Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 10:30
Tarongo zoo

Tarongo zoo

Les échidnés ont fini leur repas. 

De loin on les prend pour des hérissons dont ils possèdent le réflexe de se rouler en boule en cas de danger. Mais la comparaison s'arrête là.

Leur corps est couvert d'un mélange de poils et de piquants. Ils se nourrissent d'insectes et de vers. La femelle pond un oeuf qu'elle place dans une poche temporaire ventrale et allaite le petit. 

On trouve les échidnés à long nez en Nouvelle Guinée où ils sont menacés. Les nez courts sont un peu plus nombreux en Australie . Ce sont des cousins des ornithorynques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire échidné
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 05:00
Je suis montée à bord de la station MIR

Nous continuons la visite de la Cité de l'Espace par le pavillon Astralia en activité depuis 2005. Deux salles de spectacle nous y attendent. 

Le Planétarium de 280 sièges incilnés projette sur son écran hémisphérique de 600 m² les collisions cosmiques, les planètes et les galaxies. 

L'autre salle IMAX de 300 places projette en 3D ( lunettes fournies ) des séquences filmées dans l'Espace dont la réparation de Hubble  : impressionnant !

Je suis montée à bord de la station MIR

Dans le hall d'accueil de Astralia, ce très beau mur végétal conçu par Patrick Blanc , botaniste et chercheur  au CNRS

Je suis montée à bord de la station MIR
Je suis montée à bord de la station MIR

Devant nous la réplique exacte de la station russe MIR qui a servi pour des tests au sol.

Je suis montée à bord de la station MIR
Je suis montée à bord de la station MIR

Une passerelle permet d'accéder à l'intérieur des modules. Il s'agit du modèle d'ingénieurerie de la station spatiale MIR avec tous ses équipements. 

Je suis montée à bord de la station MIR

Un mannequin nous montre que les cosmonautes y étaient en apesanteur. 

Je suis montée à bord de la station MIR

La trousse du parfait bricoleur de l'Espace . 

Je suis montée à bord de la station MIR
Je suis montée à bord de la station MIR

Luxe suprême : la chambre individuelle !

Je suis montée à bord de la station MIR

Des plantes étaient à bord pour étudier leur résistance .

Je suis montée à bord de la station MIR

Là se trouve le petit sauna 

Je suis montée à bord de la station MIR

La nourriture dont ils disposent à bord : bon appétit !

Je suis montée à bord de la station MIR

En sortant de la station MIR, un regard sur Kvant 2 et ses panneaux solaires, le troisième module de la station orbitale qui augmentait le volume habitable pour la vie à bord. 

La station MIR fut détruite en 2001

Je suis montée à bord de la station MIR

Actuellement c'est ISS  qui le remplace . Station Spatiale Internationale. 

Je suis montée à bord de la station MIR
Je suis montée à bord de la station MIR

De nos jours voici la combinaison-scaphandre et les sous vêtements des cosmonautes. 

Je suis montée à bord de la station MIR

Voici une véritable météorite venue de l'espace . C'est la plus grosse découverte en France à ce jour en 1828 sur la montagne Audibergue dans les Alpes Maritimes. 

Venue d'un astéroÏde, elle pèse 625 kg et se compose de 90% de fer.

Je suis montée à bord de la station MIR
Je suis montée à bord de la station MIR

Dans ce globe de verre, une véritable pierre de lune . Cette roche lunaire fut ramenée par les astronautes de la mission Apollo 15 en 1971. 

 

D'autres expériences vous attendent comme le gyro-extrême inspiré d'appareils d'entraînement ou le simulateur Moon-runner qui vous fera marcher comme sur la Lune. 

Sachez aussi que les enfants ne sont pas oubliés. Les jeux interactifs sont nombreux 

 

Cité de l'espace

avenue Jean Gonord 

31506  Toulouse

tel : 05 67 22 23 24

www.cite-espace.com 

Partager cet article

Repost 0
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 10:30
Gregg Porteous

Gregg Porteous

" Tiens-moi bien , ne me lâche surtout pas ! " 

 

Mal, un jeune lion de 8 mois a très peur de l'eau . Ben Britton , soigneur australien de Wild Animal Encounters , est obligé de le porter dans ses bras. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire lionceau
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 05:00
J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Ce n'est un secret pour personne : j'aime voyager ! Mais s'il en est un que je suis assurée de ne jamais faire c'est le voyage dans l'espace ! 

Qu'à cela tienne, je me rends à Toulouse où est ouvert depuis 1997 un parc à thème scientifique orienté vers l'Espace et la conquête spaciale : la Cité de l'Espace .

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !
J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Visible à des km à la ronde, la réplique grandeur nature de la fusée Ariane fait 53 m de haut. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !
J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

XMM étudie les rayons X des objets célestes et permet de comprende les trous noirs et les explosions d'étoiles. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !
J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Pour cause de tempête nous ne verrons pas décoller les fusées à eau !

La manche à air avait été décrochée !

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Depuis l'arrêt des navettes spaciales américaines en 2011, la capsule Soyouz est le seul véhicule spacial pouvant transporter des astronautes vers la station spaciale internationale.

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !
J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Il est possible de voir l'intérieur de 10 mcube de la capsule. Un mannequin montre la position de l'astonaute et il reste deux places. Ceux qui le veulent peuvent essayer de prendre place dans les sièges. Je n'ai pas tenté, je n'avais pas le chausse-pied  lol

Les 3 cosmonautes y séjournent 2 jours avant d'entrer dans ISS ( la station internationale ) à l'issue des manoeuvres d'arrimage. La capsule reste liée à la station le temps de la mission puis est réutilisée par les astronautes pour redescendre sur terre en seulement 3h. 

La capsule résiste à des températures de 1500° lors de sa rentrée en atmosphère. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

ERS European Remote Sensing Satellite , observait la terre pour l'Agence Spaciale Européenne. 

La mission de ERS 2  s'est achevée en juillet 2011. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Le terr@dome est un demi globe terrestre de 25 m de diamètre à l'intérieur duquel vous trouvez un quizz sur la vie extrême de notre planète.

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Lancée par Ariane, la sonde européenne Rosetta a rattrapé la comète Churyumov- Gerasimenkoau bout de 10 ans de voyage. C'est la seule sonde au monde à se mettre en orbite autour d'une comète pour l'étudier pendant sa course en direction du soleil. 

Rosetta a largué le robot atterrisseur Philae ( photo) qui s'est posé avec succès sur un astre jusqu'alors inexploré. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Le Rover Curiosity de la Nasa est arrivé sur Mars en août 2012. Il continue d'arpenter la surface de la planète rouge grâce à Chemcam sa caméra laser. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !
J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

Le parterre des planètes nous fait visualiser la positions des 8 planètes par rapport au soleil.

Pour se souvenir de leur position une phrase mnémotechnique est proposée :

Mon Vaisseau Te  Mènera Jeudi Sur Un Nuage.  

La plus près du soleil étant Mercure et la plus éloignée Neptune. 

J'ai eu envie de voyager...dans l'espace !

La visite est loin d'être terminée mais il est midi , c'est donc tout naturellement vers le restaurant que nous nous dirigeons . Nous avons choisi une place en terrasse à l'abri du vent . C'est une brasserie . Le service est rapide et les serveuses très souriantes. 

Nous sommes donc prêts à continuer la visite. 

Me suivrez-vous demain si je vous dis que j'ai grimpé dans la station MIR  et découvert bien d'autres surprises ? 

Partager cet article

Repost 0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 10:30
Jack Hurault

Jack Hurault

" Comment cela il va faire moins froid ? " 

Ces petits manuls vivent dans les régions froides d'Asie et pourraient souffrir du réchauffement climatique.  Ce félidé est aussi appelé  " Chat de Pallas ".

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire manul
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 05:00
J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Notre visite de la cité gallo-romainr de Glanum à st Rémy de Provence se termine et c'est midi. A la billetterie, la charmante hôtesse nous avait vivement conseillé le bistrot romain. Peu enthousiasres à l'idée d'aller en ville chercher un restaurant nous décidons d'essayer ce bistrot qui a l'avantage d'être sur place. 

J'ai décidé de parfaire ma romanité !
J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Une terrasse extérieure est installée sous les canisses. Nous décidons de nous y installer.  

La décoration reste dans le ton du site !

J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Une seule table est occupée par un couple. Mais quelques minutes plus tard il affichait complet ! Un rapide coup d'oeil nous permet de voir qu'on y sert des salades variées, des sandwiches et un menu romain. 

La serveuse nous explique que tout est cuisiné selon les recettes découvertes dans les traditions romaines. Le menu 3 plats est proposé à 14€ . Soyons fous et prolongeons le retour dans le passé !

J'ai décidé de parfaire ma romanité !
J'ai décidé de parfaire ma romanité !

L'entrée se compose de deux tranches de flan aux asperges avec des pois chiches en salade. 

Le plat est une tranche de gigot d'agneau aromatisé aux herbes  accompagné d'une écrasée de panais , une compotée d'oignons lentement confits dans le vin rouge , une terrine de lentilles et un pruneau parfumé. Délicieux !

Le dessert qui avait l'aspect d'une crème brûlée était fait à base de fruits secs. Toute à ma  dégustation, j'ai oublié de prendre la photo !

Tout en savourant l'expresso qui a clôturé notre festin je me suis entendue dire que j'aurais aimé vivre à l'époque romaine ! 

J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Nous sommes ensuite allés dans le pavillon musée-souvenirs .

C'est là que j'ai lu que c'est en 270 après JC que les envahisseurs ont détruit la ville de Glanum mais qu'il est prouvé qu'elle fut réoccupée. pendant l'Antiquité tardive. 

J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Une reconstitution de ce que devait la ville au temps de sa splendeur nous est présentée. 

J'ai décidé de parfaire ma romanité !
J'ai décidé de parfaire ma romanité !
J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Des éléments retrouvés sur le site sont exposés. On peut y admirer la finesse des sculptures et la richesse des détails.

J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Jeune romain à la bulle. Ce garçon vêtu d'une toge porte la bulle d'or symbole de ceux qui n'ont pas encore atteint l'âge de virilité  ( d'après le panneau explicatif ) 

J'ai décidé de parfaire ma romanité !
J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Personnage accroupi dit le panneau explicatif. Vêtu d'une tunique s'arrêtant au haut des cuisses, sur ses épaules une sorte de cape ou scapulaire . Il porte au cou le collier gaulois ( torque ) et au bras gauche un lourd bracelet de biceps . 

Reproduction d'une sculpture pré-romaine . L'originale se trouve à l'hôtel de Sade. 

Les explications se trouvaient entre les deux statues ...je vous laisse choisir !

J'ai décidé de parfaire ma romanité !
J'ai décidé de parfaire ma romanité !

Une belle illustration du travail de recherche des archéologues : 

sur la première photo, les quelques débris de décoration retrouvés sur le site

sur la deuxième photo, le mur décoré entièrement reconstitué ! 

 

Et vous, la période romaine et l'Antiquité en général vous passionnent -elles ?

Partager cet article

Repost 0
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 10:30
HTC/Rex

HTC/Rex

"Moi aussi je sais faire un selfie

 

Selfie du koala au zoo d'Edimbourg en Ecosse. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire koala
commenter cet article
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 05:00
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Nous sommes à saint Rémy de Provence et nous traversons la rue qui sépare les Antiques des vestiges la ville de Glanum. Son histoire remonte avant JC quand les Salyens, gaulois du midi de la France, s'y étaient établis. Protégés par les remparts des Alpilles ils avaient découvert une source  et y adoraient le dieu Glan ! Cette cité avait été construite sur le modèle hellénique méditerranéen. C'est après la défaite des Salyens face aux romains que le ville s'est appelée Glanum. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

La rue principale traverse la ville. Sous les grosses dalles, les égoûts évacuent les eaux usées et les eaux de pluie. Parallèlement à l'égout, une canalisation plus petite apporte l'eau propre. Des pierres creusées pour l'évacuation des eaux sont parfois visibles 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

La maison des antes est caractéristique des demeures héllénistiques méditerranéennes. Les pièces de l'habitation s'ouvrent sur une cour bordée de portiques (1) La cour est occupée au centre par un bassin de quelques cm de profondeur destiné à recevoir les eaux de pluie ( impluvium 2 ) . Le trop plein se verse dans une citerne  (3) située en dessous dont l'écoulement (4) permettait de nettoyer les latrines (5) . 

Une pièce fut valorisée à l'époque romaine par 2 antes, pilastres d'angle à l'extérieur des murs, ornés de chapiteaux corinthiens. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Les thermes étaient très importants chez les romains. On y voit plusieurs piscines de tailles différentes. La tête  du dieu fleuve servait à faire jaillir l'eau pour remplir la piscine. 

Il s'y trouve également une basilique ...mais là j'avoue que même avec beaucoup d'imagination je n'ai pas su la situer ! 

Les vestiges gallo-romains de Glanum

Les murs de la curie. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum

Là se tenait la salle du conseil. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Les maisons étaient équipées d'un hypocauste, système de circulation de l'air entre des piles de briques . C'était un chauffage au sol ingénieux et efficace qui peut être considéré comme l'ancêtre de notre chauffage central. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Les restes d'un temple. Les chapiteaux très bien sculptés et la jolie roue en éventail aéré qui est posée au sommet. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum

Voici les temples géminés reconstitués d'après les études qui ont été faites. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum

L'escalier taillé dans la pierre date des Salyens 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Les vestiges du temple de Valetudo .

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

La source sacrée se trouve sous l'arche de pierre  au milieu de la première photo. C'est la raison principale de l'installation de salyens puis des romains à cet endroit. 

Les salyens lui accordent des vertus thérapeutiques . D'abord un simple bassin taillé dans la pierre, la source sera couverte d'un édifice au IIème siècle avant JC. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Nous avançons et nous arrivons dans les maisons indigènes qui correspondent au lieu d'habitation de l'époque gauloise. 

Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum
Les vestiges gallo-romains de Glanum

Avant de quitter cette cité voici quelques vestiges isolés prouvant que tous les détails étaient enjolivés !

Cette visite nous emporte plus de XXI siècles en arrière et pourtant ils avaient le tout à l'égout, le chauffage central , le centre thermal .... en gros il ne leur manquait que l'informatique !

Partager cet article

Repost 0
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 10:30
Franck Augstein

Franck Augstein

" Dormez braves gens, je veille " !

Un hibou Grand Duc au zoo de Duisbourg en Allemagne

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire hibou
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 05:00
Voir les Baux de Provence...de loin !

Alors que nous quittons saint Rémy de Provence, les premiers contreforts des Alpilles se dessinent devant nous . Au sommet de l'éperon rocheux se trouve un autre des plus beaux villages de France : les Baux de Provence. Il surplombe de 200m la campagne. 

Voir les Baux de Provence...de loin !
Voir les Baux de Provence...de loin !

Depuis la route nous distinguons les ruines de château médiéval.

Les seigneurs de Baux firent ériger ce château au XIème siècle . Il est semi-troglodytique. 

Voir les Baux de Provence...de loin !
Voir les Baux de Provence...de loin !

Mais ce jour-là il ne nous fut pas possible de trouver une place pour la voiture. Une file interminable d'autos était stationnée bien avant l'accès au village et lorsque nous avons continué, la même longue file s'étirait de l'autre côté. Ce qui nous a stupéfait c'est que les emplacements en bord de route étaient payants ! Nous nous sommes contentés de voir ces maisons à flanc de montagne. 

Voir les Baux de Provence...de loin !

Imaginer la foule des touristes se pressant dans les petites rues du village nous a incité à continuer notre route.  Les Baux sont un très joli village mais mous y sommes déjà allés trois fois. Nous regarderons dans nos archives photos les traces de nos passages précédents !

Voir les Baux de Provence...de loin !

Je vous le disais que les rues n'étaient pas très larges !

Voir les Baux de Provence...de loin !

La petite chapelle saint Blaise avait été élevée par la coorporation des tisserands et cardeurs       au XIIème siècle. 

Voir les Baux de Provence...de loin !

L'église saint Vincent des Baux date elle aussi du XIIème siècle en style roman. Au XVIème siècle elle reçut des transformations de style Renaissance. 

Elle est en partie creusée dans le roc et donne sur une place plantée d'ormes et de micocouliers.

Voir les Baux de Provence...de loin !
Voir les Baux de Provence...de loin !

Depuis le village nous avons une vue magnifique sur la plaine des Baux. 

Voir les Baux de Provence...de loin !

Et ce romantique pavillon que nous avions trouvé presque par hasard.

Il s'agit du pavillon d'Amour de la reine Jeanne ( XIIème siècle ) . Il est érigé au fond d'un petit jardin d'ornement dans le vallon de la Fontaine, près de l'ancien lavoir. 

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche