Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 19:00

glac1.JPG

 

Nous sommes  sur le quai de la gare de  Brig : le célèbre train suisse est déjà en gare ( il vient de Zermatt ) et nous ouvre ses portes.Brig se situe à une altitude de 670m.

 

glac 2

 

Depuis les voitures panoramiques aux grandes baies vitrées qui montent très haut, nous découvrons les panoramas enneigés.

 

glac 3

 

La couche de neige s'épaissit...

 

glac 4

 

La température ne doit pas être élevée , partout des "chandelles" de glace ...

 

glac 6

 

Nous passons devant de petits villages enfouis sous la neige.

 

glac 7JPG

 

Nous sommes à présent à une altitude de 1435m. Nous arrivons à haureur de Andermatt

 

glac 8

 

N'est-elle pas adorable cette chapelle isolée ?

 

glac 9

 

Nous atteignons un col élevé : 2033m . Le train a depuis un moment passé en mode "crémaillère" .

 

glac 10

 

L'heure du déjeuner arrive . Les plats sont servis à table. Après l'entrée [ qui était au choix crudités ou bouillon ] nous avons eu du porc en sauce accompagné de légumes variés et de blé.  Le dessert fut une solide part de gâteau au chocolat.

 

glac 11

 

Mais il ne faut pas trop se concentrer sur nos assiettes : dehors le décor est grandiose !

 

glac 12

 

Surprenant , ce calvaire à moitié enseveli dans la neige.

 

glac 13

 

Le manteau neigeux est souvent instable. De nombreuses barrières pare-avalanches sont donc installées.

 

glac 15

 

Nous sommes redescendus à 1130m et la gare de Disentis est en vue.

 

glac 14

 

Le très grand monastère bénédictin fondé en 614 domine le paysage. La longue façade du couvent est fermée à sa droite par l'église avec ses deux clochers baroques. Derrière chaque fenêtre on pourrait imaginer la cellule d'un moine. Or ils ne sont plus qu'une trentaine de nos jours, l'abbaye est devenue un centre scolaire et elle connaît un cruel manque d'argent qui risque de lui porter préjudice.

 

glac 16

 

Nous continuons à descendre et le paysage change...

 

glac 17

 

Nous sommes à 585m d'altitude ...

 

glac 18

 

Nous sommes en gare de Chur : il faut descendre et chercher la correspondance pour Zurich...en allemand !

Remontés dans un train "normal" nous gardons en tête la féerie des paysages traversés. Le glacier express passe sur un pont particulièrement impressionnant mais ...impossible à photographier lorsque l'on est dans le train !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 19:00

tol-01.JPG

 

Nous sommes sur la route qui mène au lac de Tolla . Ce lac est à 30mn d'Ajaccio en passant par Porticcio puis en prenant la direction de Cauro. Il est alimenté par le Prunelli. Vous aurez à franchir les gorges du Prunelli où la route devient sérieusement accidentée et sinueuse. Mais la vue compense le parcours.

 

tol 02

 

Le village de Tolla est construit à flanc de montagne.

 

tol 04

 

  Au-dessus de Tolla, un bel orage vient d'éclater !

 

tol 03

 

Nous continuons pourtant à monter...

 

tol 05

 

pour arriver jusqu'au belvédère d'où nous avons une vue imprenable sur le barrage hydroélectrique.  Le lac de Tolla est donc un lac artificiel . Le barrage fut construit en 1958-1960 et mis en service en 1965.

 

tol 05JPG

 

Après nous être réfugiés dans le petit bar-restaurant en bas nous avons laissé passer l'orage. Le patron, tout heureux d'avoir du monde par ce temps , nous a interprété avec brio plusieurs chants corses : magnifique ! C'est avec regret que nous avons repris la route vers Porticcio.

 

tol 07

 

Nous avons retrouvé la place de la fontaine du centre Coralia de Porticcio.  Déserte à cette heure, elle devient noire de monde à la nuit tombée.

 

tol 09

 

La piscine commençait à retrouver des adeptes après le passage du mauvais temps.

 

tol 08

 

Les amateurs de bronzette retrouvaient leur place favorite...

 

tol 10

 

Dernier regard sur la plage de Marina Viva . C'est la baie d'Ajaccio que nous avons devant les yeux, la ville se trouve en face de nous. Il est possible de louer de petites embarcations pour s'y rendre ...

 

tol 06

 

Mais nous nous redirigeons vers notre bungalow dans le parc arboré et fleuri.

 

tol 00

 

Nous repassons devant les bougainvilliers de la place du Diamant d'Ajaccio et direction l'aéroport.

 

tol 11

 

Vous l'avez compris : c'est l'heure du retour en métropole. Déjà Ajaccio devient petit ,vu par le hublot de l'avion. En arrivant à Toulouse , notre pilote, pince-sans-rire, nous annonça au moment où il quittait la piste d'atterrissage pour se garer devant la porte de débarquement : " Et voilà les amis, c'était votre dernier virage ". Il est vrai que les virages sont plus que nombreux en Corse !  Mais maintenant je sais pourquoi le surnom de cette île est  l' ÏLE de BEAUTE

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 19:00

nat 00

 

Nous avons trouvé ces fleurs dans le col de la Vizzavona.

 

nat 01

 

Nous avons de la route à travers les monts car Corte se trouve à l'intérieur des terres, à 70 km de Bastia et à 85 km d'Ajaccio. La vallée Tivignanu ( en corse le U se prononce OU )

 

corse 38

 

Pour y arriver, le train...ou la RN 193. C'est par la route que nous rejoignons Corte à 450m d'altitude.

 

corse 4

 

La citadelle de Corte du haut de son piton rocheux.  Corte était l'ancienne capitale de la Corse indépendante. C'est en 1420 que Vincent Vincentello d'Istria fit construire le château qui fut entouré ensuite d'une muraille crénelée renforcée par trois tours. Elle est familièrement appelée le "nid d'aigle" . Elle est ouverte au public depuis 1984 et permet de jouir d'une vue panoramique sur les vallées du Tivignanu et de la Restonica puisque située à leur confluent.

 

nat 03

 

Nous attendons l'arrivée du train...le tout petit train touristique permettant de pénétrer à l'intérieur de la vieille ville.

 

nat 04

 

Le petit train jaune passe sous la porte de la vieille ville : nous entrons !

 

corse 35]

 

Les petites maisons de shiste sombre sont parfois peintes quand elles abritent un commerce.Nous sommes dans la ville haute aux rues pavées.

 

corse 36

 

La statue du général Gaffori ardent défenseur de Corte. Enfin, surtout sa femme puisque lorsqu'elle vit les soldats qui tenaient l'un de ses fils prisonniers, elles dit à ses "hommes" tirez, ne vous souciez pas de mon fils, pensez à la Patrie! [ c'est ce qui nous fut raconté, réalité ou fiction ? ] Derrière, sa maison, soigneusement conservée, criblée de balles.

Fou-rire assuré lorsque nous avons regardé dans la direction du bras tendu : il indiquait la boutique du marchand de glaces et par cette chaleur, nous n'avons pas résisté à la tentation !

 

corse 37]

 

Corte vue depuis le haut de la citadelle. On voit le clocher de l'église de l'Annonciation.

 

nat 02

 

Vue sur la Vallée de la Restonica.

 

nat 07

 

Le pont qui enjambe le Tivignanu...ou la Restonica ?  Je ne me souviens plus !

 

nat 08

 

Un joli coin fleuri avant de repartir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 19:00

boni 07

 

Pour aller de Porticcio à Ajaccio nous longeons une avenue qui n'a rien à envier à la promenade des anglais !

 

boni 08JPG

 

Quelques étals proposent des produits "bio" !

 

boni 09

 

Un monument bien élevé...qui peut bien se trouver là-haut  ?

 

boni 10

 

Mais c'est Napoléon  Bonaparte !

 

boni 14JPG

 

Petit passage par le cimetière marin de San Frauzé où se trouve la tombe de Tino Rossi...vous savez : "Petit papa Noël..." C'est la première, blanche avec la croix blanche.

 

aja 01

 

Nous prenons la route principale qui va nous conduire au centre.

 

aja-02JPG.jpg

 

Au bout de l'avenue nous trouvons la fontaine aux quatre lions avec Napoléon portant une couronne de lauriers tel un empereur romain. Elle se situe sur la place Foch.

 

aja 04

 

Une autre statue de l'empereur ...

 

aja 05

 

Dans la rue, la couronne impériale se balance...au gré du vent.

 

aja 06

 

Nous visitons la maison natale de Napoléon. Sa chambre...

 

aja 10

 

Les portraits que sa mère y installa

 

aja 07

 

Tout est resté meublé comme à l'époque...

 

aja 09

 

Dans la ruelle ( étroite )  des fleurs aux couleurs vives comme ici des daturas.

 

aja 08

 

Un petit tour au marché où la charcuterie rivalise avec les fromages !

 

aja 11

 

Sur la place du Diamant ou place De Gaulle  marque finement la séparation entre la vieille ville et les nouveaux quartiers. Cette tonnelle fleurie nous attire...

 

aja 3

 

Les bougainvilliers  sont magnifiques !

 

aja 12JPG

 

Au port un bateau de croisière vient d'accoster...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 19:00

boni 00

 

Sitôt arrivés au sud de la Corse, nous rejoignons le port de Bonifacio pour embarquer pour une mini-croisière. Le nom de la ville vient de Boniface II , marquis de Toscane.

 

boni 01JPG

 

Nous entrons en bateau dans la grotte de Sdragonato ( du dragon ) et en levant la tête nous apercevons une ouverture vers le ciel qui a ...la forme de la Corse !

 

boni 02

 

Nous passons devant le petit phare...

 

boni-17JPG.jpg

 

Nous passons devant l'escalier du roi d'Aragon dont les 189 marches descendesnt la falaise calcaire. Il aurait été creusé en une nuit par les troupes du roi d'Aragon lors du siège de Bonifacio en 1420. Mais il fut plus probablement creusé sur une durée plus longue par les moines franciscains pour accéder à une source d'eau potable située en bas de l'escalier. 

 

corse 9]

 

Le fameux "grain de sable"  ou  " diu grossu" morceau de falaise isolé dans l'eau...

 

corse 8]

 

La habitations sont bâties au bord de la falaise !

 

boni 12

 

Et voilà  " le gouvernail " sensé diriger la Corse en Méditerranée !

 

boni 18

 

Nous croisons les ferries  Moby lines qui relient la Corse à la sardaigne.

 

boni 04

 

De retour au port nous avons une vue sur  la marine et le bastion  de l'étendard.

 

boni 05

 

Nous nous élevons avec une vue sur les remparts de la ville.

 

corse 13]

 

Vraiment pas farouche le goéland corse ! Derrière lui, le sentier promenade...

 

boni 06

 

Dans les petites rues de la ville nous entrevoyons l'église sainte Marie Majeure.

 

boni 13

 

Au retour nous ferons un arrêt à Sartène. Les rues y sont très étroites , donc pas facile d'y faire des photos ! Mais  l'industrie de cette petite ville est le liège. Elle est aussi célèbre pour son chemin de croix du Vendredi Saint.

 

corse 5

 

Nous revenons en direction d'Ajaccio mais en arrivant au golfe d'Ajaccio nous faisons arrêt aux îles Sanguinaires : waouhhh  que c'est beau ! Devant nous la pointe de la Parata  du nom de la tour gênoise à son sommet. Un sentier permet d'y accéder à pied. Ces îles portent ce nom soit à cause de la lumière pourpre qui ensanglante les rochers au coucher du soleil sur la mer   soit à cause de la couleur des frankénies dont les feuilles virent au rouge vif en automne ou aux fleurs des nivéoles.

 

corse 17]

 

Ces îles au nombre de quatre sont en porphyre rouge sombre et  couvertes d'une végétation que l'on ne trouve pas ailleurs, même en Corse, comme l'arum mange-mouches. Alphonse Daudet parle du phare des Sanguinaires dans les lettres de mon moulin. Certains disent qu'il aurait trouvé l'inspiration là !

 

corse 18]

 

La tour Parata vue de plus près ...

 

boni 15

 

A cet endroit, l'eau est d'une limpidité incroyable !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 19:00

porto 00

 

La route longe les gorges du Golo, le plus long fleuve côtier de Corse.

 

porto 01

 

Dans la paroi qui borde la route, la tombe d'un berger qui aimait sa montagne...

 

porto 02

 

Les gorges sont toujours là. On les appelle ici le défilé de la Scala de santa Regina.

 

porto 03

 

Un antique pont gênois préservé. Rassurez-vous il existe des ponts plus modernes, plus larges et plus résistants pour la circulation actuelle.

 

porto 04

 

Rencontre en forêt de Valdo Niello.  Les éleveurs corses laissent leurs cochons en liberté. Ils accourent dès qu'ils entendent un véhicule s'arrêter : complément alimentaire assuré ! Mais voila, ils croisent aussi des sangliers...et il y a plein de petits métis !

 

porto 05

 

Nous passons le col de Verghio.C'est une zone de forêt Aïtone et de pins laricio .

 

porto 06

 

Ce panneau nous indique que nous sommes dans un parc régional de la corse.

 

porto 07

 

La vue sur les gorges de Spelunca devient impressionnante !

 

porto 08

 

Nous allons déjeuner dans ce restaurant au milieu du maquis : extra !

 

porto 09

 

Petit arrêt photo pour embrasser du regard la baie de Porto.

 

porto 10JPG

 

Nous arrivons aux calanques ( calanche en corse ) de Piana.  Ces rochers qui font le pendant à la réserve de Scandola, prennent des formes particulières auxquelles les corses ont donné des noms.Ici la chimère.

 

porto 13

 

Là-bas, les cinq moines .

 

porto 11

 

Et voila à droite les amants !

 

piana

 

Et nous terminons par l'éléphant

 

porto 14

 

Nous redescendons à Porticcio, dans la baie d'Ajaccio. Nous y passerons quelques jours.

 

porto 15JPG

 

C'est la tradition chez nous : nous ne voulons rater aucun coucher de soleil !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 19:00

scand-00.JPG

 

La réserve de Scandola est très protégée. La seule façon de la visiter est depuis le bateau de croisière.

 

scand-01.JPG

 

Même là, il y a une tour gênoise !

 

scand-03.JPG

 

Les rochers ont des teintes chaudes et variées.Les balbuzards et les gypaètes barbus y nichent.

 

scand 05

 

Dans un creux, un voilier est amarré...tranquille !

 

scand 06

 

Nous approchons près de la grande faille ...la pêche à la langouste y est réglementée.

 

scand 07

 

Par moment la réserve prend des allures de Baie d'Along !

 

scand 08

 

Nous passons entre les rochers, en évitant les écueils !

 

scand 09

 

Une autre faille...dans ces falaises d'origine volcanique en granit rouge  nichent les cormorans huppés méditerranéens, le puffins cendrés, les faucons pélerins, les goélands...

 

scand 10

 

Les rochers que nous venons de traverser sont  couverts d'une courte végétation.Plus de 33 plantes endémiques y ont été répertoriées dont 17 protégées.

 

scand 11JPG

 

L'érosion a creusé des arches

 

scand 12

 

Nous avons l'impression d'entrer dans un monde magique peuplé d'oiseaux marins

 

scand 13

 

Oh : le baiser ! Quand les rochers s'y mettent aussi !

 

scand 14

 

Encore des plaisanciers qui ont jeté l'ancre et  qui ont reçu la visite des gardes de la réserve en canot !

 

scand 15

 

La très belle presqu'île de Girolato dont la teinte ocre / orangé est superbe.

 

scand 16JPG

 

Un dernier virage et nous reprenons la direction du port de Calvi. La croisière a duré 3 h . Elle vous a plu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 19:00

corse-74.JPG

 

De saint Florent nous prenons la direction du désert des Agriates.

 

corse-75.JPG

 

Si les parties rocheuses sont  nues ...

 

corse-78.JPG

 

Les pentes sont recouvertes par le maquis. Le petit village de Sant'Antonino est en vue ! Bâti sur un nid d'aigle il ne compte qu'environ 75 demeures. Il a été élu "l'un des plus beaux villages de France".

 

corse 44]

 

 

Les maisons du premier plan sont celles de ce charmant petit village perché : Sant'Antonino en Balagne. En face, dans la vallée se trouve le village de Praoli. 

 

corse 45]

 

Perché à 500m d'altitude  sant' Antonino comporte des ruelles couvertes avec, comme ici, un four à pain.Cette ruelle conduit au restaurant I Scalini ...

 

corse 46]

 

Entre les maisons, un passage voûté !

 

corse-79.JPG

 

L'une des ruelles...C'est un embryon de labyrinthe destiné à résister à d'éventuels envahisseurs. 

 

corse-82JPG.jpg

 

La fontaine...

 

corse-80.JPG

 

La petite chapelle Lavasina.

 

corse-81.JPG

 

L'autel de la chapelle.

 

corse-75JPG.jpg

 

L'île Rousse est en vue !

 

corse-76JPG.jpg

 

La baie de l'île Rousse.

 

corse 43]

 

Lorsque nous arrivons sur la grand place de l'île Rousse, nous admirons le marché couvert rénové.

 

corse-77-copie-1.JPG

 

Entre les palmiers le buste du fondateur de la ville Pascal Paoli.

 

corse 10

 

Depuis la baie de Calvi nous voyons les murailles de la Citadelle ainsi que la tour du sel .

 

corse 47

 

L'imposante cathédrale saint Jean Baptiste de Calvi.

 

corse 31]

 

Le port de Calvi vu depuis la Citadelle.

 

corse 48]bis

 

Toujours le port de Calvi avec une petite partie des murailles de la Citadelle.

 

corse 49]

 

La forteresse de Calvi vue depuis le bateau

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 19:00

corse 63

 

Partis pour le cap Corse , nous passons devant la petite ville de Nonza. Nous apercevons une tour  -dite tour gênoise-  Ces tours avaient été construites pour guetter la venue des pirates au XVIème siècle et ainsi donner l'alerte ! Nous en verrons tout le long de notre circuit. Sur les 90 tours - dont 32 au Cap Corse - de 1730, il en reste de nos jours 67 encore debout. Emblématiques, certaines sont reconnues "monuments historiques" mais beaucoup se détériorent...

 

corse 64

 

Sur les hauteurs la tour paoline, du nom de son constructeur Pascal Paoli en 1760.

 

corse 34]

 

La petite ville de Nonza est traversée par la route D 80 qui fait le tour du Cap Corse. Elle compte environ 73 habitants permanents . On y trouve le cédrat mais la ville vit surtout du tourisme. Le cédrat est l'ancêtre du citron. il se consomme confit ,en patisserie, confiture...mais aussi en parfumerie. La petite église rose de sainte Julie est classée monument historique.

 

corse 29]

 

 

La plage de Nonza peut se voir à travers un tafoni. Tafoni est un mot corse signifiant trou. Un tafoni débute par la disparition d'un cristal sur la roche qui s'agrandit avec l'aide de l'eau chargée de sel et le vent. L'érosion se fait de l'intérieur vers l'extérieur . Les tafonis sont spécifiques à la Corse.

Au loin on peut apercevoir la mine d'amiante !

 

corse 65

 

En prenant la direction du col de Santa Lucia nous pouvons voir des imposants tombeaux familiaux .

 

corse 66JPG

 

Je vous l'avais dit : les tours gênoises sont très nombreuses, surtout au Cap Corse.

 

corse 67

 

Nous arrivons maintenant  au petit port de Erbalunga. C'est une marine ancienne très agréable qui est devenue au fil des ans le lieu favori d'artistes et de notables.

 

corse 68

 

La place d'Erbalunga est très agréable . Nous y prendrons un rafraîchissement. Cet endroit représente la frontière du Cap Corse, à 10km au nord de Bastia .

 

corse 70JPG

 

De retour à saint Florent nous sommes allés flâner le long de l'estuaire de l'Aliso, le petit fleuve côtier qui se jette dans la Méditerranée.

 

corse 42]

 

Derrière les mâts, la ville de saint Florent. De ce côté les rives sont couvertes d'algues, ce qui explique l'absence de touristes. Mais la jeune personne du premier plan semble goûter le calme de l'endroit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 19:00

corse1

 

Qu'il y a-t-il  de mieux, quand il fait triste et froid, que de se tourner  vers la Corse en fin de printemps !

Nous sommes ici devant le vieux port de Bastia  au petit matin .  Tout est calme...

 

corse2]

 

Derrière les maisons du front de mer se dresse la silhouette de la cathédrale.

 

corse 3

 

Côté Méditerranée, un paquebot va déverser le flot de ses croisiéristes. Nous étions venus par avion , aéroport de Bastia Poretta. 

 

corse 11]

 

Les ferries commencent leur incessant ballet. L'activité du port se met en place...

 

corse 54

 

La  place Saint Nicolas de Bastia

 

corse 55

 

Le monument aux morts . " La Mère Corse offrant son Fils à la Patrie ".

 

corse 56

 

La route longe le bord de la mer Méditerrannée.

 

corse 58

 

Le phare qui marque l'entrée du port.

 

corse 57

 

La ville se prolonge sur les hauteurs...

 

corse 59

 

Une vaste fontaine...

 

corse 60

 

Petite visite éclair de l'intérieur de la cathédrale pour admirer la chaire en marbre.

 

corse 61

 

De retour au soleil qui commence à chauffer, nous ne manquons pas de goûter à la traditionnelle glace à la châtaigne : délicieuse mais ...nourrissante

 

 

 

corse 16

 

Nous descendons vers saint Florent. De l'autre côté de la baie, le restaurant où nous irons a une terrasse bleue !

 

corse 32

 

Le port de plaisance où les embarcations se balancent mollement.

 

corse 41

 

Parfois une barque de pêche !

 

corse 62

 

La place de saint florent le soir, ça sent la douceur de vivre !

 

corse 69

 

La salle voûtée du restaurant Santa Maria de saint Florent nous attend.

 

corse 6]

 

Coucher de soleil sur la baie de saint Florent  lorsque nous sortons du restaurant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche