Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 07:00

On nous invite à pratiquer le covoiturage ...mais il existe aussi le partage de la moto.

Voyez plutôt :

Et si nous passions au comotorage ?

Le début du motobus pour conduire 5 gamins à l'école ?

Et si nous passions au comotorage ?

Encore plus fort ! Ils sont 7 dont des adultes !

Et si nous passions au comotorage ?

Il vaut mieux avoir le sens de l'équilibre !

Et si nous passions au comotorage ?

Là nous frôlons la perfection : sièges latéraux et toit pour s'abriter du soleil ou d'une averse soudaine !

Et si nous passions au comotorage ?

Quand la famille se déplace, pas question de laisser le chien !

Et si nous passions au comotorage ?

Lui devait chercher à battre le record !   Gagné !!!

Et si nous passions au comotorage ?

Il y a les raisonnables : pas de surcharge et il a pensé à protéger la petite qui est devant et prend tout l'air dans la figure. Je souhaite seulement qu'il n'aille pas trop loin car la pauvre va bientôt manquer d'air !

Et si nous passions au comotorage ?

Dans ce cas pas de perte de temps inutile : si je finis mes devoirs pendant le trajet,  je pourrai jouer en arrivant !

Et si nous passions au comotorage ?

Pourquoi louer une bétaillière ?

Je ne peux m'empêcher de penser aux mesures de sécurité de plus en plus draconniennes de notre pays !  Est-ce trop demander aux usagers que d'avoir

un peu de bon sens ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans surcharge moto
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 19:00
Cadix autrement !

En sortant du bateau nous avons décidé de faire le contraire des autres fois : nous avons donc pris sur la gauche...Une belle fontaine nous invite à continuer.

Cadix autrement !

Nous longeons pendant un moment les hautes murailles qui entourent la ville.

Cadix autrement !
Cadix autrement !

avant de nous intéresser au grand bâtiment clair possédant à l'arrière un clocher.

Aucun doute, il s'agit d'un édifice religieux. Approchons-nous .

Cadix autrement !
Cadix autrement !

Nous le contournons afin de trouver la porte d'entrée.

Il s'agit du couvent Santo Domingo.

Cadix autrement !
Cadix autrement !

Voici l'intérieur de l'église. La Vierge à l'Enfant est vêtue de riches tissus.

Cadix autrement !

Cette statue représente une rouleuse de cigare. L'ancienne usine de fabrication des cigares est près de là !

Cadix autrement !

Même tout petits, les balcons sont fleuris !

Cadix autrement !
Cadix autrement !

Nous décidons ensuite d'aller au hasard des petites rues

Cadix autrement !
Cadix autrement !

Quelques enseignes retiennent notre attention, comme celle du restaurant latin-américain.

La maison de l'escargot fait sourire.

Cadix autrement !

Il arrive souvent d'apercevoir au delà d'une grille un beau patio fleuri !

Cadix autrement !

Un joli encadrement de porte.

Cadix autrement !

Chez le fruitier.

Cadix autrement !
Cadix autrement !

Les rues sont de plus en plus étroites.

Cadix autrement !

Nous arrivons au bord de mer.

Cadix autrement !
Cadix autrement !
Cadix autrement !

Face à la mer nous trouvons de très vieilles pierres ainsi que les vestiges d'un théâtre romain ( 3ème photo ) .

Cadix autrement !

A côté cet édifice blanc était fermé. J'ai cru comprendre qu'il s'agissait d'un lieu de culte mais n'ai pas compris les explications qu'un passant avait essayé de me donner !

Cadix autrement !

Cette balade nous a amené derrière la cathédrale de Cadix.

La verrière qui s'y trouve nous intrigue.

Cadix autrement !

A l'intérieur la reproduction d'un sarcophage phénicien. Il nous est expliqué que la découverte de ce sarcophage en 1887 est à l'origine de la création du musée archéologique de Cadix. Il fut découvert dans la nécropole de Punta de la Vaca .

Il est estimé datant du 5ème siècle avant JC et aurait appartenu à la civilisation punique .

Cadix fut fondée par les phéniciens en 1100 avant JC.

Cadix autrement !

Nous passons devant la cathédrale pour revenir au bateau par le chemin que nous connaissons bien à présent.

Cadix autrement !
Cadix autrement !

en traversant un petit jardin public nous avons admiré les ablutions des pigeons manifestement heureux d'être là !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage Cadix
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 11:30
Le sourire du jour  #  46

Rien de tel ...quand tu as les pieds qui chauffent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire perruche
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 07:00
Narbonne en février .

Nous sortons des locaux de notre agence de voyage située Cours Mirabeau à Narbonne . J'ai mon appareil et profite que les arbres soient encore démunis de feuilles pour photographier les clochers de la ville.

Narbonne en février .

Je m'approche. Le Cours Mirabeau est l'un des quais du canal de la Robine.

Le Canal passe sous les immeubles !

Narbonne en février .

Sous le soleil de février les reflets miroitent. En cette saison la navigation est arrêtée et les eaux sont calmes.

Narbonne en février .

La tour de gauche appartient à l'hôtel de ville ainsi que la petite horloge à sa droite.

En arrière plan Les clochers clairs et les arcs boutants de la cathédrale St Just.

Le clocheton gris en premier plan sur la droite appartient à l'ancien bâtiment des " Dames de France " devenu multimagasins.

Narbonne en février .

En quittant le Cours Mirabeau nous passons devant les Halles , le marché couvert de Narbonne. Elles sont ouvertes tous les matins de la semaine

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans Narbonne Robine
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 19:00
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Même si la façade est ancienne , il s'agit d'un fast food !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

J'adore la fabrique de pâtes alimentaires !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Un hôtel cossu où tous les détails sont soigneusement nettoyés !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Nous voici devant l'entrée du célèbre marché : la Boqueira.  Passons sous le vitrail moderne et entrons.

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Si l'on commence par les gourmandises, je sens que je vais aimer !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Le rayon des fruits et légumes est bien achalandé pour la saison !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ? Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Quelle variété. Les barcelonais n'ont que l'embarras du choix ! Je salive devant ces énormes cerises mûres à point !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Le poisson tout frais sorti de la mer ...

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Là ce n'est pas le moment de faire tomber l'étalage : rien que des oeufs !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Encore des fruits et légumes...c'est que je commence à avoir faim moi !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Les étals de viande ne sont pas très nombreux mais celui-ci propose des jambons Serrano et surtout le Pata Negra !

Il est temps pour moi de sortir : je ne résiste plus !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Près de là se trouve l'église Betlem à la façade baroque. Elle fut commencée en 1681. L'intérieur de l'église a brûlé pendant la guerre civile de 1936.

Cette église est le coeur des bâtiments occupés par les Jésuites jusqu'à leur expulsion en 1767.

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Les peintres et caricaturistes sont plus nombreux que lors de notre arrivée.

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Les statues vivantes aussi.

Fin janvier pas de fleuriste ni de marchands d'oiseaux.

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Celui-ci n'avait apporté que le nécessaire pour les soigner !

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Et nous arrivons à la fin de la Rambla. La colonne de Ch. Colomb est toute proche

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?
Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Les statues qui ornent le socle de la colonne sont fort jolies.

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Tiens, voilà la cabine du téléphérique qui passe...

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Sur la petite place où nous devons attendre la navette pour retourner au bateau, ces arceaux en guise de sculpture.

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Au fond; le grand bâtiment blanc est l'Eurostars Grand Marina 5* sous les fenêtres duquel les paquebots venaient s'amarrer avant que ne soit construite, bien plus loin, la gare maritime .

Qu'y a-t-il à manger le long de la Rambla ?

Cette fois notre escale à Barcelone est bien finie. La navette nous a déposés et nous traversons la gare maritime ...

Partager cet article

Repost 0
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 11:30
Le sourire du jour  #  45

Et bien oui ! Tu as une belle carie !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire hippopotame
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 07:00
Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Ce fut l'agréable surprise de notre retour.

Les amandiers sont en pleine floraison

Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Certains sont roses d'autres blancs : serait-ce ce qui permet de reconnaître les amandes amères ?

Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Tout le long de la petite route de campagne ils se dressent tels de gros bouquets en offrande au prochain printemps.

Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Certains sont plus tardifs !

Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Ils égaient ce paysagne de vigne retaillée . Au loin la ville de Narbonne.

Les amandiers sur la route qui mène à mon village
Les amandiers sur la route qui mène à mon village
Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Les fleurettes sont très ouvertes depuis un moment déjà. Au prochain coup de vent

elles parsèmeront le sol... Des rameaux portent encore des amandes de l'an dernier !

Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Derrière l'amandier ce sont les clochers de la cathédrale de Narbonne

Les amandiers sur la route qui mène à mon village

Je ne me lasse pas d'admirer ces éphémères bouquets.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans amandiers en fleurs
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 19:00
Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Le bus-navette nous a déposés devant les bâtiments du port de Barcelone.

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Tout près de là nous retrouvons Christophe Colomb toujours juché en haut de sa colonne entre le vieux port et la Rambla.

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Dès l'entrée sur la Rambla la tradition est respectée : les statues vivantes sont là !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Une fontaine type Wallace . A l'arrière-plan, l'entrée du musée de cire dont les éclairages semblent donner vie aux personnages historiques . Très bien !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

La Rambla est aussi le rendez-vous des artistes. Celle-ci se concentre...

Le théâtre principal de Barcelone.

Le théâtre principal de Barcelone.

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Une jolie façade couverte de céramiques bleues. Sur la porte de droite vous pouvez peut-être lire " Tablao flamenco" Un restaurant de spécialités espagnoles qui présente un spectacle de flamenco de qualité.

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Les nombreux points de restauration de la Rambla font le bonheur des pigeons peu farouches !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone
Je re-découvre la Rambla de Barcelone

L'imposante façade du théâtre del Liceu. Construit sur les ruines d'un ancien couvent il sert d'opéra à la ville. Il a brûlé 2 fois en 1861 et en 1994. Inauguré en 1999 il a conservé son cachet d'origine. La photo de l'intérieur est affichée à l'extérieur !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone
Je re-découvre la Rambla de Barcelone

La célèbre maison des parapluies appartenait à un riche marchand de parapluies aux goûts orientaux. Comme le prouvent les dragons et ornements qui garnissent la façade.

Elle abrite de nos jours la boutique " Casa bruno Quadros " .

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Sur cette façade une petite horloge. Il est marqué qu'elle indique " l'heure officielle " !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Une devanture de pharmacie très ancienne. Le nom me rappelle quelqu'un !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone
Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Très utile l'été, cette fontaine abreuve les passants d'une eau garantie potable.

Une légende dit que si vous buvez de son eau vous reviendrez à Barcelone !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone
Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Après avoir parcouru 1,2 km sur la Rambla vous arrivez sur la place Catalunya, la plus grande place de Barcelone puisqu'elle fait environ 5 ha. Devant nous, au milieu, l'étrange monument à Francesc Macià de Joseph Maria Subirachs.

Je re-découvre la Rambla de Barcelone
Je re-découvre la Rambla de Barcelone

De belles fontaines animent la place.

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

C'est aussi en sortant de la Rambla et en entrant sur la place que vous verrez le célébrissime Hard Rock Café. Si vous en avez le temps allez voir l'ambiance qui y règne !

Je re-découvre la Rambla de Barcelone

Mais revenons sur la Rambla. Large de 35m elle se compose d'une voie piétonne au milieu et de deux voies carrossables de chaque côté.

Si demain nous profitions du retour pour nous attarder sur les lieux de restauration , Cela vous dit ?

Partager cet article

Repost 0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 11:30
Le sourire du jour  #  44

Hééééé !  Reviens !!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire pélican
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 07:00
Comment correspondre en croisière ?

J'avais déjà eu l'occasion de vous parler des galères rencontrées pour expédier des cartes postales à notre famille et à nos amis. Cela s'est encore confirmé cette fois mais avec des variantes.

Lors des escales inédites pour nous, nous avons souvent eu la surprise de voir qu'il n'était pas possible de sortir à pied du port pour gagner la ville. Il fallait soit acheter un ticket de bus pour gagner le centre ville soit prendre une des excursions proposées à bord. Par exemple à Casablanca, ce que nous voulions surtout voir était la mosquée Hassan II et elle n'est pas en centre ville. Nous avons donc choisi une excursion Costa. Très bien organisée elle nous a d'abord emmenés dans la cour du palais royal puis à la médina et enfin très longuement à la mosquée d'Hassan II .

Mais le temps court réservé au shopping s'est trouvé être remplacé par une démonstration de produits miraculeux dans une herboristerie puis retour au bateau juste avant le départ . C'était râpé pour les souvenirs et les cartes. Le scénario s'est répété , nous avions le chic pour choisir les visites sans magasins !  A Lisbonne nous avons pensé à gambader , plus honnêtement à haleter, sur les pentes de l'Alfama,  mais dans ces ruelles pas de boutiques touristiques !

C'est à Valencia que nous avons opté pour le centre ville en liberté et là nous avons trouvé les cartes mais pas les timbres ! Nous avons pensé nous rattraper  dans le village médiéval de Bracciano ( Italie ) mais là non plus pas de timbre ! Qu'à cela tienne j'ai fait comme une de mes amies ( qui m'avait bien fait rire à l'époque ) je les ai postées dès mon retour à la maison !

Quand à Orange je l'ai une fois de plus en travers de la gorge. J'ai reçu à chaque fois que nous changions de pays une moyenne de 4 SMS de leur part pour me souhaiter un bon séjour là-bas, me donner des conseils pour rester en communication avec mes proches, me signaler les différents tarifs de tout ce que je pouvais faire.... sauf que même dans les ports je n'ai jamais pu avoir de connection ni avec la France ni avec la Suisse ! Lorsque je voyais " l'appel ne peut aboutir " ou quand une jolie voix anglaise me conseillait d'esayer plus tard , je bouillais !

Voyager c'est aussi être coupé des autres !

 

Partager cet article

Repost 0