Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 07:00

NY 20

 

Lors de ma visite de la statue de la Liberté nous avons entrepris l'ascension par l'intérieur ...mais arrivée à hauteur de la tête, l'escalier en colimaçon me donna le tournis et je décidai de descendre dans la salle d'accueil attendre l' Hom qui voulait prendre des photos depuis la couronne.

La salle du bas est immense et je commence par m'intéresser aux diverses boutiques de souvenirs ...en regardant de temps à autre ma montre. 15mn : c'est un peu court...30mn : là il ne doit plus tarder...45mn : je vais demander aux Rangers si aucun accident n'a été signalé dans les étages...1h : je n'y tiens plus et retourne demander aux Rangers s'il y a une autre sortie. Et que nenni, la salle est le passage obligé pour sortir. Pressée de questions je finis par expliquer que l'Hom est parti là-haut et que je l'attends. Le Ranger qui paraissait être le chef me tend alors un micro et me dit de lancer un appel . En fait il y en a eu deux : un pour le premier étage et le second pour le deuxième étage . Ben oui, c'est moi Petitgris qui ait parlé à la Liberté de NY ! Et je reprends ma position d'attente...

Un peu plus tard une Ranger est venue me proposer de sortir et d'aller voir dans les postes de secours si l'Hom n'y est pas...Brusquement elle a une illumination :"donnez-moi la carte de votre hôtel"  Je n'y crois pas trop, elle appelle et là j'apprends que l'Hom m'attend dans la chambre !!! Je n'ai pas su parler, j'ai présenté mes deux poings fermés l'un au-dessus de l'autre en faisant mine de les tourner en sens inverse. Je ne sais pas vous mais la Ranger a très bien compris que j'avais une brutale envie de strangulation !

J'ai pris un taxi qui m'a mis la pression car il n'a pas pris la route que je connaissais : il voulait faire connaître le vrai Harlem à la petite française ! J'ai soupiré de soulagement en reconnaissant Broadway !

Dans ma tête mille questions se bousculaient : comment avait-il donc pu faire ? Je rappelle que l'Hom ne porte jamais rien sur lui : pas de passeport, pas un dollar et il ne parle pas un traître mot d'anglais ! Il n'était pas très fier de lui lorsque j'ai fait irruption dans la chambre !  " Alors,  raconte " :

Il ne m'avait pas vue dans la salle et était sorti voir si j'étais dehors à l'attendre...sauf qu'avec tous les dispositifs de sécurité il est impossible de re-rentrer : plus de billet. Il est allé à l'embarcadère et a vu des policiers. Par geste il a expliqué qu'il n'avait pas de billet, pas d'argent et que c'était sa femme qui avait tout dans son sac. Le mieux c'est qu'ils ont compris, l'ont accompagné jusqu'à Battery park où était leur véhicule de service, l'ont conduit à la station de métro, lui ont fourni un ticket de métro et lui ont écrit le nom de la station où il devait descendre...l'hôtel est à deux pas ! Tiens, j'aurais bien voulu le voir circuler encadré par les policiers !

Il s'est quand même excusé en disant qu'il s'était affolé mais que, me connaissant, il aurait dû penser que je l'attendais fidèlement à l'endroit convenu.

Pas de temps à perdre en discussions ...le pont de Brooklyn de nuit nous attend...

Contre toute attente, nous continuons à voyager ensemble...et çà avoir des aventures...La vie quoi !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 19:00

Rappelez-vous : l'hélicoptère nous attend !  Un vent assez violent et glacial s'est levé, le pilote nous dit qu'il vient de Sibérie : je le crois sur parole. Et nous nous installons à bord de l'appareil. Le décollage a lieu sans souci .

 

NY 03]

 

 

Nous survolons la rivière Hudson. Ce fleuve de 507 km de long, sert de frontière entre l'état de New York et l'état de New Jersey. Nous apercevons les quais aménagés pour l'accostage des bateaux.

 

NY 21

 

Manhattan et tous ses gratte ciel . Les tours jumelles étaient encore debout en janvier 2000.

 

NY 22]

 

Debout sur son île la statue de la Liberté éclaire le monde !

 

NY-23-.jpg

 

Le  temps de voir le pont de Brooklyn ......Les 20mn d'hélico ne seront pas dépassées : le vent redouble de puissance et le demi-tour a été secoué !!! Rentrons.

 

NY 28

 

Nous nous dirigeons vers Battery Park ! Situé à la pointe sud de Manhattan, c'est le terminal des ferries qui mènent à l'île de la statue de la Liberté.

 

NY 01]

 

C'est parti....

 

NY 20

 

La grande dame est devant nous. Contrairement à celle de Narbonne, la vraie est verdâtre et porte une couronne d'épines ! Elle fut offerte par la France et inaugurée en 1886. Elle est l'oeuvre du sculpteur Jean Bartholdi qui fit appel à Gustave Eiffel pour décider de la structure interne de la statue. De 1886 à 1902 la statue fut un phare puis la flamme remplaça le phare.Elle mesure 46,50m de haut soit 92,99 m de hauteur totale, socle compris.

 

NY 27

 

 

A l'intérieur l'escalier en colimaçon compte 354 marches jusque la couronne.

 

NY 26

 

 

Là-haut , 25 fenêtres dont la plus grande fait 46cm de diamètre. Depuis les attentats du 11 novembre, il n'est plus possible d'y monter.  D'ailleurs je ne suis pas sûre en juin de pouvoir aller sur Liberty Island car la grande dame est en travaux. Cette photo de Manhattan a été prise depuis l'une des fenêtres de la couronne.

 

NY 24

 

 

Nous passons par le quartier de Harlem rénové. C'est dimanche, les rideaux de fer des boutiques sont baissés, une chance car nous pouvons admirer les oeuvres peintes sur ces portes.

 

NY 30

 

 

L'artiste qui les a peintes c'est lui : Carlos, qui se vante auprès des français d'être le grand copain de Laurent  Fabius.

 

NY 07]

 

Devant le Mac Do. : une limousine de 10m de long ! Oui, mais c'est un Mc Do 3* !

Nous irons écouter une messe Gospel  ( émouvant, inoubliable ) et manger au Cotton Club en écoutant de la Soul Music : extra cette musique de l'âme !

 

NY 25

 

Lorsque nous sortons il fait déjà nuit. Les arbres ont encore les illuminations des fêtes de l'an 2000 !

 

NY 06]

 

Le bus nous emmène sur le pont de Brooklyn, l'un des plus anciens ponts suspendus des USA. Il traverse l'East River et il est long de 1825m . Il est ouvert à la circulation depuis le 24 mai 1884 après 14 ans de travaux. La circulation s'y fait sur deux niveaux. L'un est réservé aux véhicules à moteur et l'autre est pour les cyclistes et piétons.

Une fois à Brooklyn, nous avons une vue imprenable sur Manhattan illuminé : féérique !

 

NY 08]

 

Nous voici revenus dans Manhattan et plus exactement à l'Empire State Building. Cet édifice mesure 381m de haut et avec l'antenne comptez 443,20m. Il comporte 102 étages mais le public n'est autorisé qu'à aller au 86ème après avoir changé d'ascenceur au 80ème !

Au 86 ème étage, un observatoire ouvert au public permet d'avoir une vue panoramique sur New York. Les bureaux restant éclairés toute le nuit , la vue est superbe.

 

NY 29

 

Avant de rentrer à l'hôtel, prenons encore le temps de flâner dans la magie de Broadway illuminé. Les enseignes et écrans publicitaires géants scintillent de partout. C'est aussi le moment de faire nos dernières emplettes, les boutiques restant ouvertes assez tard.

Je ne vous le cacherai pas : j'aime New York !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 07:00

lassi--yaourt-indien-30070911024331[1]

 

Bonjour et bienvenue dans ma cuisine, aujourd’hui on va faire du Lassi. C’est une boisson indienne à base de yaourt

Pour faire cette recette indienne (2-3 verres de Lassi), il nous faut :

  • 2 yaourts natures
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cardamomes
  • du safran (optionnel)
  • quelques pistaches natures
  • des amandes pilées pour la décoration
  • 6 cl de lait

Tremper le safran pour qu’il rende de la couleur. Ecraser la cardamone. Couper les pistaches en petits morceaux.

Mixer le tout, sauf le lait avec un mixeur ou au fouet. Une fois que le sucre est bien mélangé, mixer avec le lait.

C’est prêt ! Le mettre au frigo car ça se boit glacé.

Une fois que c’est bien frais, servir et décorer avec les amandes. Très bon !

 

lassi[1]

 

Pourquoi est-ce que je vous soumets cette recette ?  Cette boisson indienne est le ciment qui scella ma rencontre avec ma belle-fille.  Mon fils avait  souhaité que je rencontre l'élue de son coeur. Toute émue je m'étais mise sur mon 31 : un ensemble venu tout droit de la boutique prêt à porter de Chanel ( dame il fallait faire bonne impression ! ) et me voilà partie avec l'Hom bien sûr vers le lieu de rendez-vous : un restaurant indien réputé de Montpellier.

Tout en nous observant à la dérobée nous avons choisi nos plats et la boisson : le lassi. Le serveur apporta cérémonieusement un grand pot bien frais qu'il déposa au milieu de la table et s'en alla. Aussitôt la jeune et jolie demoiselle se proposa de nous servir sous les yeux éperdus de reconnaissance de mon fils.  Elle s'empara du pot qu'elle pencha avec pécaution...rien ne se passa ! Elle recommença avec cette fois un peu plus de conviction ...et ..        Schploufffff une espèce de bouchon blanc sauta et le lassi lébéré vint s'étaler sur moi ...enfin surtout sur  le bel ensemble ! Celle qui devait devenir ma belle fille devint blanche comme un linge, autour de nous dans le restaurant un silence pesant s'était fait...c'est le moment que j'ai choisi pour éclater de rire, un bon, un vrai fou-rire salvateur. Aussitôt la tension tomba, les langues se délièrent et l'hilarité gagna toutes les tables.

Le serveur, accouru, constata très ennuyé que le lait avait tourné formant un bouchon qui avait fermé le pot ! Il remplaça le lassi "tourné" par un frais qu'il tint à verser lui-même. J'ai épongé mes genoux à l'aide de serviettes de table et déclaré qu'après un passage au pressing il n'y paraîtrait plus ! La conversation put commencer. Cet incident avait permis de rompre la glace.  Avec celle qui est devenue ma belle-fille j'ai toujours partagé amitié, complicité ...et fou-rire !

Alors merci qui ? Merci le lassi !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 19:00

NY-21.jpg

 

C'est le 12 janvier 2000 que nous avons pour la première fois posé le pied à New York, après un voyage en avion quelque peu mouvementé avec Delta Airlines. En effet alors que nous survolions les icebergs qui se détachaient de la banquise du pôle Nord, l' Hom a fait un malaise. Interdiction formelle de passer les contrôles avec de la nourriture...mais l'hôtesse a refusé de passer dans les allées, motif : elle était obèse et ne passait pas dans l'allée, donc pas de plateau repas et quand l' Hom a faim, l' Hom est faible ! Je suis allée au fond de l'appareil et j'ai eu droit à...une barre chocolatée chacun. L' Hom a mangé les deux et a repris des forces ! Nous avons donc admiré ensemble Manhattan qui avait encore ses tours jumelles.

Notre hôtel était sur Broadway. La réception était au 17ème étage et notre chambre au 36ème ! De là nous avions une vue sur les toits des immeubles environnants.

 

NY 09

 

Sur  chaque immeuble un "tonneau" : c'est un réservoir en bois de cèdre qui sert de chateau d'eau .

 

NY 15

 

Nous avons décidé de découvrir  les rues environnantes. Cette très grande cathédrale, c'est Saint john the Divine Cette église épiscopale n'est toujours pas achevée. Elle est de style gothique , au début la croisée du transept était de style roman mais il fut décidé de la remplacer par une tour gothique dont les travaux furent abandonnés en 1990. ( manque de fonds, divergences d'idées... ) Les échafaudages restent et vieillissent sur place.

 

NY 17

 

Voici  Central park en plein hiver : il faisait  -18°  !Nous décidons de prendre un taxi. Facile : vous levez le bras et le véhicule jaune est déjà devant vous ! Il est pratiquement conseillé de ne pas se gratter la tête dans la rue sous peine de voir le taxi s'arrêter ! Mieux vaut lui parler en anglais ....ou alors avoir écrit l'adresse de l'endroit où vous voules vous rendre.

 

NY 18P

 

Le taxi nous fit traverser Harlem. Des rues entières étaient vidées de leurs habitants. Le chauffeur nous expliqua que les appartements étaient vendus pour un dollar symbolique mais que les acquéreurs s'engageaient à les restaurer . En effet certaines rues étaient habitées et le quartier, toujours à forte population afro-américaine, était coquet.

 

NY 04]

 

Les portes métalliques des garages et magasins étaient peintes et non pas taguées.

 

NY 19

 

China town est un très grand quartier dépaysant. Nous y avons mangé. Au centre de la table un grand plateau tournant avec un tas de petits bols divers qu'il fallait attraper et se servir : très bon !

 

NY 02]

 

Le Woolworth building  est l'un des plus anciens gratte-ciel de New York et il fut pendant longtemps un des plus hauts. Sa hauteur est de 241m et il compte 57 étages. Il fut appelé  " la cathédrale du commerce" . Son hall d'entrée est interdit au public.

 

NY 10

 

Le Flatiron building , appelé "le fer à repasser" à cause de sa forme est  le premier gratte-ciel de NY . Il fut inauguré en 1902 et compte 22 étages.

 

NY 11

 

Nous passons devant le mythique  "Madisson Square Garden" qui accueille les matches de baskett ball, de hockey sur glace,des concerts , des représentations théâtrales  et sert parfois de vélodrome. A l'origine il avait été le  temple de la boxe. .

 

NY 12

 

Nous voici dans le Rockfeller center qui est un complexe commercial géant.

 

NY 14

 

Impossible de ne pas voir , s'inspirant de la mythologie grecque, la statue en bronze doré de Paul Manship représentant le Titan Prométhée apportant le feu à l'humanité. La statue est entourée de jets d'eau.Par -18° , ils doivent chauffer l'eau ?

 

NY 13

 

Une autre cathédrale, celle de Saint Patrick, est aussi très grande. Elle fut érigée entre 1853 et 1878. De style néogothique elle fut concue par l'architecte James Renwick.

 

NY 16

 

L'intérieur est vaste et la voûte fait 34m de haut.

Il nous faut rentrer à l'hôtel pour nous changer. Nous avons un spectacle à Broadway : "le fantôme de l'opéra". Il valait mieux choisir une histoire connue...Epoustouflant ! Les chants, les costumes et surtout les décors qui changent sans qu'on s'en rende compte, je me souviens d'une barque avançant dans la brume sur scène : heureusement la salle était plongée dans l'obscurité car j'ai dû avoir la bouche ouverte à maintes reprises ! Broadway est connu dans le monde entier pour ses représentations théâtrales mais aussi pour ses comédies musicales à grand spectacle.

 

  Demain nous quittons la terre ferme..  ...un vol en hélicoptère nous attend  !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 11:00

planisphère

 

Je vous dévoile-là ce que j'ai sous les yeux en écrivant. Pour ne pas oublier ? Impossible ...

Les principaux  lieux  visités sont matérialisés par une épingle à tête de couleur...comme cela je vois mieux tout ce que je n'ai pas encore fait !

Mon rêve ? Il se réalisera sûrement dans 3 mois : aller tout au Nord, au niveau de la punaise blanche du milieu, le Spitzberg !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 07:00

 

 

 

 

Arlette-02J.jpg

Ce matin j'ai envie de vous reparler de ma voisine qui, je vous le rappelle , porte allègrement ses 86 printemps. Or depuis l'arrivée des beaux jours elle se sens moins active, fatiguée. Le changement d'heure n'a rien arrangé à l'affaire.  Tout en conversant j'en viens à lui demander si elle avait pensé à prendre le "fortifiant" que le médecin lui avait conseillé à chaque changement de saison pour lui donner un  "coup de fouet" !

-Ah non, je n'y ai plus pensé !

Me voilà donc qui cours à la pharmacie pour lui acheter le Bion qui va lui redonner  du punch !

 

Arlette 03

 

Les jours passent ...et la fatigue de ma voisine augmente. Je finis par lui en parler :

- Ah ne m'en parlez pas, c'est de pire en pire. Depuis que je prends le Bion je ne ferme plus l'oeil de la nuit ! J'ai commencé par prendre un demi stilnox  en plus, rien! J'en ai pris un entier toujours pareil ! Je n'en peux plus !"

 

Arlette0

 

Je me hasarde à lui demander si elle prend bien régulièrement son Bion tous les matins .

-Ah non, je l'avale le soir avant d'aller me coucher " !!!

Cherchez l'erreur ! Elle était en forme toute la nuit ! Je lui ai ré-expliquer qu'elle devait le prendre le matin en se levant...ce qu'elle a fait. Depuis elle a retrouvé à la fois le sommeil et le punch !

Ma voisine est réconciliée avec les médicaments

 

Arlette 04P

 

Et vous , ça va ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 19:00

Liberté

 

C'est Lucas qui nous avait donné envie de revoir ce haut lieu de la gastronomie. De loin , l'allure du complexe fait un peu penser à Space Moutain de Eurodisney !  Cet endroit s'appelle "l'Espace de Liberté " .Vous y trouvez bien sûr la raison première de la présence de Lucas et son équipe : la piscine olympique chauffée ( il vaut mieux, car il ne fait que 13° en ce dimanche  midi ). Quelques athlètes sont encore à l'entraînement, mais pas de Lucas en vue !

 

Liberté 09

 

A l'intérieur la piscine moyenne avec tout au fond la petite piscine et les jeux.

 

Liberté 07

 

Vous avez eu le temps de vous rhabiller, je vous emmène à la patinoire. Couvrez-vous car si au début la piste était en téflon, il s'agit à présent de glace véritable.Nous y avions déjà vu une équipe de hockey sur glace à l'entraînement.

 

Liberté 06

 

D'accord, allons dans un endroit plus chaud . La salle de bowling nous attend!

 

Liberté 01

 

La visite vous a donné soif ? Pas de souci, arrêtons-nous au bar irlandais. L'ambiance a bien été recréée et souvent des musiciens viennent  animer les soirées ...dans l'esprit irlandais bien entendu !

 

Liberté 02

 

Comment ça, vous avez faim ? Dans ce cas suivez moi; notre table est réservée.

 

Liberté 05

 

Cela se passe en haut du petit escalier, derrière la double porte vitrée.

 

Liberté 04

 

Il vaut mieux avoir réservé sinon vous vous retrouvez dehors par 13° et menace de pluie !

 

Liberté 12

 

Dedans au moins c'est chauffé !

 

Liberté 14

 

Les deux salles font environ 600 places. Le prix : 25,90€ par personne, à volonté, boissons non comprises. Gratuit pour les enfants jusque 5 ans et 12,90€ de 06 à 10 ans.

 

liberté 21

 

Nous sommes à côté de l'espace enfants fermé et insonorisé. Des jeux, toboggans , chateaux...occupent les petits pendant que les parents se régalent. Une autre pièce avec écran géant passe des films pour les jeunes;  Au dessus de nos têtes, le luminaire original fait avec les anciens couverts.

 

Liberté 16

 

Qu'y mange-t-on ? Vous avez l'embarras du choix. Nous sommes dans la pièce des entrées. Tout autour vous avez les crudités classiques, les charcuteries variées, les crustacés et coquillages...On fait le tour ?

 

Liberté 15

 

 Crudités, médaillons, verrines  vous ne saurez que choisir !

 

liberté 13

 

Les soupes, coin japonais, et à gauche vous partez sur toutes les sortes de saumon...

 

Liberté 23

 

Vous aimez le foie gras ? vous en avez du mi-cuit, du au poivre, du à la truffe...

 

Liberté 22

 

Un petit tourteau alors ? J'ai pas pu approcher des huîtres et bulots car ils étaient pris d'assaut , le monde commençait à arriver.

 

Liberté 24

 

La machine à trancher la charcuterie était encore libre...plus pour très longtemps !

 

liberté 18

 

Et si l'on pensait aux plats chauds ? Là aussi il y en a tout autour de la pièce. Des plats mijotés ( bourride de lotte  ou daube ...) des grillades, des plats chinois  etc...des ratatouilles, des frites, et autres légumes variés. Mais c'est au fond que se tient le plus intéressant. Les cuisiniers font cuire à la demande des entrecôtes grillées, des gambas grillées, des escalopes de foie gras ( j'en ai pris ! ) et hachent devant vous le steak  tartare !

 

Liberté 19

 

Liberté 25

 

Toutes les épices possible de la plus douce à la plus forte sont à votre disposition

 

Liberté 20

 

Vous vous laisserez bien tenter par un morceau de fromage ? Là encore il y a le choix entre le dur, le mou , le puant...

 

Liberté 11

 

Il vous reste bien une petite place pour le dessert ? Là encore pour tous les goûts ! J'y ai même vu des pommes cuites! Les tartes et gâteaux se déclinent de toutes les combinaisons possible !  Les macarons sont exceptionnels !

 

Liberté 17

 

Liberté 27

 

Je ne vous raconte pas l'odeur qui vous enveloppe lorsque vous passez à côté de cette fontaine à chocolat  géante !

 

Stop, l'heure du petit café est arrivée. Avant de partir , passons par les commodités tout au moins pour se laver les mains. Outre le large couloir aux multiples lavabos dans un décor de marbre il y a des cabines. Je vous montre : elles sont vastes et disposent d'un lavabo mais....les énormes miroirs aux murs ne me semblent pas utiles...c'est pas l'endroit où j'aime me voir, donc je prends la photo et je sors.

 

Liberté 28

 

Avant de franchir la porte de sortie, je remarque le buste de Charles Trenet sculpté dans un tronc d'arbre.

 

Liberté 03A

 

Le repas vous a plu ?Le chef de rang vient de me confier que c'est le plus grand et le meilleur self d'Europe.  Vous avez une idée là dessus ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans promenons-nous
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 10:30

chardonneret]

 

 

 

Partiellement migrateur chez nous, le chardonneret élégant est  revenu nous charmer de ses gazouillis.

Le chardonneret ou carduelis, fait partie de l'ordre des passériformes  et de la famille des fringillidés. Tout ça pour vous dire que j'adore son plumage bariolé ! Madame chardonneret ne quitte pas le nid, je suppose qu'elle couve ou s'apprête à le faire. Monsieur, sensé lui chercher et lui apporter la nourriture, parade devant nos fenêtres. Ah, l'éternel masculin....

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 07:00

cuisine-S13 05[1]

 

Qui n'a pas rêvé d'avoir très rapidement sa cuisine intégrée ?  Des amis en avaient très envie mais débutant dans la vie ils voulaient faire attention à leur budget . Après mûre réflexion, leur décision était prise : nous allons la monter nous même.

Tout naturellemnt leur choix se porte chez le champion des meubles en kit , Ikéa pour ne pas le nommer.

Ils consultent les catalogues, prennent les mesures, font des dessins et calculent le prix. Lorsqu'ils sont prêts et satisfaits de leur choix ils se rendent chez le suédois. Ils se perdent un peu dans ce vaste magasin, trouvent enfin la vendeuse qui note tout ce dont ils ont besoin , passent à la caisse avec un impressionnant échafaudage de paquets, paient et se voient remettre une K7 ( oui, à l'époque le DVD n'existait pas ! )

Camionnette de location qu'il faut restituer rapidement, monter les cartons par l'ascenceur ...et par l'escalier quand le carton n'entre pas ! Ouf ! Tous les éléments sont arrivés...y'a plus qu'à !  Mais pas aujourd'hui, la fatigue se fait sentir. Nous allons visionner la K7 pour être au top dès demain matin !

Sur la télé nous voyons une jeune femme nous dire que sa cuisine ne lui plaît plus...elle file au magasin et ...comme par enchantement... tous les colis sont déjà chez elle. En brave petite ménagère elle ouvre les paquets, monte le meuble en deux coups de tournevis et l'accroche au mur en un tour de main. Bientôt la cuisine est installée, la suédoise va prendre une douche et se met aux fournaux, infatigable elle est ! On sonne : le mari arrive avec une bande de copains qui s'extasient et tout le monde commence à festoyer joyeusement.

Le lendemain nous voilà tous à pied d'oeuvre. Ouvrir les cartons et monter les éléments nous a pris jusqu'au soir...Le surlendemain il a fallu poser et surtout accrocher aux murs les éléments du haut. Les vieux murs ne sont jamais vraiment droits, vous le savez !  La mise en place de l'électro-ménager est donc reportée au jour suivant, de toute façon il faut passer jeter les cartons à la déchetterie avant qu'elle ne ferme!

 

cuisine-nexus-noir-ikea-2649100 2041[1]

 

Au terme du quatrième jour la cuisine était enfin posée et en état de fonctionner. Mais les acteurs étaient sur les genoux et pas du tout enclins à préparer un petit repas. Que faire dans ces cas-là ? Méthode américaine : "Allo pizza? "

C'est alors que nous savourions notre part de pizza que notre ami, très digne, a déclaré :" Ah si je la tenais la petite suédoise, je lui dirais bien quatre mots entre quatre yeux  " ! Eclat de rire ...et la soirée s'est terminée dans la bonne humeur .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 19:00

 

Buesnos 02

 

Nous sommes de retour à Buenos Aires. Nous retrouvons la grande ville, ses artères et sa circulation.

 

Buenos01

 

Là aussi les panneaux publicitaires géants ont envahi la ville.

 

Buenos 03

 

Nous voici dans le quartier de la Recoleta, d'architecture européenne. C'est en 1871 que la fièvre jaune s'abattit sur Buenos Aires. Les classes aisées qui vivaient dans le sud de la ville s'installèrent alors au nord de la ville , à la Recoleta où les terrains surélevés réduisaient la présences des insectes responsables de la maladie

 

 

Buenos 04

 

Impressionnant hévéa géant protégé par des grilles.

 

Buesnos

 

Oh ! Un "dog-sitter" chargé de la promenade en choeur de des chiens du quartier .

 

Buenos 05

 

Le cimetière de la Recoleta nous a été présenté comme étant le cimetière de l'aristocratie. Après la crise financière qui avait touché ce pays, certains monuments n'étaient plus entretenus. Mais beaucoup gardent fière allule.

 

Buenos_Eva_Duarte-1-.jpg

 

 

Nous sommes passés devant la tombe de Eva Péron ( cf photo )  ou encore  des parents du Ché Guevara......

 

Buenos 07

 

Nous partons ensuite pour Tigre. C'est une ville de la province de Buenos Aires, à l'extrêmité sud du delta du Rio Parana.  Ce nom lui fut donné par le premiers colons européens qui appelaient  "tigre"  le jaguar d'Amérique du sud.

Cette ville, située à 1h de route de Buenos Aires, est une Venise verte. Nous ferons donc sa visite à bord d'un bateau.

 

Buenos 09

 

Tout le long : des villas, dont certaines sont très jolies.

 

Buenos10

 

Presque toutes les villas ont un embarcadère qui sert aussi de point de départ pour les baignades. Des personnes y vivent à l'année, il y a même des élevages de bovins et de chevaux. Mais c'est aussi un lieu de villégiature pour les WE ou plus.

 

Buesnos 08

 

Les denrées alimentaires et les boissons arrivent par bateau-marché !

 

Buenos 11

 

Voici le restaurant où nous allons déjeuner : "la chat blanc" ...et il y avait effectivement un chat blanc !

 

Buenos 12

 

Le jardin du restaurant esr superbe et il fait bon s'y promener après le repas.

 

Buenos 13

 

La fleur de bananier est la promesse dun beau régime...de bananes !

 

Buenos 14

 

Nous reprenons la croisière : le bras du delta du Parana est très large....on peut donc y faire demi tour sans problème.

 

Buenos 15

 

Nous croisons même un bateau à aube .

 

Buenos 21

 

Revenu sur la terre ferme et à Buenos Aires nous rencontrons un rond-point au monument travaillé.

 

b-420169-Buenos_Aires-1-.jpg

 

Au fond de la rue, l'Obélisque.

 

Buenos 17

 

Nous décidons d'aller voir le zoo de Buenos Aires. Il est très bien tenu et comme dans beaucoup de zoos du monde nous passons devant l'ours polaire, le jaguar, les éléphants....avant de nous arrêter devant ces bisons.

 

Buenos 18

 

Des lamas...le petit blanc nous a offert un superbe spectacle de rebellion, refusant à grands renforts de cris stridents de quitter son enclos pour gagner celui qui lui était destiné. Le soigneur a eu fort à faire...et nous ne savons toujours pas s'il est parvenu à ses fins !

 

Buenos 20

 

Nonchalamment  allongé sur l'herbe, un mara se repose. C'est le grand lièvre de Patagonie. Il reste toute sa vie en couple monogame.

 

Buenos19

 

Le condor qui se fait sécher les ailes au soleil après le bain.

 

Buenos 22

 

Il faut reprendre à regret la route de l'aéroport...L'heure du  retour vers Paris est arrivé !

Mais pas question de vous laisser quitter Buenos Aires sans quelques pas de TANGO !

 

23240 buenos aires tango[1]

 

Buenos-Aires-tourism2[1]

 

tango Buenos Aires~0[1]

 

C'est fini....snifffffffffff

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche