Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 06:00

prunus

 

Le petit prunus est en train de nous préparer des fruits.... que nous ne mangerons pas

 

prunus 01

 

Nous avons peut-être tort car ma voisine ( l'alerte octogénaire ) en mange chaque année et se porte comme un charme

 

abricot

 

Nous préférons la promesse d'abricots, ceux-ci dits "du Roussillon" sont particulièrement délicieux !

 

abricot 01

 

La récolte ne sera pas énorme..mais dans ce cas-là sera savoureuse...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 18:00

cala 01

 

Nous sommes arrivés à El Calafate. Ce petit village est blotti au creux de la verdure sur les bords du lac Argentina. Dans ce village les hôtels sont petits : 4 à 8 chambres chacun. Avec le recul je dirais plutôt que ce sont des maisons d'hôtes. Tout est coquet dans la salle qui est à la fois salon et restaurant. Nous avions été prévenus que les chambres seraient spartiates. En effet elles sont petites, murs nus, deux lits de 90, une petite table de chevet : c'est tout ! Pas de télé, pas de téléphone. Mais par contre d'une propreté impeccable. La salle de bain était complète et moderne. La cabine de douche était entièrement en verre ce qui a fait dire à l'une des personnes voyageant avec nous " j'ai eu l'impression de me doucher dans une cabine téléphonique !"

 

cala 02

 

Lorsque nous sortons pour une promenade pédestre nous longeons une rivière glaciaire.

 

cala 03

 

Le lendemain c'est en bus que nous partons voir le fameux  Perito Moreno. Ce célèbre glacier est situé à 78km de Calafate.  Vu de loin, le glacier ne paraît pas si impressionnant que cela. Fait-il vraiment les 5km de large annoncés ?

 

cala 04

 

Approchons-nous. Il semble déjà plus imposant.

 

cala 05

 

Là,  on commence à voir sa profondeur...il ne fait pas moins de 30km de long et sa superficie est de 250km²

 

cala 06

 

Le mieux est d'aller voir de près en bateau ...attention, iceberg en vue !cala 07

 

Plus nous approchons et plus les craquements s'entendent nettement. Le glacier se fissure en avançant  de 1,40m à 2m par jour : il est vivant...et le fait savoir !

 

cala 08

 

Le glacier se dresse devant nous : 80m de haut !  On se sent tout petit dans notre bateau !

 

cala 09

 

Le bateau recule un peu : une alerte vient d'être donnée. Tout à coup un bruit assourdissant, suivi d'un beau remous  ressenti à bord : un énorme bloc de glace vient de se détacher et de tomber lourdement dans l'eau .

 

cala 10

 

Le bloc se détache...

 

cala 11

 

Le bloc a éclaté en tombant et de gros morceaux de glace commencent à flotter tout autour de nous .

 

cala 12

 

Peu à peu le calme revient et le bateau peut regagner l'embarcadère pour nous débarquer.

 

cala 13

 

Nous marchons à présent sur des passerelles . Elles sont sur plusieurs niveaux. De la plus élevée, nous avons une vue en profondeur sur le glacier.

 

cala 14

 

Les craquements sont permanents, seulement couverts de temps à autre par la chute de nouveaux blocs de glace.

 

cala 15

 

Qu'est-ce que je disais : il vient encore d'en tomber un petit !

 

cala16

 

Pour nous éloigner,  nous passons sur le côté du glacier. La glace est sale d'avoir frotté sur les parois rocheuses qui bordent le glacier.

Nous rejoignons le bus : la température y est meilleure! Vous vous en doutiez sûrement : il ne faisait  pas chaud au bord du Perito  Moreno !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 10:00

buenos aires[1]

 

Le quartier de la Boca à Buenos Aires j'ai dû y aller sans l'Hom ! Mais non je n'avais pas peur qu'il succombe aux charmes des affriolantes danseuses de tango ...

Ce matin-là, l'Hom sort de la douche en me disant " hier sans m'en rendre compte j'ai dû me donner un coup pendant la visite des chutes d'Iguazu". Bien sûr je demande à voir, c'est en haut de sa cuisse...peut pas m'empêcher de toucher !  Ne riez pas, il  avait une boule dure qui m'a fait dresser les cheveux sur la tête. L'Hom n'avait jamais eu de problème de circulation sanguine mais je connaissais les effets d'un vol long courrier !Je suis descendue comme une flèche à la réception pour demander un médecin. L'accompagnatrice était occupée à mettre la journée de visites au point avec le guide. je les mets au courant ." mon mari fait une phlébite !"....  40mn plus tard une femme médecin était là.

Elle confirme mon diagnostic et vu la situation décide un traitement de choc. L'Hom doit rester allongé 24h...s'il est raisonnable il pourra continuer le circuit sans forcer...

Il n'a pas voulu que je reste à ses côtés et je suis partie prendre des photos pour qu'il voie un peu comment c'était.

Pendant tout le voyage ( qui n'en était qu'à son début ) je l'ai surveillé comme le lait sur le feu, lui faisant prendre ses médicaments, lui faisant une piqûre dans le ventre avant chaque nouveau vol....les autres touristes du groupe nous charriaient un peu , j'ai même eu des messieurs qui paraît-il ne se sentaient pas bien : je leur faisais retrouver la santé avec un bel éclat de rire. Et notre voyage se termina sans encombre.

Un petit détail encore: pour être efficace la piqûre avant un très long vol -celui du retour- devait se faire juste avant le départ mais il m'était impossible de passer les détecteurs avec une seringue dans le bagage à main. Donc après l'enregistrement des bagages, avant de passer douane et police il fallait faire cette piqûre...mais pas en public. Il ne restait que les toilettes. Dilemme :  mâle ou femelle ? ( c'est ce qui était écrit sur les portes des WC ) Pas question que j'entre chez les hommmes...c'est donc mon mari qui est venu côté dames. Nous sommes entrés dans la même cabine of course ! Le plus dur fut d'affronter le regard scandalisé des voyageuses qui attendaient leur tour quand elles nous ont vu sortir ensemble. Elles n'étaient pas au courant de la situation...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 06:00

L'Hom n'est pas coquet mais il a son point faible : il  fait une fixation sur les casquettes !

 

casquette 02]

 

Partout où nous allons, s'il ne se ramène qu'une seule chose : c'est une casquette. Je les stocke dans un grand carton de rangement...qui commence à avoir des signes de trop-plein... Quelque fois il fait varier la forme :casquette 03

 

Mais ce qui l'intéresse surtout ce sont les inscriptions qui sont dessus. Je me souviens d'un restaurant de Bouzigues où nous étions allés déguster des huîtres. Il arborait ce jour-là la casquette NZ que nos enfants lui avaient ramenée de l'un de leur séjour. Nous revenions vers la voiture quand j'entendis "Ma casquette, j'ai oublié ma casquette !" et il a foncé vers le resto. Par chance la serveuse l'avait mise de côté car elle avait vu qu'elle n'était pas ordinaire. Ouf...

Mais il ne s'en est pas toujours aussi bien tiré.

Nous étions au Mexique et nous avons dû prendre l'avion de Oaxaca à Tuxtla. Petit vol intérieur . L'Hom ce jour-là arborait sa casquette "Fort  Alamo" achetée à San Antonio au Texas... sauf qu'à la descente de l'avion il s'aperçut qu'il l'avait oubliée dans le vide-poche de l'avion !! Il ne l'a jamais revue...

 

avion]

 

Il y a eu mieux. Nous étions à Chamonix et pour notre fête des mères et pères les enfants nous avaient offert le survol du Mont Blanc en hélicoptère. Nous étions donc en leur compagnie dans l'hélico à admirer le glacier de l'Argentière. L'hélico pris de la hauteur, se rapprocha du mythique sommet...

 

MontBlanc2c[1]

 

 

Le pilote s'informa poliment " Tout va bien ? Madame  (moué ) supporte bien ? " Et comme Madame se régalait, il

se posa ! Si, si, nous nous sommes posés au sommet du Mont Blanc un court instant certes car les vents sont puissants là haut !

 

Sommet-Mont-Blanc-2007[1]

 

C'est alors que l'hélico survolait encore la chaîne avant de penser à redescendre que la radio de bord se mit à grésiller. C'était un collègue et grand ami du pilote qui appelait à l'aide : il était parti faire une ascension en compagnie de son fils de 17 ans et le jeune homme était en proie au mal des montagnes, il était si mal qu'il ne fallait pas songer à faire demi-tour. Le pilote nous consulta et sa décision fut prise  : il allait au secours du fils de son ami. Mais l'hélico était plein ! L'Hom avait choisi de s'asseoir près de la porte pour prendre des photos à travers la vitre. Ce fut donc l'Hom qui descendit sur le toit enneigé du refuge du Goûter  à 3835m d'altitude !

 

Refuge-du-Gouter-old-1-.jpg

 

Nous le vîmes devenir de plus en plus petit  tandis que nous apercevions le copain du pilote qui agitait la main. Le fils - pas bien du tout - monta à bord et fut conduit là où un service médical prévenu était venu le chercher. Pourtant le pilote eut un remords :" Je ne peux pas laisser mon ami seul.." Nous l'avons donc autorisé  à aller reprendre son ami et le déposer en lieu sûr, près de son fils. En passant nous avions fait de grands signes de la main à l'Hom qui faisait toujours du toit ! L'hélico devait maintenant aller récupérer l'Hom...Il arborait ce jour-là sa casquette "El Calafate" ...un petit village d'Argentine sur les bords du lac Argentina qui avait servi de point de départ à notre journée de croisière au milieu des icebergs. que vous verrez ce soir. Tout ça pour vous dire qu'il y tenait à sa casquette l'Hom !

L'hélico visa bien, se posa pas très loin de l'Hom sur le toit du refuge, l'Hom se plia en deux pour s'avancer vers la porte qui venait de s'ouvrir....et vlouffff,  le souffle des pales souleva la casquette qui prit son envol avec une telle force qu'il était idiot de penser la revoir un jour.

C'est  pourquoi dans quelques centaines d'années, les chercheurs verront sortir une casquette du glacier et diront : "Tiens , un argentin était monté là-haut !"    Une casquette de perdue ...mais un supplément d'hélico riche en péripéties que nous ne sommes pas prêts d'oublier !

En tout cas il manque deux casquettes à l'Hom...et il ne l'a toujours pas digéré !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 18:00

ushu 24

 

La rue principale de Ushuaïa où se trouvent les principaux commerces.

 

ushu 40

 

La Poste de Ushuaïa rappelle que pendant des années sur ces lieux étaient internés les principaux repris de justice. La prison fut fermée en 1947 mais le souvenir reste.

 

ushu 25

 

Le bus nous amène à la gare du bout du monde. Là encore le souvenir des bagnards est conservé jusqu'à faire revêtir la tenue rayée aux employés du chemin de fer.

 

ushu 27

 

Si nous ne savons pas que nous sommes au bout du monde...

 

ushu 28

 

Avant de découvrir les environs,nous avons droit à un repas avec animation : tango acrobatique très applaudi !

 

ushu 29

 

Notre petit groupe va se séparer. Ceux qui ont choisi le folklore et la facilité vont prendre le train...nous nous retrouverons le soir.

 

ushu 30

 

J'ai choisi la randonnée en Terre de Feu . Le guide des "eaux et forêts" de là-bas doit obligatoirement nous accompagner car les sites sont protégés. Nous voici partis sur les traces des castors.

 

ushu 31

 

Les paysages sont magnifiques et le calme environnant est particulièrement apprécié.

 

ushu 32

 

Pas de doute , les castors sont de grands constructeurs de barrages  !

 

ushu 33

 

Ces animaux ne craignent pas de s'attaquer à des troncs de taille imposante. Celui-ci ne tiendra plus longtemps debout !

 

ushu 34A

 

Même au bout du monde vous trouvez des panneaux : ici = fin de la route n° 3 !

 

ushu 35

 

Retour au bus qui nous amène à l'hôtel. Celui-ci est dans un décor à couper le souffle !

 

ushu 36

 

Moi, je searais bien restée 15 jours dans un tel endroit. Qu'en pensez-vous ?

 

ushu 44Moutons Grill

 

Le repas était pantagruélique ! Barbecue géant et les agneaux sont arrosés de jus de citron pendant la cuisson à l'aide ...d'un pistolet à eau , enfin à jus de citron !

 

Ushuaia-photos-Hotel[1]

 

Les chambres : de petits bungalows ( par couple : chambre, SdeB , salon, terrasse ) disséminés dans le bois. Le paradis je vous dis !

 

ushu 37

 

Sur la route du retour vers Ushuaïa il y eut de nombreux arrêts pour admirer le paysage. Vous reconnaissez ma bannière ?

 

ushu 38

 

Toujours le Chili en toile de fond.

 

ushu 39

 

Dans l'élevage, nous avons tous craqué pour ce bébé husky !

 

ushuaia-2[1]

 

La fin du monde est partout !

 

ushu 41

 

Impossible de se perdre : tout est écrit !

 

ushu 42

 

Un peu d'histoire. Ushuaïa vient de la langue des indiens yaghanes ou yamanas, les premiers habitants de la région et veut dire : "la baie qui pénètre dans le couchant ". Pour rappeler ces premiers occupants, un musée de plein air a été installé.

 

ushu 43

 

Mais nos découvertes ne sont pas finies : nous voici une nouvelle fois dans l'avion. Celui-ci nous emmène à El Calafate !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 10:00

 

Ou : quand Narbonne voit grand...et se prend pour New York !

 

Liberté

 

Je crois que je l'ai toujours connue à cet endroit !

Elle fait environ 10m de haut , impossible de louper la stroumphette !

Elle de dresse à l'entrée d'un terrain où sont en vente des fontaines en pierre et autres sculptures.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 06:00

sport 04

 

Commençons doucement par des haltères de poignets, ça fait tellement de bien ....quand on les enlève !

 

sport 05

 

 

Des balles pour travailler les articulations des mains ...le ballon de rugby m'a sauvé la main droite après un sérieux traumatisme.

 

sport 03

 

Un stepper pour mon coeur...comme s'il n'y avait pas assez d'escaliers dans ma vie !

 

sport 02

 

Un vélo qui regagne l'atelier de l'Hom quand il ne sert pas. ( le vélo pas l'Hom )...c'est à dire souvent !

 

sport 01

 

Le vélo elliptique que je vais risquer de devoir reprendre vite fait pour tenir mes engagements !

 

sport 06

 

Et enfin mes boules yin / yang pour retrouver ma zénitude.

Et vous, vous faites quoi pour vous maintenir en forme ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 18:00

Nous revoilà une nouvelle fois en avion : cette fois nous survolons la Cordilière chilienne

 

Ushu 01

 

Ushu 02

 

Voici déjà le petit aéroport de Ushuaïa  

 

Ushu 03

 

La ville la plus australe est entourée des monts Martial. 

 

ushu 04

 

Il est 23h et nous y voyons encore très clair pour faire notre balade 

 

ushu 06

 

Le lendemain nous passons devant la mairie. Le vieux bâtiment a été conservé mais les locaux de la mairie se trouvent à présent dans le très moderne bâtiment situé derrière. 

 

ushu 07

 

Le port d'Ushuaïa donne sur le canal de Beagle.

 

ushu 08

 

D'ailleurs nous embarquons pour une croisière sur ce canal !

 

ushu 09

 

La terre séloigne....ou alors c'est nous !

 

ushu 10

 

C'est parti ! En route pour l'aventure ! A l'arrière les monts Martial s'éloignent.

 

ushu 11

 

Une certaine odeur nous avait avertis du passage prochain à côté d'animaux...ce sont des lions de mer.

 

ushu 12

 

Déjà le phare du bout du monde est en vue...au delà, c'est droit sur le Cap Horn . Le franchissement du Cap Horn c'est Le Chaton: http://birdsandwildlife.over-blog.com/  qui l'a fait... link

 

 

ushu 14

 

Les cormorans cohabitent avec les lions de mer

 

ushu 13

 

Des otaries à fourrure se reposent au sommet d'un récif.

 

ushu 15

 

  Le phare du bout du monde, appelé aussi le phare des éclaireurs est atteint !

 

ushu 16

 

Des otaries à peau lisse s'ébattent  joyeusement  tout autour du bateau.

 

ushu 17

 

D'autres otaries à peau lisse se reposent sur leur rocher.

 

ushu 18

 

Des cormorans empereurs ont eux aussi un rocher à eux.

 

ushu 19

 

Nous contournons le phare...pas de Cap Horn pour nous ! Ce phare mesure 11mde haut et ce sont des panneaux solaires qui lui fournissent l'énergie dont il a besoin pour fonctionner;

 

ushu 20

 

De ce côté-ci du rocher, la colonie de cormorans empereurs est impressionnante !

 

ushu 21A

 

Un vieux bateau échoué là depuis des années... nous sommes de retour à Ushuaïa

 

ushu 22

 

De retour sur la terre ferme, nous contemplons les marguerites et surtout les lupins, la fleur d'Ushuaïa .

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 12:25

champignons 02

 

Des étudiants américains de Yale ont découvert dans la forêt amazonnienne un champignon capable de casser les chaînes de polyuréthane contenu dans le plastique.  Une découverte de tout premier plan alors que le plastique a envahi la planète et met 50 à 200ans à se dégrader.

Le Pestalotiopsis microscopa se nourrit du polyuréthane permettant du coup d'accélérer considérablement son recyclage.

De plus il est efficace dans les milieux privés d'oxygène : stations d'épuration  ou décharges publiques où les plastiques sont généralement enfouis sous terre.

 

La nature  parviendra-t-elle à vaincre les pollutions industrielles ? Espérons-le.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 10:00

Rizière 01

 

Entre Gruissan et Narbonne ces immenses espaces de terre nettoyée, hersée sont des rizières.

 

Rizière 02

 

Sur leurs bords, un fossé court. Lorsque le temps sera venu , les cultivateurs ouvriront les vannes de l'Aude et les rizières seront inondées pour favoriser la germination du riz.

 

Rizière 03

 

Cette année le niveau des eaux est bas... et les terres tardent à être inondées !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche