Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 19:37

Je tiens à remercier du fond du coeur toutes celles qui m'ont laissé de si gentils messages sur le blog, sur Facebook ou par mail pour mon anniversaire. Vos messages à cette occasion adoucissent un retour difficile dans la réalité : passer du cocon d'un hôtel douillet au face à face avec le lave-linge et entendre sonner l'heure du départ de Junior et sa femme c'est beaucoup à digérer ! Mais vous êtes là pour me remonter le moral ! Au courrier j'ai aussi trouvé la gentille carte de Easy le Chaton : elle m'a bien fait rire car justement elle évoque la lessive !

Retour adouci...
Retour adouci...
Retour adouci...

J'aime beaucoup l'idée d'avoir laissé les dernières lettres dans la machine !

Et puis ma voisine m'a apporté ce que lui a confié notre facteur :

Retour adouci...

Un colis que j'ai hâte d'ouvrir ! Mais chut, je vous en parle plus tard !

Encore un grand grand merci à toutes et je vous redis la joie que j'ai de vous retrouver !

Bonne soirée à toutes et gros bisous

( Hellocoton avait le hoquet, je suis donc passée par le blog ! )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 17:15

photo du net

Comme une poule mouillée ...

Bonsoir tout le monde ! Je suis "reviendue " !!! Côté météo, quelle catastrophe ! Si la photo a été prise sur le Net, c'est exactement comme cela que se résume mon séjour sur la Costa Brava ! Heureusement que la venue de mon fils et sa femme nous a réchauffé le coeur !

Je file vous lire et rattraper mon retard , vous m'avez beaucoup manqué !

Bonne soirée Bisous

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 18:00
Blog en semi-pause

Je suis venue vous dire que je m'en vais... en Espagne !

Une évasion qui, je l'espère, ne sera pas trop arrosée.

Nous serons d'abord en duo puis rejoints par les enfants.

L'hôtel nous a prévenus qu'il n'a pas la wi-fi.,

Je programme donc les insolites de 11h30.

Je vous retrouverai avec plaisir vers le 27.

Vous allez me manquer c'est sûr ! A bientôt !

Bises à toutes et à tous.

Blog en semi-pause
Blog en semi-pause

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 06:00

La talentueuse et élégante Armelle qui nous enchante de ses écrits si bien tournés vient de me taguer . elle me demande de faire mon cinéma au fil des réponses à ses 11 questions .

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Je me plie donc de bonne grâce aux exigences de son Liebster Award. et l'en remercie. Fidèle à la flemmengite aigüe et annoncée, je ne désignerai personne en particulier mais je vous invite toutes à répondre aux questions de Armelle.

1) Si tu étais un festival, tu serais ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Le festival international du film fantastique de Gérardmer . C'est un genre qui me plaît pour l'imagination dont font preuve les réalisateurs.

2) Quel est ton film français chouchou ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Sans hésitation : " Un homme une femme " de Claude Lelouch ! L'histoire est très belle, tellement humaine ! Le tournage à Deauville est un plus ! Les acteurs, J.L. Trintignant et Anouk Aimé, y sont excellents et la musique me berce depuis des années ! Une réussite complète d'après moi !

3) Quel est ton film étranger star ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Je sais que j'ai souvent aimé des films étrangers mais le monument pour moi reste " E. T. " de Steven Spielberg.. Ce film de science fiction reste un grand moment d'émotion pour moi . De plus, l'animation du personnage de ET était pour l'époque une performance !

4) Quel est ton dessin animé préféré ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Une fois encore je suis allée rechercher dans les bobines poussiéreuses. Je vous rassure, je suis très dessins animés modernes et il n'est pas rare de voir une dame aux cheveux gris au milieu des enfants ...et qui se régale ! Mais Fantasia est peut-être le premier dessin animé que j'ai vu, avec Bambi, donc j'ai un petit faible pour ce souvenir. Mais surtout il associe la virtuosité de l'animation de Disney aux plus grands morceaux de musique classique !

5) Si tu étais une actrice , tu serais ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

J'ai choisi Jeanne Moreau. Je la trouve très belle et j'aimais le dynamisme dont elle faisait preuve dans ses films. En plus de ses talents de comédienne, elle chantait fort bien . Et surtout, si j'étais elle, je serais assurée d'une longue vie !!!

6) Si tu étais un acteur , tu serais ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Sans conteste : Bourvil . Le rire étant ma thérapie c'est à lui que j'ai pensé de suite. Sous ses airs de benêt il a su donner au comique paysan une grande finesse. Mais il excellait aussi dans les rôles dits sérieux où il est apparu bouleversant. Ses chansons sont pleines de poésie ...il manque dans le cinéma français !

7) Parle-moi de ta salle de cinéma fétiche ?

C'est le cinéma de mon enfance, la salle de mon village située juste en face du porche de l'église. Je n'y allais qu'encadrée par mes parents. La salle était grande pour un petit village et l'écran était caché derrière un gros rideau de velours rouge. A l'entracte j'avais droit à un caramel mou bien collant pendant que des "artistes" improvisaient des tours de magie ou des acrobaties devant le rideau refermé. Je ne vous parle pas de la bobine qui casse presqu'à chaque fois : un vrai folklore mon cinéma fétiche !

8) Esquimau ou pop'corn ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Sans hésitation l'esquimau ! Le pop'corn que certains prennent dans des paquets énormes a une odeur qui finit par m'écoeurer . Par contre la sucette glacée ( j'ai failli me faire jeter quand j'ai demandé un esquimau en arrivant dans le sud ! ) je l'aime même en hiver !

9) As-tu déjà été figurant et si oui, raconte ?

Non, je n'ai jamais fait de figuration et suis la première à la regretter !

10) James Bond, tu es Sean Connery, Roger Moore, Pierce Brosnan, daniel Craig ou les autres ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

J'étais une inconditionnelle de Roger Moore...Sauf que je l'ai croisé ces derniers temps à Crans-Montana en Suisse où il aurait un pied à terre. Mamma Mia ! Si vous permettez je change d'avis :

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

Après sa dernière prestation c'est donc Daniel Craig !!!

11) Quel est le dernier film que tu as vu ?

Mon ciné à moi...ou le tag de Armelle

J'ai vu " l'écume des jours ". Je vous rappelle que j'aime le fantastique ! Je suis fan de Boris Vian et je me demandais ce que donnait l'adaptation de son oeuvre au cinéma. Si tout ne correspond pas au cinéma intérieur que je m'étais fait en le lisant, je dois reconnaître que le film m'a plu et que le duo Duris-Tautou fonctionne bien .

Me voici arrivé au terme de ce tag, je vous ai servi mon ciné club de minuit !

Si, comme je l'espère, vous serez nombreuses à vous prêter au jeu des questions de Armelle, merci de me le dire que je puisse vous lire !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 13:30
Dictons  de  mai .

- Au premier jour de mai, blanche gelée tue les fruits !

- A la saint Boris mai fait ou défait !

- Quand il pleut à la saint Philippe, point besoin de fût, de barrique.

- Au mois d'avril n'enlève pas un fil, en mai fait ce qu'il te plaît !

- Plus mai est chaud, plus l'an vaut !

- A la sainte Gisèle prend garde s'il gèle.

- Avril fait la fleur, mai en a les honneurs.

- Avril pluvieux et mai venteux annoncent an fécond et gracieux.

- Gelée d'avril ou mai , misère nous prédit au vrai.

- Brouillard de mai, chaleur de juin mènent la moisson à point .

- Si le dicton dit vrai, méchante femme s'épouse en mai .

- Mai sans roses rend l'âme morose.

- A la saint Didier, soleil orgueilleux nous annonce un été joyeux.

- Mars venteux, avril pluvieux, mai soleilleux nous annonce un été joyeux.

- Soleil de saint Germain nous promet du bon vin.

- S'il pleut à la Visitation, pluie de saint Médard continuation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 05:00

Que ce modeste brin

Pour  le  1er  mai

vous apporte JOIE et BONHEUR pour toute l'année !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:00

fleur-8-.JPG

 

Il se passe des choses bizarres dans mon jardin. Alors que de ma grosse touffe de narcisses je n'ai eu qu'une seule et unique fleur....voilà que j'en trouve un là où  je suis sûre de ne pas en avoir mis !

 

flow 1

 

flow 2

 

Plus fort : à l'arrière de la maison j'en ai trouvé , ceux-là ont trois fleurs sur la même tige . Seraient-ce les oiseaux qui me jouent des tours ?

 

fleur 1

 

Les muscaris, timides au début, sortent sans arrêt depuis notre retour .

 

fleur 3

 

Le maigre forthysia qui a résisté aux gelées est couvert de fleurs ! Un rayon de soleil devant la fenêtre du bureau!

 

flow 8

 

Une première fleur, dont j'ignore le nom , vient d'éclore au milieu d'une multitude de boutons prometteurs.

 

fleur 9

 

Seuls au milieu d'un terrain ingrat, déjà desséché par le vent, des petits champignons témoignent des pluies intenses qui s'étaient abattues chez nous .

 

flow 6 JPG

 

flow 7

 

La verveine s'épanouit et déborde de son grand pot !

 

fleur 10

 

Le romarin est en floraison non-stop ! Est-ce normal ?

 

flow 5

 

L'arbre de Judée commence doucement à se couvrir de fleurs.

 

fleur 2

 

L'abricotier tardif est fleuri....

 

fleur 4

 

tandis que l'abricotier précoce a des feuilles et présente déjà des renflements pleins de promesse !

 

flow 4

 

Dans le coin de jardin proche de la soufflerie de la machinerie de la pompe à chaleur, là où rien, pas même les genêts, n'a résisté, les campanules rampent et s'épanouissent à l'aise.

 

flow 3

 

Les campanules enfin dans un rayon de soleil  timide !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 06:00

ragna 1 JPG

 

Souvenez-vous, ce livre m'avait été gentiment envoyé par Ragnagna   link      . Je l'ai lu une première fois très lentement ce qui n'est pas habituel chez moi puisque j'ai une lecture plutôt rapide. mais comprenez, il fallait que je m'imprègne, que je ressente  jusqu'au fond de moi tous les mots, toutes les situations . D'un bout à l'autre j'ai reconnu chaque page, chaque phrase. Lorsque je l'ai fini j'ai soupiré : " et oui, c'était exactement comme cela à cette époque dans le Nord !" . J'ai laisé passer quelques jours pour m'y replonger, cette fois je pouvais m'attarder sur les quelques mots de patois que l'auteur y a glissé  [ et que j'apprenais des anciens, en cachette de ma terrible mère  ]  , sur les expressions qui circulaient ...

 

L'auteur : Né à Divion dans le Pas de calais le 10 octobre 1950 il a débuté dans le journalisme comme stagiaire à la Voix du Nord  de Arras. Il a ensuite travaillé dans les locales de montreuil puis de Valenciennes? A 30ans il est nommé aux bureaux parisiens du quotidien local. Il démissionne pour rejoindre le service politique de la Croix. Il ne tarde pas à démissionner et être embauché par le Monde où il reste 10 ans jusqu'en 1995. Il démissionne pour aller au Nouvel observateur. Désabusé par les connivences entre les politiques et les médias , il quitte définitivement le journalisme en 2002 pour se consacrer à l'écriture.

 

4ème de couverture : " Au Nord " au temps du Général, une cité née du charbon sur une colline d'Artois avec terrils et clocher, sa mairie communiste et ses belles  demeures d'ingénieurs. Les élèves admis au certif y recevaient les accolades krouchtchéviennes des camarades élus. Les hommes rêvaient du stade Bollaert. Les mères filaient à la messe pour que leur petit ait le droit de faire sa communion avec monsieur le curé.la mère de l'auteur en particulier qui l'élevait seule aves trois fois rien, mais gardait chevillée à l'âme sa foi dans lea grâce de Dieu.

Ce peuple des  " z'houillères " partageait les mêmes joies et les mêmes peines. La solidarité luttait pied à pied avec la rudesse de l'existence . Comment ne pas se souvenir de l'attachement viscéral de ces gens peu ordinaires à leur maison de briques, leurs potagers, ce qui ne les empêchait pas de souhaiter tout aussi ardemment que leurs enfants en sortent , s'en éloignent le plus possible, et jamais plus ne travaillent de leurs mains ?

Daniel carton en est sorti sans doute. Ou pas tout à fait, puisque ce livre y revient .

 

Quelques citations qui ont ravivé mes souvenirs et me fonrt sourire :

"Hormis les maisons d'ingénieurs, rares étaient celles disposant de toilettes à l'intérieur, c'était un luxe plus inabordable encore que le poste de télévision, la machine à laver à rouleaux ou le réfrigérateur à gros moteur. Justement si nous pouvions avoir un aperçude la température fabriquée dans un " frigidaire ", c'était dans le refuge de nos cabinets qui n'avaient d'aisance que le mot ."

S'en suit une savoureuse évocation de tous les inconvénients de l'endroit , situé le plus souvent très loin au fond d'une cour et sans éclairage  et des peurs que cela entrainait automatiquement surtout chez les jeunes.

 

" Au bal les mères se tenaient en bord de piste...les slows les campaient sur des charbons ardents. Monia  de peter Holm mettait le feu. Les musiciens pouvaient rejouer ce slow autant de fois que ça leur chantait  dans une soirée, on ne se lassait pas des enlacements qu'il déclenchait. Au fur et à mesure que les lumières baissaient, les têtes des mères se redressaient , pareilles à des autruches en panique...."

 

" Nos instituteurs étaient les nobles représentants d'une école laÎque obligatoire et d'abord généreuse. Le jeudi de repos , certains de ces institureurs tenaient dans leur salle à manger, autour de la grande table en Formica, des cours de rattrapage . "

 

Je m'arrête là car tout me plaît, si je m'écoute,  je recopie le livre ! Je crois plutôt que c'est préférable de vous dire : lisez-le si vous voulez savoir comment se passait la vie il y a cinquante ans dans le Nord , si vous voulez des tranches de vie savoureuses, émaillées d'expressions  employées par tous et qui disaient si bien ce qu'elles voulaient dire. Je ne résiste pas à terminer par un peu de patois :

 " Ch'dis cha, ch'dis rien "  " ch'est pas croyape " " ch'est comme cha" !

Je dis ça, je ne dis rien       Ce n'est pas croyable    C'est comme ça.

 

J'ai toujours aimé lire , depuis mon enfance...mais je ne possède pas la plume de critique littéraire que je reconnais chez certaines d'entre vous. Il fallait vraiment que ce livre me touche pour que je me lance !

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 10:30

avril-1bis-.jpg

 

Pluie de St Hugues à Ste Sophie  remplit granges et fournils.

Au moment où commence avril l'esprit doit se montrer subtil.

Le 3 avril le coucou chante mort ou vif .

Vent des Rameaux ne change pas de si tôt.

En avril la pluie du matin réjouit le pélerin.

En avril, si la gelée vient, elle apporte pain et vin.

En avril, tout oiseau fait son nid, excepté la caille et la perdrix.

Pâques pluvieux, blé graineux.

L'hiver n'est jamais achevé que la lune d'avril ne nous ait houspillés.

Avril froid et pluvieux , les moissons ne s'en portent que mieux.

Quand le raisin naît en avril il faut préparer son baril.

Au mois d'avril toute bête change de poil.

Quand il pleut le jour de la St Georges sur 100 cerises on en a 14 !

En avril quand lilas il y a, blé il y aura !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 06:00

pa-5-.jpg

 

Je ne serai pas rentrée ...alors je programme . 

 

pâ 3

 

Je vous souhaite de trouver de beaux oeufs , décorés avec art et amour .

 

pâ 4

 

De bons oeufs aussi . Qu'y a-t-il de meilleur qu'un bon chocolat pour compenser le manque d'ensoleillement de ces derniers jours ?         

 

pâ 2bis

 

En Alsace le lapin, symbolisant la fertilité et le renouveau, apporte les oeufs aux enfants le matin de Pâques. La coutume s'est étendue en Allemagne...

 

pa-6-.jpg

 

Dans beaucoup de régions françaises, ce sont les cloches de Pâques qui distribuent les oeufs dans les jardins lors de leur retour de Rome. 

 

pâ 1bis

 

Aïe ! C'est tout moi ça ! Je veux faire la cloche...et j'ai cassé l'oeuf !

 

A tous et toutes je souhaite un excellent  week end de Pâques !

 

                dessins du Net

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article