Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 06:00
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

C'est dans l'hôtel de ville de Stockholm que sont décernés chaque année les prix Nobel !  Nous sommes arrivés devant cet édifice de briques rouges, sur l'île de Kungsholmen ( oui, nous changeons d'île en permanence ! ); 8 millions de briques rouges ont été nécessaires à l'architecte Ragnar Ostberg pour l'édifier de 1911 à 1923.

C'est dans ce bâtiment que siège le Conseil Municipal.

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Avant d'entrer il est conseillé de faire une pause technique et d'admirer la vue sur l'autre île en face. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

L'hôtel de ville est organisé autour de deux grandes places inspirées des palais italiens. La cour des citadins à l'extérieur et le Hall bleu à l'intérieur. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Nous franchissons la porte d'entrée...

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

pour nous retrouver dans l'immense Hall bleu . A l'origine il devait être peint en bleu, puis l'architecte a pris la décision de le laisser en briques rouges, le nom lui est toutefois resté.

C'est là qu'à lieu tous les ans le 10 décembre le banquet qui suit la cérémonie de remise des prix Nobel. Malgré la taille de la pièce, la guide nous a dit qu'il est très difficile ce jour là de circuler entre les tables serrées, les lauréats amènent leur famille. 

Tout en haut de la seconde photo vous pouvez deviner les orgues.

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Quelques détails du hall bleu avec ses petits balcons et ses drapeaux. La tête des piliers est sculptée. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Un monumental escalier permet d'accéder à l'étage supérieur. Cet escalier a failli avoir raison de la patience de la femme de l'architecte. En effet celui-ci , tenant compte des tenues de soirée des femmes lors de la remise des prix,  tenait absolument à ce que son escalier leur permette de le monter et surtout de le descendre en robe longue, perchée sur de très hauts talons sans perdre leur superbe. La pauvre femme dut faire l'essai des centaines de fois ! Le résultat est là : il se monte sans difficulté !

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Voici la porte d'accès à l'étage supérieur. Vous êtes prêts ? 

Ouvrez grands les yeux : 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Nous entrons dans la salle dorée.  C'est là qu'a lieu le bal après le banquet. Le couple royal et les lauréats ne dansent pas et se retirent dans un bureau ( ou salon ) voisin. 

Plus de 18 millions de morceaux de verre et d'or ont été nécessaires pour recouvrir les murs. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

La guide a bien sûr raconté l'histoire de chaque dessin, mais j'avoue que j'étais surtout occupée à admirer et photographier ...pour avoir aussi le temps de prendre des notes. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Je vous laisse admirer quelques dessins en couleur ainsi que l'un des nombreux lustres qui éclairent la pièce. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Alors que nous ressortons, nous avons un aperçu de la table dressée pour les Nobel. Elle se trouve derrière une vitrine. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Dans la cour extérieure  nous pouvons observer la tour de 106 m de haut. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

La tour doit supporter 3 couronnes, l'ancien symbole de la Suède, mais depuis le sol ce n'est pas évident de les voir. Par contre je n'ai pas eu d'explication pour la décoration sur son mur ni pour la petite grotte à son pied. La statue de ce qui semble être un supplicié agenouillé. occupe le fond. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Un pilier de 20 m de haut  supporte la statue d'Engelbrekt

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Beaucoup d'autres statues sur ces lieux. parfois dans une niche du mur ou alors surplombant la mer. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Il nous faut encore retraverser la cour des citadins pour nous diriger vers la sortie. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Cette fois c'est la porte de sortie !

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Sur le côté, dans un recoin, ce cheval dont nous avons déjà vu la silhouette à plusieurs reprises. Il s'agit du cheval de Dalécarlie qui est devenu le symbole de la Suède. Il fut inventé par les bûcherons ou les soldatsq au XVIII ème siècle. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Nous saluons une dernière fois la statue de Bernadotte que nous avions vue en arrivant. 

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

Nous ne sommes pas en avance pour rejoindre le bateau !

Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .
Sur les traces des prix Nobel à Stockholm .

La petite boutique de souvenirs de la gare maritime proposait des chevaux de Dalécarlie et ceux-là respectaient vraiment la tradition qui les veut rouges. 

Quelques livres sur Stockholm en anglais...Le problème n'est pas la langue mais la monnaie. Pas de couronnes sur le bateau et impossible d'envisager aller à un distributeur pendant une excursion où l'on court sans cesse ! Sur place les commerçants n'acceptent pas l'euro. ...la CB oui. 

Et je ne resiste pas de terminer en vous montrant cette affiche. je ne sais pas à quoi elle correspond mais elle a fait beaucoup rire les touristes français.

Partager cet article

Repost 0