Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 18:00

mus 00

 

A ne pas manquer à Ankara : le musée des Civilisations Anatoliennes ou musée hittite.

 

mus 01

 

Il retrace toute l'histoire de la civilisation depuis le Paléolithique jusqu'à l'époque romaine.

 

mus 02

 

La " mère de l' Humanité "

 

mus 03

 

Le taureau , symbole de force et puissance est très souvent représenté .

 

mus 05

 

En arrière plan, ce crâne étonnant qui montre les masques d'or que l'on apposait sur les yeux, le menton, le front et le dessus du crâne des défunts !

 

mus 06

 

Dans la série des bijous présentés, j'ai craqué pour ces boucles d'oreilles très intelligemment présentées sur un joli visage dessiné.

 

mur 08

 

Nous montons ensuite jusqu'à la citadelle. De l'autre côté de la porte, une petite ville est serrée dans les murs d'enceinte.

 

mus 07JPG

 

De très anciennes maisons...

 

 

 mus 09

 

de nombreuses boutiques...mus 11

 

Nous redescendons vers l'extérieur de la citadelle...

 

mus 10

 

et reprenons le bus devant un marché aux légumes secs et épices...ils ont un choix !!!

 

mus 12

 

Au moment de monter dans le bus nous apercevons la manisfestation des étudiants qui se met en place : ils ont l'air nombreux !

 

mus 13

 

Le groupe bleu vient bientôt grossir les rangs du groupe rouge...

 

mus 14

 

Le centre ville est à présent complètement bouché...créant un embouteillage monstre ! ( un peu comme chez nous, hein? )

 

mus 15

 

Beucoup plus tard nous pouvons enfin continuer notre route vers Istanbul

 

mus 16

 

Décidément...nouvel embouteillage avant l'entrée dans Istanbul. Pas de manifestation , c'est tous les jours comme cela ! D'ailleurs des petits malins promènent entre les voitures à l'arrêt, proposant des bonbons, des boissons ou même comme ici un bouquet de fleurs !

 

mus 17

 

Ce n'est qu'au coucher du soleil que nous franchissons le pont sur le Bosphore qui nous ramène sur le continent européen !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 06:00

7.chateau-chasse.jpg

 

C’est donc dans un box avec porte que Paulette s’installa …et elle le conserva durant les trois années qui suivirent , à sa grande satisfaction . Les études occupèrent à nouveau toute sa vie avec succès . Malgré son isolement familial et son pécule plus que restreint Paulette gardait le moral car elle se disait que les études lui préparaient un avenir meilleur . Bientôt sa chambrette fut le refuge de pensionnaires en proie au coup de cafard . Elles venaient passer là un moment et discuter avec Paulette qui trouvait toujours le moyen de déclencher le rire . Son surnom fut bientôt connu de toutes . Paulette était le « Chasse Spleen  » . Bien des années plus tard elle devait découvrir que c’était aussi le nom d’un vin ! Avec l’arrivée de l’automne , les douleurs derrière l’oreille avaient refait leur apparition . Cri et Cri-Cri en profitaient pour la mener à l’infirmerie où Melle Germaine avait toujours du tilleul bien chaud. Paulette profita des vacances de Noël pour convaincre Yvonne de la conduire revoir le Dr Bazart qui l’aiguilla vers le Dr Potentier pour «  avoir la paix !  » . Munies d’une lettre d’introduction cachetée , Yvonne et Paulette reprirent la route du cabinet de l’ORL . Paulette était passablement inquiète , se demandant quelle erreur le «  boucher  » allait commettre cette fois . Après avoir pris

connaissance de la lettre du Dr Bazart , le praticien fit asseoir brusquement Paulette sur le fauteuil et entreprit de lui tourner un instrument métallique long et froid dans le fond de l’oreille jusqu’à ce que la douleur arrache un cri à la jeune fille . «  Vous n’avez absolument rien , arrêtez de harceler le Dr Bazart et que je ne vous revois plus jamais !  » . Yvonne triomphait , elle savait bien que sa fille était une simulatrice etc…etc… Dans le tramway du retour , pendant que Yvonne monologuait Paulette s’aperçut que les autres passagers la dévisageaient avec insistance . Elle comprit lorsqu’une dame lui dit «  Mais vous saignez de l’oreille mademoiselle ! » Superbe , Yvonne s’interposa «  Ce n’est rien , laissez , nous sortons de chez l’ORL , elle ferait n’importe quoi pour se faire remarquer ! » Les yeux des passagers confortèrent Paulette dans l’idée qu’elle était bien mal accompagnée mais que pouvait-elle y faire ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 18:00

atat-00.JPG

 

Visible de loin, le mémorial est situé sur une colline.

 

atat 01JPG

 

Avant d'y accéder nous passons devant de très jolies fontaines.

 

atat 02

 

L'entrée au monument se fait par le grand escalier central.

 

atat 03

 

Lorsque nous arrivons, c'est la relève de la garde. Un "spécialiste" vérifie tous les détails de la position du militaire qui devra rester 20mn complètement immobile ...et surtout résister aux taquineries des touristes !

 

atat 04

 

Nous traversons l'immense cour pour atteindre le mausolée.

 

atat 05

 

Autre militaire, d'un autre corps d'armée, stoïque devant le mur écrit...en turc !

 

atat 07

 

Nous pénétrons dans une vaste salle : le tombeau est tout au fond.

 

atat 06

 

Arrivés devant le tombeau, nous apprenons qu'il s'agit d'un cénotaphe. Le corps de Mustafa Kemal, dit Atatürk repose dans une salle en sous-sol.

 

atat 08

 

Nous ressortons et de l'autre côté de la cour nous apercevons un autre monument.

 

atat 13JPG

 

Il s'agit du tombeau du compagnon d'arme et fidèle bras droit d'Atatürk.

 

atat 09

 

Dans un petit musée des objets ayant appartenu à Atatürk : sa voiture...

 

atat 10

 

Son bateau...

 

atat 12

 

En face de l'entrée principale, une longue allée bordée de statues de lions.  Sur cette photo on voit bien en arrière plan la pollution qui couvre Ankara comme toutes les grandes villes.

 

atat 11

 

En ressortant nous pouvons constater qu'il n'a pas bougé !  Euh...notre visite a duré plus de 20mn !

 

atat 15

 

Nous passons dans un quartier d'artisans ...qui n'a pas été sans me rappeler l'Inde !

 

atat 14JPG

 

Revenus dans les beaux quartiers, nous voyons un joli rond-point  illustrant la boisson fétiche de la Turquie : le thé ! Si l'eau avait été teintée, j'aurais dit café car ils boivent aussi du café. Le café turc est bon mais il faut prendre le temps de le laisser décanter sinon...bon appétit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:15

Bartoli.jpg

 

Dans son nouvel album, la grande Cécilia Bartoli rend hommage au compositeur italien méconnu et à la vie romanesque:   Agostino Steffani !

Elle est "barock" .

Je m'explique. Elle est baroque et a imposé à son public Gluck, Haendel, Vivaldi et autre Monteverdi. Elle chante aussi d'une façon baroque : de la haute voltige vocale à laquelle elle a apporté sa puissance tellurique.

Cette mezzo-soprano est tout autant rock and roll du moins dans sa façon de mener sa carrière et de travailler son image.

Elle s"est qualifiée de "Madonna du lyrique ". Aux caprices des divas elle préfère l'originalité. Elle déborde d'enthousiasme , d'humour et de pétulance .

Elle chantera le 13 novembre à la salle Pleyel à Paris  et le 18 décembre à la Halle aux grains de Toulouse. Début décembre elle sera à la Scala de Milan !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 06:00

BALAI03-4l-1-.jpg

La rentrée réserva une agréable surprise à Paulette . Elle allait désormais loger dans le couloirs des anciennes et si elle avait bien sûr le box copie conforme à tous ceux de l’établissement , celui qui lui était attribué était le seul qui avait - luxe suprême - une porte , une vraie porte en bois massif . C’est que ce box était auparavant celui de la surveillante , mais depuis la construction des bâtiments neufs elle y logeait dans une chambrette propre et claire . Néanmoins Paulette était plus que contente de l’aubaine . C’est la surveillante en chef qui lui donna la raison de ce choix : professeurs et directrice avaient été conquis par la bonne humeur et l’entrain de Paulette …surtout que la sévérité des parents ne devait pas lui rendre la vie facile tous les jours ! Paulette se souvint d’un matin , elle faisait sa corvée quotidienne en compagnie de trois autres pensionnaires et ce matin-là il s’agissait de balayer et faire briller le carrelage de leur salle de classe . L’ambiance était maussade et pour dérider ses compagnes Paulette se mit à chanter tout en maniant le balai . Pour accompagner Cri , Paulette avait accepté de faire partie de la chorale . Mais depuis toujours Yvonne lui répétait «  Tais-toi ! Tu chantes faux ! » Ne voulant pas gêner les chœurs , Paulette participait assidûment à la chorale en se contentant d’ouvrir largement la bouche en rythme , du play-back en somme . La professeur de chant ne fut pas longtemps dupe et Paulette fut priée de se trouver une autre activité ! Pourtant elle y avait appris quelques chants et un tout particulièrement lui parut de circonstance :

«  Travaillons ma mie en chantant , le travail youp ! c’est la vie , le travail c’est-est du bon temps , travaillons ma mie en chantant  »

C’est ce moment que choisit Madame pour pénétrer dans la classe , car elle effectuait chaque matin une surveillance surprise sur un site de corvée . Rougissante Paulette se confondit en excuses mais Madame l’arrêta et la félicita pour son dynamisme, conseillant aux autres de prendre exemple ! Puis elle ajouta «  Dommage que la chorale ne veuille plus de vous  » avant de partir vers de nouvelles inspections .

 

imagesCARFTLHPdessin du Net

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 18:00

ava-05.JPG

 

Il nous faut ce matin quitter définitivement le charmant village de Avranos. Sa rivière avec son îlot au milieu, refuge des oies !

 

ava 06

 

Dès que l'on s'approche de la rive on les voit arriver, en quête de nourriture .

 

ava 03

 

De l'autre côté du pont, un dénivelé permet de voir la force du courant malgré le semblant de tranquillité du côté des oies.Il s'agit de la "rivière rouge" , le plus long fleuve de Turquie.

 

ava 00

 

On comprend mieux pourquoi les oies ne viennent pas de ce côté !

 

ava 01

 

Avranos est loin derrière nous quand nous avons droit à un arrêt : la traversée du troupeau de vaches passe avant le départ des touristes !

 

sel 00

 

Cette fois nous avons bien quitté la Cappadoce...à regret ! Mais le regard est attiré par une grande étendue blanche. Par cette chaleur, impossible : ce n'est pas la neige ! Donc...c'est du sel !

 

sel 01

 

Un arrêt a été prévu pour voir de près cette immense étendue...

 

sel 02

 

Immense...un lac complet  :  le " Tuz Golu " L'évaporation n'a laissé que le sel !

 

sel 02JPG

 

Quoique...il reste parfois des poches d'eau . Sous le soleil ardent la réverbération est sévère !

 

ava 02

 

Petit jeu de reflets au bord de l'eau !

 

sel 03

 

A perte de vue...

 

sel 04

 

Les turcs étaient nombreux à se mettre les pieds à l'eau. Une publicité à l'entrée vantait les bienfaits de ce sel pour la peau !

 

sel 05

 

Et une boutique vendaient  " le miracle " du sel !

 

sel 05JPG

 

Nous reprenons le bus. Bientôt les tours annoncent une grande ville...Ankara et ses bouchons routiers sont en vue !

 

sel 06

 

Nous passons devant ce qui fut autrefois le premier parlement d'Ankara. Il est remplacé de nos jours par un bâtiment plus grand et plus moderne.

 

sel 07

 

Dans la capitale de la Turquie il est normal de trouver la statue équestre de Atatürk qui signifie " père des turcs " . Ce surnom fut donné à Mustafa Kemal  qui instaura la laïcité en Turquie et lui donna un alphabet différent de l'arabe.

 

sel 08

 

Impossible de rater le palais des sports de Ankara !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 06:00

mocassin.jpg

 

Fort heureusement la douleur de la gorge disparut au bout de quelques jours et Paulette put envisager sereinement le retour en internat . Pourtant un détail la préoccupait : la semelle de son unique paire de chaussures avait un trou et elle ne savait pas comment présenter la chose à sa mère . Elle s’y risqua pourtant , contrainte et forcée par l’approche de la date de la rentrée . Stupéfaction ! Yvonne non seulement reconnut que les chaussures avaient fait leur temps mais déclara qu’elle avait déjà prévu le remplacement . Sidérée Paulette la suivi jusqu’au placard d’où Yvonne sortit une boîte en carton qu’elle tendit à Paulette . Lorsqu’elle eut soulevé le couvercle Paulette reconnut immédiatement les mocassins «  ivoire » que la Paulette-de-Francis avait donnés à Yvonne car ils la blessaient . Du premier coup d’œil il était évident qu’elle n’avait pas menti en disant les avoir achetés à Shoes Post en Belgique : ce magasin était réputé pour pratiquer les prix les plus bas à des kilomètres à la ronde ! La mauvaise qualité sautait aux yeux . Mais ce qui inquiétait Paulette c’est que Paulette B. comme Yvonne , chaussait du 39 alors que Paulette chaussait du 37 voire du 36 ½ ! Yvonne balaya la difficulté d’un «  J’ai la solution » qui ne laissait rien présager de bon . Yvonne se dirigea vers l’armoire à pharmacie et brandit à bout de bras le sachet de coton hydrophile puis entreprit de bourrer l’extrémité des chaussures . Plusieurs essayages furent nécessaires et à la fin Paulette , vaincue , dut convenir que «  ça irait  » . Ces mocassins , Paulette ne devait plus les quitter durant les trois années d’internat qui suivirent . Au bout de deux ans la teinte claire avait de vilaines marques dont ni les cirages ni les détergents ne venaient plus à bout . Yvonne avait la solution : elle avait acheté une teinture spéciale chaussures , marron foncé . Le problème c’est que la teinture craquelait sur cette mauvaise imitation de cuir , laissant apparaître le vieux blanc de dessous . Lorsque ses amies lui disaient «  Viens avec nous mais mets autre chose aux pieds  » Paulette ravalait ses larmes et partait se réfugier dans sa chambrette ….

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 18:00

tap 00

 

Nous entrons dans le parc d'une grande propriété . Les parterres sont impeccablement entretenus et fleuris...L' Hom a dit vrai : " ça sent le tapis ! "

 

tap-01.JPG  Dès l'entrée nous sommes dans l'atelier où des femmes sont occupées à nouer les points selon un dessin bien précis. Celle-ci travaille la laine, d'autres utilisent du coton...

 

tap 02

 

Celle-ci est en train d'en faire un petit avec des fils de soie naturelle...qui fera éclater les CB !

 

tap 03

 

Nous passons ensuite dans une espèce de laboratoire où les cocons du bombyx ont été ébouillantés

 

tap 04

 

Il suffit ensuite au démonstrateur de tremper une brosse dans le bac, de la remonter doucement...et les fils de soie se déroulent d'eux même !

 

tap 05

 

Les écheveaux de soie sont ensuite accrochés, attendant la teinture ...que nous ne verrons pas.

 

tap 06JPG

 

On nous emmène dans un couloir somptueux  vers la présentation des tapis.

 

tap 06

 

Au passage le tapis mural le plus cher du magasin : en soie et d'une grande finesse.

 

tap 07

 

Nous sommes sagement assis , un verre de thé .à la main ..ou de raki ( cousin de l'absinthe ) pour les plus audacieux. La démonstration peut commencer.

 

tap 08

 

Diversité des tailles, des matériaux , des motifs et des coloris ...

 

tap 09

 

La présentation s'accélère et passe à la vitesse supérieure !

 

tap 10

 

Même si certains en tombent à genoux....aucun ne se laisse tenter. Il nous reste à remercier et partir !

 

tap 11

 

En partant nous pouvons voir la cour où des tables sont installées pour la détente...du personnel ???  ou des bons clients ?

 

tap 12

 

Nous repassons par ce parc où tout est prévu pour s'extasier.

 

tap 13

 

Le puits...non ! on ne jette pas de pièces !!!

 

tap 14

 

Une vieille charrette chargée de poteries. La terre de Cappadoce est  en effet  largement utilisée pour les poteries.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 06:00

turc-copie-1.JPG

 

Voici le panneau des tarifs de stationnement sur un parking turc.

Je suis persuadée que vous allez tout comprendre...si, si , lisez à haute voix si ça ne vient pas ! J'adore le dernier !

Atatürk avait  supprimé  l'alphabet arabe pour le remplacer par nos lettres .  Bien sûr il a ajouté les accents et trémas qui changent la prononciation. Il a aussi emprunté pas mal de mots à la langue française qu'il a écrit différemment.

C'est ainsi que nous sommes passés devant des usines qui précisaient : teckstil !

Des immeubles affichaient  "Otel "  et parfois précisaient le prix de la " pensyon "

Notre chambre s'appelait " Seramik "

Nous avons aussi trouvé " Réhabilitasyon "  et  " minyatures"...

Les exemples seraient nombreux...mais ne suffiraient pas à savoir se diriger dans le pays et pouvoir faire nos emplettes.  Ils ont des mots bien à eux ...et la langue turque ne paraît pas facile...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 18:00

 

 

C'est notre dernier jour en Cappadoce. Nous allons faire une promenade de 2h dans la vallée de Ihlara dans un canyon parsemé lui aussi d'églises troglodytes.

 

ihl 01

 

ihl 00

 

Pour gagner le fond du canyon et pouvoir longer le lit de la rivière, nous devons d'abord descendre les 420 marches d'escalier !

 

ilh 02

 

Déjà la première église !

 

ihl 03

 

Là aussi les fresques ont beaucoup souffert !

 

ihl 04

 

Nous sommes au bord de la rivière. Marcher à côté de l'eau s'avère être un réel plaisir par cette chaleur.

 

ihl 04JPG

 

Des petits ponts sont prévus pour traverser la rivière ...

 

ihl 06

 

Il est long mais bien stable !

 

ihl 05

 

Il faut parfois s'éloigner un peu des berges pour escalades des rochers !

 

ihl

 

Les côtés du canyon sont abrupts  !

 

ihl 07

 

Nous arrivons bientôt dans un havre de paix. A cet endroit la rivière s'élargit et accueille les canards. Une famille s'est installée là et a eu l'idée des troncs d'arbre pour faire des coins repas sympa ...si vous n'avez pas peur de vous mouiller !

 

ihl 08

 

A côté, une terrasse avec coussins posée au-dessus de l'eau .

 

ihl 09JPG

 

Le temps de déguster un thé à la pomme et il faut déjà reprendre la route !

 

ihl 10

 

Même dans ces lieux retirés, les rochers ont été habités. C'était des lieux de prière et d'isolement pour les prêtres  mais aussi un lieu de refuge pour la population pendant les périodes de guerre.

 

ihl 11JPG

 

Nous passons à côté d'un petit champ où un couple est en train de travailler. Ils nous ferons de larges signes de la main...

 

ihl 12

 

Le canyon s'élargit et les rochers sont toujours creusés...

 

ihl 13

 

Nous voici au péage ! Enfin pour ceux qui entrent de ce côté. Nous avions eu nos billets avant de commencer la balade.

 

ihl 14

 

Même en avançant vers le village il y a des cavités ...

 

ihl 15

 

Là aussi des pigeonniers sont prévus !

 

ihl 16

 

De là où nous sommes nous voyons la petite ville plus bas.

 

ihl 17

 

Un tout petit tour en bus pour aller jusqu'au restaurant...

 

ihl 19

 

Oh ! Mais c'est une pisciculture ! Sous les auvents le petit groupe de 16 que vous apercevez ...c'est nous !

 

ihl 18

 

Devinez ce qu'il y avait au menu ?    La truite était bonne ! Le piment fait toujours partie de l'accompagnement !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche