Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 05:00
Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

A 15 mn de route depuis Saint Francisville, nous arrivons à la plantation Greenwood.

Cet endroit nous ramène à l'époque d'avant la guerre de Sécession, dans les années 1850. Les très riches planteurs de canne à sucre et de coton possédaient de superbes demeures à colonnades , entourées  d'un parc immense. C'est là aussi que se trouvent, plus loin, les dépendances destinées aux serviteurs et esclaves. Ces fabuleuses demeures se trouvent le long du Mississipi car le fleuve permettait l'irrigation des cultures ainsi que le transport des marchandises et des hommes.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

L'actuel propriétaire a entrepris de rendre le luxe d'antan à cette demeure. Il y a consacré sa vie et avoue y avoir laissé sa santé . Certaines pièces de la plantation se visitent et nous avons la chance d'avoir une guide charmante en costume d'époque.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

C'est assez émouvant de penser que nous allons pénétrer là !

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Les pièces sont somptueusement meublées et décorées et le soleil y entre à flot ! Le maître de maison accepte de louer ces pièces à des équipes de cinéastes. C'est là que fut tourné le film Bagatelle de Francis Fehr en 1983.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Dans la chambre, la robe de cérémonie attend d'être portée.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Le lit de l'enfant est prévu.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Comme dans toute grande maison qui se respecte , le piano tient une place d'honneur.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Nous terminons la visite par la salle à manger où le propriétaire des lieux nous offre le café en nous montrant l'exemple.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.
Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Dans le parc un bâtiment que nous nous avions pris de loin pour un pigeonnier. La guide nous a alors expliqué que c'était réservé aux jeunes hommes de la famille. C'est là qu'ils perdaient leur innocence avec la jeune fille de leur choix , souvent une jeune servante.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.
Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.
Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Le parc est très bien entretenu. Sur les chênes des lichens pendent : la mousse espagnole. Sur la seconde photo vous avez peut-être aperçu des bâtiments dans le fond. Il s'agit des chambres que peuvent louer les touristes. Elles fonctionnent selon le régime du B&B .

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Si vous louez à la plantation Greenwood vous ne serez pas logé dans la grande maison blanche à colonnades mais dans ces maisons dotées de tout le confort, avec vue sur le parc...ou le parking si vous ne mettez pas le supplément.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Mais il est temps de partir avant que je me prenne pour Scarlett O'Hara  le personnage principal de Autant en emporte le vent, le roman de Margaret Mitchell. Nous passons devant la maisonnette du gardien qui est devenue  une petite boutique de souvenirs.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

Nous retrouvons bientôt le Mississipi et son intense trafic.

Passer la demi journée dans une plantation en Louisiane.

La ville de Natchez vue depuis notre chambre d'hôtel.

Partager cet article

Repost 1
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 06:00
La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs

Nous passons devant un extravagant bâtiment d'art nouveau en marbre blanc venu d'Italie. Dessiné en 1901 il est terminé en 1934 , c'est le Palais National des Beaux Arts dans lequel se trouve l'opéra.  Son poids est tellement important qu'il s'enfonce inexorablement sur ses fondations.

La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs

Impossible de ne pas remarquer cette jolie maison couverte de faïences , San Borns de Ballas Artes , la Casa de los Azuleros. Elle date du XVIIIème siècle. elles est devenue un restaurant où les petits déjeuners sont excellents .

La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs

Le Zocalo, la grand place de la ville s'appelle la place de la Constitution.

 

La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs
La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs

Ce jour-là, des indiens y dansaient et pratiquaient des envoûtements.

La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs

Mais il nous faut vite aller aux jardins de Xochimilco. Situés à 2240 m d'altitude ils occupent l'emplacement d'un ancien lac. Il reste un réseau de canaux et jardins flottants  : les chinampas. Ils étaient déjà cultivés du temps des aztèques.

Des barques colorées nous attendent, les tragineras ,  pour une mini croisière sur les canaux. Un repas nous y est servi , les mexicains et les touristes viennent nombreux s'y détendre et manger. Ce que je pensais être des haricots verts s'est révélé être des feuilles de figuier de barbarie cuites et coupées en fines lamelles : pas mauvais !

La visite de Mexico ( 2 )  Les plaisirs

Nous mangeons en musique puisque la barque des mariachis nous suit et contre une modeste pièce de monnaie joue notre morceau favori !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 06:00
Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

L'Histoire de la capitale du Mexique, située à 2250 m d'altitude, commence sur la place des trois Cultures.

On peut encore y voir des ruines aztèques , la civilisation la plus avancée d'Amérique jusqu'au XVIème siècle . En 1519 l'arrivée de conquistadors menés par Hernan Cortès scella la fin de leur règne.

La première église catholique construite par les conquistadors : l'église Santiago . C'est la culture espagnole qui rappelle la colonisation.

Et autour de la place les immeubles du Mexique moderne.

Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

Pour mieux connaître la civilisation aztèque le mieux est de se rendre d'abord au musée national d'Anthropologie  - le MNA - inauguré en 1964. Dès l'entrée nous sommes accueillis par Thaloc, le dieu de la pluie.

Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

A l'intérieur une fontaine dédiée à ce même dieu Thaloc ! Le tronc de la fontaine est gravé. Ce serait  pour donner une idée de la Genèse .

Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

Nous y trouvons le serpent à plumes : une divinité au culte important 150 ans après JC.

Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

Les aztèques produisaient du papier de liber de ficus nommé amatl. Ils dessinaient dessus et y écrivaient des légendes. . Les pages manuscrites reliées ensemble forment un codex : c'est l'ancêtre du livre moderne.

Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

Devant nos yeux ébahis le calendrier aztèque , souvent appelé Pierre du soleil. C'est un disque de 3,6 m de diamètre qui pèse 24 tonnes. Il est taillé dans un bloc monolithique de lave basaltique d'olivine. Une date y est gravée 1479. Il s'agissait sûrement d'un autel pour les sacrifices. 

Visite de Mexico  ( 1 )  L'historique

Une fois la visite du musée terminée ( il est très grand et mérite que l'on s'y attarde ) nous passons devant la colonne de l'Indépendance . Elle mesure 36 m de haut et est surmontée d'un ange de 6,7 m ce qui nous donne un monument de 42,7 m de hauteur totale. Elle fut érigée en 1910 pour le centenaire de l'Indépendance du Mexique. Je trouve que ce rond point a des airs de Trafalgar square !

En 1925 la colonne de l'Ange devint un mausolée : sa base renferme les restes des héros de l'Indépendance. La statue de la victoire ailée est une copie de la statue du Génie de la Liberté sur la colonne de juillet à Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 06:00
Une visite sur Avery Island en Louisiane

Avery Island est l'une des cinq collines du delta du Mississipi. Elle est exclusivement constituée par le sel déposé par la mer durant des milliers d'années.

Nous commençons la visite par la visite des jardins tropicaux. le sieur Mac Ilhenny y a créé une réserve d'aigrettes. Elles sont là !

Une visite sur Avery Island en Louisiane
Une visite sur Avery Island en Louisiane

Il était vraiment agréable de les regarder  s'il n'y avait eu ces impressionnantes nuées de moustiques voraces. Une employée nous courait après pour nous asperger de brume anti-moustiques !

Une visite sur Avery Island en Louisiane

La promenade nous fait découvrir des arbres géants où pend une végétation qu'ils appellent la mousse espagnole .

Une visite sur Avery Island en Louisiane
Une visite sur Avery Island en Louisiane

Plusieurs étangs à l'eau calme, parfois troublée par un sillon laissé par le crocodile. Vous le voyez au premier plan sur la première photo ? Pour ceux qui n'y croyaient pas; deux d'entre eux sont sortis sur les berges pour enlever le doute . Il paraît que ces bêtes courent vite ....personne n'a osé se mesurer à eux pour un 100 m !

Une visite sur Avery Island en Louisiane

Avery Island ou encore l'île de Petite Anse est une terre propice à la culture du piment.

Une visite sur Avery Island en Louisiane
Une visite sur Avery Island en Louisiane

C'est là que se trouve l'usine de fabrication de la sauce Tabasco depuis 1868.

Une visite sur Avery Island en Louisiane

Dans un premier temps la maturation des piments mûrs à point se fait dans des tonneaux de chêne durant 3 ans, le temps qu'ils fermentent

Une visite sur Avery Island en Louisiane
Une visite sur Avery Island en Louisiane

Au bout des 3 ans les piments sont réduits en purée et laissés macérer avec agitation durant 28 jours avec du vinaigre et du sel de l'île. La sauce sera alors mise en bouteilles .

Une visite sur Avery Island en Louisiane
Une visite sur Avery Island en Louisiane

Le piquant  du piment est due à sa teneur en capsaïcine, la molécule responsable de la force du piment. Cette force est mesurée par l'échelle de Scoville depuis 1912. Le marché central de Houston donne une idée amusante de cette échelle. Le tabasco vert est estimé à 1000, le rouge entre 2500 et 5000. Le tabasco le plus fort est à 8000.

Mais ce n'est pas le plus fort puisque le piment habanero , qui entre dans la cuisine yucatèque, est entre 100 000 et 350 000 !

Une visite sur Avery Island en Louisiane

Passage obligé : la boutique où l'on trouve toutes les sauces mais aussi les tee-shirts et autres souvenirs universels marqués Tabasco .

Une visite sur Avery Island en Louisiane

Sur l'île, un parc à la végétation luxuriante : " Parque Musco de la Venta" présente des pièces de la première civilisation du Mexique : les olmèques, 1500 à 400 ans avant JC. Nous savons peu de choses à leur sujet mais ils ont laissé ces têtes colossales taillées dans un bloc de pierre unique de basalte volcanique et pesant de 25 à 55 tonnes. 

Une visite sur Avery Island en Louisiane

En partant nous apercevront des arbres de Noël. Ce sont des puits de pétrole prêts à fonctionner si l'or noir venait un jour à manquer chez les actuels fournisseurs. En attendant ils sommeillent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 06:00
Les missions de San Antonio au Texas.

Dans le sud du Texas, sur une portion de 12,4 km dans le bassin de la rivière San Antonio , se trouvent cinq missions, avant-postes religieux du début du XVIII ème siècle. La couronne espagnole voulait coloniser, évangéliser et défendre la frontière nord de la Nouvelle Espagne.

Nous passons d'abord par la mission Conception, fondée par les franciscains espagnols en 1716. L'église fut achevée en 1755 , elle est l'exemple type de l'architecture coloniale espagnole.

Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.

Nous commençons une courte visite de la mission conçue pour que les occupants soient autonomes.

Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.

La façade et l'intérieur de l'église . Nous l'avons trouvée sobre.

Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.

C'est la seconde que nous devons visiter qu'il nous tarde de voir . C'est la mission Alamo souvent appelée Fort Alamo à cause des tragiques évènements qui s'y déroulèrent.

En 1836 l'armée mexicaine attaque la mission où 187 défenseurs texans se sont réfugiés. Ils retiennent l'armée mexicaine, 5000 soldats diront certains. Les 187 défenseurs succombent tous le 6 mars 1836 mais entre temps, le 02 mars 1836, le Texas a pu proclamer son indépendance ! Depuis la chapelle de la mission Alamo s'appelle le sanctuaire de la Liberté du Texas.

Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.

L'un des valeureux défenseurs, le dernier à mourir disent certains, fut Davy Crockett, il avait 49 ans.  Il est devenu une légende et sa casquette de trappeur est très célèbre.

Les missions de San Antonio au Texas.

Le vieux canon rappelle ce sanglant épisode.

Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.
Les missions de San Antonio au Texas.

Il reste des vestiges des installations dont disposaient les occupants des missions. Le gouvernement espagnol souhaitait établir des communautés socio-économiques autonomes.

Les missions de San Antonio au Texas.

Ce vieux puits sous le vieux chêne nous est apparu comme un havre de paix !

J'ai beaucoup aimé visiter cette mission. A la sortie, un immense magasin de souvenirs propose les habituels souvenirs. Je ne le fais pas souvent mais j'ai craqué pour les tee-shirts d'excellente qualité et au motif élégant. L'Hom n'a pas voulu partir sans la casquette Fort Alamo qu'il portera en non-stop jusqu'à ce qu'il l'oublie dans un avion de mexicain : encore à présent c'est un drame !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 06:00
En direct de la lune...ou presque !

Mes chers amis je vole... enfin je rêve que je vole.

C'est à la NASA de Houston que j'ai pu poser pour cette photo qui me fait rire !

Le Space Center de Houston est ouvert au public ( avec importants contrôles de sécurité à l'entrée ) depuis 1992.

En direct de la lune...ou presque !
En direct de la lune...ou presque !

La NASA est le National Aeronautics and Space Administration , c'est donc là que sont réunis tout ce qui concerne la conquête de l'Espace. Dès notre arrivée sur la site des fusées sont exposées : vol habité Apollo ?

En direct de la lune...ou presque !

D'autres semblent prêtes à être lancées !

Créée en 1958 la Nasa s'occupe du télescope Hubble, de la station spaciale internationale .

En direct de la lune...ou presque !

Un moment inoubliable : celui où  nous avons eu l'autorisation de pénétrer -dans le plus grand silence, pour nous installer debout, au fond - dans le centre de contrôle de mission de la navette spaciale au centre Johnson. Nous avons assisté en direct aux échanges terre-navette  et même si cela restait trop technique pour nous, c'était très impressionnant !

En direct de la lune...ou presque !

L'Hom n'a pas résisté au plaisir de piloter une navette ! Enfin,  un simulateur !

En direct de la lune...ou presque !

S'il fallait donner un mot pour qualifier les lieux : gigantesque ! Tout paraît démesuré ! Nous avons assisté à l'entraînement des futurs astronautes. Ici , il tente de s'habituer à l'apesanteur

En direct de la lune...ou presque !

Nous avons aussi vu quantités de reconstitutions de l'alunissage. La voiture ayant roulé sur la lune est sur la photo, derrière les cosmonautes mais l'éclairage ne permet pas de la voir  ( avec les vitres j'ai évité le flash )

Il nous est aussi possible d'entrer dans l'habitacle des fusées et de voir combien la place est exigüe par rapport à la complexité du tableau de bord !

En direct de la lune...ou presque !

Parmi tous les objets ramenés sur terre depuis l'espace, des morceaux de lune. Ceux-ci sont précieusement gardés et exposés dans une grande salle.

 

Nous avons aussi eu la description des différents costumes des cosmonautes.

Mon avis ? Claustrophobes s'abstenir !

 

Chaque fois que la télé parle de la navette internationale ou plus récemment de la découverte des 7  planètes , je repense à cette visite et je me dis : j'y étais ! J'imagine aussi la fébrilité qui y règne en cas de nouveaux évènements ! Fascinant pour moi ! Et pour vous ?

En direct de la lune...ou presque !

Il reste à l'Hom ce polo qu'il adore porter !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 06:00
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Pour nous mettre de suite dans l'ambiance nous sommes allés en premier à Pioneer Plazza à Dallas. Là,  70 vaches aux longues cornes -  longhorn - traversent la place et le ruisseau. Ces statues de bronze ont toutes une attitude différente et sont grandeur nature.

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Le troupeau est gardé par trois cowboys. Ce troupeau a été commandé pour commémorer l'activité première des pionniers : l'élevage des vaches.

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

C'est le moment ou jamais de poser fièrement son stetson sur la tête !

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Près de Dallas nous arrivons à Fort Worth , ancien camp militaire , célèbre pour ses rodéos. Pas de chance il n'y en avait pas ce jour-là. Nous avons quand même vu des cowboys  encadrer le troupeau de longhorns .

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Les cowboys sont heureux de poser pour les touristes .

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

La statue illustre une prise de rodéo.

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Nous sommes ensuite allés voir les prairies du ranch où paissent des vaches à longues cornes. J'avoue qu'elles sont bien pourvues et que je n'avais aucune envie de franchir la clôture !

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Pas si près !!!!

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

J'ai préféré qu'elles prennent un peu de recul  : plus facile pour cadrer la photo !  ( rire )

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

De retour en ville nous avons constaté que les vaches ornent les murs. Ne pas oublier les pionniers...surtout que l'activité est encore bien présente !

 

Est-ce ainsi que vous imaginiez le Texas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 06:00
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Aller au Texas et plus précisément à Dallas évoque immanquablement le feuilleton télévisé. J'avoue ne pas avoir regardé les 357 épisodes de 45 mn mais lorsque j'allais rendre visite à Yvonne j'y ai eu droit plusieurs fois. Puisque je suis à Dallas, c'est décidé, je vais voir Southfork Ranch où vivait la richissime famille Ewing : des exploitants pétroliers et des éleveurs de bétail.

Visite du ranch des Ewing à Dallas .
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Le ranch est devant nous, entouré de prairies .

C'est prévu : nous allons entrer !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Le salon avec piano , canapés et poufs moelleux .

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

La table est dressée dans la salle à manger. Mais que la salle est petite, étriquée. La personne qui nous fait visiter le ranch explique alors que dans le feuilleton tout est filmé avec un oeil de poisson pour que les pièces paraissent plus grandes.

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

La cuisine . Dans certaines scènes la famille y mange !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

La chambre de l'une des dames de la maison.

Visite du ranch des Ewing à Dallas .
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Le lit de JR au milieu de la chambre sur une estrade est pompeux à souhait !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Dans l'une des salles de bain une profusion de miroirs pour agrandir la pièce.

La grosse surprise vient du petit coin où deux trônes sont côte à côte . Pas vraiment le lieu pour faire conversation !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Nous passons à l'extérieur. De la terrasse nous apercevons la piscine. Belle déception là aussi : elle est vraiment petite ...pour des magnats du pétrole ! J'ai même eu vaguement l'impression d'un trompe l'oeil : elle paraît ne pas avoir de fond !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

C'est donc en nous disant que tout ça c'est bien du cinéma, que nous nous sommes dirigés vers une dépendance où un dîner nous est servi. Le petit monsieur vêtu de blanc avec un grand béret blanc est le cuisinier. Il nous a dit avoir 83 ans et ne pas pouvoir s'arrêter de travailler. Les retraites aux USA sont minimes voire complètement inexistantes !

Nous sommes partis de là avec une autre vision des feuilletons américains !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 06:00
Le jazz à New Orléans

Si j'ai accepté de visiter la Louisiane c'est pour m'immerger dans les lieux qui ont vu la naissance du jazz. Dans les années 1880 /1890 un courant musical s'est développé : le ragtime qui a ensuite évolué pour devenir le jazz en 1910. Dans les orchestres de rue on trouve trompette , trombone, clarinette et percussions. Très souvent leur morceau est de l'improvisation selon leur humeur du moment.

Le jazz à New Orléans

En promenant dans la Nouvelle Orléans il n'est pas rare de croiser ces petits orchestres de rue qui mettent une chaude ambiance en ville .

Le jazz à New Orléans
Le jazz à New Orléans

Des statues de jazzmen se dressent à New Orléans. Tout d'abord celle du grand Louis Amstrong 1901-1971. C'est à ce virtuose de la trompette que le jazz doit sa renommée internationale.

Le jazz à New Orléans
Le jazz à New Orléans

Un autre musicien de talent qui a donné au jazz ses titres de noblesse est Sidney Bechet 1897-1959. Clarinettiste et saxophoniste de talent ( le vibrato de son saxo met les foules en émoi ! ) il a laissé des morceaux célèbres telle " Petite Fleur" , mon morceau fétiche depuis mes 15 ans ! https://www.youtube.com/watch?v=J7u9x50GGG

Le jazz à New Orléans

Sur le Mississipi j'ai eu la chance de trouver une place à bord du Natchez, un bateau à aube qui propose des croisères-repas .

Le jazz à New Orléans

Pendant toute la soirée un orchestre de jazz nous a enchanté par ses interprétations d'oeuvres connues mais aussi par ses propres improvisations. Inoubliable !

Aimez-vous le jazz ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 06:00
Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

C'est dans le sud de la Louisiane qu'une gigantesque zone marécageuse forme un réseau aquatique où prospèrent une flore et une faune très riches.

Bayou signifie serpent, sinuosité. Cette étendue d'eau est formée par les anciens bras et méandres du Mississipi.

C'est le bassin Atchafalaya que nous allons visiter. Nous le ferons sur un bateau à fond plat. Le bassin fait 240 km de long sur 30 km de large, soit une superficie de 5700 km². Nous n'en visiterons qu'une partie. Son nom signifie  " longue rivière " chez les améridiens.

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

Un bayou est différent de la mangrove car c'est l'eau douce qui y domine.

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

Dans les bayous les crevettes et écrevisses viennent se nourrir. De retour à Beaux Bridge nous avons eu droit à un plateau de 30 grosses écrevisses par personne !

Enorme !

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

Un courant très lent , non perceptible mais présent , va vers la mer à marée basse et vers l'amont à marée haute.

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

Nous avons passé notre temps à guetter la faune mais en vain : le bateau devait les effrayer. Les alligators sont pourtant parait-il très nombreux.

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

Nous passons sous le pont Atchalaya Swamp qui date de 1973. Ce sont deux ponts parallèles de 29290 m de long qui relient Bâton Rouge à Lafayette. . Ils font partie de l'Interstate 10

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?
Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?
Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

Nous regagnons le Mississipi . Nous allons à Natchez, une ville fondée par les français en 1716.

Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?
Un petit tour dans les bayous, ça vous dit ?

A Natchez sont encore présentes et bien entretenues les demeures des plantations . Elles datent d'avant la Guerre de Cessession.

Je vous laisse, je pénètre dans le monde merveilleux de " Autant en emporte le vent " !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche