Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 11:30
Richard Bowler

Richard Bowler

" Qui c'est celui-là  ?  Renversant ! C'est fou ce qu'il me ressemble ! "

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire milot
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 06:00
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Disséminés dans la forêt, les Korowaï ne sont connus que depuis une vingtaine d'années. 

Ils comptent parmi les 250 tribus qui habitent la grande île du Pacifique. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Ce sont les missionnaires hollandais qui ont établi le premier contact en octobre 1978. 

Ils habitent une région très reculée de Nouvelle Guinée . 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Ils bâtissent leurs maisons à la cîme des arbres, à plusieurs dizaines de mètres de haut. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Un petit groupe construit une maison haute en une journée avec le bois, les lianes et les palmes. Ils commencent par le sol. Puis ce sont les murs qui sont bâtis et enfin le toit. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Lorsque la maison est finie ils construisent une échelle provisoire à barreaux pour y accéder . 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Elle sera ensuite remplacée par un tronc de bois taille  d'encoches . 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Chaque maison est prévue pour être habitée par une famille de 12 personnes maximum .

Cependant hommes et femmes sont séparés. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Ils étalent de la terre et des feuilles pour allumer un foyer. 

L'homme allume le feu en moins de deux en cisaillant avec une liane un bout de bois coincé sous son pied. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres
Chez les korowaï,  le peuple des arbres

C'est un peuple de chasseurs  /  cueilleurs qui vont chercher en forêt de quoi subvenir à leurs besoins. 

Le filet sert de porte-bébé

Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Ils ne mangent pratiquement que du sagou-lilin, coeur de roseau à arrière goût de maïs. 

Ils en extraient une farine consommée en galettes ou bouillie. 

Ils se nourrissent aussi de poissons et d'écrevisses ainsi que ce qu'ils arrivent à chasser. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres

Les femmes tressent les palmes. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres

L'homme est petit dans cette nature exubérante et équatoriale où il tombe environ

5 m d'eau par an.

Chez les korowaï,  le peuple des arbres

La forêt offre des ananas. 

Dans les clairières autour de l'habitat ils exploitent des cultures temporaires : bananes, patates douces et un peu de manioc. 

La récolte est ramenée dans des filets. 

Chez les korowaï,  le peuple des arbres

C'est un peuple pacifiste. Mais l'on rapporte qu'ils ont mangé des adversaires venus les attaquer et qui ont été vaincus. D'où leur réputation de cannibales. 

Leurs maisons haut perchées les protègent des voisins moins pacifiques. 

Mais cet habitat est surtout très utile pour éviter les piqûres d'insectes ( moustiques ) ou pour échapper aux animaux sauvages de la forêt. 

Ils ont dit aussi qu'ils échappaient ainsi aux mauvais esprits errants...

Alors cet article vous a-t-il décidé à faire vos bagages pour une aventure dans le sud de la Papouasie Indonésienne, en Nouvelle Guinée occidentale ? 

 

En 2009  l'émission de France Télévision  " Rendez-vous en terre inconnue " a emmené la chanteuse Zazie vivre quelques jours parmi les Korowaï

Photos du Net et de la voyageuse Murena 

 

Partager cet article

Repost 0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 11:30
Mark karlston

Mark karlston

Fierté maternelle  !

Mme Koala présente son nouveau-né au zoo de Los Angelès en Californie 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire koala
commenter cet article
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 06:00
Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Comme le dit cette photo panoramique installée à la cafétéria de la gare Sants ,

Barcelone est une fenêtre sur la Méditerranée. 

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Ces arches d'acier sont une sculpture d'acier et aluminium de Andreu Alfaro. Elle représente les vagues et " emmène les voyageurs vers la mer  ou les fontaines dans l'atmosphère espagnole ". 

Vous les trouvez entre la colonne de Christophe Colomb et la tour Jaume du téléphérique. 

Vous l'aurez compris Barcelone est une ville qui regorge d'oeuvres d'art et pas seulement Gaudi et Miro.

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !
Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

L'hôtel Acta City 47  est un hôtel de charme 4* situé sur une placette calme et pas très loin de la gare Sants,  Nicaragua 47 Barcelona 08029 Espagne.   La wifi est partout  gratuite et le personnel vraiment sympa. 

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !
Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Barcelone est aussi le club de foot célébrissime. Bon nombre de touristes se rendent au stade pour acheter qui une écharpe qui un tee-shirt ou encore une casquette de leur club préféré ! 

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Barcelone c'est aussi la musique présente dans les rues , dans les bars et les salle de spectacle. 

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !
Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !
Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Le street art n'y est pas oublié !

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Ma préférée se trouvait à même le sol à l'entrée du parc de l'Espagne industrielle. 

Barcelone ( fin ) :  bonus et ...malus !

Les nombreux bus à impériale parcourent les sites principaux de la ville. Des écouteurs dans plusieurs langues expliquent  quels sont les sites traversés. Vous pouvez descendre quand vous le souhaitez et reprendre le suivant. Ils ont une fréquence de passage toutes les 20 mn. 

 

Sauf que le dernier est prévu pour 19h25 . Nous étions près de l'arrêt dès 19h et avons attendu...pris des photos, marché le long de la longue allée qui mène à l'hôtel Eurostars Grand Marina 5* où nous avions nos habitudes mais qui est trop éloigné de la gare....

A 19h45 nous avons pris un taxi pour regagner le quartier de la gareSants.  Le dernier bus touristique avait oublié de venir !

L'autre constatation concerne les prix. Si nous avons trouvé que les robes étaient vendues à des prix raisonnables il n'en va pas de même pour les consommations des touristes : boissons et repas sont devenus bien chers ! 

 

Mais je dois reconnaître que c'est une super destination où l'on ne s'ennuie pas une seule seconde , où il y a toujours quelque chose à voir et il y en a pour tous les goûts. 

Je n'ai pas pu aborder cette fois le bord de mer. Barcelone est doté d'une très grande gare maritime qui reçoit entre autre les grands bateaux de croisière. C'est un port de pêche et il est recommandé d'aller déguster les produits du jour dans les petits restaurants du front de mer qui savent cuisiner le poisson ! Et enfin Barcelone c'est aussi la plage de sable si vous aimez la baignade et la bronzette. 

Partager cet article

Repost 0
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 11:30
Yursi Harisandi

Yursi Harisandi

" Porte-moi,  j'ai mal aux pieds ! "

La mante religieuse escalade le lézard

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire mante lézard
commenter cet article
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 06:00
Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

J'ai déjà utilisé le funiculaire et le téléphérique pour aller en haut de la colline de Montjuic qui culmine à 184,8 m de haut. Je décide donc d'utiliser le Pass des bus à impériale pour y aller cette fois. 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Une fois au sommet nous assistons au croisement des téléphériques : l'un arrive quand le second repart. 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Nous avons déjà visité le château , nous décidons de nous contenter du

stade olympique Lluis Compagny.

Construit pour l'exposition universelle de 1929, il fut entièrement reconstruit en 1989 pour les jeux olympiques d'été de 1992. Le stade dont vous voyez l'entrée principale peut contenir  80000 spectateurs. 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

La tour Calatrava , du nom de son concepteur, est une tour de télécommunications et le symbole des jeux olympiques de Barcelone. Elle permit aux télévisions de retransmettre les jeux

De 136 m de haut est représente un athlète portant la flamme olympique. 

" Elle ouvre la voie vers de nouvelles galaxies " .

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.
Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.
Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Le passage devant une porte latérale permet de voir l'intérieur du stade

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Alors que nous allons commencer la descente, nous passons devant une porte entourée de tours-murailles...Il s'agit de l'entrée du musée à l'air libre construit lors de l'exposition universelle de 1929 : le Poble espanyol 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

La jolie fontaine est en eaux . 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Nous passon devant l'arrière du musée national d'art de Catalogne

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

pour retrouver ensuite les fontaines en escaliers qui ornent sa devanture et que nous avions aperçues  depuis le tour panoramique des arènes.

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Nous voici donc revenus place d'Espagne

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.
Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Il est temps pour nous de gagner le quartier de Sants où se trouve la gare.

Mais auparavant nous avons le temps d'aller voir le parc de l'Espagne industrielle. 

Une colonne qui fait penser à un phare...

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

A côté, un alignement de 7 colonnes qui rappellent le centre de la principale 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Ce parc est aménagé d'un canal navigable. 

Le parc comporte des pelouses et des arbres méditerranéens. 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.
Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.
Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Des statues l'agémentent. On reconnait Neptune et son trident .

Le tout petit jet d'eau est tout mignon !

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

Tout en admirant, nous sommes arrivés au bout du canal. 

Barcelone : de Montjuic au parc de l'Espagne Industrielle.

C'est là que se dresse l'impressionnante statue géante d'un dragon. En y regardant de plus près, nous verrons que l'intérieur est aménagé en toboggans pour les enfants.

Partager cet article

Repost 0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 11:30
Ben Garver

Ben Garver

" Coucou ! Je suis le plus poli de la bande ! " 

Petits cochons à Hancock dans le Massachussetts 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire cochon
commenter cet article
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 06:00
Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???

Nous passons devant la façade ondulée de la Pedrera ou Casa Mila, du nom du riche homme d'affaires qui la commanda . Elle fut finie en 1912. Aujourd'hui encore elle a un succès fou et la file d'attente est trop longue pour que nous y perdions notre temps . 

Barcelone : Rambla...ou pas ???

Nous optons donc pour la Rambla... mais vous avez vu le monde ?

Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???

Nous préférons la place de Catalogne où les 5 ha de terrain  permettent de mieux circuler. Les statues sont devant nous. L'étrange monument à Francesc Maria Subirachs  et le cheval fougueux....

Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???

La déesse de Josep Clara attire toujours les photographes . 

Une statue moderne en forme de nuage et le lampadaire imposant sont accessibles !

Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???

C'est au Hard Rock Café que nous choisissons d'aller manger. Une enseigne que nous connaissons bien et dont les assiettes plantureuses sont la renommée. En effet le "garçon" nous explique qu'il faut prendre un plat à partager car nous n'arriverons pas à finior et qu'il ne faut pas gaspiller ! D'accord !  Sauf que lorsque le plat est arrivé avec son blanc de poulet accompagné de 4 frites, un mini cornet contenant 6 haricots rouges et un autre mini cornet avec une bouchée de chou haché  ..l'Hom n'a pas été du tout d'accord pour partager ! Nous avons donc commandé un second plat . La diminution des portions n'avait d'équivalente que l'augmentation des tarifs ! Déception ! 

Nous avons bien sûr eu le spectacle des disques, instruments et costumes des vedettes dont celui très remarqué de Madonna ...

Barcelone : Rambla...ou pas ???

Nous avons remonté la Rambla sur son trottoir extérieur pour éviter la foule massée au centre. 

Le marché de la Boqueria nous fait de l'oeil !

Barcelone : Rambla...ou pas ???

Ce sont les traditionnelles charcuteries espagnoles qui nous accueillent. 

Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???

Les fruits et légumes abondants font envie !

Barcelone : Rambla...ou pas ???

Nous nous laisserons tenter par les gobelets de salade de fruits frais

Barcelone : Rambla...ou pas ???

J'ai résisté devant les boîtes de caviar

Barcelone : Rambla...ou pas ???
Barcelone : Rambla...ou pas ???

Des statues vivantes font déjà leur show...immobiles !

Barcelone : Rambla...ou pas ???

A l'autre extrémité de la Rambla se dresse la colonne Christophe Colomb. Du haut de la colonne le célèbre navigateur scrute encore l'horizon ! 

Partager cet article

Repost 0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 11:30
Tim Boyer

Tim Boyer

" Jai eu une journée difficile ! Pas vous  ? "

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire aigle
commenter cet article
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 06:00
 Quoi de neuf au jardin ?

Depuis que je guettais leur apparition, les narcisses sont enfin épanouis. 

Situées dans un coin abrité à l'arrière de la maison, leurs tiges sont pourtant bien secouées par cette tramontane qui ne veut pas nous lâcher !

J'aime le parfum de cette jolie persane . 

 Quoi de neuf au jardin ?
 Quoi de neuf au jardin ?
 Quoi de neuf au jardin ?

C'est une herbacée vivace de la famille des amaryllidacae. 

Elles porte le nom du légendaire plus bel homme grec, qui tomba amoureux de son reflet dans l'eau, à cause de l'inclinaison de ses fleurs en direction des points d'eau, de sa beauté reconnue et de son caractère toxique.   ( source Wikipédia )

 Quoi de neuf au jardin ?

A ses côtés , la promesse du  jasmin. 

Le mot jasmin est issu du persan Yasamin. 

Rose et jasmin sont les deux fleurs reines de la parfumerie. 

Le jasmin est une fleur odorante et capiteuse . 

Elle est le symbole de la beauté et de la tentation féminine. 

Offrir du jasmin en Tunisie est une preuve d'amour. 

Au bout de 66 ans de mariage en France, on célèbre les noces de jasmin !

 Quoi de neuf au jardin ?
 Quoi de neuf au jardin ?  Quoi de neuf au jardin ?

Les pétunias ont été fraîchement repiqués pour égayer le terrain pour Pâques !

 Quoi de neuf au jardin ?

En me retournant j'ai surpris Pistache en train de compter fleurette à un muscari isolé, sûrement déposé là par un oiseau !

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche