Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 11:30

vue 00.bisjpg

 

 

Ce petit chemin ...sent la mésaventure ! Que s'est-il passé ? J'espère qu'il n'avait pas voulu doubler le bus !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 11:30

calendrier-jv.jpg

 

Voilà quelques dictons de janvier .  En connaissez-vous d'autres pour ce mois tout neuf ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 07:00

bébé.bisjpg

 

 

Dans la salle de travail vinrent les « poussez madame, poussez plus fort » trois quarts d'heure plus tard Paulette était au bord de l'épuisement malgré le masque à oxygène que André lui maintenait sur le nez. Alors d'une toute petite voix Paulette supplia les filles «  s'il vous plaît, coupez, coupez tout ce qu'il faut car si vous continuez à attendre mon bébé va s'étouffer ! » Là elles réagirent «  c'est vrai, on peut ? » Elles coupèrent ...et Paulette eut la surprise de constater qu'elle n'avait rien senti... par contre elle sentit glisser hors d'elle le bébé qui se mit à hurler alors qu'il n'était pas encore libéré totalement. « Ouf, il est vivant » se dit Paulette tandis que André s'écriait «  C'est un garçon ! » Le reste des opérations Paulette le vécut à travers un brouillard, elle entendait surtout André raconter qu'il allait lui apprendre très tôt le football.

Après la toilette du nouveau-né, l'une des stagiaires vint présenter à Paulette son fils. Elle aperçut malgré son épuisement un petit visage rouge et tout chiffonné. Elle se sentit fondre de bonheur et murmura «  mon chéri » mais lorsqu'elle tendit la main, la stagiaire l'avait déjà emporté au loin.  Libérée, Paulette put retourner dans sa chambre....mais le berceau à côté de son lit était vide. Une infirmière lui expliqua qu'elle était trop fatiguée et que son enfant ne lui serait rendu que le lendemain. Elle entendait au loin des pleurs et lors de la ronde de l'infirmière Paulette lui dit qu'elle savait que c'était le sien. L'infirmière lui  avoua que c'était bien son bébé mais qu'elle n'avait pas le droit de lui amener. Lorsqu'au petit matin une autre infirmière vint déposer un petit être hurlant dans le berceau, il se passa alors un très beau moment : Paulette se tourna vers le bébé et lui redit «  mon chéri » et immédiatement les pleurs cessèrent.

André qui était resté jusqu'à la naissance, était reparti dormir chez lui et devait amener les parents, devenus grands parents en fin de matinée. Victor était très ému, comme à son accoutumée Robert dodelinait de la tête. Mais Yvonne et Nathalie étaient bizarres. Si elles se penchaient avidement au-dessus du berceau, à aucun moment elles ne demandèrent à Paulette comment elle se sentait et aucune ne pensa à la féliciter...Paulette n'allait pas tarder à savoir pourquoi par la suite. Tout le monde la laissa pour rentrer déjeuner et André allait en profiter pour passer dans l'après midi déclarer l'enfant sur les registres de l'état civil de la mairie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 19:00

annec0bis.jpg

 

Ce 06 janvier, fête de l'Epiphanie, marque aussi le début d'une période festive qui va durer jusqu'au Mardi Gras : CARNAVAL !

 

annec 1bis

 

Durant cette période les gens peuvent sortir déguisés et / ou  masqués.

 

annec 2.bisjpg

 

Cette tradition se retrouve en Europe et en Amérique. Il va sans dire que les costumes ne sont pas les mêmes en Europe du Nord qu'au Brésil !

 

annec 3bis

 

Selon les carnavals, les gens sont maquillés ou portent un loup  ou encore , comme ici, un masque.

 

annec 4bis

 

Je crois deviner que ces beaux costumes et ces jolis masques figés vous ont fait penser à un carnaval célébrissime...Je me gondole, car ce n'est pas ça du tout !

 

annec 5.bisjpg

 

Regardez bien sûr le costume...mais jetez un oeil derrière, vers le paysage.

 

annec 6.bisjpg

 

Mince, ça va pas être facile : il y a de l'eau aussi !

 

annec 7.bisjpg

 

Mais ne serait-ce pas une cîme enneigée à la mi-droite ?

 

annec 8.bisjpg

 

C'est montagneux, c'est sûr ! Enfin le décor...

 

annec 9.bisjpg

 

Parfois en couple, parfois en groupe, ils ont  tous des costumes réussis.

 

annec 10bis

 

Je crois que le mieux est de vous laisser admirer le défilé silencieux.

 

annec 11bis

 

Rassurez-vous j'ai fait une sélection...

 

annec 12.bisjpg

 

Arlequin et Arlequine...

 

annec 13bis

 

Inspiration arc en ciel ...

 

annec 14bis

 

Ils sont si nombreux...

 

annec 15bis

 

Tiens, lui fait cavalier seul !

 

annec 16.bisjpg

 

Et  elle aussi...La question sera : quel est le poids du chapeau ?  LOL

 

annec 17.bisjpg

 

Certains ont tendance à voir la vie en rose...

 

annec 18.bisjpg

 

D'autres voient rouge !

 

annec 19.bisjpg

 

Eux , broient du noir !

 

annec 20.bisjpg

 

Oh,  qu'ils sont romantiques !

 

annec 21bis

 

Elle en est devenue rouge de jalousie !

 

annec 22bis

 

En rouge et noir... aurait dit Jeanne Mas !

 

annec 23bis

 

Silencieuses elles glissent...

 

annec 24.bisjpg

 

BCBG. Taupe, c'est la couleur de l'année, non ?

 

annec 25.bisjpg

 

Un peu d'exotisme...attention où tu mets les pieds !

 

annec 26bis

 

Tout en fraîcheur et pureté ...

 

annec 26ter.jjpg

 

Une crème ces deux -là !

 

annec 27bis

 

Ces dames ont sorti leurs perles !

 

annec 28bis

 

Eux prennent des notes...en avez-vous pris vous ? Le décor a un peu changé, vous êtes sur la voie ?

 

annec 29bis

 

Et voilà le baiser final !  Clap, clap, clap !

 

Je ne vous laisse plus trépigner plus longtemps - si, si , je sens votre impatience palpable - nous sommes en France , sur les bords d'un lac...

Ce superbe carnaval est celui d'Annecy , région Rhône-Alpes et département Haute-Savoie en janvier 2012.

D'après les photos de Madame Suse Choneborn.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 11:30

maman-jpg.jpg

 

 

papa.jpg

 

No comment !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans rire
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 07:00

lit-15.bisjpg.jpg

 

C'est vous mes nouveaux petits frères ? 

 

lit 14.bisjpg

 

Tu n'oserais plus m'attraper hein ? Avoue que la vue du policier te fait peur !

 

lit 12.bisjpg

 

Je vous intimide hein ?  Vous avez vu mon nom ...

 

lit 13bis

 

Les patrons disent toujours qu'il faut s'aider les uns les autres !

 

lit 16.bisjpg

 

Petits et copains !

 

lit 19.bisjpg

 

Nous nous entraînons pour les jeux  olympiques de la ronde !

 

lit 18.bisjpg

 

Transport en commun ! ( ne regardez pas la plaque de la voiture ! )

 

lit 21bis

 

Je lui ai dit que j'étais pas chaud pour faire la photo !

 

lit 20bis

 

Puisque je vous dis que je ne sais pas naaaaager !!!

 

lit 22.bisjpg

 

Qu'est-ce qu'il pue de la gueule !

 

lit 17.bisjpg

 

C'est bon, tu as gagné : je me rends !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 19:00

300ha d'anciens marais à l'est d'Amiens ont été comblés donnant les hortillonnages. horti-2bis.jpg

 

Les hortillonnages sont des parcelles de terre, des îles alluvionnaires, entrecoupées de canaux  : les rieux , nom picard qui désigne les voies navigables et accessibles au public

 

horti 11bis

 

et les fossés qui sont privés.

 

horti 12.bisjpg

 

Ce sont enviton 65 km de voies d'eau qui sillonnent cette région picarde. Elles sont alimentées par les eaux de la Somme

 

horti 10.bisjpg

 

avec de nombreux étangs.

 

horti 28bis

 

Les visites se font en barques à cornet électrique ( photo du Net )

 

horti 0.bisjpg

 

Les berges des parcelles exigent un entretien constant car elles sont faites de vase et d'alluvions.

 

horti 3.bisjpg

 

Autrefois les îles étaient destinées essentiellement aux cultures maraîchères.

 

horti 4.bisjpg

 

Les sols y sont très fertiles...

 

horti 1.bisjpg

 

Là commence un fossé : propriété privée !

 

horti 5bis

 

Depuis les années 1950 seules quelques îles continuent les cultures maraîchères. De nombreuses îles sont des terrains de loisirs.

 

horti 5ter

 

Lors de la promenade, on est séduit par la beauté de la végétation et le calme ambiant.

 

horti 6.bisjpg

 

Le long du parcours les fleurs nous ravissent de leurs couleurs.

 

horti 7bis

 

Le calme je vous dis !

 

horti 9bis

 

Parfois on aperçoit des bâtisses , devenues résidences secondaires pour les amateurs de calme.

 

horti 8.bisjpg

 

Ils ne sont pas bien là ? C'est la vraie détente !

 

horti 17bis

 

Certaines îles sont laissées en friche. Elles deviennent  le refuge de nombreuses espèces sauvages qui y nichent. Cet espace est une grande richesse écologique.

 

horti 13bis

 

Chutttt ! Ne pas les déranger !

 

horti 14bis

 

La nature a repris tous ses droits !

 

horti 15.bisjpg

 

Encore une résidence secondaire...je crois qu'ils passent leur week end à tondre le gazon !

 

horti 16bis

 

Elles sont nombreuses mais disséminées,  ce qui préserve leur calme.

 

horti 18bis

 

Les canaux s'élargissent...Encore un beau terrain fleuri et soigné !

 

horti 19bis

 

Là nous passerons forcément très près de la résidence.

 

horti 20.jbispg

 

Nous passons dans un village où des barques attendent les amateurs de balades lacustres.

 

horti 21.bisjpg

 

Ce hameau verdoyant avec son petit pont  m'a particulièrement plu ! Les hortillonnages sont inscrits à l'inventaire National des Sites.  L'  UNESCO  envisage leur classement comme site d'intérêt Mondial !

 

horti 22bis

 

Ici nous quittons la campagne pour gagner la ville...

 

horti 23bis

 

Miracle, nous reprenons la route enchantée , nous passerons sous le petit pont...

 

horti 24.bisjpg

 

Tout semble à la fois naturel et ordonné !

 

horti 25.bisjpg

 

Pourtant il faut se résoudre à rentrer en ville. Cette fois c'est Amiens ! Avant d'aller visiter la cathédrale, il serait peut-être bien de manger une délicieuse "ficelle picarde " !

 

horti 26bis

 

La cathédrale gothique d'Amiens est devant nous...

 

Les visites en barque ont lieu du 1er avril au 31 octobre de 8h30 à 12h  et de 13h30 à 17h.

Leur prix était de 5,7 € par adulte, 4,7 €  de 11 à 16 ans et 3,8 € pour les moins de 11 ans.

Une barque de 12 adultes coûte 57€ .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans promenons-nous
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 15:00

Padirac03.jpg

 

Ce titre ...parce que depuis hier je cumule les formailités, contre temps et ennuis divers. Alors je suis allée rechercher cette photo d'une joyeuse escapade au fond du gouffre de Padirac !

Cette cavité naturelle est située dans le Lot. On peut descendre par un escalier métallique, mais l'accès à la rivière souterraine se fait par ascenseur. La rivière , longue de 20km, coule à 103m de profondeur. Sa profondeur varie de 55cm à 6m dans la partie visitée.

La visite se fait à pied pendant environ 1,3km puis en barque sur 1km. La température de l'eau est constante : 12° et celle de la grotte 13°.

C'est le site souterrain le plus visité de France. Il avait servi de refuge aux habitants du Causse pendant la guerre de 100 ans. Encore de nos jours, siphons et résurgences continuent d'être explorés par des plongeurs spéléologues chevronnés.

L'ouverture du site aux visites aura lieu du 31 mars prochain...au 11 novembre 2013.

 

padirac 7.bisjpg

 

Lorsque nous arrivons sur le lac de la pluie, la première chose que nous remarquons est cette stalactite qui tombe de 60m de haut ! Cette partie de la grotte est très "vivante" et les très nombreuses gouttes qui tombent ont donné le nom du lac.

 

padirac 4

 

Ce surprenant lac des Gours est une succession de barrages et les eaux limpides sont vertes...accentué par l'écairage !

 

padirac 5bis

 

Le grand Dôme , également appelé cathédrale souterraine, impressionne par les 94m au-dessus de nos têtes.

 

padirac 6.bisjpg

 

Au niveau du las Supérieur, dans des bénitiers d'albâtre les concrétions sont nombreuses , telle cette "pile d'assiettes"...

 

Alors, m'avez-vous suivies au fond du gouffre ?   C'est pas tout ça, mais il faut que je retourne à mes dossiers....

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans promenons-nous
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 07:00

bebe-2bis.jpg

 

Lorsque la voiture arriva dans la cour de la maternité Paulette découvrit tout un monde en effervescence, des blouses blanches couraient dans tous les sens et certaines étaient agglutinées autour d'une longue voiture noire qui finit par s'éloigner tandis que les blouses blanches agitaient frénétiquement la main en signe d'adieu. Enfin on daigna s'occuper de Paulette. Elle fut dirigée vers une petite chambre où on lui dit d'attendre. Vers 6H enfin la sage femme arriva se présenter. Lorsque Paulette lui expliqua qu'elle avait perdu les eaux trois heures plus tôt et que les contractions étaient douloureuses cela ne parut pas impressionner le moins du monde la dame qui se lança dans ses explications à elle. D'abord la directrice de cette maternité avait accouché  la semaine dernière et ce matin elle partait avec son bébé en cure de thalassothérapie pour récupérer et revenir en pleine forme dans un mois. Elle laissait la maternité entre les mains de son mari, médecin obstétricien ...et coureur de jupons invétéré. Quant à elle, elle était de service depuis l'avant-veille au soir et n'avait pas arrêté de toute la journée d'hier ainsi que cette nuit. Elle était fatiguée et ne rêvait que de son lit «  Mais qu'avez-vous donc toutes à vouloir pondre à la mi août ? » Avant de partir, elle précisa que c'était bien sûr la grande période des vacances, donc qu'il n'y avait personne pour la remplacer. Elle laissait donc Paulette entre les mains de deux stagiaires inexpérimentées mais animées des meilleures intentions. Et bien sûr il y avait le docteur-directeur remplaçant ! ...Et elle partit brusquement.

A 10H enfin les deux stagiaires, qui se soutenaient mutuellement, vinrent aux nouvelles. Paulette avait toujours mal à intervalles réguliers mais espacés. Petite auscultation gênée : « petite pomme »

Ce diagnostic Paulette l'entendit toutes les heures jusqu'à ce qu'elle demande aux deux petites jeunes si elles ne pouvaient pas accélérer ou déclencher l'expulsion. Une infirmière vint lui faire une piqûre et la longue attente reprit.....Aucun progrès ….A 18H , n'y tenant plus Paulette demanda à voir le médecin-directeur. Les filles revinrent toutes rougissantes : Monsieur le directeur dormait et ronflait, il leur avait été impossible de le réveiller. En effet le directeur avait fêté dignement le départ de son épouse, quand le chat n'est pas là....Après s'être concertées les stagiaires prirent la décision d'emmener Paulette dans la salle de travail.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 19:00

gruis-4.JPG

 

Nous avons décidé de profiter de ce beau temps pour aller nous promener le long de l'étang de Gruissan. Cet étang lagunaire de 145 ha bénéficie d'une eau saumâtre et est relié à la mer Méditerranée par le chenal du Grazel, long de 2,5km. Un ponton de bois s'avance au-dessus de l'eau...

 

gruis 5

 

Le panneau placé à côté du ponton nous a beaucoup amusé ...à cet endroit la profondeur moyenne de l'étang est de 55cm ! c'est dire que nous avons pied !

 

gruis 6

 

Le " garage " des barques des pêcheurs....à fond plat et pour cause ! Les pieux que vous apercevez dépassant de l'eau, servent à tendre les filets des pêcheurs : les capetchades. Les pêcheurs peuvent y capturer vivantes les anguilles et rejeter les plus petites, assurant ainsi la survie de l'espèce.

 

gruis 7

 

L'anguille se pêche de octobre à mai et sert à préparer une délicieuse bourride.

 

gruis 8

 

Parfois les berges ont dû être consolidées à l'aide de grosses pierres.

 

gruis 9

 

Le long des rives pousse la crithme maritime ou fenouil marin ou perce-pierre ou encore casse-pierre. Cette plante se plaît dans les cailloux , près de la mer.

 

gruis 10.bisjpg

 

Voilà la crithme maritime.

 

gruis 11

 

Nous revenons sur nos pas pour nous diriger vers le vieux  village de Gruissan.

 

gruis 13

 

C'est un vieux village médiéval en circulade. Les petites rues y sont étroites.  Tout au bout de la rue, nous apercevons la Tour Barberousse, reste d'un château de la fin du Xème siècle.

 

gruis 12

 

Cette maison décorée de pots de fleurs fait penser à Cordoue, la ville Andalouse.

 

gruis 14

 

Nous arrivons devant l'église Notre Dame de l'Assomption. Cette église du XIIIème siècle était à l'origine fortifiée. Ce qui explique la présence de meurtrières  en guise de fenêtre.

 

gruis 15

 

Son clocher est une ancienne tour de guet du village fortifié. Il remplace l'ancien clocher-mur dont on peut voir l'emplacement sur le toit. ( il faut grimper à la tour Barberousse ! )

 

gruis 16

 

En y entrant, on ne peut ignorer cet ex-voto à la mémoire du plus grand naufrage de Gruissan.

 

gruis 18

 

L'église est d'architecture languedocienne avec poutres apparentes.

 

gruis-19.JPG

 

La chapelle de la Vierge a toujours sa crèche.

 

gruis 17

 

Au-dessus du maître autel, un baldaquin à six colonnes en marbre rose de Caunes minervois.

 

gruis 2

 

Lorsque nous repartons, le jour décline et le vieux Gruissan se mire dans les eaux de son étang.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans promenons-nous
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche