Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 07:00
Coup de chaud aux Açores...

Nous traversons une zone de végétation dense lorsque nous nous rendons à Caldeiras.

Coup de chaud aux Açores...
Coup de chaud aux Açores...

Nous sommes arrivés.Une odeur inhabituelle flotte dans l'air...

Coup de chaud aux Açores...

Nous comprenons mieux lorsque nous approchons des vieux thermes de Caldeiras. 

Ils sont pour l'instant inoccupés car ils ont obtenu l'autorisation d'entreprendre les travaux de rénovation devenus nécessaires. Les bâtiments datent de 1811.

 

Coup de chaud aux Açores...
Coup de chaud aux Açores...

Les salles de soin portent les traces jaunes et rouges de l'eau riche en souffre et en fer.

Coup de chaud aux Açores...

A l'intérieur l'odeur d'oeuf pourri est insoutenable. Nous nous dirigeons vite vers la sortie. 

Coup de chaud aux Açores...

La piscine à ciel ouvert est toujours chaude . Elle aussi paraît vieillissante. 

Coup de chaud aux Açores...

Il faut se méfier des trous d'eau où l'eau est à plus de 80°. Une touriste y serait morte en tombant dedans !

Coup de chaud aux Açores...
Coup de chaud aux Açores...

L'eau chaude s'écoule ensuite dans de petits fossés qui traversent le village, parfois de façon souterraine.

Coup de chaud aux Açores...

Nous arrivons devant une plateforme munie de trappes.

Coup de chaud aux Açores...

Toujours dévoué, Bruno  ( notre guide ) en soulève une .

Coup de chaud aux Açores...

Aussitôt le paysage disparaît derrière un épais écran de fumée

L'activité volcanique dont on nous parle depuis le début est vraiment là : nous en avons la preuve ! Le point le plus élevé se trouve à 628 m . Nous sommes sur le contrefort du volcan de feu dont le cratère est logé dans le lac de feu. 

Coup de chaud aux Açores...

Nous nous éloignons ...la chaleur devient moins intense ! 

Coup de chaud aux Açores...

Les cultures sont à nouveau sous nos yeux avec toujours à l'horizon les sommets d'autres volcans. 

Coup de chaud aux Açores...

L'élevage des vaches bovins est aussi présent . 

Coup de chaud aux Açores...

Alors que nous approchons de la Caldeira Velha  des vendeurs de boissons et souvenirs sont installés le long de la route. 

 

Si je vous dis que Caldeira Velha se traduit ici par  " vieille chaudière " vous aurez une idée de ce qui nous attend ! 

Partager cet article

Repost 0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 11:30
Le  sourire  du  jour  #  220

Leçon de diététique .

Joanne, gorille de 5 mois mange avec ( et comme ) maman au zoo de San Diego . 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire gorille
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 07:00
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Je vous ai attendu(e)s sagement près de ce joli kiosque à musique. 

Il est au pied de l'église Matrice.

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Nous montons les marches de l'escalier de basalte et entrons par la porte centrale . 

L'intérieur est vaste mais plutôt sombre. 

Le guide nous dit que c'est pour protéger les 90 tableaux avec petites figures représentant des scènes bibliques. Ils figurent sur la liste du patrimoine d'intérêt public des Açores. Mais...où sont-ils ?

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Les chapelles latérales sont richement décorées. 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Dans le fond de l'église très peu éclairé, les orgues sont très petits.

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Voilà un confessionnal original !

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Nous ressortons un peu déçus de ne pas avoir vu les tableaux...mais nous nous régalons dans le jardin avec ces arbres centenaires aux troncs tourmentés .

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Depuis le jardin nous apercevons l'océan et la côte. Ribeira Grande est à une altitude de 36 m au dessus du niveau de l'océan. 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Une vue générale de la ville de Ribeira Grande.

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

La côte rocheuse est parfois aménagée avec des piscines d'eau de mer  d'océan.

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Comme cela arrive souvent, nous allons reprendre le minibus à côté d'une chapelle fermée. 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

L'arrêt suivant se fait devant une fabrique de liqueurs...je n'ai pas goûté ! 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Des céramiques , bleues bien sûr , montrent des açoréens en costume traditionnel. 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Sur le fond du tonneau la silhouette de l'açoréenne avec sa coiffe . Les employés ont le tee-shirt maison

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Nous traversons les salles de stockage en fûts puis la salle d'embouteillage. 

Même si le collage des étiquettes se fait à la machine, une partie des bouteilles reçoit un collage manuel pour donner du travail aux jeunes filles de la ville.

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Démonstration : placer un support végétal séché dans la bouteille, verser la liqueur sucrée et attendre...Le sucre cristallise sur le support au bout d'un certain temps, nous n'avons pas su la durée exacte. 

Passage obligé ensuite dans la salle où l'on vous invite à goûter. Je n'ai pas goûté mais beaucoup ont choisi  la liqueur aux fruits de la passion. Bien sûr il y a surtout le magasin où toutes les productions sont proposées dans toutes les tailles. Je dois reconnaître qu'ils ont bien vendu même si après mes co-équipiers étaient bien embarrassés : où les mettre ces bouteilles ? 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.
Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Là encore une végétation luxuriante nous offre les fleurs à profusion. 

Açores : de Ribeira Grande à la fabrique de liqueurs.

Voilà Bruno qui accourt tout heureux de sa récolte : il va pouvoir nous faire goûter à nouveau la longose ou hedychium gardnerianum. 

Partager cet article

Repost 0
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 11:30
Le  sourire  du  jour  #  219

Voilà ce qui arrive quand on confie des travaux publics à un musicien ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire rue musique
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 07:00

Nous visitons le milieu de l'île de Sao Miguel.

Notre premier arrêt fut sur la plage de Santa Barbara.

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.
Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Cette plage est la plus longue plage de l'île  : 1 km de long. 

Elle est dotée de belles infrastructures pour le plaisir des vacanciers lorsque le temps s'y prête, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. C'est le paradis des surfeurs.

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Nous avons été attirés et intrigués par cette ouverture en bordure de plage. 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.
Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Il s'agit d'une casemate construite lors de la seconde guerre mondiale.

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Tout prêt de là se trouve le village de Ribeira Seca.  Imposante pour un petit village, l'église saint Pierre. 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.
Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Chaque 29 juin a lieu le carousel de Sao Pedro

Les hommes à cheval, vêtus de  déguisement colorés :  roi, cavaliers, lanciers, fourriers et trompettes défilent gaiement . Avant de partir pour Ribeira Grande ils font sept fois le tour de l'église.   

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Dans ce village cette fontaine tarie. Elle est l'unique vestige d'un village du XVIème siècle détruit par l'éruption volcanique de 1563.

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Nous longeons la petite rivière qui donna son nom à Ribeira Seca. 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

De l'autre côté du pont se trouve la ville de Ribeira Grande .

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Nous sommes devant la façade baroque de la chapelle du Saint Esprit. 

Elle date du XVIIème siècle. C'est l'ancien temple de la Confrérie de la Miséricorde. 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.
Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.
Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

L'intérieur n'est pas très grand mais bien décoré. 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.
Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

En sortant de la chapelle nous passons près du Ponte de Oito Arcos et des très jolis parterres aménages près de là. 

Au delà du pont l'océan Atlantique ( il n'est jamais loin ! )  

 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

L'hôtel de ville, appelé là-bas maison de la municipalité, a fière allure ! 

Açores : de Santa Barbara  à Ribeira Grande.

Nos pas nous mènent au pied de l'église matrice : Notre Dame de l'Etoile, 1507.

Si vous n'êtes pas fatigué(e)s , demain je vous ferai visiter l'intérieur mais pas que ...! Surprise !

Partager cet article

Repost 0
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 11:30
Le  sourire  du  jour  #  218

Encore une qui a la langue bien pendue !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire girafe
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 07:00
Ma voisine m'a beaucoup déçue !

Ma voisine vient de fêter ses 88 ans. Elle est toujours active, gaie et fait de plus en plus souvent des bêtises que l' Hom répare régulièrement. Mais ma voisine a un défaut : elle est extrêmement bavarde et curieuse.  Elle passe ses journées à soulever ses rideaux pour voir ce qui se passe chez les voisins, surveille ce que les gens déchargent de leur voiture : un vrai détective. Sa voisine d'en face vit seule et lui a confié ses clés de maison. J'ai appris qu'elle profite que l'autre parte pour la journée chez des amis pour aller fouiller chez elle ! Choquant n'est-ce pas ? 

J'ai pitié de sa solitude et je l'emmène presque chaque fois que je fais des courses. Elle s'arrange pour faire l'inventaire de mon caddie. Je viens de découvrir qu'elle en fait ensuite profiter tout le quartier. Lorsqu'elle vient - de plus en plus souvent-  à la maison elle ne se gêne pas pour poser des questions, souvent indiscrètes. L'Hom a appris du voisin que Arlette ( ma voisine ) s'empressait d'aller tout leur raconter ! J'ai mis un pavé sur ma langue et m'efforce de ne plus parler que du temps et de sa santé. 

Là je suis écoeurée par ce que je viens d'apprendre. Il y a trois ans nous avons eu de nouveaux voisins. Un couple qui très rapidement s'est avéré être une association de malades mentaux, schizophrène et parano . Très rapidement l'homme nous menaçait et faisait des bras d'honneur. La femme passait toutes ses journées devant nos murets à hurler des insultes triviales et des insanités, allant jusqu'à soulever ses jupes devant les petits voisins de 6 ans.Très rapidement elle en vint à me hurler à la figure des faits qui relèvent de la vie privée. J'ai  cherché à savoir qui la renseignait . J'ai demandé au maire, à la gendarmerie, au préfet . J'ai contacté des gens qui les avaient connus. Je n'ai rien à cacher mais ma vie jetée en pâture de façon ordurière sur la voie publique par cette folle, je le ressentais comme une vive blessure.  J'ai pris un avocat...l'enquête a suivi très lentement son cours et la réponse vient - enfin - de m'être donnée. Lors de leur arrivée, la femme s'est  présentée de façon normale dans le quartier. Le lendemain elle commençait ses éclats quotidiens qui m'ont plongée dans la dépression car elle se jetait devant notre voiture quand nous voulions aller en courses : un calvaire. Elle allait jusqu'à me cracher dessus lorsque je montais en voiture !

Lors de cette unique journée de présentation ma charmante voisine lui a raconté ma vie privée par le menu. C'était plus facile que de parler de sa vie à elle . Elle ne m'en a jamais parlé, Ce sont ses filles qui m'ont raconté. pas jolie, jolie sa vie d'avant : alcoolisme, adultère, prison...Petite et maigre consolation, le fait d'avoir renseigné la malade ne l'a pas dispensée des outrages du couple infernal ! 

J'étais anéantie par ce que je venais d'apprendre. L'Hom m'a simplement dit : " rappelle-toi que l'on est toujours salis par plus sale que soi ! ". Je n'ai rien dit à ma voisine , je continuerai à lui rendre service compte tenu de son âge. Mais pour le superflu c'est fini. Quant à la conversation, je ne lui dis plus rien et prétexte toujours d'être débordée de travail quand elle insiste pour venir chez moi; Vous voulez que je vous dise , cette histoire me laisse un goût amer ! 

Avez-vous connu une déception quand vous avez rendu service ?

Partager cet article

Repost 0
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 11:30
Le  sourire  du  jour  #  217

" J'ai réussi à me dédoubler  ! "

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire perroquet
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 07:00

J'ai reçu par mail les photos de Jacqueline L. Je vous propose de découvrir ensemble ce trésor alsacien.

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Une enceinte de pierres d'une longueur totale de 10 à 11 km de long entoure l'abbaye et le mont Saint odile. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Formé d'environ 600 000 blocs cyclopéens le mur fait environ entre 1,60 et 1,80m de large et peut atteindre 3 m de haut dans ses parties les mieux conservées. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

C'est le pape alsacien Léon IX qui a nommé cette enceinte  " mur païen ". 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Le mur païen est classé monument historique depuis 1940. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Ses origines restent obscures et contreversées. 

Selon certains le mur daterait du néolithique . Des vestiges de l'âge de bronze démontrent qu'il existait déjà à cette époque. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Des romains utilisèrent cette enceinte mégalithique comme poste d'observation . Ils le dénommeront " Altitona

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Quant aux mérovingiens, ils en firent finalement le Hohenbourg. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Des analyses récentes ont prouvé qu'il ne datait pas du IIème siècle avant JC  ni de l'âge de bronze. mais plus tardivement du VIIème siècle. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Quoi qu'il en soit, le "mur païen " est le plus grand monument mégalithique d'Europe du Nord. 

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

La promenade le long de ce mur est  très agréable . De plus elle incite à la réflexion :  superposer ces énormes blocs de pierre avec les moyens de l'époque est un travail qui inspire le respect pour les anciens.

Le "mur païen" du Mont sainte Odile.

Cet article participe au rendez-vous mensuel  " en France aussi " de :

Christelle :  http://voyagefemini.fr 

Nath         : http://laterresurson31.fr

Sylvie       : http://lecoindesvoyageurs.fr

 

Thème du mois : un lieu mystique. 

Ces vieilles pierres qui défient les années ne sont-elles pas auréolées de mystère , de la croyance religieuse de nos ancêtres ? Fascinant !

Partager cet article

Repost 0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 11:30
AVANT

AVANT

APRES

APRES

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire chat
commenter cet article