Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 07:15

5724692[1]

 

Alors que nous longeons les lagunes entre Narbonne et Gruissan, notre oeil est attiré par un groupe de volatiles. Nous arrêtons et descendons de voiture : les cris incessants et puissants ne laissent aucun doute, les flaments roses sont là !

 

5724762[2]

 

A les voir si pâles, la saison n'a pas due  être très riche en crevettes !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans promenons-nous
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 07:15

 

parfume narcisse1011 250[1]

 

Excellent dimanche à toutes.

Je suis absente pour trois jours...le temps d'une escapade en amoureux.

Je vous dis à mercredi...si la SNCF le veut bien !!! Vous allez me manquer !

Bisous, bisous...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:00

Aujourd'hui nous avons du temps libre pour promener dans le quartier français.

 

19223111[2]

 

Très vite ce sont les balcons fleuris qui attirent l'oeil.

 

19222841[1]

 

19222964[1]

 

19229997[3]

 

Nous avons bien sûr emprunté la célèbre "Bourbon Street" , le quartier chaud de la ville, leur Pigalle à eux. Bon, c'est le soir que cela devient louche...Nous étions au milieu de la journée ; c'est animé, bruyant, un peu sale, nauséabond et pas mal de gens ivres. Ne nous attardons pas !

 

bourbon-street-in-the[1]

 

Le soir, nous avions rendez-vous au bord du Mississipi, à l'embarcadère.

 

1794368[1]

 

Devant nous, le ballet incessant des bateaux de toutes sortes.

 

19223273[2]

 

Voilà notre bateau-croisière : c'est le Natchez ! Un bateau à aube...

A bord, nous avons la permission de visiter même la salle des machines. Viens ensuite le repas convivial tandis que nous voguons. Un orchestre de jazz occupe le fond de la salle et à ma demande ils ont interprété mon air-culte, "Petite fleur" de Sidney Béchet...en me remerciant pour ce choix. Mais non messieurs, c'est moi qui vous remercie de l'avoir si bien interprétée.

 

19223157[1]

 

Le lendemain, matinée libre pour faire les derniers achats. Mais voilà, il tombe des cordes depuis la veille. J'avais emporté vestes imperméables et parapluies, donc en route. Au retour, force est de constater que si le haut est sec, les pantalons sont détrempés. Les valises sont bouclées et pas question d'y ranger du linge mouillé. J'ai donc joué du sèche cheveux ...et nous avons pu monter, séchés, dans le bus chargé de nous tranférer à l'aéroport. En cours de route le chauffeur nous parla des inondations qui commençaient à arriver sur New Orléans...Nous avons fait les formalités d'usage, sommes montés dans l'avion pour apprendre que la fermeture de l'aéroport était imminente...Pendant une heure nous avons rongé notre frein...quand tout à coup l'ordre de serrer la ceinture a été donné. Je n'ai jamais vu d'envol aussi rapide, le temps de dire ouf nous étions déjà en l'air. Toute la nuit les renseignements sur les conditions du vol nous étaient donnés et l'Hom se pencha soudain à mon oreille " on va franchir le mur du son" ! C'est vrai qu'on volait vite, si vite que c'est avec 15mn d'avance que nous avons atterri à Roissy. Si les bagages ne tardent pas nous aurons notre train !...Pourtant un silence pesant et inhabituel nous attendait à l'aéroport. Valises en main nous avons gagné la gare : personne !!! Renseignements pris, il y avait une grève générale depuis la veille. Nous avons pu prendre un petit bus qui nous a conduit à la gare de Lyon d''où un train devait partir pour le sud. Il y eut des arrêts, des changements jusque Avignon. Là, plus rien ! Blocus complet ! Nous avons donc pris une chambre à l'hôtel voisin pour nous retrouver à 06h sur les quais au cas où. Vers 11h nous avons eu un train pour Montpellier...nouvelle attente ...un autre train jusque Béziers. Stop ! plus rien jusqu'au lendemain matin...Nous étions à 18 km de chez nous.J'ai dû aller téléphoner depuis un café chez nos voisins qui vinrent nous chercher. Inutile de vous dire que depuis cette aventure j'ai acheté un téléphone portable !

Voilà, après avoir failli être victimes des inondations en Louisiane , nous avons mis 72 heures pour faire Paris-Narbonne ! Qui dit mieux  ???

 

carte

 

Humour de la Louisiane

 

                                                                                                                                                                                          FIN

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 10:00

Après les deux jours de pluie, la végétation revit.  Les jonquilles : je croyais qu'elles avaient gelé aussi...et les voilà qui se chauffent aux rayons d'un soleil revenu.

 

2012 0319 144559AA

 

L'abricotier tardif arbore à son tour des fleurs plus belles que son voisin le précoce.

 

2012 0319 144948AA

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:15

sable]  

De l'autre côté de la Clape, à 12km de chez nous par la route qui serpente dans les monts, se trouve la station balnéaire de Narbonne plage. C'est l'endroit que j'ai connu en premier dans la région car nous y avions des appartements lorsque nous étions encore en activité.

Losque je l'ai connue, c'était une petite station familiale. Durant les mois d'été il y avait tous les soirs une animation sur le front de mer et ...gratuite. Pourtant les noms étaient ceux de grandes vedettes du show biz .A présent les appartements se sont construit sur le pourtour et les animations d'été ne produisent plus, la plupart du temps , que des inconnus. pourtant l'ambiance reste encore celui d'un village de vacances.

 

vu de haut2]

 

La station se devine alors que l'on est encore dans la Clape:

 

terrasses1]

 

Les terrasses de la mer sont le coeur de la station.

 

sable]

 

La plage fait 5km de long

 

palmiers1]

 

Les 3 postes de secours veillent à la sécurité des baigneurs.

 

paillotte2]

 

Durant la pleine saison une paillotte- restaurant s'installe sur la plage, elle est démontée début septembre.

 

plage1]

 

Tout au bout de la plage nous arrivons dans les rochers : là une longue jetée s'avance dans la mer.

 

port narb1]

 

De l'autre côté de la jetée le port de plaisance, toujours complet !   ( à l'arrière plan, on devine au loin st Pierre la mer)

 

entrée port2]

 

L'entrée du port par la mer.

 

coucher soleil]

 

Coucher de soleil

 

aurore1]

 

Mais je sais aussi me lever à l'aurore !

 

Il me reste à préciser que toutes les photos ont été prises en hors saison pour éviter le monde ( je n'ai pas dit la foule!)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans promenons-nous
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 21:35

 

Que vous aimiez l'ornithologie

 

horloge-familiale-multiphotos-chrome[2]

 

Que vous soyez gourmande

 

horloge-design-couverts[3]

 

Que vous aimiez la famille

 

horloge-familiale-multiphotos-colors[2]

 

N'oubliez pas que demain soir il vous faudra AVANCER montres et horloges de 1 heure .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 19:15

Etape suivante : Bâton Rouge, la capitale de la Louisiane. Petit tour panoramique et nous nous dirigeons vers l'immeuble qu'il est impossible de ne pas voir : le Capitole, autrement dit le Parlement.

Cette fois nous admirons quelques pièces superbement décorées avant de prendre l'ascenseur.La tour mesure 135m de haut. 19144184[1]

 

Au sommet nous avons une vue panoramique sur les environs, surtout le Mississipi.

 

Mississipi

 

Direction Houma. C'était l'étape que je redoutais : la nuit chez l'habitant. Nous étions deux- l'Hom et moi- chez une dame seule alors que plusieurs couples étaient hébergés dans une même famille. Déjà dans la voiture, elle nous dit ne pas parler le français, aïe : je dus faire l'inerprète toute la soirée pour renseigner l'Hom.  La maison était superbe et cossue mais l'ambiance plombée : la dame était veuve depuis peu. Aussitôt le repas fini elle nous invita à gagner la chambre qu'elle nous avait réservée. Le lendemain j'ai demandé à l'accompagnatrice si c'était normal , les autres racontant des sorties en ville et un grand bal qui rassemblait familles d'accueil et touristes. Elle me dit que nous avions été choisis parce que nous étions réservés et polis...la prochaine fois je me dévergonde !!!

 

Oublions donc cette étape pour gagner New Orleans.

D'entrée le jazz est là. Dans les rues de nombreux petits groupes interprètent avec brio des airs que j'adore !

 

330 Musician2[1]

 

Nous traversons un parc, et là : les statues de mes idoles

 

19185611[1]

 

Louis Amstrong

 

Bechet

 

et Sidney Béchet

 

Au loin la silhouette de la cathédraleSaint Louis.

 

19223012[2]

 

Elle se dresse face au Jackson Square, dans le quartier historique du Vieux Carré  où nous irons demain.

Elle est aussi appelée la basilique "Saint-Louis-roi-de-France"   Fondée en 1718, c'est la plus ancienne cathédrale encore en activité de nos jours aux USA.

 

intr église NO[1]

 

                                                                                                                                                                           ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 07:15

KT4182[1]

 

Ma voisine me téléphone, affolée ; " Pourriez-vous me conduire au super-marché ce matin?"

Ma voisine est une très gentille dame de 86 printemps qui se tient informé de tout, s'intéresse et participe à beaucoup de choses...sauf Internet , non, pas ça !

Elle a besoin de faire des courses, nous sommes disponibles : pas de problème, nous voilà partis !

Arrivés au magasin, chacune se dirige vers ses centres d'intérêt. A plusieurs reprises je la vois en grande discussion au kiosque bijouterie...

Nous nous retrouvons presqu'en même temps au passage aux caisses.

C'est une fois installées dans la voiture qu'elle raconte.

"J'ai changé la montre achetée hier car je ne pouvais pas fermer le bracelet ; La vendeuse a reconnu que le fermoir avait été monté à l'envers. Elle m'en a donné une autre , la même mais j'ai eu 2€ de dédommagement pour le souci..

- C'est bizarre lui dis-je, elles sont souvent contrôlées avant d'être mises sur le marché !

-Oui mais moi quand je l'ai essayée, le bracelet était trop grand, je l'ai demonté pour le raccourcir et c'est après l'avoir remonté que ça n'a plus marché !"

Elle racontait cela avec un délicieux sourire espiègle...Croyez-vous que la candeur vient avec l'âge ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:30

Nous quittons les bayous pour nous diriger vers Natchez. Cette ville fut fondée par un français en 1716.

Le charme de cette ville est dû en partie au grand nombre de demeures et plantations ( antebellum ) datant de la Grande Epoque avant la Guerre de Sécession.

 

19185557[1]

 

Nous en avons visité plusieurs. L'intérieur est somptueux  et les jardins qui les entourent sont époustouflants.

Celle que nous avons préféré se nomme Greenwood et est située à Francisville.

 

19144090[2]

 

Déjà la petite maison du gardien à l'entrée du parc en jette ! Notez la "mousse espagnole" qui pend aux branches des arbres.

 

19130489[2]

 

La bâtisse est entourée de colonnades. C'est le propriétaire et maître des lieux qui nous accueillit avec simplicité et gentillesse. Puis il nous laissa aux bons soins d'une ravissante guide vêtue d'une copie conforme d'une tenue de la Grande Epoque.

 

App 0005

 

Nous avions l'impression d'être sur le tournage de "Autant en emporte le vent ". D'ailleurs la propriété est toujours de nos jours "prêtée" aux cinéastes qui sont intéressés. Je vous invite à me suivre à l'intérieur :

 

App 0001

 

App 0002

 

Avant de sortir, le propriétaire revint pour nous offrir une tasse de son excellent café qu'il dégusta en notre compagnie. Ne le répétez pas, mais il était obèse. La guide nous confia que la maison avait été détruite par un incendie et qu'il avait passé sa vie à la faire reconstruire à l'identique...ruinant sa santé.

Je vous ai parlé des jardins. Ici c'est un parc qui nous séduit par l'entretien parfait dont il fait l'objet.

 

App 0004

 

Les bâtiments dans le fond sont les cuisines. La nourriture était préparée à l'extérieur de la maison principale pour que l'odeur n'incommode pas les planteurs. L'autre bâtiment  abrite les chambres des domestiques.

 

App 0003

 

App 0006

 

 

Dans ce parc le petit pavillon est la maison des garçons. La discipline et la moralité étaient strictes. Les jeunes filles ne devaient jamais montrer leurs chevilles et des miroirs inclinés leur permettaient en permanence de vérifier si leur tenue était correcte. Dans ce contexte il n'était pas pensable que les fils de la famille arrivés en âge de s'intéresser au sexe faible le fassent devant ces dames. C'est donc dans ce pavillon réservé aux jeunes mâles ( une gentilhommière en quelque sorte ) que les fils allaient "jeter leur gourme".

 

C'est dans cette plantation que fut tourné le film "Bagatelle"

 

19156269[2]

 

En quittant les plantations nous longeons le Mississipi.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 07:15

Bérénice[1]

 

Cette petite peluche vivante m'a donné tant de bonheur que je n'ai jamais pu la remplacer.

Ce caniche nain est arrivé chez nous à l'âge de 3 semaines.Un sauvetage en fait ! Elle refusait le biberon de lait acheté chez le véto.J'ai dû la nourrir avec du fromage blanc 20% posé au bout de mon doigt.

Elle grandit  en faisant preuve d'une grande intelligence. Très vite elle connut nos habitudes . A 3 mois elle savait grimper seule dans le canapé. C'est à cet âge aussi qu'elle est allée chercher le "doudou" qui était sur le lit de mon fils pour l'installer dans son cosy.

A 6 mois, elle ressemblait à un diablotin avec sa toison frisée. Nous prîmes donc la direction de son salon de toilettage. D'emblée la toiletteuse, très commerçante, se fendit en compliments sur la "joile petite bête" .

"Comment s'appelle-t-elle ?"

Le prénom n'était pas entièrement de moi. Il résultait d'une longue négociation entre mon fils et moi. Au départ je n'avais pas d'idée...sauf que les chiens cette année là avaient des prénoms en "B" . Mon fils voulait l'appeler Bethsabée. Je n'avais rien contre... sauf que ça n'allait pas être facile de faire son éducation avec un nom si long ! Discussion et nous sommes tombés d'accord sur bérénice, tout aussi long, mais dans les cas pressés je pouvais toujours lui dire "Béré " .

Je répondis donc à la question de ma toiletteuse avec un grand sourire "Elle s'appelle Bérénice"

STOP !!! Fini les affabilités , son visage se ferma et c'est avec une bouche en "cul de poule" qu'elle me jeta:

" C'est le prénom de ma petite fille, on l'a baptisée la semaine dernière !"

J'ai dégluti, bafouillé que c'était un prénom que j'adorais et que n'ayant pas de petite fille je l'avais donné à celle qui devenait le bébé de la maison..et blablabla...

Comme ma petite bête tremblait de tous ses membres, sûrement beaucoup plus à cause du sèche-cheveux que de froid, j'ai demandé s'il y avait un pull à sa taille. Comme par magie le sourire revint sur le visage de la toiletteuse et nous nous sommes quittées les meilleures amies du monde. Ce fut elle qui "coiffa" Bérénice jusqu'à notre déménagement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche