000 ans.

 

malte 3

 

Non loin de là , l'église Notre Dame de Pompéi de Marsaxlokk et sa coupole rouge.

 

malte 30JPG

 

Dans ce petit bras de mer, bien calme, d'autres luzzu attendent...

 

malte 46

 

Nous n'allons pas tarder à monter à bord : l'excursion à la grotte bleue nous attend !

 

malte 29

 

C'est parti pour une nouvelle aventure...

 

malte 45

 

L'entrée de la grotte me paraît bien large, ça va !

 

malte 4JPG

 

C'est à notre tour de nous y engager !

 

malte 26

 

Son nom de " grotte bleue"  vient de la teinte turquoise que prend l'eau de la grotte sous les rayons du soleil !

 

malte 27

 

Au retour la barque nous fait passer à un endroit de la côte où la falaise a été creusée par l'érosion et forme des arcades.

 

malte 28

 

Le luzzi nous fait passer sous ces arcades...

 

malte 32

 

Revenus à terre nous entrons dans "le Limestone Heritage" à Siggiewi. Il s'agit d'un musée à ciel ouvert sur l'artisanat de l'île à travers les âges.

 

malte 47

 

Le mur de ruissellement  : l'eau y coule en permanence.

 

malte 33

 

Des scènes de la vie courante sont aussi représentées. Ici une cuisine...

 

malte 48

 

De retour à Qawra où nous logeons nous allons nous promener le long de la mer Méditerrannée. La promenade de Biggibba longe une côte rocheuse , pas de plage à l'horizon !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 19:00

malte-5.JPG

 

Notre première rencontre en descendant du bus qui nous amenait à La Valette fut ce petit commerce de rue. Malte est depuis 2004 le plus petit état de l'Union européenne, il fait partie de la zone euro depuis 2008. 

De par sa position au centre de la Méditerrannée cette île a de tous temps été l'objet des convoitises. Elle fut successivement occupée par les Vandales, les Ostrogoths. Elle fut sous contrôle de l'empire romain avant de subir les Aghlabides, les Normands, les Siciliens . En 1530 Charles Quint concède à l'ordre des Chevaliers les territoires de Malte et Gozo. En 1798 Napoléon prend l'île et en fait une base lors de sa campagne d'Egypte. Les maltais appellent alors les anglais à l'aide ...mais ceux-ci annexent Malte et Gozo à l'Empire Britannique en 1816. Son indépendance est proclamée en 1964 et c'est en 1974 que la république sera instaurée.

C'est cette île au passé tumultueux que je vous propose de parcourir.

 

malte 8JPG

 

Notre première visite fut pour la Co-cathédrale Saint  jean qui fut construite entre 1573 et 1577 par les Chevaliers de l'ordre de St Jean de jérusalem.

 

malte 8

 

Curiosité : le double cadran d'horloge que le clocher de droite....

 

malte 10

 

L'intérieur est très beau. Les peintures au plafond sont magnifiques. Le grand tableau " la décollation de saint Jean Baptiste" de Caravage en 1608 est placé en retable dans l'oratoire St Jean.

A l'entrée latérale ( celle des Chevaliers ) une inscription " Vous qui marchez sur les morts, rappelez-vous qu'un jour on marchera sur vous "!

 

malte 6JPG

 

Une grande et belle fontaine qui ce jour-là n'était pas en eau  dans sa partie supérieure.

 

malte 15JPG

 

Nous arrivons près du palais des grands Maîtres. Ce palais abrite la chambre des députés et les bureaux du Président de la République de Malte. Avant d'y entrer nous admirons les détails des sculptures sous le balcon du palais.

 

malte 12

 

Une partis du palais est ouvert aux touristes. Nous avons passé dans ce couloir,  entre une haie de chevaliers en armure. La lumière y est tamisée pour rappeler celle des torchères de l'époque.

 

malte 13

 

malte 44

 

Nous sommes passés dans une succession de salles meublées : salons, salles de réunions...

 

malte 43

 

et nous avons refait le couloir dans l'autre sens, ce qui nous permet de voir les écussons au sol .

 

malte 11

 

Une partie de la cour du palais.

 

malte 21

 

 

La Valette est une ville forteresse. Nous sommes montés sur les fortifications, de là nous avons eu une vue sur les 3 Cités  : Vittoriosa, Cospicua et Senglea.  Les canons rappellent que la ville était ( est ) toujours prête à se défendre.

 

malte 22

 

Sur les haut des fortifications se trouvent les jolis jardins de Upper  Barracca  avec une double muraille d'arcades.

 

malte 67

 

Une belle pièce d'eau rafraîchissante.

 

malte 20

 

Dans les jardins cette statue de la fuite des enfants.

 

malte 23JPG

 

Une échauguette des remparts Vauban. En face, le Fort Angelo.

 

malte 66

 

La tour de guet  : la Gardjola. De chaque côté sont sculptés une oreille et un oeil. " N'oubliez pas que l'on vous regarde et que l'on vous écoute "!

 

malte 24

 

Vue générale sur la ville de La Valette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 19:00

fun-5.JPG

 

Le parc Santa Catalina a une superficie de 3,6 ha .  Lorsque nous y pénétrons, c'est cette jolie statue qui nous accueille. Elle représente Sissi , la célèbre impératrice venue en 1860 à Madère pour se refaire une santé....et les mauvaises langues ajoutent que c'est pour s'éloigner de son mari , Franz, avec qui elle se dispute souvent.  Elle y reviendra en 1893 aussi.

 

fun 24

 

Un autre personnage célèbre nous attend, le regard fixant l'océan..rêvant certainement à ses futures expéditions. Il s'agit de Christophe colomb venu à Madère en 1478 pour y faire du commerce ( sucre ) .

 

fun 3

 

La petite chapelle Sainte Catherine date de 1425. Des offices orthodoxes y sont célébrés.

 

fun 4

 

Sous les fougères arborescentes de vieux engins sont exposés. Ici un rouleau compresseur.

 

cap 18JPG

 

Les strelitzias ( oiseaux de paradis ) sont en fleurs.

 

fun 14

 

Nous passons devant l'entrée du casino de Madère...je ne peux vous en dire plus, je n'y suis pas allée !

 

fun 15

 

Depuis le parc il est possible de voir les paquebots de croisière entrer dans le port.

 

fun 14JPG

 

Toujours avec vue sur l'océan, nous nous dirigeons vers le jardin des orchidées.

 

fun 10

 

Je les avais trouvées mignonnes...

 

fun 12

 

Dans la serre il y a aussi d'autres espèces...

 

fun 11JPG

 

Encore des orchidées ...

 

fun 9

 

fun 8 bisJPG

 

fun 8

 

fun 7

 

Toutes ces fleurs je les ai admiré...sans en retenir le nom !

 

cap 20

 

En sortant, nous trouvons ce fushia géant...

 

fun 13

 

Et ces fleurs de frangipanier ...

 

fun 6

 

et bien sûr le strelitzia !

 

fun 18

 

Revenus en ville, nous contemplons les azulejos qui racontent la vie madérienne. Ici les traineaux en osier de Monte.

 

fun 17

 

Sur celui-ci le travail des vanniers...

 

fun 16

 

Celui-ci porte le nom de l'industrie automobile qui devait être présente sur l'île mais représente plutôt des éleveurs de bovins.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 19:00

cap 1

 

Nous avons décidé de rester à Funchal et de le découvrir. Bientôt le clocher de la Sé , la cathédrale de Funchal, se profile à l'horizon.Funchal veut dire fenouil et d'ailleurs un peu partout il est possible de trouver des bonbons parfumés au fenouil.

 

cap 2

 

Dans les rues il n'est pas rare de croiser des boutiques de fleurs . Là encore les vendeuses portent le costume traditionnel avec la jupe à rayures.

 

cap 3

 

Nous arrivons sur la place de l'église...mais celle-ci est fermée.Il s'agit de l'église du collège des Jésuites du XVIIème siècle.

 

cap 4

 

Sur la même place se trouve la mairie. Ce jour-là a lieu la fête des pompiers et ils s'affairent à mettre des décorations.

 

cap 5

 

Nous arrivons près de la Sé . Cette cathédrale aux lignes hispano-arabes et romano-gothiques  n'est pas ordinaire. Elle date du XVIème siècle.

 

cap 10JPG

 

L'intérieur est particulièrement sombre...

 

cap 10

 

Mais sa richesse réside dans le magnifique plafond de bois  ( l'un des plus beaux du Portugal ) . Il est fait à partir de bois originaires de l'île. Il est incrusté d'ivoire.

 

cap 11

 

Les rues piétonnes sont pavées pour former des dessins.

 

cap 12

 

Une visite rapide au musée des pompiers....

 

cap 13

 

De grands arbres fleuris le long des rues...

 

cap 15

 

La ville a toujours un aspect très fleuri bien agréable.

 

cap 6

 

Nous gagnons le front de mer...la zone piétonnière " Avenida do mar "

 

cap 7

 

Cette statue du "voyageur" m'avait amusée .

 

cap 14

 

Ce bateau-restaurant est le bateau qui avait appartenu aux Beatles !

 

cap 21

 

Cette statue " Paz e Liberdade"  = Paix et Liberté

 

cap 8

 

Près de l'ancien hospice, les jaracandas sont en fleurs.

 

cap 22

 

Nous terminons la journée par la visite du musée Quinta da Cruze. Il contient de très joli meubles  et des porcelaines

 

cap 23

 

Puis le musée d'Art Sacré avec ce magnifique triptyque en ivoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 19:00

cama-1.JPG

 

Nous sommes au Cap Girao qui signifie le cap du Retour.  Là se trouve l'une des plus hautes falaises d'Europe : 589m.

 

 

cama 2JPG

 

 

Point de vue sur les falaises abruptes.

 

cama 3

 

Nous arrivons dans le village de Câmaras de Lobos. Cela signifie " baie des phoques moines " ou encore "loups de mer" . Ceux-ci ont été  consommés par les premiers occupants.

Nous avons commencé par nous avancer sur la jetée des pêcheurs, jusqu'au point de vue des jeunes mariés car c'est le décor le plus souvent choisi lors d'un mariage.

 

cama 4

 

Le sentier d'accès surplombe la mer mais reste au pied de la falaise.

 

cama 5JPG

 

Plus bas, de jeunes pêcheurs arrivent s'installer.

 

cama 6

 

Au bout de la jetée, un pont sous lequel s'engouffre l'océan.

 

cama 7JPG

 

De retour dans le village qui est une petite station balnéaire. Le front de mer est planté de beaux palmiers. La plage est là aussi en galets.

 

cama 8

 

Nous rentrons vers Funchal ...

 

cama 9

 

Le matin nous admirons le lever du soleil depuis notre terrasse. Aujourd'hui la journée sera pédestre.

 

cama 10

 

Nous suivons les sentiers des levadas. Un levada est un canal d'irrigation , Madère en compte 2500km et le premier date de 1461.

 

cam 20

 

Le levada a toujours moins d'un mètre de large et une profondeur de 50 à 70 cm.Le sentier qui le borde avait été prévu pour l'entretien du levada mais fait aussi le bonheur des promeneurs.

 

cama 19

 

Il passe parfois dans un  tunnel...

 

cama 11

 

Mais il permet de voir le superbe panorama de l'île.

 

cama 12

 

La végétation est abondante le long de son tracé.

 

cama 15

 

Il est parfois plus bas, presque qu'invisible, seul le chant de l'eau nous signale sa présence.

 

cama 13JPG

 

Sur le bord , les fleurs ne manquent pas, toutes très jolies.

 

cam 14

 

J'ai beaucoup aimé cette balade champêtre ! Et vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 19:00

mou-1JPG.jpg

 

Nous dominons la baie de Funchal.  Aujourd'hui nous parcourons encore la côte ouest, mais par la route cette fois !

 

mou 2

 

Le port de Funchal vu d'en haut !

 

mou 3

 

Nous voyons de près les bananeraies aperçues hier depuis le bateau.

 


 

mou 4

 

Depuis les hauteurs habitées nous apercevons les petites parcelles cultivées en bas de la falaise, au niveau de la mer.

 

mou 5

 

La falaise tombe vraiment à pic et la bande cultivable n'est pas très large .

 

mou 6

 

Nous arrivons dans le sud de l'île, dans le village de Ribeira Brava. C'est l'une des plus anciennes localités de Madère. Elle doit son nom à la rivière aux eaux parfois agitées qui la traverse. Comme c'est souvent le cas , c'est l'église que nous voyons en premier.Il s'agit de Igrejade de Säo Bento.

 

mou 7

 

Nous y pénétrons rapidement. Elle contient des peintures de valeur du XVI ème siècle.

 

mou 8

 

Ce monument devait être un sémaphore

 

mou 9

 

Le bord de mer ...pour aller sur la petite plage il faut passer sous un mini tunnel

 

mou 10

 

Nous sommes dans le tunnel et regardons vers le village.

 

mou 12

 

Côté plage: noire et de galets. 

 

mou 11JPG

 

Nous sommes à présent au col  de Encumeada, à 1007 m d'altitude.

 

mou 20JPG

 

Au milieu des fougères les agapanthes sont fleuries.

 

mou-21.JPG

 

Bientôt les toits de Porto Moniz sont en vue...mais il faut y descendre !

 

mou 13JPG

 

Cette route est fort heureusement à sens unique ! Vous avez deviné : notre mini-bus est en panne ! Fort heureusement 30mn plus tard nous pouvions repartir !

 

mou 14

 

La montagne et ses routes : tout un spectacle !

 

mou 15

 

Toujours des falaises à pic avec parfois des cascades qui en jaillissent. Nous approchons de Porto Moniz.

 

 

 

mou 16

 

La crique est belle mais la place disponible est petite.

 

mou 17

 

Parfois une brèche dans la falaise permet l'accès à l'océan .

 

mou 18

 

Les nombreux écueils pointus font de cet endroit un décor sauvage.

 

mou 19

 

Mais  les rochers ont formé une piscine naturelle d'eau de mer. Cet endroit , dont je vous rappelle le nom : Porto Moniz, est un lieu très prisé des amateurs de bord de mer . Elle est située à la pointe la plus au nord de l'île.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 19:00

ile 17JPG

 

Cette fois nous nous dirigeons résolument vers le port puisqu'aujourd'hui nous embarquons pour une mini croisière le long de la côte Ouest. de Madère.

 

ile 19

 

Nous passons devant des cultures en terrasses : ce sont des bananeraies.

 

ile 20

 

  Nous croisons une barque de pêche typique...

 

ile 21JPG

 

Uniquement accessibles par la mer ou par télésiège, les cultures au bord de l'océan.

 

ile 22

 

Les parois rocheuses sont très abruptes et la partie cultivée très restreinte !

 

ile 23

 

Parfois un petit  village au niveau de la mer.

 

ile 24

 

Encore une bananeraie ...

 

ile 25

 

Nous atteignons Câmaras de Lobos  qui bénéficie d'une petite plage de galets.

 

ile 26

 

Au retour, nous passons à côté de la réplique de la Santa Maria de Christophe Colomb.

 

ile-32.JPG

 

Autour de notre bateau, les dauphins batifolent...

 

ile 27

 

Funchal est à nouveau en vue...

 

ile 28

 

Le soir, dans un décor irréel, un bateau de croisière illuminé fait son entrée dans le port de Funchal .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 19:00

ile-1.JPG

 

Nous sommes toujours à Machico , l'ancienne capitale de Madère de 1440 à 1496. Funchal deviendra la capitale de l'île en 1508. Machico reste la seconde ville la plus peuplée de Madère. Impossible d'ignorer sa grande église blanche...

 

ile 2

 

L'intérieur est plutôt sombre...et notre APN pas très fiable !

 

ile 4

 

Là aussi les habitations envahissent les pentes.

 

ile 5

 

De retour à Funchal nous remarquons  ce superbe azulejo à l'entrée du marché central : " le marché des cultivateurs" ! Ces carrelages de faîence , peints à la main dans les tons de bleu sont caractéristiques du Portugal...et Madère est une île portugaise.

 

ile 6

 

L'entrée du marché  " des cultivateurs "est occupé par les fleurs magnifiques  et les vendeuses sont en costume traditionnel.

 

ile 7

 

A l'étage, les étals de fruits et légumes s'étendent devant nous, très bien approvisionnés.

 

ile 29

 

Au rayon poissonnerie, ces longs poissons à la tête pas très sympa nous ont intrigués. Ce sont des "espadas" spécifique à l'île de madère ils sont pêchés en eaux profondes ( à + de 1000m ) ont de gros yeux énormes, des dents en forme d'aiguilles et un long corps flasque.

 

ile 30

 

Les voici vus de derrière ! Ils n'ont absolument rien à voir avec le poisson-épée. Pour en avoir goûté, je peux vous dire qu'ils sont délicieux et fondent dans la bouche !

 

ile 8

 

Petit coup d'oeil vers le port de Funchal en sortant côté mer...

 

ile 9

 

Côté montagne cette vision  typique des routes de Madère. Un viaduc pénétrant dans un tunnel . Madère compte plus de 70 km de tunnels ! Seul moyen de désenclaver les villages.

 

ile 10

 

Depuis le petit chemin qui nous amène au jardin botanique nous avons une vue sur la baie de Funchal.

 

ile 12JPG

 

Le jardin présente les fleurs exotiques de l'île de façon colorée et très soignée.

 

ile 11

 

Des motifs géométriques que l'on prend plaisir à admirer.

 

ile 14

 

Des fleurs / fruits étranges...et qui ont la particularité de " capturer et digérer " les moustiques !

 

ile-31.JPG

 

Un phylodendron en fleur et en fruits comestibles.

 

ile 16

 

Encore une variété dont je n'ai pas pu obtenir le nom...mais belle et aérienne.

 

ile 13

 

Dans le parc une maison typique , réplique de celles de Santana.

 

ile 15

 

Et au milieu de la pièce d'eau, les petites tortues qui se chauffent au soleil !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 19:00

 

made 19

 

A hauteur du site de Poiso nous découvrons un magnifique panorama sur la côte. Il est fréquent que les gens habitent en haut sur le plateau et travaillent en bas, le long de l'océan où ils cultivent dans des conditions difficiles.

 

made 17

 

Nous sommes dans le secteur du pico do Arieiro , le troisième plus haut sommet de Madère, 1818m de haut.

 

made-26.JPG

 

A  Ribeiro Frio nous faisons un arrêt dans une pisciculture et un petit jardin botanique

 

made 18

 

Il est évident que les fougères arborescentes s'y plaisent !

 

made 14

 

Dès notre arrivée à Santana nous remarquons cette jolie église moderne.

 

made 13JPG

 

A l'intérieur, la colonne de bois derrière le maître-autel attire tous les regards.

 

made 22

 

Santana est le village où sont conservées et entretenues les maisons traditionnelles de l'île. De nos jours elles ne sont plus occupées par les pêcheurs et s'offrent à l'admiration des touristes.

 

made 20

 

L'une d'elles est dédiée aux visites. Ces petites habitations ont des toits très pentus couverts de chaume qui descendent presque jusqu'au sol, leur donnant un aspect triangulaire. Le chaume doit être changé tous les 5 à 6 ans.

 

made 21

 

L'intérieur est minuscule, tout est réduit au strict minimum.

 

made 23

 

Retour par Porto da Cruz

 

made-27.JPG

 

nous passons devant  Portela...

 

made 24JPG

 

pour nous arrêter devant le merveilleux panorama de Caniçal vu depuis le mirador.

 

made 25

 

Nous continuons en passant devant Machico, ancienne capitale de l'île où l'on cultive bananiers et canne à sucre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:00

made-1.JPG

 

La baie de Funchal s'étale à nos pieds. L'océan Atlantique est calme, le ciel est bleu...le séjour à Madère s'annonce sous les meilleurs hospices.

 

made-2.JPG

 

Pourtant l'accès en bateau n'est pas de tout repos...les récifs sont là !

 

 

made 3

 

La ville de Funchal est en pleine  extension et les habitations s'installent sur les hauteurs.

 

made 4

 

Nous avons gagné le site de Eira do Serrado. Les sommets volcaniques encerclent un petit village: Curral das Freiras. Pourtant il ne s'agit pas ici d'un cratère volcanique , c'est la rivière Soccoridos qui a creusé !

Le petit village encaissé dont le nom signifie " l'étable des nonnes" doit son nom au fait que les religieuses s'y étaient réfugiées lors des attaques des corsaires français en 1566.

On y cultive l'osier : des faisceaus sèchent devant les maisons en attendant l'hiver où on les tressera.

 

made 5

 

L'accès au village s'est très longtemps fait par un sentier qui serpente sur la pente abrupte. Ce n'est qu'assez récemment que le village est sorti de son isolement grâce aux tunnels qui ont permis le passage des voitures.Les habitants n'ont pu regarder la télévision qu'à partir de 1986 ! Le village est célèbre pour ses cerises et ses châtaignes.

 

made 7

 

Nous sommes arrivés sur les hauteurs de Funchal, devant l'église Notre Dame du Monte de Madère. Un long escalier assez raide permet d'y accéder.

 

made 6JPG

 

L'intérieur n'est pas très grand. Ces lieux furent rendus célèbres car l'impératrice Sissi y vécut. L'église abrite le tombeau de Charles 1er d'Autriche.

 

made 8

 

En sortant de l'église, nous apercevons en bas les carreiros, toboggans en osier montés sur des patins et tirés par deux hommes en canotier .

 

made 9

 

En exclusivité, vous me découvrez en compagnie de l'Hom au départ de cette course effreinée !

 

made 17jpg

 

Et c'est parti pour dix minutes de descente folle le long du camino do Monte.

 

made 10-copie-1

 

La balade fut pittoresque et les villas soignées étaient agréables à regarder.

 

made 11

 

A Camacha nous nous arrêtons dans un atelier de vannerie pour observer un artisan au travail.

 

made 12

 

Les jolies réalisations sont exposées ...et proposées à la vente. Mais pour ramener dans l'avion, il y a un léger problème !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche