Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 06:00

Pist-00.JPG

 

Grand nettoyage du domaine de la chatte ce matin !

Je veux bien sûr parler de notre véranda...où il n'est plus question que nous nous posions. Sinon elle arrive devant nous et miaule tant que nous ne lui avons pas rendu la place !

J'avais dû mettre une couverture de protection ( verte ) sur le fauteuil relax d'été où j'aimais lire..... et le bain de soleil avait reçu lui aussi une protection ( rouge ) car elle se l'est approprié aussi ! Tout ce beau linge a filé dans la machine à laver  car il avait servi en non-stop pendant notre escapade au Grand Nord...

La lessive a fini de sécher avant que le grand nettoyage ne soit terminé. Nous avons donc remis la couverture verte...et posé la rouge par dessus en attendant que le bain de soleil soit sec après son passage au Karcher ...

 

Pist 01

 

Notre félin avait suivi toutes les opérations avec un grans intérêt.  A peine la couverture rouge avait-elle été négligemment jetée qu'elle s'est élancée d'un bond gracieux et silencieux . Roulée en boule et la queue devant les yeux, le message est clair : ne me dérangez pas !

 

Pist 02

 

Nous bien sûr nous avons essayé de parlementer..." Allez ma nounou, il faut nous rendre la couverture rouge.."  Pour toute réponse elle a tourné complètement le cou pour nous laisser voir sa frimousse. Vous le croyez, vous ? Elle souriait !!! Nous l'avons laissée jusque la fin de l'après midi...pauvre chat quand même....

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 18:00

ibi 10

 

Paresser à Ibiza ? C'était hier ça !  Nous décidons d'aller à pied, par le sentier de bord de mer, à la ville voisine : Portinatx .

Une première grande baie est devant nous avec une belle plage de sable fin et une armada de transats.

 

ibi 11

 

La baie est très calme. On aperçoit dans l'eau la limite que ne peuvent franchir les bateaux. A l'horizon nous reconnaissons notre vieux moulin de hier soir : notre hôtel est donc derrière la colline !

 

ibi 12

 

Le calme de la baie serait-il une incitation à la réflexion ou à la rêverie ? Que nenni !  Il s'agit du photographe de la plage qui cherche quel touriste serait succeptible de répondre favorablement à ses propositions !

 

ibi 13

 

Moi par contre je me laisserais volontiers aller à la rêverie devant ces eaux limpides !

 

ibi 14

 

Oh ! Un garage à bateau ...

 

ibi 15JPG

 

Un autre chemin de sable nous amène à la seconde plage des lieux.

 

ibi 16

 

Là, un petit port de plaisance bien abrité.

 

ibi 17

 

La seconde plage est moins fréquentée, les chaises longues sont déjà empilées , l'heure du repas approcherait-elle déjà ?

 

ibi 17JPG

 

Au loin, le petit phare de Portinatx se dresse en haut du rocher.

 

ibi 18

 

Les touristes se tiennent tous du même côté de la plage : proximité du café-restaurant ?

 

ibi 19

 

Nous regagnons l'hôtel Vista Bahia  et le temps de nous installer à la terrasse du restaurant, le soleil décide d'aller se coucher.....nous ne tarderons pas à en faire autant ! Bon, je sais , Ibiza est renommé pour ses boîtes de nuit et ses soirées branchées qui durent jusqu'au bout de la nuit. Mais nous sommes arrivés le 27 septembre  pour être sûrs de trouver le calme. Gagné ! Les boîtes ont fermé hier !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 06:00

Vieux velo[1]

 

Je vais encore vous parler vélo...mais là il s'agit du vélo de mon grand père...pas de celui dont je vous ai déjà parlé .

J'explique : ma grand mère maternelle avait perdu son mari gazé à la guerre 14-18, alors que ma mère avait 3 ans. Bien des années plus tard elle s'est remariée avec un gentil garçon, César . Je n'avais pas connu mon grand père et tout naturellement j'ai appelé le beau-père de Yvonne : "pépé".

Devenu veuf, pépé devint "près de ses sous" et disait à qui voulait l'entendre qu'à son âge il n'avait plus besoin de rien et usait ce qu'il avait. Son vélo faisait partie de ces choses à finir..la peinture s'écaillait de partout, la sonnette tournait sur le guidon et pendait la tête en bas, le pédailler était cassé, une ruine de vélo c'était. Mais il y  tenait beaucoup car tant qu'il roulait, il lui permettait d'aller faire ses courses dans le centre du village. Un matin il prit sa bicyclette  mais s'arrêta en chemin chez des amis. Il appuya son le vieux vélo contre le muret et entra...

 

photo1-vend-camion-ampliroll-avec-caissons-et-fichiers-clie

Or ce matin là les trottoirs étaient passablement encombrés. Nous étions le premier lundi du mois et ce jour-là le camion communal passait ramasser les encombrants. Lorsque pépé sortit de chez ses amis, il constata que son vélo n'était plus contre le mur, levant la tête il aperçut les ouvriers communaux qui essayaient tant bien que mal de faire rentrer le vélo dans leur camion. Pépé, suivi de ses amis , partit en courant   en essayant de courir  mais surtout en hurlant " mon vélo, mon véloooo !" tant et si bien que le camion s'arrêta et les ouvriers lui demandèrent ce qu'il voulait " ben, mon vélo, vous embarquez  mon vélo...!" ; Le chef d'équipe qui était chargé de la délicate fonction de conducteur du camion descendit et ,très digne, expliqua à pépé que quand on possède un vélo en si piteux état on ne le sort pas le jour des encombrants !! Pépé a mis longtemps à s'en remettre..mais a continué pendant des années à enfourcher son fier destrier. Sauf que...personne n'est plus arrivé à le faire rouler en vélo le premier lundi du mois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 18:00

ibi 00

 

Dès que j'arrive à l'hôtel, la première chose que je fais, après avoir posé mes valises, est d'aller regarder la vue que j'aie depuis la chambre. Bon, de ce côté je donne sur une des piscines et les salles de restaurant..

 

ibi 01

 

Voilà qui est mieux : un cap qui d'avance dans la Méditerrannée . D'emblée j'aime !

 

ibi 02

 

Une autre piscine, la mer et une végétation exotique : je sens que je vais me plaire, les doigts de pied en éventail !

 

ibi 03

 

Je ne résiste pas au plaisir d'aller voir de plus près ce rivage !

 

ibi 04

 

La côte paraît très découpée...

 

ibi 05JPG

 

La mer vient faire des gentils remous dans le creux des rochers.

 

ibi 06

 

Elle a dû frotter depuis longtemps...et pas toujours de façon gentillette pour avoir creusé ces petites marmites !

 

ibi 07

 

En remontant  vers l'hôtel de nombreux hibiscus sont en fleur. J'aime beaucoup ce rose tendre.

 

ibi 08

 

Et si l'on essayait de sortir de l'enceinte de l'hôtel ? Un petit escalier nous conduit à la route .

 

ibi 09JPG

 

Tout près de là un ancien moulin à vent a perdu ses ailes mais continue à dominer du haut de sa colline...Il est du 18ème mais est fermé !

 

Nous rentrons à l'hôtel...je vous rappelle que je n'ai toujours pas ouvert les bagages et l'heure du dîner n'est plus très loin !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 09:40

Plus mythique que spectaculaire : le globe terrestre ( sans les continents !!! ) du CAP  NORD. Pointe la plus au nord du continent européen...il y en a une autre un peu plus avancée mais la falaise est moins belle et surtout il n'y avait pas la place pour accueillir le déferlement de touristes... A signaler, vent violent et glacé en permanence !

 

Le-globe.jpg

 

Je ne résiste pas,  je vous montre le clou du spectacle :  le SOLEIL de MINUIT  !

 

Soleil Minuit.01jpg

 

A 22h30 nous mettons le pied sur la falaise tant convoitée. Et là, rafale de photos... Nous faisons le tour des installations à la disposition des touristes et à 23h nous venons nous reposter devant le coucher de soleil. Le spectacle est fabuleux et l'ambiance spéciale, envoûtante... donc nouvelle rafale de photos. Un petit tour dans la gigantesque boutique-cafétéria-salle de projection et à 23h55, montre en main nous nous présentons pour LA photo...mais qu'est-ce qu'il lui a pris au soleil ? Il REMONTE !....je me plonge alors dans une intense ...et courte réflexion : il n'en a rien à cirer le soleil de notre heure humaine...Notre 23h c'est le minuit heure solaire !!! Ouf, sauvés nous avons donc les véritables photos du soleil de minuit, c'est celle que je vous soumets.

Le soleil est un tantinet au-dessus de l'horizon ...alors qu'au nord de l'Islande nous l'avions vu se poser sur la ligne d'horizon et avoir un petit hoquet avant de remonter...Je pense que l'explication est dans les dates : en Islande nous y étions fin juin et au Cap Nord nous étions fin juillet...

C'est une expérience fabuleuse de rester 10 jours de suite sans nuit, je suis très heureuse de l'avoir vécu...mais je vous fais une confidence : je ne pourrais pas y vivre car après... ils ont des mois sans "jour" donc sans lumière !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 06:00

rose 03

 

De retour en ces zones dites tempérées, je me surprends à m'émerveiller devant une rose éclose...

 

rose 00

 

Je m'attarde un instant sur la petite tendrement bordée de rose

 

rose 01

 

Celle-ci rougit de plaisir en me revoyant... ( on peut rêver quand même ! )

 

rose 05

 

La délicatesse de cette tendre là

 

rode 04

 

L'originalité de celle-ci ...

 

rose 06

 

Celle là tout en demi-teinte..

 

rose 07

 

Et la promesse de ces boutons à peine éclos !

 

ça y est, je redeviens gaga devant mes roses...elles m'ont un peu manqué là-bas !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 18:00

nap 18

 

Sur le Splendida, un espace est réservé aux enfants. Ils y disposent de jeux de toutes sortes mais sont également pris en charge par une jeune équipe d'animateurs qui organise des activités dont le clou est un grand défilé carnavalesque à travers tout le paquebot : voir la tête émerveillée de ces petits est un délice !

 

Tout ça pour vous dire...non pas que je retombe en enfance... mais que je repars en croisière  : au Pôle Nord !

Plus exactement nous allons au Cap Nord après avoir vu les fjords de Norvège puis nous traversons pour 3 jours au Spitzberg....vous savez : le paradis des ours blancs !!!  Nous seront à bord du Costa Pacifica.

Je serai de retour au début août...18 à 20 jours sans vous, cela va être long...mais je mettrai les bouchées doubles à mon retour....Je ne prends aucun appareil car pour avoir Internet sur un bateau même en payant c'est galère et pas sûr !

 

Passez une excellente fin de mois de juillet que je vous souhaite ensoleillée . Bises à toutes 

A  bientôt....

 

rose

 

coeur.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 06:00

livre-.jpg

 

 

Au collège l’adaptation de Paulette avait été très rapide . L’utilisation du cahier de textes lui permettait de prévoir et d’organiser son travail et cela lui plaisait beaucoup . Elle se familiarisa avec le changement de professeur toutes les heures et découvrit des matières nouvelles et passionnantes . L’algèbre et la géométrie avaient sa préférence et son intérêt pour les sciences allait grandissant . Elle suivait sans mal les cours de français mais préférait les rédactions , les compositions françaises et plus tard les exposés à l’étude des textes des autres qu’elle subissait , un passage obligé en somme ! Le collège donnait des leçons de musique . La vue de son professeur s’essoufflant à pomper sur le vieux guide chants pour leur inculquer les rudiments du solfège était pour Paulette un moment quasi surréaliste , elle se rassasiait de la vue car déjà à l’époque son oreille ne saisissait pas les différences de sons que toutes les autres filles paraissaient discerner . Un autre grand moment était le cours de gymnastique . C’était le seul professeur masculin de ces demoiselles . Il venait chercher sa classe dans la cour du collège et l’emmenait jusqu’à la salle de sports , quelques cinq cents mètres plus loin . Cette salle avec ses cordes qui pendaient , ses anneaux qui se balançaient , ses tapis épais au sol , ses espaliers , ses poutres et cheval d’arçon , ses barres parallèles et ses multiples coffres remplis de ballons et autres accessoires , cette salle donc pour Paulette était la salle des tortures et avait dû être installée là par les barbares lors de leur passage à Vieux Condé , il y avait bien longtemps , comme l’Histoire de France le relatait .

Paulette passa sans problème de la sixième à la cinquième puis à la quatrième....l'année du CEP !!! Le certificat , Yvonne décréta que Paulette le passerait car c’était un bon entraînement aux examens . Au collège cela n’était pas prévu , les programmes étaient totalement différents . Il fallait faire des heures supplémentaires en allant suivre des cours de calcul dans la classe du certificat de l’école primaire annexe du collège . De plus Paulette reçut des livrets d’histoire , de géographie et de sciences propres à cette classe et qu’elle devait étudier chez elle le jeudi et le dimanche . Cela ne pesait pas trop à Paulette qui aimait être occupée pour ne pas avoir à subir Yvonne . A la fin d’une année de quatrième que Paulette avait fort bien réussie , elle passa le certificat , fut reçue avec honneur mais sans le prix cantonal : une honte pour Yvonne !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 18:00

nap 00

 

Après avoir franchi le détroit de Messine sans souci , malgré les mises en garde, nous sommes allés marcher un peu sur le pont au petit matin. Nous avons assisté aux jeux d'eau autour de la piscine principale.

 

nap 01

 

Nous entrons dans le port de Naples sous un ciel couvert et les flaques sur l'aire des bus nous laissent à penser que le temps n'est pas terrible !

 

nap 02

 

En quittant le port maritime de Naples, molo Beverello,  nous avons l'arrière du Castel Nuovo devant nous. Construit au XIIIème siècle par Charles d'Anjou, il fut restauré par les Aragons. Actuellement il est le siège du Conseil Municipal de Naples mais aussi le siège de la Société Napolitaine d'Histoire nationale et du Musée Civique.

Nous prenons un bus qui devrait nous conduire sur le Vésuve. Je vous raconte : le Vésuve c'est un peu mon Arlésienne à moi !!! Je suis allée souvent en Italie  ( dont Pompéï )avec à chaque fois la ferme intention d'y grimper...à chaque fois un élément extérieur vient faire grincer l'engrenage de mes projets. J'adore les volcans...alors celui-là je veux y aller. C'est ma quatrième tentative...

 

nap 03

 

Bon, vous avez compris !!! Voilà ce que je vois par la fenêtre du bus !...ou plutôt ce que je ne vois pas : le nuage est si bas que le Vésuve a complètement disparu du panorama...

Le guide de l'excursion n'entend pas renoncer : " Nous allons monter, avec un peu de chance nous arriverons au-dessus du nuage et la vue sera grandiose"!  ben voyons...

 

nap 04

 

Courageusement nous commençons l'ascension. Une heure plus tard, nous sommes non seulement toujours en pleine purée de pois mais un vent glacial commence à souffler. C'est quand les grêlons pointus commencèrent à tomber drus....que toute l'équipée décida de rebrousser chemin !

 

nap 05

 

Une boisson chaude plus tard nous reprenons le bus . Non seulement  je ne suis toujours pas allée sur le Vésuve...mais le ciel aurait tendance à s'éclaircir...

 

nap 06

 

Ironiquement le Vésuve se dresse à présent devant nous !...mais pas question de faire demi-tour, nous n'en avons plus le temps. Alors, peut-être à la 5ème ?

 

nap 07

 

Nous avons même eu droit à une belle trouée bleue alors que nous sommes presqu'arrivés au molo Beverello.

 

nap 08

 

Une fois rentrés sur le bateau, aucun regret : ce qui se prépare n'a pas l'air très engageant !

 

nap 09

 

Nous nous réfugions donc dans notre bar favori où ils nous servent les cafés du monde entier...

 

nap 10

 

Par le hublot du bar nous voyons la surface de l'eau s'agiter et la mer bientôt se couvre de petits moutons blancs...

 

nap 11

 

Alors que le soleil va se coucher, les creux se font de plus en plus houleux...

 

nap 12

 

Au petit matin, la mer remue encore , les nuages sont toujours épais...mais le pire est derrière nous !

Oh la nuit ! Lorsque nous sommes passés au large de la Sardaigne, un puissant orage a éclaté et malgré les stabilisateurs ça a remué un max !  Les ponts jusqu'au 5ème avaient été fermés car les vagues venaient frapper sur le pont 5, le pont des canots ! Nous devions faire les bagages car l'arrivée à Gênes était prévue pour le lendemain à 9h...impossible de compter vider les placards par ce temps...je l'ai fait lors de l'acalmie à 01h30 ! Je ne me sentais pas trop bien... l'Hom a dit "il faut descendre dîner !  - bêhhhhh - viens !"

 

nap 21

 

Au restaurant, je vous rassure, on pouvait presque nous compter sur les doigts de la  main. Par contre ce fut efficace : l'estomac calé, tout s'est bien passé ! Comme c'était notre dernier soir, notre maître d'hôtel s'était particulièrement bien appliqué. Chaque soir il transformait une serviette de table en petit animal. Ce soir là, j'avais droit à ce bel oiseau ...

 

nap 13

 

Lors de notre débarquement à Gênes, le soleil nous fit même un signe de bienvenue !

 

nap 14Nous quittons Gênes en bus, le temps est radieux !

 

nap 15

 

Mais lorsque nous regardons en arrière, le gros temps n'est pas fini !

 

nap 16

 

Nous venons de passer la frontière à Vintimille,  nous revoici en France !

 

nap 17

 

Et ouais, il y a du soleil sur la France.....

Les vacances sont finies...il est temps de penser aux suivantes !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 06:00

Le matin de la rentrée des classes Paulette fut prête bien avant l'heuredu départ. Elle avait attaché son cartable neuf ( "Attention , il doit te faire toute ta scolarité !" ) à l'arrière de son vélo grâce à un tendeur élastique...qui lui sautait régulièrement à la tête !

Ce vélo , qui ne devait plus la quitter jusqu’à la fin de la troisième , était devenu célèbre dans tout l’établissement . Il lui permit toutefois de parcourir deux fois par jour la distance qui la séparait du collège et cela sans histoire. Pour y aller Paulette prenait les raccourcis à travers champs et prairies , les sentiers étroits succédaient aux petites pistes de terre empruntées uniquement par les tracteurs et autres engins agricoles . Peu après la rentrée , les jours étaient plus courts et très vite Paulette devait allumer son éclairage alimenté par une dynamo qu’elle faisait basculer contre le pneu . Elle pédalait alors de toutes ses forces pour voir bien clair et sans se retourner pour ne pas laisser la peur l’envahir .

 

 

gamelleP.jpg

La grande nouveauté pour Paulette fut de manger au collège le midi . Oh , à cette époque la demi pension était balbutiante . La directrice , Mme Herbin , une dame qui aurait pu être insignifiante sans son gros bouton velu sous le nez , avait mis à la disposition des élèves qui habitaient loin une salle de classe qui ne servait plus et où elles pouvaient à la fois manger et faire quelques devoirs ensuite pour ne pas perdre de temps . Chaque enfant devait apporter son repas . L’hiver , pour manger chaud , elles apportaient des gamelles qu’elles rangeaient les unes à côté des autres dans une grande plaque aux bords relevés contenant un fond d’eau et placée sur une gazinière . C’était une fille de la classe du certificat qui était chargée d’allumer le feu … soit elle y pensait trop tard et le contenu des gamelles n’avait pas eu le temps de chauffer , soit le feu était trop fort et s’il y avait trop d’eau il n’était pas rare d’avoir l’intérieur des gamelles noyé . Mais mangeables ou pas , il fallait que toutes traces de repas aient disparu une demi heure plus tard , les devoirs devaient commencer en silence . L’arrivée du beau temps et des sandwiches était attendue !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche