Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 06:00

Ses initiatives n’étant pas vraiment couronnées de succès , Paulette préféra se réfugier dans ses rêves . Au dessus de la cuisine il existait une toute petite pièce mansardée en très mauvais état . On y accédait par un petit escalier d’une dizaine de marches . Au sol , le plancher de mauvaise qualité avait des trous .

 

mansarde (X4) (2)[1]

Victor montra à Paulette le plus inquiétant car il laissait voir le plafond de la cuisine dessous Fort heureusement il se trouvait dans un angle reculé , face au palier et Paulette promit de ne jamais s’en approcher : elle tint parole ! Le plâtre du plafond était tombé par endroits et les murs lépreux n’avaient plus de papier peint depuis des siècles ! Mais pour l'enfant , ce refuge devint le palais des rêves . Bien sûr elle s’asseyait à même le sol car il était formellement interdit de monter quoi que ce soit là-haut . Mais Paulette y passa le plus clair de son temps . Elle n’essayait même plus de demander à Yvonne pour l’aider dans des petits travaux ménagers , elle avait bien fini par comprendre qu’elle gênait et ne servait à rien . «  Vas-t’en , tu n’es bonne à rien , tu ne fais que me gêner  » était le refrain de Yvonne . Cette année-là la planche de salut fut tendue par Francis . En plus d’être le demi-frère chéri de Yvonne il était le parrain de Paulette . Il se contentait de suivre les recommandations de sa soeur et l’interdiction d’acheter un jouet qui risquait de lui faire oublier sa condition de fille d’ouvrier coïncidait avec son penchant marqué pour l’avarice . De plus comme Paulette était toujours reléguée au second plan et contrainte au silence , il avait fini par la considérer comme un objet de la maison . Mais voilà , il venait d’entrer dans la troupe de théâtre du patronage catholique ! Il avait donc un rôle à étudier , oh un tout petit mais le côté studieux n’était pas son fort . De plus il fallait quelqu’un pour lui donner la réplique … et ce quelqu’un ce fut Paulette . Personne d’autre n’avait voulu accepter cette aide jugée fastidieuse . La petite mansarde fut élue lieu idéal pour ce genre d’activité et bénéficia ainsi d’un mobilier sommaire composé d’un petit tabouret et d’une vieille chaise : le luxe pour Paulette ! Les répétitions pouvaient commencer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 18:00

Notre journée sera consacrée à la visite des bouches de Kotor. Fermées par le défilé de Verige, elles forment un fjörd large de 350m qui s'enfonce de 28km dans les terres. C'est le fjôrd le plus profond de méditerrannée , il est dominé par les sommets des Alpes dinariques qui culminent à 1749m. Ce site est classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l' Unesco.kotor-01.JPG

 

kotor-03.JPG

 

Nous descendons du bus à Perast pour monter à bord d'un bateau qui va nous conduire vers les îles.

 

kotor-04.JPG

 

C'est parti ! Nous voguons en direction des îles...

 

kotor-29--1--1-.jpg

 

kotor.JPG

 

L'île saint Georges : une île naturelle qui a son abbaye !

 

kotor-05.JPG

 

Nous nous dirigeons vers l'île Notre Dame du Récif ou ND du Rocher. Cette île est artificielle, elle a été "fabriquée" avec les carcasses de tous les vieux navires ayant fait naufrage ou pas. Sur cette île une petite église-musée et la boutique- souvenirs.Une histoire ou légende raconte la naissance de cette île.

 

 

 

kotor 06

 

Nous ne sommes pas les seuls à visiter, il faudra s'armer de patience!

 

kotor 07

 

Nous en profitons pour chercher les détails insolites, telle cette table aux pieds  inattendus.

 

kotor 08

 

La patronne de l'église : la Vierge Marie des Rochers, dans la niche au-dessus de la porte d'entrée.

 

kotor 10

 

Nous entrons. En plus des tableaux qui ornent les murs et le plafond, nous pouvons voir tous les ex-votos en argent apportés par les marins.

 

kotor 11

 

Détail de l'un des cadres . On peut y distinguer des jambes, un coeur...

 

kotor-30-copie-1.JPG

 

L'icone que nous apercevons au centre du choeur est à l'origine de la légende de l'ile. Elle appartenait à l'église de Pérast. Un jour elle disparut et un pêcheur la retrouva sur un petit rocher au milieu des eaux. Il la ramena...mais l'icone disparaissait toujours pour se retrouver sur le rocher... Il fut alors décidé de se servir des vieux bateaux pour créer cet îlot qui serait dédié aux marins.

 

kotor-31.JPG

 

Depuis ce temps, l'icone est toujours restée en place !

 

 

kotor 12

 

La partie musée a un peu des airs de vide-grenier !

 

kotor 13

 

La broderie de la Pénélope de Kotor...elle y  travailla plus de 20 ans avec 750points au cm², elle utilisa des fils d'or et d'argent et pour les anges qui encadrent le travail elle prit ses propres cheveux ...certains ont une chevelure châtain et les derniers ont les cheveux blancs ! Elle attendait ainsi le retour de son marin...

 

kotor-28.JPG

 

En sortant de l'église nous pouvons voir l'île Saint Georges, naturelle celle-là !

 

kotor 14

 

Nous quittons l'île pour nous enfoncer au fond des bouches.

 

kotor 15

 

Nous passons à côté de nombreuses bouées rouges ou jaunes. Ce sont les élevage de moules de corde ou d'huîtres.

 

kotor 16

 

Nous arrivons à la vieille ville de Kotor dont voici la porte d'entrée principale.

 

kotor 17

 

Kotor a aussi sa tour de l'horloge avec à son pied le pilori où étaient exposés en punition les personnes arrêtées pour larcins...

 

kotor 18

 

Des ruelles très étroites...

 

kotor 19

 

De nombreux clochers pour église catholique, orthodoxe,...

 

kotor 20

 

La cathédrale Saint Tryphon .

 

kotor 21

 

La grande rue principale...

 

kotor 22JPG

 

Les murailles qui entourent Kotor

 

kotor-27.JPG

 

Cette muraille court vers le sommet  : c'est leur muraille de Chine à eux !Au sommet le fort St Jean.

 

 

kotor 24

 

Notre bus prendra le bac pour revenir et sortir des bouches de Kotor

 

kotor 25

 

La croisière se termine...

 

kotor 26

 

Nous quittons les bouches de Kotor sous un coucher de soleil.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 10:05

bar-01.JPG

 

Pour aller à notre hôtel nous passons près de ces anneaux géants...

 

bar-03.JPG

 

La réception de l'hôtel . Les trois vases du fond attirent l'oeil :

 

bar-02.JPG

 

Qu'en pensez-vous ?

 

bar-04.JPG

 

Autres objets de décoration : le bois est très beau !

 

bar-05.JPG

 

Lorsque vous sortez, vous pouvez attendre le bus touristique à impériale près de ce homard géant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 06:00

minuteur-oeuf--.jpg

 

Ce matin ma voisine a encore son air des jours de catastrophe. Je n'ai pas besoin de la questionner, elle raconte :

" Pourrez-vous m'amener au super-marché cet après-midi ?

- Bien sûr, il vous manque quelquechose ?

- Pas vraiment, je dois ramener mon minuteur. Figurez-vous que c'est le troisième que je leur achète...impossible, il n'y en a pas un qui fonctionne. J'ai jeté les deux premiers, mais là la coupe est pleine : je leur rapporte soit pour un échange soit pour un remboursement !

- C'est bizarre ça...vous pouvez me le montrer ?

Et la voilà qui trottine jusque chez elle pour me mettre sous le nez un minuteur la pour cuisson des oeufs...et elle enchaîne sur la démonstration :

- Voyez je veux 5mn....je le positionne sur 5...et là rien ne se passe !

- Vous permettez ?

Je lui prends le minuteur des mains, tourne jusque 60 et reviens sur la position 5 : aussitôt un tic-tac bien sympathique se fait entendre...à la grande stupeur de ma voisine. Cinq minutes plus tard très exactement une sonnerie stridente se fait entendre.

- Mais il va très bien votre minuteur... Où est le mode d'emploi qui l'accompagnait ?

- Ah, la feuille de papier qui était avec, je ne l'ai pas lue, c'est écrit tout petit et c'est rien que des bla-blas!

- Dommage parce qu'il était écrit dessus de tourner jusque 60 et de revenir en arrière jusqu'au chiffre désiré ! Cela vous aurait épargné l'achat de 3 minuteurs, car je suis sûre que les deux partis à la poubelle étaient impeccables !"

 

Ma voisine a pris le parti d'en rire...ce dont elle ne se prive pas chaque fois qu'elle utilise son minuteur !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 18:00

barce 06

 

Venant de la mer, la colonne de Christophe Colomb marque l'entrée de la  Rambla . La colonne fut érigée sur le port de la ville en 1888 lors de l'exposition universelle. Elle mesure 60m de haut. A son sommet la statue du célèbre navigateur montre la mer de son bras droit tendu .

 

barce 07

 

Sur la base des bas-reliefs de bronze illustrent la vie du navigateur.

 

barce 08

 

Six lions se dressent autour du socle.

 

barce12JPG

 

Mais si, il vous le dit : " La mer, c'est par là ! "

 

barce 26

 

Mais nous préférons remonter la rue animée d'où l'on peut voir de jolis détails de constructions.

 

barce 29JPG

 

Chez ces gens-là, on aime la marine !

 

barce 45

 

Tout le long de la Rambla les statues vivantes rivalisent d'ingéniosité et...d'immobilité !

 

barce 47

 

Nous passons devant la Boqueria   ou marché couvert.

 

barce 46

 

D'autres statues vivantes...elles ne bougent pas, mais elles papotent !

 

barce 48

 

Mais c'est qu'il est effrayant ce dragon !!!

 

barce 49

 

Autre curiosité : la maison des parapluies. Ceux-ci sont accrochés à la façade.

 

barce 50

 

Tout le lond de la Rambla des commerces insolites comme les oiseaux , des traditionnels comme fleurs, cartes et souvenirs mais aussi quelques artistes peintres qui proposent leurs oeuvres.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 06:00

Un jour pourtant il se passa un fait suffisamment étonnant pour être rapporté ici . Paulette avait confié à son père que sa meilleure amie avait une balançoire . Victor réfléchit . Une planche n’était pas difficile à trouver , il y en avait plein près du vieux puits à la margelle écroulée . Des cordes solides étaient entassées dans les remises . Le vieil arbre de la cour avait des branches solides . Il parlementa longuement avec Yvonne , pas un centime à débourser , le risque d’accident serait minime puisque Victor mettrait la planche bien basse .. et l’incroyable arriva : Paulette eut sa balançoire !

 

balancoire-1-.jpg

 

Bien sûr , le lendemain elle le raconta à la récréation et bientôt toute l’école fut au courant . L’école était presque en face de la maison et tout un groupe d’enfants suivit Paulette pour s’assurer que c’était bien vrai . Victor fit taire Yvonne qui voulait sortir ce petit monde et donna la permission de faire quelques essais à condition que tout se passe dans l’ordre et sans cri ni bousculade . Parmi les «  invités  » se trouvait un « grand  » issu d’une famille de quatorze enfants dont les parents ainsi que les aînés avaient la réputation d’être braconniers et tout le reste de la famille vivait de rapines . Il paraissait apprécier beaucoup la balançoire , allant beaucoup plus haut que les autres .

 

balancoire-2X.jpg

 

Bientôt ce fut l’heure de partir et les enfants quittèrent Paulette , ravis , en promettant de revenir …Le calme était revenu dans la cour Yvonne commença à ramasser le linge qu’elle avait mis sécher sur la corde tendue à partir du vieil arbre . Soudain , un cri strident  retentit : «  où sont passés mes mouchoirs ? » , force fut de reconnaître qu’il n’en restait aucun ! Les morceaux de tissu avaient fini dans la poche du Grand qui en emportait un à chaque envolée de la balançoire ! Ce qui devait arriver arriva : la balançoire fut démontée dans la foulée et il n’en fut plus jamais question !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 18:00

dubro-07.jpg

 

Nous pénétrons dans la ville de Dubrovnik par la porte Pile. Au-dessus de la porte la statue de saint Blaise, le patron de la ville.

 

dubro 13

 

Devant nous l'imposante fontaine Onofrio qui compte 16 facettes. Elle a souffert des tremblements de terre mais les figures continuent à déverser l'eau qui part ensuite alimenter toute la ville.

 

 

dubro 11

 

 

Devant nous se trouve le monastère franciscain avec son clocher de plus de 40m de haut.

 

dubro 12

 

 

La visite nous amène dans son cloître de style roman tardif. Il est arboré et très agréable. Au fond se trouve un puits gothique surmonté de la statue de Saint  François.

 

dubro 14

 

Les colonnes jumelées sont surmontées de chapiteaux qui font chacun l'objet d'une ornementation différente et unique de masques ou d'animaux . C'est l'oeuvre du maître albanais Mihoje Brajkov de Bar au XIVème siècle.

 

dubro 08

 

Au bout de la rue se trouve la tour de l'horloge. Elle fut construite en 1506 et a résisté aux tremblements de terre, aux guerres et aux bombardements. La première tour a été construite en 1444 et la dernière restauration date de 1929. Peu à peu on la rallonge, elle atteint de nos jours 31m. Dans la niche du haut la cloche pèse plus de 2000kg. A l'heure pile , un soldat  de bronze vient la heurter.

 

dubro 09

 

Les remparts entourent la vieille ville. Ils furent construits entre le VIII et le XVIème siècle. Ils mesurent 1940m de long pour une hauteur de 25m. Il est possible d'y monter , entrée payante, et il faut environ 1h pour les parcourir. De là on découvre une vue imprenable sur les toits de tuiles rondes de Dubrovnik.

 

dubro 10

 

Faisant partie des remparts la forteresse Saint Jean date du XVème siècle. C'est la plus importante tour des remparts.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 06:00

drap-brode1-.jpg

 

A force de faire des angines , Paulette dut être opérée des amygdales . A l’époque c’était la malade qui devait apporter le drap qui servirait sur la table d’opération . Pendant des jours et des jours Yvonne répéta à sa fille qu’elle allait prendre son plus beau drap , il fallait faire bonne impression auprès du chirurgien … mais pas question que Paulette le salisse ce drap des grandes circonstances !

Bien endoctrinée , Paulette , installée sur la table d’opération , surveillait tous les gestes du praticien et lorsque celui-ci étala sur elle le fameux drap , elle le prévint que s’il le salissait , il aurait affaire à sa mère ! Bien sûr , le chirurgien rapporta les paroles que Paulette lui avait dites . C’est pour cela que pour son réveil , la fillette eut droit à une gifle magistrale au lieu des paroles réconfortantes attendues …

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 18:00

barce 31

 

Ces deux tours marquent l'entrée de la place Catalunya , ou place d'Espagne , coeur de Barcelone.

 

barce 44

 

Des sculptures ...bizarres

 

barce 22

 

des fontaines...

La place est souvent très animée

 

barce 56]

 

Plus calme la place Reial.  Il est bon de s'y retrouver un peu au calme à l'ombre des palmiers.

 

barce 21JPG

 

Nous passons devant le chateau des trois dragons qui abrite actuellement le musée de zoologie du parc Ciutadella.

 

barce 32

 

Voici le musée national d'art de la Catalogne.

 

arc-de-triomf-2-.jpg

 

C'est l'architecte Josep Vilaceca i Casanovas qui fit construire cet arc de triomphe  en tant que porte principale de l'exposition universelle de 1888, il est situé dans le parc Ciutadella. La voûte est en brique rougeâtre tandis que les frises sculptées sont en pierre.

 

funiculaire-.jpg

 

Nous prenons le funiculaire qui nous conduit au sommet de la colline de Montjuïc

 

barce 34

 

Nous aurions pu prendre aussi le téléphérique...

 

fort]

 

Nous visitons le chateau ou citadelle qui contient une collection d'armes et des canons.... Il y fut aussi question du mauvais traitement infligé en ces lieux aux prisonniers sous Franco.

 

barce 33

 

Mais Montjuïc c'est aussi les installations sportives des jeux olympiques de 1992. A 184m d'altitude, au sommet du Montjuïc  se dresse la tour Calatrava ( au centre de la photo ) C'est la tour des télécommunications qui est le symbole des jeux olympiques de Barcelone.

 

barce39

 

barce 40

 

Cette tour de briques rouges nous a été présentée comme abandonnée...dommage !

 

barce 23

 

Dans le parc, de belles statues...

 

barce 20JPG

 

Les tramways circulent

 

barce11

 

Mais ce sont surtout les bus à impériale qui ont les faveurs des touristes. Des écouteurs permettent d'écouter un audio guide dans la langue de votre choix. Il est possible de descendre quand vous êtes intéressé par une visite pour reprendre le bus suivant ensuite...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 06:00

A l’école , Paulette n’eut pas que des satisfactions . Il lui fallut aussi rapidement être confrontée au monde animal qui régnait à cette époque sur les chères têtes blondes : les poux ! L’ennemi était traqué entre deux porte-plume en bois dont se servait la directrice pour séparer les mèches de cheveux . Dès qu’un cas se présentait elle faisait venir non seulement les parents concernés mais aussi les parents des enfants à risque . Paulette avait de très longs cheveux blonds qui n’avaient encore jamais été coupés et qui descendaient en cascade jusqu’aux genoux de la petite . Cette opulente toison était la fierté de Victor et permettait à Yvonne de créer une multitude de coiffures qui lui valait les compliments de ses amies , compliments dont elle était très friande .

 

-fille-blonde-enfant-de-la-mode-avec-le-portrait-de-verres-.jpg

Pour aller en classe Paulette portait le plus souvent des tresses que Yvonne attachait de différentes façons sur sa tête . Malgré cela , Mme Bontand estima que le risque était grand de voir s’installer les poux . Elle fit donc venir Yvonne et lui conseilla de faire , à titre préventif , un shampooing à la Marie Rose . Le lendemain , Paulette eut droit au traitement malodorant et se crut à l’abri . Mais le jeudi suivant ( le jour de la semaine où il n'y avait pas école ) elles partirent en vélo - après la visite médicale , Paulette avait enfin pu porter des verres correcteurs et toutes ses craintes sur la route avaient disparu - . Avec stupeur Paulette se retrouva devant le salon de coiffure . Elle était déjà passée devant, mais le croyait réservé aux dames élégantes qui en ressortaient frisées ou impeccablement crantées et toutes sentant terriblement bon . Sa mère ne le fréquentait pas puisqu’elle portait un éternel chignon sur la nuque . Parfois Paulette avait le droit d’assister à la confection de celui-ci : Yvonne enroulait ses longs cheveux autour d’un gros fil de fer que Victor avait fermé après lui avoir donné une forme ovale , lorsque la totalité de la chevelure était enroulée , le chignon ressemblait à un gros croissant plaqué sur la nuque et dans lequel Yvonne plantait de nombreuses épingles en U afin de le maintenir solidement , il fallait qu’il tienne toute la journée quelles que soient les activités de Yvonne .

C’est donc avec un sentiment mêlé de crainte et de curiosité que Paulette pénétra dans le salon . Aussitôt la coiffeuse se dit enchantée de s’occuper de si beaux cheveux …

mais Yvonne coupa court aux compliments en exposant le but de sa visite :

_ «  Il y a des poux à l’école et si Paulette en attrape je veux pouvoir m’en apercevoir de suite et la traiter immédiatement . « 

Tout en faisant remarquer que c’était dommage , la coiffeuse était allée chercher un catalogue rempli de photos de fillettes aux cheveux plus courts . Yvonne ne voulut rien entendre , il fallait couper les cheveux de la fillette droits , sans aucune fioriture …et à partir du dessus de l’oreille . La coiffeuse essaya de tricher en coupant sous l’oreille et en descendant un arrondi sur la nuque mais Yvonne décréta qu’elle ne paierait pas si elle n’était pas écoutée en ajoutant qu’elle allait les couper elle-même si nécessaire ! La mort dans l’âme , la coiffeuse exécuta la coupe la plus ingrate de toute sa carrière : droite à partir du dessus de l’oreille et nuque rasée .

 

au-bol_2-1-.jpg

 

 

Pour parfaire le tout , toujours à titre préventif , Paulette eut droit à un nouveau traitement à la Marie Rose . Lorsqu’elle sortit de là , la pauvre enfant était loin de ressembler aux élégantes dont elle rêvait : elle avait la coupe «  au bol «  et sentait mauvais . Le soir , lorsque Victor revint du travail et que comme à l’accoutumée Paulette se précipita au devant de lui pour se jeter dans ses bras et lui réclamer le «  pain d’alouette «  ( tartine qui avait passé la journée sous terre et qui avait pour cela un parfum et un goût très particuliers , le goût de l’inconnu , de l’aventure …) ce soir-là donc , Victor resta sans voix mais quand Paulette vit ses yeux devenir humides elle comprit l’étendue des dégâts . Le père n’eut pas le temps de faire la moindre remarque car déjà Yvonne arrivait , un petit paquet à la main :

_ «  La coiffeuse a dit que c’était le seul moyen de protéger Paulette , alors comme je sais que tu y tenais beaucoup à ses longs cheveux , les voici , pour toi !  »  et ce disant elle ouvrit le paquet : deux tresses blondes y reposaient , tenues par un petit ruban rose . Sans un mot Victor le prit et alla le déposer parmi ses rares trésors personnels . C’est ainsi que la superbe chevelure termina son existence au milieu des médailles colombophiles !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche