Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 06:00
Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Janvier 1962 : la surprise est grande ce matin-là en découvrant un paysage de neige !

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Le barrage électrique est lui aussi sous la neige. 

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Autour du camp militaire tout est calme. 

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Personne ne viendra au lavoir aujourd'hui ! 

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Dans le village, chacun reste à l'abri dans sa maison.

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Il faut quand même aller à la corvée d'eau !

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.
Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Les troupeaux de moutons sont sortis mais difficile pour eux de trouver à manger !

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

L'arbre en fleurs n'a pas dû apprécier ce temps !

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.
Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Dans le verger le temps semble s'être arrêté !

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

La cabane au fond du jardin est faite de vieux bidons emplis de terre et empilés. 

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Deux courageuses se sont risquées à sortir . 

Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.
Il a neigé sur Bekkaria, en Algérie.

Un paysage que j'aurais eu du mal à situer en Algérie si notre ami ne l'avait pas certifié !

Partager cet article

Repost 0
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 11:30
Sergey Ivanov

Sergey Ivanov

---" J'ai FAIM  !!!

---  Arrête de me hurler dans l'oreille ! "

Ces bébés chouettes attendent le retour de leurs parents partis chasser. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire chouette
commenter cet article
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 06:00
Village algérien en 1960 : Bekkaria

Bekkaria est un petit village à 12 km de Tébessa, situé à 894m d'altitude dans la montagne Edough. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Sur le chemin notre ami y a fait la charmante rencontre d'un petit chamelier menant son dromadaire. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria
Village algérien en 1960 : Bekkaria

Les maisons du village sont en pierres et couvertes de tôles. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Voici le quartier général de l'armée française. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Entre les piliers se trouve le lavoir du village.

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Aux alentours la végétation fait penser à notre végétation méditerranéenne. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria
Village algérien en 1960 : Bekkaria

Le camp militaire. Son entrée sur la première photo. Puis sur la seconde les véhicules . 

Au premier plan la maison d'un habitant avec son petit troupeau dans l'enclos. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Près de là nous apercevons une ligne horizontale qui barre la photo en son milieu : il s'agit du barrage électrique interdisant le franchissement de la frontière algéro-tunisienne.

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Un terrain de sport a été aménagé. 

Village algérien en 1960 : Bekkaria
Village algérien en 1960 : Bekkaria

Un petit canal d'irrigation permet aux villageois d'avoir de belles récoltes.

Village algérien en 1960 : Bekkaria

Une grande curiosité pour notre ami : l'arbre aux cigognes.

Village algérien en 1960 : Bekkaria Village algérien en 1960 : Bekkaria
Village algérien en 1960 : Bekkaria Village algérien en 1960 : Bekkaria

Quelques animaux élevés au village : vache, bourricot, mouton, ânes.  

Village algérien en 1960 : Bekkaria
Village algérien en 1960 : Bekkaria
Village algérien en 1960 : Bekkaria

Les villageois sont pauvrement vêtus. Notre ami raconte avoir toujours eu avec eux des relations chaleureuses et n'avoir vu aucune intervention  guerrière. Ils montaient la garde , étaient près à tout et n'ont fort heureusement rien vu. Ce qui explique qu'il garde un bon souvenir de son séjour.

Partager cet article

Repost 0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 11:30
Timm Schamberger

Timm Schamberger

" Je suis bien cachée maman ! Personne ne peut me voir ! " 

Au zoo de Nuremberg en allemagne, Charlotte se cache sous les jupes de sa mère,  Véra l'ourse blanche 

Partager cet article

Repost 0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 06:00

Je vous ai dit qu'un ami nous avait gentiment offert de scanner et de publier les diapos qu'il avait faites en 1960. Je dois pourtant m'excuser à l'avance pour la qualité des photos  les couleurs ont pâli avec le temps !

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Située à 152km au nord est de Constantine et à 80km de la frontière tunisienne, la ville de Bône est au fond d'une baie, ouverte à l'est sur le golfe d'Annaba. 

En arrière plan, la montagne Edough culmine à 1008m d'altitude. 

Quand Annaba s'appelait encore Bône

La basilique catholique Saint Augustin est construite sur la colline proche des ruines gallo-romaines.

Quand Annaba s'appelait encore Bône

La ville est desservie par le chemin de fer.

A cette époque les gens pouvaient se promener sur les voies...

Quand Annaba s'appelait encore Bône

La ville est calme, pas de bouchons !

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Une vue sur le massif montagneux. 

Dans les années 58-60 quand les colons partaient; le pillage pouvait commencer. 

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Les Cigogneaux étaient un centre de repos et de convalescence pour les soldats français. 

Quand Annaba s'appelait encore Bône
Quand Annaba s'appelait encore Bône

Idéalement situé au bord de mer , l'endroit était conçu pour reprendre rapidement des forces et retrouver le moral ! Voici la plage Chapuis en 1960.

Quand Annaba s'appelait encore Bône
Quand Annaba s'appelait encore Bône

Ils pouvaient jouir d'une vue sur la baie 

Quand Annaba s'appelait encore Bône
Quand Annaba s'appelait encore Bône
Quand Annaba s'appelait encore Bône

Aller se promener sur les hauteurs ou regarder la mer Méditerranée battre les rochers. Parfois un jeune de la ville venait pêcher et se faire applaudir quand la prise était bonne !

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Les promenades en ville étaient rares et toujours par petits groupes . L'occasion de voir "en vrai" les bananiers !

Quand Annaba s'appelait encore Bône

La plage publique avait des airs de vacances !

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Cette jolie maison était vraiment bien située ! Elle est de nos jours devenue une résidence présidentielle . 

Quand Annaba s'appelait encore Bône

La statue de Thiers marque l'entrée du cours de la Révolution . un jardin public tout en longueur. D'après ma recherche sur Internet, la statue n'y est plus. 

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Le long du trottoir, les voitures "entièrement d'époque" sont garées. 

J'en reconnais quelques unes ! 

Quand Annaba s'appelait encore Bône

Direction le Cours de la Révolution : fleuri et boisé, une promenade agréable nous dit notre ami .

Partager cet article

Repost 0
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 11:30
Le  sourire  du  jour  #  346

" Coucou " !!!  

Les petites pensées  ressemblent à des visages souriants qui nous regardent .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire pensées
commenter cet article
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 06:00
Ces réflexions vous parlent-elles ?

L'esprit c'est comme un parachute . Il n'est utile que s'il est ouvert . 

Ces réflexions vous parlent-elles ?

La vie c'est comme une glace , si tu n'en profites pas elle te file entre les doigts. 

Ces réflexions vous parlent-elles ?

La pilule fait grossir, surtout si on l'oublie !

Ces réflexions vous parlent-elles ?

Ce n'est pas en coupant les oreilles d'un âne qu'on en fera un cheval de course !

Ces réflexions vous parlent-elles ?

Les gros bonnets ne sont pas des petits saints. 

Ces réflexions vous parlent-elles ?

En Arabie, les voleurs sont amputés. En France , les voleurs dont députés. 

Ces réflexions vous parlent-elles ?

Les hommes politiques et les couches doivent êrte changés régulièrement ...

et pour les mêmes raisons 

Vénus  statue de marbre.

Vénus statue de marbre.

Dieu a créé les seins pour nourrir les enfants. 

On les a siliconés pour nourrir les chirurgiens. 

Ces réflexions vous parlent-elles ?

Une femme c'est comme une haie, si tu ne t'en occupes pas...

elle part chez le voisin !

Ces réflexions vous parlent-elles ?

Les hommes c'est comme la neige, on ne sait jamais à quelle taille s'attendre 

ni combien de temps ça va durer !

Ces réflexions vous parlent-elles ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans rire réflexions
commenter cet article
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 11:30
Rob. Bishop

Rob. Bishop

" Je crois que je l'ai échappé belle ! " 

Le pélican est resté enfermé dans la "bouche" de la baleine un court instant 

Partager cet article

Repost 0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 06:00
Le port de Marseille dans les années 60

Un ami nous a gentiment confié les diapositives prises dans  sa jeunesse avec autorisation de les scanner et de les publier. 

Voici le port de Marseille en 1960. Quel calme avec ses petits voiliers blancs...

Le port de Marseille dans les années 60

Un port commercial est à la place de l'actuel Mucem. 

En arrière plan se devine Sainte Marie Majeure appelée familièrement " le pyjama" ! 

Le port de Marseille dans les années 60

Cette anse recevait des bateaux plus imposants. 

Le port de Marseille dans les années 60

D'autres sont à quai. 

Le port de Marseille dans les années 60

Voilà le paquebot " ville de Tunis " qui arrive. C'est sur celui-là que notre ami embarquera. Ce paquebot mixte frigorifique avait été construit en 1948-49 par l'arsenal de Lorient. 

Il sera vendu en 1967 à un armement grec . En 1980 , alors qu'il était remorqué vers Barcelone pour être démoli, il a sombré à la suite d'un fort coup de mer au large de Formentera. 

Le port de Marseille dans les années 60

C'est le départ !

Le port de Marseille dans les années 60

Bientôt le château d'If est envue. 

Le port de Marseille dans les années 60

Marseille s'éloigne; mais la Bonne Mère veille toujours du haut de la colline. ( arrière-plan )

Le port de Marseille dans les années 60

Entièrement d'époque, le remorqueur 1960 a fini son travail !

Le port de Marseille dans les années 60

Les passagers se sont regroupés sur le pont pour voir ce qu'était la" haute mer "

Le port de Marseille dans les années 60

Le "ville de Tunis " traçait vaillamment son sillon ... 

 

Saurez-vous deviner sa destination ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans port Marseille 1960
commenter cet article
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 11:30
Le  sourire  du  jour  #  344

" Rien qu'une photo hein ? " 

Le singe colobus est un singe d'Afrique en voie d'extinction car chassé pour sa belle fourrure . La déforestation le prive aussi d'un habitat naturel. 

Celui-ci est né au zoo de Duidbourg en Allemagne. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire singe colobus
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche