Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 07:00

 

fleurs 1.bisjpg

 

Pourtant le lendemain quand elle le vit rentrer peu de temps après elle, sa surprise fut grande d'autant plus que, s'il avait bu bien sûr, il n 'était pas arrivé aux symptômes qui précèdent le coma. Ils mangèrent ce soir là à une heure raisonnable, il regarda la télé pendant qu'elle faisait ses corrections et ses préparations. Lorsqu'elle eut vérifié la fermeture des portes elle se dirigea vers la chambre pour se coucher. André l'attendait et son regard haineux lui fit froid dans le dos. Quand elle eut enfilé la longue chemise de nuit, il la jeta sur le lit sans ménagement et sans un mot. Terrorisée par sa brutalité elle essaya de se relever mais rageusement il la pénétra brutalement en lui écrasant la bouche avec son avant-bras pour qu'elle ne crie pas. Avec horreur Paulette pensait : «  C'est donc cela un viol ? Mais pourquoi ? » Dès qu'il eut terminé, il se releva et lui jeta «  Prends ça salope! Madame m'a ridiculisé devant mes amis, madame est servie ! » Donc, c'était des représailles !

La décision de Paulette était prise : elle allait divorcer, tant pis si le papa allait souffrir, après tout , si elle lui expliquait ses raisons, peut-être comprendrait-il ?

Dès qu'elle avait un moment à elle, elle recherchait les noms et adresses des avocats et réfléchissait à ce qu'elle dirait....Elle avait son permis de conduire et pourrait donc s'y rendre seule...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 19:00

nat 00

 

Nous avons trouvé ces fleurs dans le col de la Vizzavona.

 

nat 01

 

Nous avons de la route à travers les monts car Corte se trouve à l'intérieur des terres, à 70 km de Bastia et à 85 km d'Ajaccio. La vallée Tivignanu ( en corse le U se prononce OU )

 

corse 38

 

Pour y arriver, le train...ou la RN 193. C'est par la route que nous rejoignons Corte à 450m d'altitude.

 

corse 4

 

La citadelle de Corte du haut de son piton rocheux.  Corte était l'ancienne capitale de la Corse indépendante. C'est en 1420 que Vincent Vincentello d'Istria fit construire le château qui fut entouré ensuite d'une muraille crénelée renforcée par trois tours. Elle est familièrement appelée le "nid d'aigle" . Elle est ouverte au public depuis 1984 et permet de jouir d'une vue panoramique sur les vallées du Tivignanu et de la Restonica puisque située à leur confluent.

 

nat 03

 

Nous attendons l'arrivée du train...le tout petit train touristique permettant de pénétrer à l'intérieur de la vieille ville.

 

nat 04

 

Le petit train jaune passe sous la porte de la vieille ville : nous entrons !

 

corse 35]

 

Les petites maisons de shiste sombre sont parfois peintes quand elles abritent un commerce.Nous sommes dans la ville haute aux rues pavées.

 

corse 36

 

La statue du général Gaffori ardent défenseur de Corte. Enfin, surtout sa femme puisque lorsqu'elle vit les soldats qui tenaient l'un de ses fils prisonniers, elles dit à ses "hommes" tirez, ne vous souciez pas de mon fils, pensez à la Patrie! [ c'est ce qui nous fut raconté, réalité ou fiction ? ] Derrière, sa maison, soigneusement conservée, criblée de balles.

Fou-rire assuré lorsque nous avons regardé dans la direction du bras tendu : il indiquait la boutique du marchand de glaces et par cette chaleur, nous n'avons pas résisté à la tentation !

 

corse 37]

 

Corte vue depuis le haut de la citadelle. On voit le clocher de l'église de l'Annonciation.

 

nat 02

 

Vue sur la Vallée de la Restonica.

 

nat 07

 

Le pont qui enjambe le Tivignanu...ou la Restonica ?  Je ne me souviens plus !

 

nat 08

 

Un joli coin fleuri avant de repartir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 11:30

chaton 09.bisjpg

 

Aujourd'hui je suis pensive...eh si, ça m'arrive ! Je n'arrive pas à me décider, je ne suis pas loin d'être dépassée par les évènements là ! Mais comment cela se peut-il ? Que vais-je donc pouvoir faire pour remédier à cela ? Et vous avez-vous déjà été surpris (ses ) au point de ne savoir que faire ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 07:00

 

fleur 3bis

 

Parfois, en plus des inspections de dépôts, le journal demandait à André d'animer des ventes d'invendus lors de manifestations festives. Il récitait dans un micro , au volant de sa voiture, un boniment sensé attirer les amateurs de lecture à bas prix. La poignée du jour se composait du journal accompagné de plusieurs magazines périmés ainsi que de petits gadgets souvent pour les enfants. Comme cela était très souvent organisé le dimanche, André emmenait Paulette, installée à l'arrière de l'estafette elle préparait les poignées et récoltait l'argent. Parfois André arrivait à se procurer des magazines supplémentaires et des gadgets inédits. Il en profitait pour demander plus, comme cette fois à l'entrée de l'hippodrome de La Capelle, les bénéfices réalisés leur permirent, une fois qu'ils se furent lavé et changé, d'aller manger dans un grand restaurant. Mais ces journées restaient exceptionnelles. Le reste du temps André profitait seul du « petit plus » . En novembre la ville voisine de Condé sur Escaut décida d'organiser une grande quinzaine commerciale. Là, ce fut du délire. Non seulement il abusait de la boisson mais en plus il avait trouvé une bande de joyeux lurons avec lesquels il festoyait. Un soir, elle ne le vit pas rentrer en fin d'après midi comme d'habitude, au fur et à mesure que le temps passait son angoisse grandissait. Après avoir eu peur de le trouver encore plus aviné donc encore plus brutal elle pensa que conduire sa voiture dans cet état l'avait peut-être amené à avoir un accident. Il était plus que 22H30, alors qu'elle s'attendait à un appel d'un centre hospitalier,quand elle vit arriver plusieurs voitures . Une quinzaine de joyeux lurons envahirent bientôt son séjour pendant que André, complètement dans le cirage, commandait à Paulette un repas pour tous. Paulette s'adressa au groupe : «  Je n'ai pas été prévenue de votre arrivée et j'ai un métier totalement différent du vôtre, j'ai des cahiers à corriger et demain je me lève tôt et veux être en forme pour m'occuper des enfants qui me sont confiés » Elle tourna les talons et s'enferma dans la chambre. Elle les entendait parler mais ne sut pas à quelle heure ils étaient enfin partis. André avait dormi sur le canapé du séjour, incapable d'aller plus loin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 19:00

boni 07

 

Pour aller de Porticcio à Ajaccio nous longeons une avenue qui n'a rien à envier à la promenade des anglais !

 

boni 08JPG

 

Quelques étals proposent des produits "bio" !

 

boni 09

 

Un monument bien élevé...qui peut bien se trouver là-haut  ?

 

boni 10

 

Mais c'est Napoléon  Bonaparte !

 

boni 14JPG

 

Petit passage par le cimetière marin de San Frauzé où se trouve la tombe de Tino Rossi...vous savez : "Petit papa Noël..." C'est la première, blanche avec la croix blanche.

 

aja 01

 

Nous prenons la route principale qui va nous conduire au centre.

 

aja-02JPG.jpg

 

Au bout de l'avenue nous trouvons la fontaine aux quatre lions avec Napoléon portant une couronne de lauriers tel un empereur romain. Elle se situe sur la place Foch.

 

aja 04

 

Une autre statue de l'empereur ...

 

aja 05

 

Dans la rue, la couronne impériale se balance...au gré du vent.

 

aja 06

 

Nous visitons la maison natale de Napoléon. Sa chambre...

 

aja 10

 

Les portraits que sa mère y installa

 

aja 07

 

Tout est resté meublé comme à l'époque...

 

aja 09

 

Dans la ruelle ( étroite )  des fleurs aux couleurs vives comme ici des daturas.

 

aja 08

 

Un petit tour au marché où la charcuterie rivalise avec les fromages !

 

aja 11

 

Sur la place du Diamant ou place De Gaulle  marque finement la séparation entre la vieille ville et les nouveaux quartiers. Cette tonnelle fleurie nous attire...

 

aja 3

 

Les bougainvilliers  sont magnifiques !

 

aja 12JPG

 

Au port un bateau de croisière vient d'accoster...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 12:00

choco-0.JPG

 

Le train chocolat est déjà en gare de Narbonne , quai E...le dernier !  C'est un TGV musée, entièrement décoré  à la couleur de la gourmandise annoncée !

 

choco 2

 

Il  était annoncé à la télé, sur les quotidiens régionaux et par affiches.

 

choco 1

 

La locomotive porte le nom d'un célèbre chocolatier français, Thuriès,  dont la boutique la plus connue se trouve à Cordes sur ciel .  Pour y accéder le comité d'accueil précise que c'est gratuit mais vous montre l'urne pour SOS rétinite.

 

choco 3

 

L'intérieur des wagons a été complètement aménagé en musée. Le carré noir au milieu de la photo est un écran passant le film de la découverte du chocolat  depuis les aztèques... La paroi de droite est elle aussi décorée et comporte des écrans.

 

choco 4

 

Après être passé par la case torréfaction...et fabrication, nous sommes arrivés dans le wagon consacré à Thuriès...

 

choco 5

 

Le wagon suivant était dédié à Madame de Sévigné ( marque de chocolat ) .

 

choco 6JPG

 

Ici la charmante demoiselle réalise devant nous des sujets en chocolat tandis que plus loin son collègue propose les chocolats chauds... Attention dans la corbeille les "fèves" sont là pour la présentation, ceux qui y ont goûté s'en souviennent : très, très amères !

 

choco 6

 

Devant la petite fontaine...à chocolat bien sûr, quelques réalisations...dont les sapins !

 

Le dernier wagon est le wagon boutique où l'on vous précise que " ici on ne rend pas la monnaie...elle est pour SOS  rétinite. les gros billets sont les bienvenus "!  Gonflés non ? Je rappelle qu'il y avait déjà le tronc à l'entrée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 11:30

chaton 13bis

 

Dans ma tête je suis restée toute petite, confiante dans le monde, curieuse de tout  et toujours prête à aller à la rencontre des autres. Et toi, ton âme d'enfant, tu l'as gardée ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 07:00

tonneau-petit[1]

 

 

En mai, lors de son anniversaire Paulette recevait une somme d'argent de ses parents même si en lui donnant sa mère se tournait vers André en lui disant que c'était pour lui. Cette année là Paulette crut avoir touché le fond de la détresse en découvrant son cadeau : un gros tonneau de vin rosé ! Elle s'écria qu'elle n'en voulait pas, que ce n'était pas un cadeau d'anniversaire...Sa mère prit alors Victor à témoin : «  Tu vois ce que c'est que ta fille ! Elle ne connait pas la valeur de l'argent, tu penses lui faire plaisir et voilà le travail ! » Victor, conciliant comme toujours lui expliqua que c'était de l'argent de placé et que sa mère avait cru bien faire....ce qu'il ne voyait pas c'était le sourire cruel et triomphant que Yvonne lançait à Paulette derrière son dos. Paulette fidèle à sa promesse ne répondit pas pour ne pas provoquer une crise chez Victor. Alors que Paulette était sortie un instant, elle retrouva Yvonne en grande conversation avec André «  Sachez André que je serais toujours de votre côté, matez-la moi, vous aurez toujours mon soutien » puis apercevant Paulette qui écoutait, les yeux agrandis par l'effroi, elle ajouta «  Au moins tu sais à quoi t'en tenir, mais pas un mot à ton père , tu as sa santé entre tes mains, ne l'oublie jamais ! » Le tonneau prit la direction du chalet. Ce fut Paulette qui fut chargée de la mise en bouteille le jeudi suivant puis elle descendit les 80 bouteilles dans sa mini-cave. Lorsque vint octobre, en plus du chauffage central, Paulette décida de faire  une flambée dans le convecteur du salon. Pour cela, elle alla chercher une petite pelle pour remplir son seau de morceaux d'anthracite bien noir et brillant. En enfonçant la pelle, quelle ne fut pas la surprise de Paulette de voir sortir en roulant...une bouteille vide. En remuant un peu elle en fit sortir d'autres et comprit : elle alla à la cave et constata que le rosé avait disparu. André se servait, buvait au goulot et cachait les cadavres dans le charbon. Paulette aurait voulu le dire à quelqu'un mais à qui ? Pas les parents André qui couvraient tous ses vices, pas Yvonne qui serait trop contente et pas André qui lèverait la main en représailles. Elle garda donc pour elle sa découverte....jusqu'à Noël. Traditionnellement le réveillon était organisé chez et par Paulette. Le repas se déroulait sans problème jusqu'à ce que Yvonne d'un air doucereux demande «  Tu ne nous ferais pas goûter le vin que ton père et moi t'avons offert pour ton anniversaire ? » La foudre venait de tomber aux pieds de Paulette. Elle avait le choix : ou elle faisait semblant d'aller chercher une bouteille et revenait pour dire qu'il n'y en avait plus, mais traverser la cour non éclairée pour aller jusqu'aux dépendances et cela pour rien, ne la tenta pas. Elle opta pour la seconde solution : «  Il n'en reste plus » Elle regardait André qui prodigieusement amusé attendait la suite. Yvonne n'hésita pas : Paulette était bien la sale petite égoïste d'enfant unique qu'elle avait honte d'avoir pour fille....Les parents d'André attendaient que l'orage passe, il était évident pour Paulette qu'ils savaient ce qui s'était passé mais ne disaient rien. Les parents de Paulette partirent, outragés de l'avoir pour fille. Encore une injustice de plus pensa Paulette....

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 19:00

boni 00

 

Sitôt arrivés au sud de la Corse, nous rejoignons le port de Bonifacio pour embarquer pour une mini-croisière. Le nom de la ville vient de Boniface II , marquis de Toscane.

 

boni 01JPG

 

Nous entrons en bateau dans la grotte de Sdragonato ( du dragon ) et en levant la tête nous apercevons une ouverture vers le ciel qui a ...la forme de la Corse !

 

boni 02

 

Nous passons devant le petit phare...

 

boni-17JPG.jpg

 

Nous passons devant l'escalier du roi d'Aragon dont les 189 marches descendesnt la falaise calcaire. Il aurait été creusé en une nuit par les troupes du roi d'Aragon lors du siège de Bonifacio en 1420. Mais il fut plus probablement creusé sur une durée plus longue par les moines franciscains pour accéder à une source d'eau potable située en bas de l'escalier. 

 

corse 9]

 

Le fameux "grain de sable"  ou  " diu grossu" morceau de falaise isolé dans l'eau...

 

corse 8]

 

La habitations sont bâties au bord de la falaise !

 

boni 12

 

Et voilà  " le gouvernail " sensé diriger la Corse en Méditerranée !

 

boni 18

 

Nous croisons les ferries  Moby lines qui relient la Corse à la sardaigne.

 

boni 04

 

De retour au port nous avons une vue sur  la marine et le bastion  de l'étendard.

 

boni 05

 

Nous nous élevons avec une vue sur les remparts de la ville.

 

corse 13]

 

Vraiment pas farouche le goéland corse ! Derrière lui, le sentier promenade...

 

boni 06

 

Dans les petites rues de la ville nous entrevoyons l'église sainte Marie Majeure.

 

boni 13

 

Au retour nous ferons un arrêt à Sartène. Les rues y sont très étroites , donc pas facile d'y faire des photos ! Mais  l'industrie de cette petite ville est le liège. Elle est aussi célèbre pour son chemin de croix du Vendredi Saint.

 

corse 5

 

Nous revenons en direction d'Ajaccio mais en arrivant au golfe d'Ajaccio nous faisons arrêt aux îles Sanguinaires : waouhhh  que c'est beau ! Devant nous la pointe de la Parata  du nom de la tour gênoise à son sommet. Un sentier permet d'y accéder à pied. Ces îles portent ce nom soit à cause de la lumière pourpre qui ensanglante les rochers au coucher du soleil sur la mer   soit à cause de la couleur des frankénies dont les feuilles virent au rouge vif en automne ou aux fleurs des nivéoles.

 

corse 17]

 

Ces îles au nombre de quatre sont en porphyre rouge sombre et  couvertes d'une végétation que l'on ne trouve pas ailleurs, même en Corse, comme l'arum mange-mouches. Alphonse Daudet parle du phare des Sanguinaires dans les lettres de mon moulin. Certains disent qu'il aurait trouvé l'inspiration là !

 

corse 18]

 

La tour Parata vue de plus près ...

 

boni 15

 

A cet endroit, l'eau est d'une limpidité incroyable !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 11:30

chaton 05bisjpg

 

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas ! Aujourd'hui tout baigne ! Tout ce que vous me direz me fera plaisir... J'ai du boulot en retard ? ça ira mieux demain ! Je fais patte de velours , je ris aux anges : heureuse !!! Eh oui, c'est bientôt Noël qu'ils disent ! Et toi, tu y as pensé aussi, hein ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche