Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 08:45

 

Vous arrivez à Narbonne. La ville s'étale devant vos yeux. J'ai des courses à faire. Où vais-je ?

 

Narbonne]

 

 

Vous devez mitonner un petit repas, pourquoi ne pas aller faire vos courses aux Halles de Narbonne ? Ce pavillon de style Baltard fut construit au début du siècle. Le marché couvert fut ouvert au public le 01/01/1901. On remarquera sa superbe structure métallique, ses piliers et tours de portes en pierre. Il est le rendez-vous incontournable des narbonnais.

 

2012 0310 115130AA

 

 

Récemment restauré l'ensemble du bâtiment est superbe. Tout autour, on peut admirer des frises en relief colorées.

 

2012 0310 115949AA

 

 

Lorsque nous pénétrons, la lumière nous séduit. Puis nous nous laissons pénétrer par les effluves qui émanent des 70 commerces de bouche présents sous l'imposante toiture. Il y a là les bouchers-charcutiers, les boulangers -pâtissiers, les fruits et légumes mais aussi les traiteurs et les étals de vins. Une buvette a été installée. Vous pouvez déguster sur place la pizza cuite sur place...etc...

 

2012 0310 115338AA

 

 

Mais passons plutôt aux spécialités : les olives. Vous y trouvez les productions locales : lucques ou picholines , vous les trouvez nature, farcies ou épicées. Le tout est présenté dans des cuves et vous achetez au détail la quantité désirée.

 

2012 0310 115429AA

 

 

Tout au fond se trouvent les poissonniers. Sur leur étal les produits fraîchement pêchés : la mer est toute proche. Il y a aussi un grand choix de crustacés et mollusques. J'attire votre attention sur le premier plan : des anguilles ! Très recherchées par les restaurateurs du coin !

 

2012 0310 115629AA

 

 

Pour les autres achats le mieux est de nous diriger vers le vieux Narbonne. C'est le « coeur de ville » . Des petites rues étroites, comme souvent dans les villes du sud, concentrent un grand nombre de boutiques où se côtoient des enseignes connues comme des petits artisans locaux.

 

l experience en ville narbonne illustration[1]

 

Les principales rues commerçantes sont piétonnes et rayonnent autour de la place de l'hôtel de ville.

 

rue droite1]

 

rue étroite1]

 

 

Sur la grand place se dresse fièrement l'ancien bâtiment des « Dames de France ». Récemment restauré il abrite à présent plusieurs commerces dont une supérette et une grande librairie

 

[1dames France]

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 16:45

 

Lorsque nous arrivons à Akureyri, nous avons un peu de temps libre pour flâner. De loin, le bleu d'un grand magasin / restaurant nous attire...arrivés près de lui, nous lisons son nom : Paris !

 

Akureyri1]

 

Le soir, nous allons nous promener au clair de la lune ...et du soleil de minuit : la vue est féerique !

 

Akureyri]

 

Le lendemain nous visitons le grand jardin botanique où sont épanouis des lotus bleus.

 

lotus bleus]

 

Nous longeons des fjords de toute beauté. La quiétude des lieux est indescriptible.

 

fjord Akureyri]

 

Nous voici arrivés près des majestueuses chutes de Godafoss. Arrêt photos obligé !

 

Godafoss

 

 

Nous arrivons sur le site du volcan Krafla. Là, on nous informe qu'il est toujours « vivant » Les coulées de lave grise datent de 1970 et les coulées de lave noire de 1980.

Nous marchons à côté de boues jaunâtres à 200°C.

 

boues à 200°

 

Plus loin, les magnifiques couleurs des lacs acides ( attention à ne pas tomber...) Quelle odeur âcre !!!

 

Krafla lac acide]

 

Au détour d'un mont, pas de doute : il est « vivant » !!!

 

cratère vivant

 

 

Après avoir fait le tour du cratère central en essayant d'éviter les jets de vapeur brûlante et suffocante, nous marchons à présent dans la coulée de l'an 2000.Des projections témoignent de l'activité actuelle.

 

Krafla]

 

 

Plus loin, nous partons, à pied toujours, à l'assaut des « châteaux noirs » de Myvatussveit  Dimmubor Gir . La lave solidifiée par l'eau a donné des formes tourmentées.

 

chateaux noirs

 

Nous voici dans le site de Hverir pour découvrir les « marmites de diable ». Elles sont très nombreuses. Ce sont des boues bouillantes et bouillonnantes à + de 200°C . Leur consistance varie d' épaisse à collante en passant par visqueuse.

La couleur varie du bleu au gris.

L'odeur est atroce et les bulles qui éclatent font un bruit de gros bisous mouillés...

 

Namafjoll]

 

marmite du diable

 

Certains jets de vapeur ont soulevé un monticule de pierres en haut duquel ils continuent à souffler très puissamment.

 

Namafjall]

 

 

 

( à suivre )

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:06

2012 0310 113932AA

 

Deuxième rond-point  ( narbonne est la ville des rond-points) après la sortie d'autoroute A9 : Ville romaine !

 

louve romaine]

 

Au détour d'une rue piétonne nous pouvons voir cette reprodution de la louve allaitant Romus et Romulus. Cette sculpture fut offerte à la ville de Narbonne par le maire de Rome dans les années 80 pour rappeler que Narbonne fut la première colonie romaine.

 

Horreum]

 

L'un des musées de Narbonne, l'Horreum, montre des vestiges romains et des caves romaines.

 

narbonne image[1]

 

La cathédrale St Just   qui n'a jamais été terminée et que nous visiterons en détail plus tard.

 

evêché

 

A côté de la cathédrale, l'évêché et son jardin public.

 

hôtel de ville]

 

L'hôtel de ville , jolie bâtisse fortifiée.

 

cour intérieure]

 

La cour intérieure de l'hôtel de ville : vous pouvez y visiter des musées, des salles de la mairie et une boutique.

 

Via Domitia1]

 

Sur la place de l'hôtel de ville, les vestiges de la Via Domitia  ont été mis à jour lors de travaux. Mis en valeur, ils sont un pôle d'attraction pour les touristes ...et autres curieux.

 

Mais rassurez-vous, Narbonne ce ne sont pas que des ruines romaines...c'est une ville riante où il fait bon passer du temps...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 17:12

 

Après l'épisode des geysers, nous nous sommes arrêtés à Kaldidalur Kjölur pour admirer les jolies cascades des chutes de Gullfoss.

 

Gullfoss]

 

Nous passons un petit col et faisons un arrêt. Au bord de la route, un imposant tas de pierres. La guide nous explique que selon les croyances islandaises, un troll ( méchant génie ) serait enterré là et que chacun pose une pierre pour l'empêcher de revenir nuire. C'est donc de bon coeur que chacun de nous a ajouté une pierre à l'édifice...

 

troll

 

Nous voici à présent dans un no-man's land : le Hveravellir. Seul au milieu de l'immense plateau, un refuge nous tend les ...bancs ! C'est à l'intérieur de celui-ci que nous allons pique-niquer : joyeuse ambiance assurée !

 

refuge

 

Après le repas, nous allons voir les « thermes ». L'eau sort de terre à 80/100°C et va se déverser dans une petite mare où, oh surprise, un humain se prélasse. C'est un français. Il nous explique que l'eau est à 45°C ! Là, on se sent tout engoncé dans nos doudounes...et frustré de ne pas avoir prévu le nécessaire pour en faire autant !

 

hveravellir 45°1]

 

Une vieille maison recouverte de tourbe attire notre attention. Tourbe et gazon servaient d'isolation .Cette construction date de la fin du XIXème / début XXème siècle.

 

toit vert[1]

 

L'immense terrain est traversé par une rivière brûlante.

 

rivière chaude]

 

Tout autour, les sources chaudes et fumantes sont nombreuses. Nous marchons au milieu de sifflements furieux et dans un odeur d'oeuf pourri !

 

source chaude

 

Certaines sources, à force de rejeter du souffre,se font un beau monticule comme celui-ci, surnommé «  l'oeil du diable » .

 

oeil du diable

 

Nous faisons un arrêt devant l'église de Vidimyrarkirkja. Recouverte de tourbe pour l'isolation elle a son petit cimetière derrière.

A l'intérieur , elle est cloisonnée pour séparer les classes sociales : les riches et nobles devant, les pauvres au fond , près de la porte...et du froid !

 

église Vidimyrarkirkja]

 

Après l'église, nous visitons le musée d'art populaire : le Glaumbaer. Il est entièrement construit selon les traditions, donc recouvert de tourbe.

 

2954790-1-.jpg

 

La partie qui reconstitue une grande ferme nous fait voir les outils et le travail de l'époque. Nous visitons la chambre des patrons de cette ferme qui dormaient en compagnie de leurs enfants. Et à côté, le dortoir de tous les ouvriers qui se groupaient pour avoir chaud.

 

dortoir

 

Nous irons dormir à l'hôtel !

 

                                                                                                                                                           ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 08:23

2012 0310 113431AB

 

Vous ne pouvez pas le louper : c'est le rond point juste à la sortie de l'autoroute languedocienne A9, sortie Narbonne Est .

 

2012 0310 113521AA

 

Vous avez vu ? L e vin coulerait ici à flot ! Il arrive, lors de la fête des vendanges que ce soit du vin qui s'écoule de la fontaine située sur la place de l'Hôtel de Ville !!! Mais là , c'est juste une espèce de résine armée...

 

fontaine]

 

Voici la fontaine sus-citée...là c'est de l'eau !

 

La vigne est la principale culture à des centaines de km à la ronde...

 

2012 0310 152950AA

 

En ce moment la presque totalité de la taille est faite, ce qui donne des "moignons" à perte de vue : c'est le moment de l'année que j'aime le moins.

 

2012 0310 152631AA

 

La moindre parcelle cultivable est récupérée, comme ici dans le massif de la Clape.

Certains vignes sont tellement encastrées dans des endroits inaccessibles que l'accès de toute machine est interdit, tout le travail s'y fait à la main.

 

vignoble]

 

Je prèfère m'y promener l'été...

 

vigne automne

 

Et surtout en automne..

 

domaine

 

Près de chez nous le domaine viticole de l'Hospitalet est situé sur la petite route qui mène à Narbonne Plage. Il est très étendu et vend une bonne partie de sa production aux chinois...Dans la cour il y a des petits musées et des petites boutiques d'artistes ( peinture, bijoux, céramiques etc...) .

 

J-P--Rives-.jpg

 

L'une des multiples sculptures de J. P. Rives réparties dans ce domaine.

 

chais]

 

Il est possible de visiter leurs chais...avec passage obligé par la case boutique.

Désolée..;mais nous n'avons pas acheté, aucune boisson alcoolisée à la maison...

 

Silène]

 

Voici le Silène ( Bacchus ) symbole de la ville de Narbonne.

 

A plus pour une visite historique ...si vous le voulez bien..

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 16:35

J'aime souffler le chaud et le froid...

C'est pourquoi je vous invite à me suivre en Islande : " Vers les origines du monde"  disait le tour-opérator !

 

Reykjavik2]

 

Nous arrivons à REYKJAVIK la capitale. Cette petite ville de environ 120 000 habitants, 200 000 avec l'agglomération regroupe la moitié des habitants de l'île. Elle est très agréable.

 

Mais nous ne nous y attardons pas, sa visite se fera au retour. Le lendemain matin nous prenons place dans un bus 4x4 Qui nous permettra de passer dans les petits chemins, voire les lits de torrent !

 

Pinkwellir]

 

Nous traversons le plateau de Mosfellsheidi. Les nombreuses fumées trahissent la présence de l'eau chaude. De nombreuses canalisations traversent le plateau, les usines électriques utilisent cette énergie.

 

faille

 

Nous découvrons la faille qui se situe entre les plaques telluriques : américaine et européenne. Cette année là  les parois s'étaient écartées de 60 nouveaux cm . Un peu plus loin il n'y avait plus d'eau dans le fond et nous avons pu nous aventurer entre ces parois : impressionnant !

 

faille]

 

Là, par contre, l'écartement est maximal !!!

 

Thingvellir

 

Nous atteignons le parc national de Thingvellir. C'est là que se trouvent les vestiges du tout premier Parlement. Les islandais sont très fiers d'avoir été les premiers à créer un parlement !

 

cratère Kério]

 

L'activité volcanique est omniprésente sur l'île. Nous voici près du lac de cratère du volcan Kerio. Peu à peu mousses et lichens s'installent aux côtés des traces d'oxyde de fer ( rouge ).

 

Nous regagnons le bus, tous passablement excités : nous partons pour les plus hauts geysers du monde !

 

geyser Strokkur]

 

Il nous faut un moment pour nous habituer aux fumées chaudes. Lorsque nous approchons l'eau bouillonne au fond d'un trou. Le guide nous expliqua que ce geyser jaillissait, avec la régularité d'une pendule, toutes les trois minutes. 

 

geyser bulle]

 

Effectivement nous assistèrent à la formation d'une grosse bulle qui gonflait progressivement jusqu'à l'éclatement brutal.

 

geyser 35m]photo du Net

Nous n'avions pas assez de recul pour fixer les 35 m de haut de cette gerbe d'eau bouillante.

 

A ce propos je vous dois une anecdote. Je voulais moi aussi ma photo de l'eau bouillonnant au fond de son trou. J'avais bien écouté les explications du guide : 3mn entre deux jaillements. Dès que l'eau est retombée, je m'approche donc, l'APN à la main....et VLAN l'eau rejaillit avec force, me douchant complètement au grand effroi des touristes présents.  Heureusement les vêtements concus pour protéger du froid et de la pluie m'ont aussi protégé de la douche brûlante. Je m'en suis tirée avec quelques taches rouges sur les mains. Les différents guides présents sur le site ainsi que les gardiens du site n'en revenaient pas : jamais ils n'avaient vu 2 jaillissements successifs ! Eh oui, ce fut pour moi !!!

Par contre, de saisissement, j'avais appuyé sur le déclencheur de l'APN ce qui m'a donné une vue en très gros plan de la colonne d'eau...je ne vous la mets pas car c'est tout blanc ! mais je la garde précieusement : c'est encore un souvenir peu commun !

 

En allant vers le motel où nous allions loger nous sommes passés devant un camping presque complet.camping

 

Les islandais adorent la vie au grand air et malgré des températures qui feraient reculer bon nombre d'européens, ils passent tous leur WE d'été en plein air. Nous étions fin juin. Il faisait 13° au meilleur de la journée...et le soir moufles obligatoires ...

 

                                                                                                                                                                           ( à suivre )

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 08:49

Le CANAL  DU  MIDI passe près de chez moi. Je vous propose une petite promenade le long de ses berges...

 

2012 0310 135820AA

 

Ce chef d'oeuvre de Paul Riquet se repère de loin gràce à la double rangée de platanes qui le bordent

 

Canal midi Béziers]

 

Le voici à Béziers cet été : le va et vient des péniches et pénichettes de location est incessant !

 

Fonséranes]

 

Un peu plus loin, à Fonséranes,  le canal passe par 9 écluses successives...les vacancires mettent un certain temps à les franchir sous l'oeil des promeneurs massés sur les rives. Un ascenceur à péniches avait été construit, il est là...mais n'a jamais fonctionné correctement. Il faut donc toujours passer les 9 écluses...

 

tunnel Malpas]

 

C'est dans cette région aussi que le canal passe ...dans un tunnel. La construction a posé bon nombre de soucis à l'équipe de Paul Riquet, c'est peut-être pour cela qu'il s'appelle le tunnel de Malpas !

 

pont-canal-.jpg

 

  Autre bizarrerie  du canal : le pont canal ! Le tracé nécessitait le passage de l'Orb, le fleuve-enfant-terrible de Béziers. Ils construisirent donc un pont au-dessus de l'Orb dans lequel passe le canal...Dommage il n'y avait pas de péniche ce jour-là...c'est drôle de la voir passer là haut !

 

Petit venise]

 

Près d'Olonzac, un havre de paix qui était fréquenté par les pêcheurs il y a 20 ans : la petite Venise; Depuis les pénichettes ont pollué et fait fuir les poissons...

 

péniche]

 

Certaines péniches apportent un peu de gaieté sur le canal.

 

2012 0310 133730AB

 

Bientôt le canal va perdre de sa superbe. En effet le chancre coloré a attaqué les platanes et bon nombre d'entre eux ont déjà été abattus; Si vous regardez à gauche, vous verrez la marque qui annonce leur disparition....Ils seront remplacés par une autre espèce d'arbres...mais combien d'années faudra-t-il pour pouvoir faire à nouveau de belles promenades à l'ombre le long des berges, les photos seront-elles aussi agréables ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 17:37

Nous reprenons la route de Cuzco, ancienne capitale Inca.

 

cuzco[1]

 

En chemin nous faisons un arrêt . Une bergère est là qui garde ses alpagas. Elle se prête gentiment aux photos. L'alpaga est  voisin  des lamas mais il est blanc, sa laine est très douce et il semble avoir meilleur caractère que le lama. Il ne crache pas nous a dit la bergère...

 

405-cuzco 03-2-400x300[1]

 

Nous entrons dans Cuzco. Impossible de ne pas voir ses deux cathédrales.

 

cath. Cuzco]

 

C'est cette cathédrale que nous visiterons.

 

Cuzco]

 

Cette photo a été prise depuis la fenêtre de notre hôtel. La ville de Cuzco se situe à 3400m d'altitude.

 

fontaine

 

Nous avons visité le site inca de Tombomachay, tout près de Cuzco. Je vous montre ici le "bain de l'inca" aussi appelée "fontaine de jouvence". La croyance voulait que toute partie du corps plongée dans cette eau retrouve et garde sa jeunesse.  Beaucoup ont essayé ...sans grand succès...

 

surpopulation

 

Cuzco est une grande ville qui attire de plus en plus de monde. Les places se font rares et les constructions envahissent de plus en plus les pentes des montagnes.

 

plazadearmas2[1]

 

Voici la place d'armes. Les boutiques souvenirs se trouvent sous les arcades, d'ailleurs un bus vient de déposer des touristes.

 

hotel Cuzco[1]

 

Nous profitons de notre temps libre pour y aller aussi !

 

orchestre

 

Comme tous les soirs nous eûmes droit, après le dîner, à un orchestre local : flûtes et flûte de pan. Celui-ci fut particulièrement talentueux ! Et pour terminer en beauté ils ont invité les convives à danser ...le dernier morceau fut naturellement "El condor passa "...

 

Nous avons repris ensuite l'avion pour Lima puis Paris, via Madrid. ..mais un peu de notre coeur était resté au Pérou.

 

Cousin Pérou

 

Ce coussin, bien que difficile à caser chez nous, figure malgré tout toujours dans notre séjour...Je l'avais acheté sur lîle Totora au milieu du lac Titicaca. Il est brodé main et représente la dame qhechua portant son enfant . A ses côtés les symboles très importants du Pérou : le lama, le condor et le soleil...ils n'ont pas abandonné le culte des incas.

 

                                                                                                                                                                                                 FIN

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 17:40

Nous prenons d'abord un train bleu qui nous fait traverser une vallée amazonnienne à 2800m d'altitude.

Au loin des sommets enneigés, à plus de6000m se déroulent devant nos yeux émerveillés.

Un bruit nous fait tourner la tête : le chariot des petits déjeuners arrive! Mais...nous en avons déjà pris un solide à l'hôtel avant de partir...Pourtant le croissant a l'air délicieux...il l'est ! Aïe ! pas facile de boire le café car le wagon remue énormément : la route est sinueuse !

 

train Machu]

 

Nous arrivons en gare de Agua Calientes, terminus, tout le monde descend !

Une montagne verdoyante se dresse en face de nous. Mais où donc se trouve le Mach Picchu? 

 

lacets Machu]

 

On nous explique alors que le site tant désiré se trouve tout en haut de la route en lacets que nous apercevons....

De courageux audacieux décident de  faire à pied les 800m de dénivelé = 3, pas plus ! Tous les autres se résignent à prendre les mini-bus 4x4 , seuls véhicules autorisés sur cette route. Les chauffeurs ne font que cela toute la journée, pourtant il règne un silence complet dans le véhicule, chacun étant plongé dans sa contemplation du paysage.

 

lama]

 

A l'arrivée le comité d'accueil était là. Pas facile ce lama-là, nous ne l'avons pas titillé.

 

Machu Picchu-copie-1

 

Nous voici dans les lieux, impressionnés par le site et le passé prestigieux qu'il représente.

 

guerrier inca

 

Mais non, c'est un contemporain juste envoyé par l'office du tourisme local !

 

maison]

 

Une maison bien conservée permet de remarquer que les côtés des portes et fenêtres sont obliques au lieu d'âtre verticaux. C'est anti sismique. C'est la raison pour laquelle les murs sont toujours debout malgré les séismes...

 

Huaynapicchu]

 

Par la porte de la maison des nobles, nous avons une vue sur le mont Huaynapicchu qui fait face au Machu picchu. En haut de ce mont subsistent des vestiges incas mais nous n'avons pas eu l'autorisation de nous y rendre car la veille un violent orage avait rendu le sentier d'accès périlleux.

 

vers porte soleil]

 

Nous décidons donc de poursuivre l'ascension dans la direction de la porte du soleil.

 

site inca]

 

En prenant de l'altitude, le site s'étale sous nos pieds.

 

Machu Picchu[2]

 

Les maisons d'habitation se trouvaient en bas tandis qu'en haut se trouvent les temples et lieux où se déroulaient les cérémonies.

 

Pérou 01

 

Près de la porte du soleil nous découvrons l'observatoire. Les incas étudiait le ciel, les astres grâce à cet édifice de pierre.

 

 

temple soleil]

 

Nous commençons la descente en passant près du temple du Soleil. C'est là que les prêtres déposaient les offrandes, les idoles et les objets religieux.

 

arecondordedessous[1]

 

C'est alors que passa l'oiseau mythique péruvien : le condor !

 

entrée village inca]

 

Nous retrouvons l'entrée du village inca, partie la mieux conservée.

 

guerrier inca

 

Au revoir...nous ne t'oubliereons pas !

 

 

Petite mise en garde si vous décidez vous aussi de tenter cette merveilleuse aventure ; portez des pantalons et des tee-shirts manches longues : les moustiques amazoniens sont assoiffés de sang et les jeunes hollandaises en short et bras nus faisaient peine à voir ...malgré le répulsif anti-moustiques !

 

                                                                                                                                                                           ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 18:45

Nous nous arrêtons d'abord le long d'une route qui surplombe les salines de Maras

 

salines Maras]

 

Il s'agit de plus de 3500 puits, contenant une eau très saumâtre, sur une paroi quasi verticale. Chaque famille possède son puits qu'elle se transmet de génération en génération. Selon les besoins, les  gens viennent récolter le sel de leur parcelle en se déplaçant sur les minces bordures de terre qui les séparent : c'est très dangereux !

 

Ollantaytambo]

 

Le site de Ollantaytambo . Ce site montre bien les cultures en terrasses...mais monter au sommet est très éprouvant : les marches sont très hautes .  Voyez la taille des personnes qui y grimpent ! Le village ne comporte que des ruines au ras du sol...Seule la circulation de l'eau de la fontaine sacrée nous fait dire qu'ils avaient déjà inventé l'eau courante.

 

construct Machu]

 

Des vestiges permettent  toutefois de voir la taille des pierres et surtout leur juxtaposition parfaite car il n'y a pas de mortier, tout à sec !

 

Nous retournons dormir dans le superbe hôtel de Urubamba avant de partir demain pour la grande aventure dont je rêvais depuis longtemps :  le Machu Picchu !!!

 

                                                                                                                                                                                ( à suivre )

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche