Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 11:30
Sylke Rohrlach

Sylke Rohrlach

" Je suis une oeuvre d'art aquatique ! "

Le glaucus atlanticus se trouve un peu partout dans les océans. 

Ce mollusque marin très esthétique se déplace lentement à la surface de l'eau. 

Il est urticant même pour l'homme. 

Partager cet article

Repost 0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 06:00
Les monuments de la place de la République à Arles

Souvenez vous, je vous avais laissés hier à l'arrière de l'hôtel de ville de Arles. Avant de traverser le hall principal je n'ai pu m'empêcher de regarder de plus près les bâtiments voisins qui sont des annexes de la mairie, le dernier au fond s'occupant des cimetières. 

Les monuments de la place de la République à Arles
Les monuments de la place de la République à Arles

Il est vrai que la grille devant l'escalier de pierre n'avait pas manqué de m'intriguer ! 

Une justice en plein air , si cela leur aérait le cerveau, il faudrait remettre cette pratique au goût du jour parfois !

Les monuments de la place de la République à Arles

Le hall de l'hôtel de ville est beau et agréable à traverser. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Nous sortons pour nous trouver sur une grande place : la place de la République. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Voici l'autre façade de l'hôtel de ville

Les monuments de la place de la République à Arles
Les monuments de la place de la République à Arles

Au milieu de la place se dresse un obélisque monolithe anépigraphe d'origine romaine. Il mesure environ 20 m de hauteur totale. Il est en granit rouge , probablement de Troie. 

Au IVème siècle il occupait le centre du cirque romain. C'est sous Louis XIV qu'il fut érigé sur la place royale ( devenue de la République ). Il ne porte aucune inscription. Les ornements du sommet furent enlevés et remplacés par un pyramidien de bronze très discret. 

C'est au XIXème siècle qu'on l'orna d'un bassin et de lions de bronze, modelés par Antoine Laurent Dantan.  La fontaine n'était pas en eaux ce jour-là. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Je suis ensuite attirée par le magnifique portail de l'église Saint Trophime,  1180-1190

Les monuments de la place de la République à Arles

Cette église romane du milieu du XIIème siècle possède une nef de 40 m de long sur 15 m de large et de 20 m de haut , divisée en cinq travées. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Le choeur est du XVème siècle. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Dans le mur latéral nord est encastré un premier sarcophage paléochrétien datant du IVème siècle. Il est composé de deux registres superposés et servit autrefois de fonts baptismaux. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Dans la chapelle saint Genès, un second sarcophage en marbre de Carrare représente la traversée de la Mer Rouge par les hébreux. Au dessus du sarcophage du IVème siècle servant d'autel, un bas-relief en marbre représente l'Assomption. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Dans la chapelle du saint Sépulcre, au sol, un troisième sarcophage du début du Vème siècle En marbre de Carrare il est divisé en trois niches avec au centre le Christ barbu. Les avis diffèrent concernant les représentations qui l'entourent. 

En haut, un groupe sculpté dans la pierre au XVIème siècle représente la mise au tombeau. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Le choeur est du XVème siècle. 

Les monuments de la place de la République à Arles
Les monuments de la place de la République à Arles

Il y a encore d'autres chapelles, je ne peux ici les décrire toutes !

Les monuments de la place de la République à Arles

J'ai trouvé la chaire originale . 

Au fond, on aperçoit l'une des tapisseries d'Aubusson qui décore la Primatiale de St Trophime d'Arles. 

Les monuments de la place de la République à Arles

Parmi les nombreux tableaux, celui de l'adoration des mages. 

Les monuments de la place de la République à Arles
Les monuments de la place de la République à Arles

Nous ressortons de cette très riche église pour regarder quelques détails du portail. 

Les monuments de la place de la République à Arles

En partant nous passons devant l'église sainte Anne. Désaffectée après la révolution, elle sert aujourd'hui de lieu d'expositions. 

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 11:30
Martin Pettitt

Martin Pettitt

Mais qui donc a dit qu'un lièvre devait avoir de très longues oreilles ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le lièvre de Patagonie n'est pas né d'un croisement. C'est l'un des plus gros rongeurs de la planète: 75 cm de long pour un poids de 15 kg  il est aussi appelé mara. Il est de la même famille que le capybara. En Argentine, il vit à l'état sauvage dans une communauté d'une dizaine d'individus.

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 06:00
Le patrimoine antique de Arles

Nous avons eu la chance de trouver une place pour garer notre voiture près de cette étonnante fontaine La fontaine Amédée Pichot fut installée en 1887 par le fils du journaliste en hommage à l'amitié qui liait son père à l'artiste Paul Balze. Elle met en valeur le médaillon central , Poésie " , émail sur carreaux de faïence de Paul Balze. Deux colonnes à chapiteau corinthien encadrent l'oeuvre . A la base, le bassin de la fontaine est en forme de vasque. L'attique est décoré d'un lion de profil ( Auguste Cain ) L'inscription du haut en latin commémore l'inauguration de l'édifice. Celle du bas, en provençal, est une citation d'Amédée Pichot. 

Le patrimoine antique de Arles

Nous nous aventurons à pied dans les rues

Le patrimoine antique de Arles

Et nous arrivons juste devant l'amphithéâtre romain. En moins bon état que celui de Nîmes il est imposant. 

Le patrimoine antique de Arles
Le patrimoine antique de Arles

Les arènes étaient destinées aux combats de gladiateurs et animaux féroces. La scène centrale est elliptique et entourée de gradins. D'importants travaux de restauration sont en cours. 

Le patrimoine antique de Arles
Le patrimoine antique de Arles

Extérieurement des restaurations ont déjà eu lieu. 

Cet amphithéâtre date de 80 / 90 après JC . 

Le patrimoine antique de Arles

La rue qui contourne les arènes est très commerçante . Les boutiques regorgent de petits souvenirs provençaux. 

Le patrimoine antique de Arles

Près de là une plaque sur le mur indique qu'il s'agit du Collège Saint Charles avec le clocher des franciscains de 1469 et de la chapelle des Pénitents Gris 1562. 

Le patrimoine antique de Arles
Le patrimoine antique de Arles

Un peu plus loin un autre vestige de l'occupation romaine : le théâtre antique où les comédiens venaient jouer devant les spectateurs. Il date de la fin du premier siècle avant JC. 

En très mauvais état il est lui aussi l'objet de travaux de restauration. 

Le patrimoine antique de Arles

On y voit les gradins et tout au fond à droite les deux colonnes du mur de scène. 

Le patrimoine antique de Arles

Une plaque en provençal commémore la confrérie des gardians de saint Georges. 

Le patrimoine antique de Arles

Nous nous dirigeons vers un clocheton aperçu au bout de la rue 

Le patrimoine antique de Arles
Le patrimoine antique de Arles

Nous voici devant l'hôtel de ville . 

Je propose que nous le traversions par son hall principal . 

M'y suivrez-vous demain ? 

Partager cet article

Repost 0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 11:30
Roberto Verzo

Roberto Verzo

" T'as d'beaux yeux tu sais ! "

Le tarsier est un primate originaire d'Asie du sud est. Ses yeux immenses semblent contempler le monde avec surprise. Ses pieds sont particulièrement développés en proportion de son corps. Sa taille ne dépasse pas les 15 cm et il se déplace peu. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire tarsier
commenter cet article
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 06:00
L'abbaye de Montmajour

En plein coeur du pays d'Arles, une imposante construction nous intrigue. 

Nous arrêtons la voiture sur le petit parking et traversons la nationale ( dangereux ! ) pour voir de plus près le bâtiment. 

Un panneau nous informe que nous sommes devant l'abbaye St Pierre de Montmajour 

L'abbaye de Montmajour

Nous pénétrons dans l'enceinte de ce monastère fondé en 948 par les moines bénédictins. 

Le monastère s'est développé entre le XIème et XVIIIème siècle par la construction de bâtiments religieux et miltaires. 

Abandonné à la fin du XVIIIème , fortement dégradé après la Révolution , cet ensemble architectural fut vendu en 1791 à la ville d'Arles.

Prosper Mérimée  fit classer le monastère monument historique en 1840 et les monuments annexes le furent en 1921.

L'abbaye de Montmajour
L'abbaye de Montmajour

L'entrée dans l'église abbatiale se fait en haut de l'escalier. 

L'abbaye de Montmajour

L'église est de style roman et la nef fait 16 m de haut. 

Un lieu propice au recueillement. Des expositions de photos et peintures y sont visibles...

L'abbaye de Montmajour

Le cloître de 27 m sur 24m a été restauré. Les chapiteaux sculptés sont très beaux et on peut y voir des graffitis marins. 

L'abbaye de Montmajour

Dans la cour centrale du cloître une citerne recueille l'eau de pluie qui est accessible par un puits. 

L'abbaye de Montmajour

La congrégation Saint Maur avait réformé l'abbaye à partir du XVII ème siècle. 

Les mauristes édifient de nouveaux bâtiments avec l'architecte avignonnais Pierre Mignard. Ces bâtiments sont très endommagés. 

L'abbaye de Montmajour
L'abbaye de Montmajour

Nous ressortons pour contourner le monastère Saint Pierre  ( roman ) pour mieux voir la tour Pons de l'Orme. 

Cette tour fait penser que le monastère était un château fort abbatial. La tour, aussi appelée " donjon de l'abbé " fait 26 m de haut et fut construite de 1365 à 1370. 

Elle permit aux moines de défendre leur monastère pendant la guerre de 100 ans. 

L'abbaye de Montmajour

Au dessus de la végétation folle qui a envahit le vaste terrain de l'abbaye, nous apercevons un petit clocher. 

Nous avons à parcourir environ 200 m le long de la nationale pour arriver devant un petit bijou !

L'abbaye de Montmajour

Il s'agit de la chapelle Sainte Croix. 

Dès le IVème siècle un fragment de la sainte croix serait parvenu à Arles. L'archevêque consacra à la sainte croix la crypte de l'église primitive de Montmajour. Venir se recueillir devant la relique assurait le pardon de tous les péchés. 

Le pardon de Montmajour connut un tel succès que dès le XIIème siècle les moines firent construire la chapelle Sainte Croix à l'extérieur de la clôture du monastère pour préserver leur sérénité. 

Cette chapelle est un chef d'oeuvre de l'art roman provençal. Elle se trouve au milieu d'un cimetière rupestre. 

Cette imposante abbaye allie l'art roman, gothique et classique. 

Elle est bâtie sur un îlot rocheux : le mont Majour qui signifie la grande montagne. 

Partager cet article

Repost 0
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 11:30
Karl Ludwig Poggemann

Karl Ludwig Poggemann

" Grand chef indien n'est pas sur le sentier de la guerre au moins ? "

Le quetzal est un oiseau fabuleux qui vit en forêt tropicale de l'Amérique centrale.

Discret, il se dissimule et n'a que des vols très courts. C'était un oiseau sacré pour les Mayas. Les attibuts de parade du mâle sont une tache rouge sur la poitrine et deux plumes caudales qui peuvent atteindre 50 cm de long. Ce sont ces plumes que les chefs indiens recherchaient afin de se confectionner leur célèbre coiffe. L'oiseau porte une huppe de duvet fin sur le crâne. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire quetzal
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 06:00
Une halte à Maussane les Alpilles

Il fait beau, il fait chaud ...donc il commence à faire soif ! 

Alors que nous roulons sur le versant sud des Alpilles , à 2 km au sud des Baux , nous passons à côté de cette grande place ombragée et couverte de terrasses de cafés. Stop : un arrêt s'impose ! Sur la place de Maussane trône une grande fontaine inaugurée en 1864 :

la fontaine des quatre saisons. 

Une halte à Maussane les Alpilles
Une halte à Maussane les Alpilles

Les quatre jeunes femmes qui soutiennent la vasque symbolisent les quatre saisons. 

Une halte à Maussane les Alpilles
Une halte à Maussane les Alpilles

En bas quatre cygnes crachent l'eau...et comme toujours il y a celui qui se distingue des autres en crachant l'eau en éventail  ! 

Une halte à Maussane les Alpilles

Nous décidons de faire le tour de la place Laugier-de-Monblan. 

Nous voici arrivés face au monument aux morts. Il commémore les soldats maussanais tombés lors de la 1ère guerre mondiale  mais aussi pendant la seconde guerre mondiale. 

C'est l'oeuvre du sculpteur anglais Vernon Blake en 1920. 

Sa hauteur totale est de 5,5m. Cinq colonnes de 1,41m soutiennent la statue qui symbolise la Patrie mais aussi la Victoire. Les colonnes reposent sur un tambour dont le bas-relief représente les soldats en marche et au repos. 

En bas sont écrits les noms des victimes des deux guerres. 

Une halte à Maussane les Alpilles

La façade trapue de l'église Sainte Croix est à demi dissimulée derrière les arbres de la rue. 

Commandée en 1681, elle ne fut consacrée qu'en 1754. Elle est de style néo-classique. 

Une halte à Maussane les Alpilles

Cette église fut inscrite aux monuments historiques en 1997

Son clocher est une tour carrée terminée par une balustrade ajourée. Le campanile en fer forgé surmonte le tout. 

Une halte à Maussane les Alpilles
Une halte à Maussane les Alpilles
Une halte à Maussane les Alpilles

L'intérieur est sobre. 

Le maître autel en marbre est de 1847. Les boiseries du choeur en noyer datent du XIX ème siècle également. La chaire, en pierre de taille, est sculptée dans la masse du pilier central.  

Une halte à Maussane les Alpilles
Une halte à Maussane les Alpilles

La chapelle des fonds baptismaux éclairée par deux vitraux. 

Une halte à Maussane les Alpilles

De jolies chapelles latérales ...

Une halte à Maussane les Alpilles
Une halte à Maussane les Alpilles

Les magnifiques vitraux datent du XIX ème siècle 

Une halte à Maussane les Alpilles

L'enseigne de ce café nous a fait rire car Maussane n'est pas au bord de la mer

Une halte à Maussane les Alpilles

Tout autour du village les oliveraies produisent la richesse de la région : l'huile d'olive . 

On vous la fera déguster nature sur un petit bout de pain ou, plus sophistiqué, sur du chèvre frais accompagné d'une rondelle de tomate !

crédit du Net

crédit du Net

Le plus célèbre producteur d'huile d'olive de Maussane. 

Partager cet article

Repost 0
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 11:30
Frédérik Florin

Frédérik Florin

" Livraison réussie, mission accomplie ! " 

La cigogne se refait une beauté à Strasbourg. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire cigogne
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 06:00

Ce mois-ci " En France aussi " nous propose de partir en week end !

Un week end haut en couleurs.

Lorsque l'Hom m'a proposé un week end dans le Luberon j'ai sauté de joie ! 

Et en fait j'en ai eu plein les yeux 

Un week end haut en couleurs.

Nous avons décidé de nous arrêter à Roussillon. 

Ce village du Vaucluse nous est apparu perché sur une colline. Les teintes chaudes de ses murs nous ont de suite beaucoup plu !

Un week end haut en couleurs.

Le beffroi ou tour de l'horloge domine les toits. 

Il est construit sur une ancienne porte de la ville. 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

Marcher dans les petites rues de ce village est très agréable et riche en découvertes. 

Un week end haut en couleurs.

Nous sommes passés devant le cadran solaire hémicylindrique de Jean Raffegeau. 

Les lignes horizontales pour les changements de mois et la courbe d'équation du temps  ( courbe en 8 ) sont représentées.

Sa devise : " Sine sole sileo "  Sans le soleil, je suis silencieux 

 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

Mais ce sont les alentours du village qui sont spectaculaires. Les roches présentent des teintes rouges, jaunes, marron qui se détachent sur la végétation. 

Un week end haut en couleurs.

Nous suivons la foule de touristes qui s'engagent sur le sentier des ocres. 

 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

Si elle est rare en France, l'ocre est abondante dans le Vaucluse. 

Nous avançons sur des sentiers de sable. Des marches de bois ont été installées pour faciliter notre déplacement sur ce terrain qui se dérobe facilement sous nos pas. 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

Nous sommes dans une ancienne carrière d'extraction de l'ocre. 

Au XIXème siècle il y avait 16 carrières en activité à Roussillon avec les lieux de lavage et les usines de traitement jusqu'en 1880. 

Les carrières d'ocre sont disséminées sur plusieurs autres communes : Villars, Gargas, Rustrel  ( Colorado provençal ) et Gignac. 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

Il y a 110 millions d'années la Provence était recouverte par la mer. 

La mer s'est retirée il y a 100 millions d'années. Les sables se sont retrouvés à l'air libre et ont été lavés par les pluies. Les autres minéraux cristallisent sous la forme d'une argile silicieuse, la kaolinite et d'oxyde de fer... 

 

Un week end haut en couleurs.

La concurrence des colorants artificiels provoque le déclin du marché et l'arrêt de l'exploitation des carrières. Il ne reste qu'une carrière d'exploitation d'ocre à Gargas. 

Son utilisation est essentiellement celle d'un produit colorant naturel. 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

La promenade en ces lieux est magique. Mais attention de ne pas y mettre les mains ! 

Vous finissez alors par vous en mettre partout ! Les enfants s'en donnaient à coeur joie et leurs vêtements en portaient les stigmates. 

Un week end haut en couleurs.
Un week end haut en couleurs.

Nous avons une vue sur les environs couverts d'une végétation où ce sont les pins qui dominent. 

Cette région a été industrielle lors de l'extraction de l'ocre. Elle base à présent son économie sur le tourisme. Afin de ne pas abîmer le site il est formellement interdit de ramasser de l'ocre sous peine d'amende ! 

Un week end haut en couleurs.

Cet article participe au rendez-vous mensuel de " En France aussi " animé par 

Christelle : http://voyagefeminin.fr

Nath :  http://laterresurson31.fr

Sylvie :  http://lecoindesvoyageurs.fr

dont le slogan est :  Balades&nous

Pour plus de renseignements sur cette belle région de France, rendez-vous à cette adresse : 

http://luberon.fr/luberon/culture/ocres/

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche