Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 06:00
Un village audois : Armissan

Pour me rendre chez mon kiné je dois emprunter la petite route entre Vinassan et Armissan. Je passe donc régulièrement devant la " muraillasse "

Ce vestige de mur de 9m de haut sur un peu plus de 10m de large est le grand mystère d'Armissan.

Certains maintiennent qu'il s'agit des restes d'une chapelle de prieuré .

Un village audois : Armissan

Mais que penser de l'arc en encorbellement que l'on aperçoit au sommet du mur ?

Il fait penser à une bretèche.

Alors vestiges d'un château ou ruines d'une église fortifiée ? Beaucoup penchent pour la seconde hypothèse : ce serait l'emplacement de l'ancienne église saint Pierre.

Quoi qu'il en soit le mystérieux mur est inscrit aux Monuments historiques depuis 1942.

 

Un village audois : Armissan

La mairie est récente et ne pose aucun problème.

Un village audois : Armissan

Entrer dans le village n'est pas toujours chose facile et bon nombre de rues obligent les conducteurs à se faire des politesses ...ou pas ! Ouf, il y a aussi des placettes !

Un village audois : Armissan
Un village audois : Armissan

C'est à pied qu'il vaut mieux se rendre à la petite église .

A l'origine le prieuré de Saint Pierre Del Lerc fut détruit par les bandes mercenaires à la solde du Prince Noir en 1355. Une autre église fut construite près du fort : l'église saint Etienne.  Mais en 1729 l'église croule sous le poids de la neige.

La restauration a lieu sous le Consulat. En 1865 l'architecte Cambriels construit la façade et la coupole actuelle avec son clocher.

Un village audois : Armissan

Le clocher est octogonal .

Un village audois : Armissan

Une des portes de l'édifice.

Un village audois : Armissan

Nous entrons. L'église n'est pas très grande et est assez simple.

Un village audois : Armissan

Pourtant l'autel en marbre blanc de carrare attire l'oeil.

C'est le curé Labat qui le fit construire en 1904.

Il est orné de fines mosaïques vénitiennes et de colonettes en onyx.

Un village audois : Armissan

Un valeureux guerrier du roi y est enterré .

Un village audois : Armissan

Un des vitraux.

Un village audois : Armissan

En sortant je contourne l'église pour en voir l'autre face.

Un village audois : Armissan

Une des petites rues du village avec son ruisselet au milieu . Il a été conservé car en cas d'orage il permet une meilleure évacuation des eaux.

Un village audois : Armissan

Une autre rue, toujours aussi tranquille.

Un village audois : Armissan

Dans le vieux cimetière ...

Un village audois : Armissan

Tout comme Narbonne, Armissan se souvient de son passé romain !

Un village audois : Armissan

Auitour du village, c'est la culture de la vigne qui domine , protégée par le massif de la Clape.

Un village audois : Armissan
Un village audois : Armissan

Dans les vignobles à la mi-mai, les petites grappes commencent à se former !

Un village audois : Armissan
Un village audois : Armissan

Il n'y a pas que dans la vigne que la promesse de fruits se précise.

Les amandes et les figues sont formées, il ne leur plus qu'à grossir !

Un village audois : Armissan

Et partout le lilas espagnol qui pousse comme la mauvaise herbe réchauffe le regard et donne un air de gaieté  aux alentours .

Partager cet article

Repost 0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 11:00
Le sourire du jour  #  95

Salut ! Ah bon, la pêche au saumon esr fermée...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire ours
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 06:00
Le seringat de chez nous .

J'adore les plantes extérieures odorantes ! C'est pourquoi après vous avoir parlé

de mon jasmin  " parasite"  je vous annonce que j'ai deux seringats : un devant

et un autre derrière la maison.

La seringat ou Philadelphus, est un arbuste au feuillage caduc qui se couvre

de fleurs blanches et odorantes  au mois de mai. 

C'est sa floraison odorante qui lui vaut son appellation de "  jasmin des poètes ".

Le seringat de chez nous .

Le nom de seringat vient d'une utilisation ancienne qui consistait à évider de leur

moëlle les tiges seringat pour en faire des seringues.

Le seringat de chez nous .

L'arbuste est d'un entretien facile et se contente d'un sol même pauvre comme le notre !

Il suffira de le tailler un peu après la floraison.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans seringat philadelphus
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 15:30
Restauration de barques dans le narbonnais.
Restauration de barques dans le narbonnais.

Nous sommes sur le canal de la Robine.

La première grande restauration de barque fut pour la Marie Thérèse. http://lesvoyagesetmoi.over-blog.com/article-la-peniche-marie-therese-et-les-autres-102824696.html

 

Elle subit régulièrement un entretien qui la maintient en état...car elle revient de loin !

Restauration de barques dans le narbonnais.
Restauration de barques dans le narbonnais.
Restauration de barques dans le narbonnais.

C'est à présent au tour de la goelette mallorquine d'être restaurée.

Construite en 1916 aux Baléares elle fut classée monument historique en 1988.

Elle arriva à Narbonne dans un triste état de délabrement.

Lentement les charpentiers du  chantier d'insertion lui redonnent le luxe d'antan.

La coque est en bel état d'avancement.

Restauration de barques dans le narbonnais.
Restauration de barques dans le narbonnais.
Restauration de barques dans le narbonnais.

Nous en profitons pour admirer les iris d'eau en pleine floraison le long des berges du canal.

Restauration de barques dans le narbonnais.
Restauration de barques dans le narbonnais.

Près du chantier, les imposantes bâtisses qui n'étaient que des ruines

ont subies elles aussi une importante restauration.

Il semblerait qu'elles se destinent à la location pour les vacanciers ?

Partager cet article

Repost 0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 11:00
Le sourire du jour   #  94

Je  couve quelque chose : j'ai un poids sur le cou !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire chien
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 10:30
Le sourire  du  jour  #  92

PANIER !!! heu...ça compte ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire sport basket
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 06:00
Je pense lever un peu le pied ...

Lorsque je suis passée sur le Kiwi de Over-blog j'ai perdu pas mal de données dont la date de la création de ce blog. c'est pourquoi je dirais qu'à vue de nez ce blog a 2 ans et 2 mois.

J'avais d'abord été une lectrice silencieuse de vos billets, puis l'ai commencé à vous glisser un commentaire jusqu'à ce que je finisse par céder aux demandes de deux blogueuses et j'ai ouvert " les voyages et moi ". Je suis tombée dans une aventure merveilleuse , j'ai fait des rencontres attachantes : je n'avais pas imaginé à quel point j'allais me prendre au jeu. Ces 26 mois je ne les ai pas vus passer !

J'étais tellement à fond que j'ai pris l'habitude de trois publications quotidiennes. J'en suis à 1713 articles écrits !

Je ne voulais pas vous saouler mais je me disais que dans les articles différents,

chacune allait trouver ce qui lui convenait !

Mais cela représente pour moi ( qui continue à " éplucher " vos écrits ! ) un temps très long passé devant l'ordi . Trop long a décrété le médecin quand je suis allée le voir pour une sciatique. Il faut que tu marches, que tu bouges énormément. Et là il a eu l'argument choc : " sinon tu ne pourras plus voyager "!  " Hein ? Quoi ? Comment ? Vous pouvez répéter là ? " Vous comprenez que cela m'a fait bondir !

J'ai accepté les séances de kiné, uniquement thérapie manuelle, "les appareils c'est du vent" m'a dit mon toubib ! Mais je ne peux pas me résoudre à abandonner une aventure qui a donné un autre sens à ma vie : VOUS !

Après réflexion, j'ai résolu de continuer à aller vous voir quotidiennement. J'ai décidé dans un premier temps de ne plus faire paraître qu'un seul article par jour, alternant les récits de voyages avec les potins du coin. Incapable d'abandonner ...;

Que pensez-vous de ma décision ?

Avez-vous des suggestions à me faire ?

 

Partager cet article

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 18:00
Sur les bords du lac de Bages.

Nous avons quitté la route de Narbonne pour une petite piste qui nous amène sur les rives du lac de Bages.

Sur les bords du lac de Bages.
Sur les bords du lac de Bages.

Jadis, Narbonne était au fond d'un golfe de la Méditerranée . La ville est de nos jours à une dizaine de km du bord de mer. Entre les deux s'étend un système lagunaire.

Sur les bords du lac de Bages.

Des lambeaux de terre affleurent la surface de l'étang .

Ancien marais saland, l'étang a été transformé en parc naturel.

Sur les bords du lac de Bages.

L'eau peu profonde est un paradis pour les oiseaux . Ici ce sont les flamants roses que l'on entend cacarder.  .

Sur les bords du lac de Bages.

De l'autre côté nous apercevons Bages, le vieux village de pêcheurs.

Sur les bords du lac de Bages.
Sur les bords du lac de Bages.

A nos pieds les délicates fleurs sauvages s'étalent. J'aime beaucoup le petit chardon rose.

Sur les bords du lac de Bages.
Sur les bords du lac de Bages.

Lorsque nous tournons le dos au lac nous apercevons les "hauts de Narbonne". Une colline récemment couvertes de villas neuves . Cet endroit est très prisé à cause de la vue imprenable sur le lac. Mais nous avions renoncé à y habiter car le vent y est plus violent qu'en bas et aussi parce qu'il n'y a aucun magasin et que pour aller en courses il faut rejoindre la route qui mène en Espagne. Essayez donc de vous y engager durant les mois d'été !

Amusant le cabanon qui a été doté d'un donjon !

Sur les bords du lac de Bages.

L'endroit où nous nous trouvions est matérialisé par un carré rouge.

Partager cet article

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 10:30
Le sourire  du  jour  #  91

C'est l'heure de la tétée !

En Thaïlande les touristes ont la possibilité de nourrir au biberon les carpes Koï

Partager cet article

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 06:00
Guépard et assistante de photographe !

Chris du Plessis est un photographe allemand de 39 ans.

Lors de son passage en Afrique du sud , au Tshukudu game Lodgede Hoedspruit

il a rencontré Mtombi une femelle guépard qui l'a pris en amitié.

Guépard et assistante de photographe !

Mtombi a l'habitude des humains puisqu'elle a été recueillie par le lodge.

Mais elle vit à l'état sauvage et chasse pour se nourrir.

Elle s'est vite intéressée au travail du photographe, le suivant en ronronnant.

Elle acceptait même qu'il lui caresse la tête.

Guépard et assistante de photographe !

Le photographe a alors installé un dispositif avec déclenchement à distance

pour capturer ces instants passés à travailler en compagnie du guépard.

Le gros chat sauvage n'hésitait pas à venir s'allonger contre lui et

s'intéressait à ce qu'il voyait dans l'objectif !

Toutefois le photographe n'a jamais oublié qu'il s'agissait d'un animal sauvage

il est toujours resté sur ses gardes.

Guépard et assistante de photographe !

Toujours en alerte, Mtombi a senti l'approche de lions sauvages.

Guépard et assistante de photographe !

C'est ainsi que le photographe a pu prendre cette photo du lion qui charge !

Guépard et assistante de photographe !

Il a aussi à son actif cette incroyable photo du lion lapant l'eau .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans photographe guépard
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche