Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 06:00
Le  cinéma  de  Pistache.

Cet article participe aux Instants Singuliers de la talentueuse Marie

http://https://chroniquesdemariekleber.wordpress.com/2...

Le thème proposé est  CHATS  INSOLITES

Le  cinéma  de  Pistache.

Le soleil est enfin revenu. La terre est bien chaude et Pistache ne résiste pas au plaisir de s'y coucher. A deux pas de là il y a le petit salon de jardin et les coussins sont mis. Non, ma vieille épicurienne préfère écraser les maigres plantations qui souffrent ! 

Elle m'a entendue arriver et je la vois qui tend l'oreille...

Le  cinéma  de  Pistache.

Aussitôt elle fait mine de se rouler en boule pour dormir du sommeil du juste...vous savez celui qui n'a rien à se reprocher !

Je fais la grosse voix :

---"  Pistache tu le sais qu'il ne faut pas se coucher sur les fleurs ! "

Le  cinéma  de  Pistache.

Et là ma comédienne porte la patte sur la tête .

Veut-elle me dire qu'elle a honte de saccager mes maigres plantations ? 

Ou veut-elle se boucher l'oreille pour ne pas m'entendre ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans chat insolite
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 11:30
Menno Schaefer

Menno Schaefer

" Excuse-moi mais j'avais besoin de réchauffer mes papattes ! "

Ce hibou a trouvé un perchoir à sa convenance !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire hibou
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 06:00
Constantine : une grande ville sur son rocher !

1962 Pour une brève mission, notre ami a eu la chance de voir l'étonnante ville de Constantine. Celle qui portait dans l'Antiquité le nom de Cirta est devenue la capitale de l'est algérien. Sise à 198 km au NE de Tébessa elle est bâtie sur un plateau rocheux à 649 m d'altitude. 

La ville - medina - est appelée "le rocher" car elle est bâtie sur une barre calcaire trufféee de cavités karstiques. 

Constantine : une grande ville sur son rocher !
Constantine : une grande ville sur son rocher !

Sa topographie est très accidentée . La juxtaposition de plateaux et collines, de dépressions et de ruptures brutales de pentes en font un site incroyablement tourmenté. 

C'est l'oued Rhummel qui est responsable des gorges profondes 

A l'arrière plan des deux photos on distingue la passerelle Sidi -M'Cid. 

Ce doit être impressionnant de l'emprunter !

Constantine : une grande ville sur son rocher !

Si au fond vous avez reconnu la passerelle Sidi-M'Cid, au premier plan, derrière la végétation se devine le pont El-Kantara qui date de l'époque romaine. Il fut restauré au XVIIIème siècle puis en 1863.

Constantine : une grande ville sur son rocher !

Le plus grand pont est le pont Sidi Rached.

Ce viaduc routier traverse les gorges du Rhummel et relie le quartier du Condiat ( centre ville ) à la gare de Constantine. Il fut construit en Algérie française de 1908 à 1912 par l'ingénieur Aubin Ayraud avec l'aide de Paul Séjourné. C'était le plus haut pont en maçonnerie du monde lors de sa construction . Il est long de 447 m et compte 27 arches dont une de 70 m, la plus haute culminant à 107m.  ( source Wikipédia )

Des glissements de terrain du côté du plateau El Mausourah obligent à effectuer des travaux de réfection. Les principaux devaient être achevés en juin 2014. 

Constantine : une grande ville sur son rocher !

Au fond de la gorge une arche naturelle de 60 m de haut relie les deux rochers et forme un pont naturel creusé dans la roche par le torrent. 

Constantine : une grande ville sur son rocher !

Tout au fond de la gorge, Rhummel paraît un petit torrent tranquille en ce mois de janvier 1962.

Constantine : une grande ville sur son rocher !

A 200 m au-dessus de la plaine, tout en haut du rocher Sidi-M'Cid est érigé le monument aux morts de Constantine. C'est un arc de triomphe, inspiré de celui de Trajan, en haut duquel se dresse une statue de la Victoire. C'est un monument en hommage aux morts de la guerre 1914-1918. 

Constantine : une grande ville sur son rocher !
Constantine : une grande ville sur son rocher !

Le centre ville de Constantine n'avait pas encore de circulation suchargée. 

Cela m'a fait bizarre de revoir la " cocotte-minute" de mon enfance au milieu du carrefour

( quand ça siffle = tu es cuit ! )

Constantine : une grande ville sur son rocher !

Depuis le plateau la vue sur le panorama environnant est magnifique !

 

Constantine : une grande ville sur son rocher !
Constantine : une grande ville sur son rocher !

Surprise ce matin-là !: Il a aussi neigé sur Constantine en janvier 1962. 

Ainsi se termine le séjour de notre ami.... Il est revenu avec d'excellents souvenirs 

Son grand regret : ne pas avoir pu y emmener sa famille ! 

Partager cet article

Repost 0
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 11:30
Marco Bertorello

Marco Bertorello

" Humm  mon plat de lentilles préférées ! "

Le canard est en effet très friand des lentilles d'eau comme ici dans le bassin 

du château Pralormo en Italie. 

Partager cet article

Repost 0
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 06:00
Jour de marché à Aïn Zerga

Ce jour-là notre ami est allé avec un groupe de soldats jusque Aïn Zerga , une petite ville située à 29 km de Tébessa et nichée à 867 m d'altitude. Ce bâtiment est le seul qu'il a photographié, un bâtiment administratif certainement  ? 

J'ai voulu en savoir plus mais le Net n'est pratiquement pas documenté. J'y ai juste appris que la ville compte actuellement 20210 habitants. 

Jour de marché à Aïn Zerga

Sur la place c'est jour de marché. Des petits étals de plein air

Jour de marché à Aïn Zerga

Cet autre commerçant est installé à même le sol. 

Notre ami se souvient qu'il vendait des chaussures dans la bonne humeur . 

Jour de marché à Aïn Zerga

Le boucher est en train de dépecer un mouton. 

Jour de marché à Aïn Zerga

Les morceaux destinés à être vendus au détail sont accrochés à côté. 

Jour de marché à Aïn Zerga

Il est aussi possible de trouver de la vannerie et des poteries, surtout pour la cuisine. 

Jour de marché à Aïn Zerga

Le travail avance avec précision. 

Jour de marché à Aïn Zerga

Si vous n'avez pas prévu il est toujours possible d'acheter un panier pour ramener vos emplettes. 

 

Vous avez peut-être remarqué, mais le marché est une affaire d'hommes . 

Partager cet article

Repost 0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 11:30
Franck Barrett

Franck Barrett

" Je crois que j'ai eu les yeux plus gros que le bec ! "

Le rouge-gorge essaie d'avaler un très gros ver de terre !

Partager cet article

Repost 0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 06:00
Chaude journée près du barrage électrique .

Notre ami nous emmène en altitude , dans une zone désertique. Quel intérêt ? 

Chaude journée près du barrage électrique .

La présence du phare,  dissimulé derrière le maigre arbuste pour éviter que le soleil ne se reflète dessus , nous renseigne : il s'agit d'un poste de guet. 

Chaude journée près du barrage électrique .

En approchant; la silhouette du char pointant son canon nous confirme que la situation devient sérieuse. 

Chaude journée près du barrage électrique .
Chaude journée près du barrage électrique .

Il s'agit d'un char lourd datant de la seconde terre mondiale en poste fixe pour servir de canon d'appoint. ( canon de 75 mm à longue portée )

Chaude journée près du barrage électrique .

La lunette télémétrique est protégée dans la journée par un tissu de camouflage semblable à la tenue militaire. C'est la nuit que commence le tour de garde.    

Chaude journée près du barrage électrique .
Chaude journée près du barrage électrique .

La zone désertique à surveiller est sensible : c'est la frontière tunisio-algérienne qui passe là ! 

Chaude journée près du barrage électrique .
Chaude journée près du barrage électrique .

Etabli en 1957 le barrage électrique de Tébessa est sous la surveillance de radars ( pas de photo )  jumelés à des canons. 

Il s'agit d'une haie électrifiée ( 5000 volts ) doublée de barbelés sur un champ de mines de 50 m de large environ avant le no-man's land qui précède la frontière proprement dite. De plus la herse, formée de chars légers, patrouille incessamment jour et nuit  pour éviter toute intrusion en Algérie. 

Bon, en 2 ans de temps, notre ami n'a jamais vu âme qui vive !

Chaude journée près du barrage électrique .

Le barrage électrique comme si vous y étiez ! 

Je tiens à repréciser que je ne suis jamais allée en Algérie. A cette époque je jouais à la marelle ! Mais j'adore écouter notre ami raconter ses aventures !

Partager cet article

Repost 0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 11:30
Patrick Pleul

Patrick Pleul

" Où sont mes plumes ? "

Cet oisillon est un ara de Spix âgé de 19 jours. 

Le perroquet bleu est originaire du NE du Brésil et il est très menacé.

Sa reproduction en captivité est donc recherchée afin de sauvegarder l'espèce. 

Le  sourire  du  jour  #  355

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire ara Spix
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 06:00
A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

La mission de notre ami ce jour de l'an 1960 était de trouver et ramener au camp  un camion citerne d'eau pour la survie de tous. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.
A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

La traversée du plateau saharien est longue, très longue ! 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.
A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Quelques maigres buissons et des maisons leur signalent que le point d'eau ne doit plus être loin :

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.
A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Ce sont les enfants qui les ont repérés en premier. 

Le soldat français n'a-t-il pas toujours biscuits et chocolat avec lui ?

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Les adultes les accueillent, fiers de poser devant l'objectif avec leur richesse dans les bras. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

L'hospitalité commence toujours par la tasse de thé ...souvent délicieux . 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Les femmes sont à l'intérieur, en train de préparer le repas.

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

La mamie arrive avec son chargement de bois mort pour le feu. pas question de l'aider. C'est sa participation à la vie de la communauté et elle en est fière . 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Un peu plus loin, leur troupeau de moutons profite des quelques touffes de végétation. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Le panorama a pris quelques taches de couleur . 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Au loin, ils peuvent distinguer la table de Jugurtha. Située en Tunisie, c'est le site géologique de Kalaat-Seanan au gouverorat du Kef. Ce plateau de 80 ha à 1271 m d'altitude a des falaises à pic , il est le refuge idéal pour échapper à l'ennemi. Le seul accès possible se fait par un sentier étroit creusé dans une faille au nord. Un point d'eau permet d'y vivre ...

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.
A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Le point d'eau est atteint ! Une station de pompage permet de remplir des citernes . La source coule et a formé un petit lac sans profondeur. Il va vite s'assécher avec l'arrivée de l'été . 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Le camion citerne rempli, il faut s'éloigner du point d'eau pour retourner au camp.

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Ils ont l'occasion de suivre un char ramené au camp pour une révision. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

La route est droite et traverse le plateau saharien. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Le camp de toile est bientôt en vue. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

La sentinelle prend son tour de garde dans ce poste d'observation en pierres de jour comme de nuit. 

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.
A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Quelques visiteurs viennent rompre sa solitude. Ne criez pas, il paraît que ce n'est qu'une couleuvre et un lézard inoffensif !

A la recherche de l'eau dans le désert algérien.

Le soleil se couche . Ce soir notre ami ne sera pas de garde , la journée a été chaude : le soleil printanier frappe déjà fort ! 

Partager cet article

Repost 0
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 11:30
Richard Tsong Taatarii

Richard Tsong Taatarii

Bisous cochons. 

Oui, mais en tout bien, tout honneur ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire cochons
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche