Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 07:00
photo et dessin du Net
photo et dessin du Net

photo et dessin du Net

J'ai demandé à nos fidèles compagnons à quatre pattes

de vous souhaiter à tous et à toutes un très

                   Joyeux Noël.

 

Que ce jour soit pour vous très doux et qu'il vous comble.

Bises

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans Noël
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 19:00

C'est le soir du réveillon. Autour de moi je n'entends que parler victuailles et mets succulents. Et soudain je me suis dit que j'allais vous inviter à manger à bord du

paquebot !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

L'un des restaurants de cette ville flottante.

Petit casse tête pour les organisateurs : ils s'arrangent toujours pour mettre à la même table des gens de même nationalité. Ainsi les conversations peuvent aller bon train.

Il m'est arrivé de partager la table avec des italiens et une autre fois avec des allemands, je peux vous dire que la barrière de la langue ne nous a pas arrêtés. On peut toujours communiquer, il suffit de le vouloir !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Certains soirs nous avons droit à des dîners à thème. Ce soir-là, c'était soirée italienne.

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Parmi tous les buffets de l'immense caféteria, mon préféré était le buffet méditerranéen. ...

surtout pour le coup d'oeil ! Il proposait charcuteries et fromages. Rassurez-vous, les saucissons pendus sont factices !

 

Le buffet des pâtes. Présentation et sauces différentes.

Le buffet des pâtes. Présentation et sauces différentes.

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Le buffet des pains qui dégage une odeur tellement appétissante ! De toutes formes, de farines multiples, il y en avait pour tous les goûts. Tout est pétri et cuit sur place chaque jour !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Le buffet des fruits et salades de fruits a toujours connu un beau succès !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?
Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Le buffet fast-food où vous trouvez sandwiches, hot-dogs, hambergers et paquets de frites !

Un pizzaïolo travaille inlassablement pour servir de succulentes pizzas mais c'est surtout le voir faire tournoyer la pâte qui est sympa.

Un buffet est réservé aux plats en sauce. Pour les rôtis et jambons grillés, un cuisinier les découpe devant vous à la demande.

Si la taille de l'ensemble des buffets vous étonne, j'ajoute que ce que j'ai montré à babord existe à l'identique à tribord.

Si l'on mangeait en mer ce soir ?
Si l'on mangeait en mer ce soir ?
Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Pour une présentation soignée, des sculptures sur fruits et légumes décorent les buffets.

Et pour déguster notre sélection, un joli coin arboré est tentant !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Les enfants ne sont pas oubliés et ont leur buffet  ! Ils ne sont pas peu fiers d'avoir leur coin à eux !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Les soirs de gala, le dessert est une omelette norvégienne présentée en lumière tamisée et en musique !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Voici le menu d'un dîner ordinaire. Je vous rassure : la plus totale liberté est permise. Vous ne prenez que ce qui vous tente !

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Faire manger les touristes doit forcément représenter des quantités faramineuses de nourriture.  Je vous soumets l'évaluation officielle de la compagnie Ce sont les quantités utilisées à bord par semaine.

Si l'on mangeait en mer ce soir ?

Vous n'êtes toujours pas comblés ? Alors pas d'hésitation : réservez au restaurant japonais !

Partager cet article

Repost 0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 11:30
Le sourire du jour  #  18

" Pas ma faute si j'ai peur de l'eau !!!"

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire chien
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 07:00
dessin du Net

dessin du Net

Ne me dîtes pas que vous ne saviez pas ? Vous avez bien dû entendre dire sur tous les tons que nous étions en crise ?  Père Noël aussi en a entendu parler  et a décidé de réduire les frais.

Fini le somptueux traîneau confortable. Plus question de faire face aux travaux d'entretien! Au prix où est la peinture, le tissu de garnissage... on oublie le traîneau !

Et les rennes, il a aussi évalué combien lui coûtait l'élevage de ces animaux certes symboliques mais combien gourmands. Sans compter les frais de vétérinaire, pas donné celui-là tiens ! Tout cela pour ne les faire travailler qu'une fois l'an ! L'affaire est réglée : le Père Noël se sépare de ses rennes !

Il a été obligé d'être raisonnable sur la taille de la hotte qu'il portera courageusement sur le dos. Les sapins beaux et gras il oublie  et n'emporte qu'un sapin rachitique dont personne ne veut ! Au cas où vous l'auriez oublié sa nuit de travail a lieu en hiver...les skis comme moyen de déplacement me semblent tout indiqués....et ne consomment pas !

Bon, voilà, le Père Noël subit les répercussions de la Crise. Mais vous ne savez pas ? Dans ces conditions, moi je vais piquer une crise car ce jour est mon rêve à moi !!

Laisser moi rêver ... ce soir je veux voir passer un attelage magique : vous le voyez aussi ?

Père Noël suit l'actualité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans Noël crise
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 19:00
A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

C'est sur la colline de 400m qui domine Funchal que de situe Monte.

Vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas y aller, un téléphérique a été installé pour votre confort. Comptez 15 euros par personne pour l'aller-retour.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !
A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Au fur et à mesure que les cabines s'élèvent, vous découvrez les toits de la ville ainsi que la baie. ( on y voit notre bateau ! )

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Nous passons au-dessus d'une bananeraie.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

A la descente de la cabine nous croisons les vaillants conducteurs de carrinhos, les traineaux d'osier dans lequel ils font descendre les touristes dans le bas de Funchal.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Mais c'est la petite église Notre Dame Do Monte que nous sommes venus voir.

Je pense avoir compté 68 marches pour  accéder à cet édifice du 18ème siècle!

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !
A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

L'intérieur est de style baroque. Il s'agit d'un lieu de pélerinage.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !
A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Cette église renferme le tombeau de Charles 1er d'Autriche, dernier des Habsburg. 

A l'intérieur, un portrait de l'empereur accompagné de médailles et rubans.

A l'extérieur la statue de Charles 1er.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Tiens ! Le casse-croûte des conducteurs de carrinhos !

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !
A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

A présent, vous avez le choix : tiré par les frigants pousseurs de traîneaux ou...en hippomobile !

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

C'est l'heure de la descente !

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Vu d'ici, le viaduc autoroutier est impressionnant.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Dans la baie, la reproduction d'une caravelle continue à promener les touristes.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Dans le santa Catalina Park  - jardin municipal - se dresse la statue moderne de Christophe Colomb rêveur face à l'océan .Ce jardin est très agréable à visiter 

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Toujours dans le jardin, la chapelle Santa Catalina date de 1425 et fut commandée par Zarco.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

De beaux arbres, de jolies fleurs et des pièces d'eau rendent la balade agréable.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Alors que nous avons retrouvé la rue basse, nous apercevons cette statue de travailleur dans le mur végétal du jardin.

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Alors que nous arrivons à la gare maritime, nous passons à côté du fort San José.

Datant de 1419 il a défendu le port de Funchal. Plusieurs salles se visitent dans ce piton rocheux aux risques et périls des visiteurs. L'entrée est gratuite mais les dons pour l'entretien et la restauration sont les bienvenus.

 

A Madère, monter à "Monte" est indispensable !

Cette fois nous avons regagné notre bateau et en nous penchant depuis notre balcon, nous nous apercevons que les oiseaux squattent nos chaloupes ....jusqu'au départ !

Nous commençons nos 5 jours d'océan...

Je pense qu'il est sage de vous laisser passer un bon Noël !

Je vous retrouve ensuite : prêts pour les Antilles ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans Voyages Madère Monte
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 11:30
Le sourire du jour  #  17

Il me faut tout faire dans cette maison !

Partager cet article

Repost 0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 07:00
Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

Bienvenue dans la cabine n° 10074 du MSC Musica.

Tout y est fonctionnel et les tiroirs de placards sont prévus pour ne pas s'ouvrir en cas de mer en furie !

Sur le lit le journal de bord en français nous indique tous les points forts de la journée, le lieu et l'heure. Même la tenue à endosser pour le dîner y est indiquée !

Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

La salle de bain est petite mais bien conçue. Soucieuse de l'environnement je suspendais mon drap de bain après la douche du soir pour m'en resservir le lendemain matin. Malgré cela, le linge de toilette a été régulièrement changé deux fois par jour !

Être logée à bord d'un paquebot .

Notre balcon ! Nous avions la chance d'avoir celui qui était situé de telle sorte qu'il avait trois fois la taille des autres !

Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

Le soir, le cabiniste nous ouvrait le lit avant notre retour du théâtre. Avec des sculptures en serviettes de toilette et un mot gentil de notre cabiniste indonésien.

Être logée à bord d'un paquebot .

Le théâtre justement. Nous y sommes allés tous les soirs pour des spectacles de qualité. Il peut contenir 1600 spectateurs et est doté de décors et jeux de lumière perfectionnés.

Être logée à bord d'un paquebot .

Pour aller dans les bars et salons des différents ponts, des escaliers de star vous tendent leurs marches illuminées.

Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

Pour changer de pont, il exite de très très nombreux ascenceurs mais nous avons souvent utilisé les escaliers qui leur font face.

Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

Les salons sont très nombreux, je ne vous en montre que quelques uns. Ils ont en commun le moelleux de leurs fauteuils.

Être logée à bord d'un paquebot .

Pour faire du sport, essayez de réserver une cabine à l'avant du navire. Les restaurants étant généralement situés à l'arrière, cela vous fait faire 300m de couloir avant et après le repas : excellent !

Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

Si toutefois vous avez envie de vous détendre, le spa avec ses salons de massage et sa salle de fitness vous attend dans une ambiance zen,  feutrée et parfumée. Je jolies balinaises ne demandent qu'à s'occuper de vous !

Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .
Être logée à bord d'un paquebot .

A bord vous trouverez aussi un casino avec de nombreux bandits manchots mais aussi des tables de jeux...dont je ne comprends toujours pas le mode d'emploi !

Je n'ai fréquenté ce lieu que le premier jour et par obligation : c'était le leu désigné pour notre rassemblement en vue de recevoir toutes les consignes en cas de naufrage ! QUOI ??? ça peut couler ce truc ????

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans paquebot cabine
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 19:00
A Madère, voir Funchal est capital(e).

Il fait encore nuit noire lorsque notre bateau arrive en vue de Madère. Les lumières de Funchal sont féériques.

A Madère, voir Funchal est capital(e).

Au lever du jour nous découvrons la ville qui s'est bâtie sur la colline.

A Madère, voir Funchal est capital(e).

Le temps de débarquer et le soleil est déjà levé. La rue est fleurie et arborée : un plaisir d'y marcher !

A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).

Nous longeons un beau bâtiment très bien entretenu. C'est le palais Säo Lourenço, une forteresse ( 1529.-1540 ). Elle reste un exemple de la fortification portugaise des 16 et 17ème siècles. Elle a d'abord servi de résidence pour de nombreux capitaines et gouverneurs de l'île. Peu à peu ce lieu est devenu un palais résidentiel national. Il sert actuellement de résidence pour le 1er ministre de la région autonome et le commandement militaire.

Sur rendez-vous il est possible de visiter le musée militaire du fort.

A l'arrière du palais, la petite église....mais un office y avait lieu !

A l'arrière du palais, la petite église....mais un office y avait lieu !

A Madère, voir Funchal est capital(e).

La statue de Joäo Gonçalves Zarco, le navigateur portugais qui découvrit Madère en 1420 et commença à la coloniser en 1425.

La cathédrale de Funchal, souvent appelée " la Se " aux lignes hispano-arabes et romano-gothique date de 1514.
La cathédrale de Funchal, souvent appelée " la Se " aux lignes hispano-arabes et romano-gothique date de 1514.

La cathédrale de Funchal, souvent appelée " la Se " aux lignes hispano-arabes et romano-gothique date de 1514.

A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).

L'intérieur recèle de belles décorations et le plafond en bois originaire de l'île est remarquable. C'est l'un des plus beaux du Portugal.

A Madère, voir Funchal est capital(e).

Le clocher carré crénelé a son toit pyramidal revêtu d'azulejos.

La façade de la Se est remarquable par les contrastes de son crêpi blanc, les arêtes de basalte noir et le tuf rouge. 

A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).

Sur la place de l'hôtel de ville deux sapins très modernes !

Le hall d'entrée de la mairie est de toute beauté.

A Madère, voir Funchal est capital(e).

Sur l'avocatier, les fruits se maintiennent alors que toutes les feuilles ont disparu.

A Madère, voir Funchal est capital(e).

Même si on réalise vite qu'il s'agit de carton, l'illusion est particulièrement réussie.

A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).

Ces azulejos qui évoquent les activités des habitants décorent les murs du grand marché couvert de Funchal : le marché des travailleurs.

A Madère, voir Funchal est capital(e).

Dans ces lieux hauts en couleurs et en odeurs, les fleurs tiennent une grande place. La fleuriste porte les habits traditionnels de l'île.

A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).

En bas se tient le grand marché aux poissons. Les vedettes sont bien sûr les espadas, ces longs poissons des profondeurs qui sont aveugles. Le poissonnier nous a dégagé une mâchoire afin de voir les longues dents. Vous les avez vues ?

A Madère, voir Funchal est capital(e).
A Madère, voir Funchal est capital(e).

Les fruits exotiques et variés tiennent une grande place à l'étage.

J'ai eu l'occasion de goûter le fruit du phylodendron  ( corbeille de gauche )

A Madère, voir Funchal est capital(e).

C'est à côté de la statue représentant un fût de vin de Madère tiré par deux boeufs que j'ai eu l'occasion de boire un café !

Partager cet article

Repost 0
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 11:30
Le sourire du jour  #  16

Il m'a dit : " Montre moi d'abord, on verra ensuite "!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans âne
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 07:00
Par téléphone tout s'est bien passé tant que nous fûmes en Espagne et à Madère.
En plein océan rien ne passait, nous ne recevions même plus aucune émission télé car il était impossible de capter le satellite . Seuls au monde...Et parfois ça fait un bien fou !
Aux Antilles j'ai commencé à recevoir jusqu'à 6 SMS par jour de mon opérateur - pour ne pas le citer, je vous parle d'un fruit vitaminé ! - pour me souhaiter la bienvenue et m'expliquer en détail comment procéder. Sauf que lorsque je voulais appeler en France ou en Suisse une anglaise m'annonçait que c'était impossible ! De même tous mes sms furent bloqués !
Quand communiquer en croisière s'avère être une galère !

L'autre moyen de communiquer lorsque l'on part au loin est la très sérieuse tradition de la carte postale . Et là je me suis heurtée à des difficultés inattendues.

Quand communiquer en croisière s'avère être une galère !

Pour en avoir discuté auparavant, nous sommes descendus à La Barbade, persuadés que nos euros seraient acceptés. Lourde erreur, ils  utilisent le dollar Caraïbes et acceptent uniquement les US dollars ! Rageant car la gare maritime avait des stands de cartes postales et surtout une agence postale ( nous n'en avons jamais revu ensuite ! )

Pour les escales suivantes nous avions été changer des euros en US dollars à la comptabilité du bateau ...mais le caissier ne donnait que des billets de 100 dollars et très régulièrement les vendeurs antillais nous répondaient avec un délicieux accent anglais-créole qu'ils n'avaient pas de monnaie !

Nous avons donc "gratté " sur la monnaie rendue lors d'autres achats.

Quant aux agences postales pour obtenir les timbres ce fut mission impossible.

De toute façon notre temps à terre est assez limité et si nous voulons voir la ville ou les paysages nous n'avons pas trop de temps pour le courrier ! Reste donc la solution de les rédiger le soir lors de notre retour sur le bateau . Mais...il voyage notre paquebot et le lendemain pour poster nous ne sommes plus sur la même île et les timbres ne sont plus valables !

Il faut donc nous résoudre à confier nos petits mots à la réception du bateau qui déclare avec un large sourire qu'elle va se faire un plaisir de nous les expédier ...mais avec un supplément de 1€50 par carte déposée !

Je suis rentrée mais à ce jour personne ne semble avoir reçu de carte...

Il m'est arrivé à Samana en République Dominicaine ainsi qu'à Odessa en Ukraine la désagréable surprise de ne voir arriver aucune des cartes expédiées.

Et vous, avez-vous déjà galéré à l'étranger pour communiquer avec vos amis ?

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche