Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 06:00
Escale sur l'île de Santorin

Nous arrivons à Santorin , sûrement la plus belle des îles de l'archipel des Cyclades en mer Egée. J'étais déjà venue et pourtant j'ai eu la même réaction : " aurait-il neigé ? " En haut de la falaise de 130 m cette traînée blanche est la capitale Fira.

Escale sur l'île de Santorin

En regardant plus attentivement on distingue en bas de la falaise le petit port où la chaloupe va nous déposer. De là part le fameux escaliers des ânes ( 587 marches ) qui nous amène dans la ville de Fira.

Escale sur l'île de Santorin

Nous avons cette fois opté pour un moyen plus rapide ( et moins fatiguant ): le téléphérique. Pour 5 € par personne j'ai pu être dès 10h dans Fira .

Escale sur l'île de Santorin

Petit regard vers l'escalier des ânes

Escale sur l'île de Santorin

Et surtout sur la caldera avec le volcan au milieu

Escale sur l'île de Santorin

Nous commençons par monter dans la ville haute, les quartiers catholiques.

Les rues sont des escaliers bordés de boutiques ou de galeries d'art .

Escale sur l'île de Santorin

Une petite église

Escale sur l'île de Santorin

Encore et toujours des escaliers.

Escale sur l'île de Santorin

Surprise ! Au détour du sentier nous avons une vue superbe sur notre bateau mouillé dans la caldera. De là il fait presque beau !

Escale sur l'île de Santorin
Escale sur l'île de Santorin
Escale sur l'île de Santorin

Nous sommes arrivés devant la cathédrale catholique saint Jean Baptiste. Nous n'entrerons pas car l'office n'est pas terminé .

Escale sur l'île de Santorin

La descente vers la ville basse peut commencer.

Escale sur l'île de Santorin
Escale sur l'île de Santorin

Pour cela il faut longer les petites rues chargées de boutiques. Des textiles mais aussi énormément de bijoux.

Escale sur l'île de Santorin
Escale sur l'île de Santorin

La ville basse est orthodoxe. C'est là que se trouve la grande cathédrale blanche , 1970, construite à l'emplacement de celle qui fut détruite par un séisme.

Escale sur l'île de Santorin

Dans les environs immédiats de la cathédrale, deux hôtels 5* et de jolies boutiques agrémentées de ces étranges statues.

Escale sur l'île de Santorin

C'est un plaisir de flâner sous les bougainvilliers !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 06:00
Les moulins de Mykonos

Ces moulins sont cités partout comme un trait caractéristique de Mykonos. Il était pour moi inconcevable de ne pas aller les voir. Ils sont alignés sur une colline surplombant la mer.

Les moulins de Mykonos

Ils datent du XVI ème siècle et ont perdu depuis longtemps leurs voiles. Ils ont conservé l'armature de leurs ailes mais ne travaillent plus. Ils sont devenus pour la plupart des résidences secondaires. 

Les moulins de Mykonos
Les moulins de Mykonos

Leur toit de chaume est l'objet d'une intense activité. Un des responsables se tient sur la droite du bâton ! Les oiseaux y font leur nid !

Les moulins de Mykonos
Les moulins de Mykonos

Un des moulin est devenu un magasin de souvenirs fabriqués sur place. Ses magnets sont de ravissantes petites peintures sur toile !

Les moulins de Mykonos
Les moulins de Mykonos

Les chats sont adorables. Ils descendent de l'arbre dès qu'ils voient un touriste et s'installent pour se faire caresser !

Les moulins de Mykonos

Ces deux-là étaient de vrais chats de garde , ils prenaient leur mission au sérieux !

Les moulins de Mykonos

Dans le clocher, ces deux pigeons roucoulaient !

Les animaux tendent à prouver que la vie sur cette île est teintée d'amour et de paix !

Les moulins de Mykonos
Les moulins de Mykonos

Si l'île a la renommée de boîtes de nuit ouvertes jusqu'au matin nous n'avons pas vu de fêtards. Ou ils dormaient ou alors la pleine saison est finie. Nous avons traversé la petite ville de Chora  avec là aussi les ruelles bordées de maisons blanches aux boiseries bleues.

Les moulins de Mykonos

Voici l'intérieur de l'une des nombreuses boutiques.

Les moulins de Mykonos

Qui n'a pas son coquillage ?

Les moulins de Mykonos

Mikonos c'est aussi de belles plages de sable doré léché par des eaux cristallines.

Les moulins de Mykonos

Nous décidons de prendre un dernier café : avouez qu'il y a pire comme décor !

Les moulins de Mykonos

Il faut toutefois faire attention aux écueils pour aborder l'île.

Les moulins de Mykonos

Nous laissons la fillette s'occuper des pigeons : il est l'heure de penser à attraper une chaloupe.

Les moulins de Mykonos

C'est parti ! La mer s'agite un peu et le conducteur est nerveux !

Les moulins de Mykonos

Du pont de l'Horizon nous voyons la toute dernière foncer vers nous : elle est en retard !

Les moulins de Mykonos

Sitôt la dernière chaloupe remontée et fixée nous nous éloignons de Mykonos.

Un dernier regard sur les moulins et nous naviguons vers Santorin !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 06:00
L'île de Mykonos en liberté.

Au petit matin nous avions le nez collé à la fenêtre de la cabine pour voir les blanches maisons qui parsemaient l'île de Mykonos. Le bateau a mouillé en pleine mer et a procédé à la descente de quelques unes de ses vieilles chaloupes. Pas la peine de se presser, la descente à terre n'est pas pour tout de suite !

L'île de Mykonos en liberté.

Mykonos est une île des Cyclades en mer Egée. A 11 h nous pouvons embarquer à bord de la chaloupe : A 150 dans cet espace réduit, le confort est spartiate ! . Lors de notre arrivée au New Port de Mykonos nous avons un choc : un long quai était disponible !

L'île de Mykonos en liberté.
L'île de Mykonos en liberté.

Une fois à terre le premier bâtiment que nous croisons est cette petite chapelle orthodoxe. Elle est dédiée à saint Nicolas, le patron des navigateurs.

L'île de Mykonos en liberté.
L'île de Mykonos en liberté.
L'île de Mykonos en liberté.

Nous commençons à nous aventurer dans un dédale de ruelles étroites avec parfois le sentiment d'entrer chez les particuliers...mais non ! Les maisons sont toutes blanches avec des boiseries bleues. Ce qui est surprenant c'est d'y trouver bon nombre de petites boutiques. la principale ressource de l'île est le tourisme .

L'île de Mykonos en liberté.

Nous avons trouvé l'exception ! Un original a peint sa barrière en rouge. Que dire sinon que ça choque !

L'île de Mykonos en liberté.

Le bord de mer n'est jamais loin . En y regardant mieux je m'aperçois que nous sommes au lieu dit " La petite Venise ".

L'île de Mykonos en liberté.

Des rangées de maisons de pêcheurs bordent le front de mer avec leurs balcons donnant sur la mer. Les premières ont été construites au milieu du 18ème et appartenaient à des commerçants ou de riches capitaines. Les petites portes du sous-sol fournissent un accès direct à la mer et aussi à des zones de stockage souterrain ce qui a longtemps fait penser que les propriétaires étaient des pirates.

L'île de Mykonos en liberté.

En faisant demi-tour mes yeux découvrent à l'horizon ce qui fait la renommée de Mykonos : ses moulins à vent. Je sais donc quelle direction je dois prendre !

L'île de Mykonos en liberté.
L'île de Mykonos en liberté.

Pour cela nous devons passer en ville. Une église orthodoxe a les portes largement ouvertes et à l'intérieur les fidèles sont très nombreux. Il est vrai que nous sommes dimanche .

L'île de Mykonos en liberté.
L'île de Mykonos en liberté.

A côté se trouve l'église catholique qui est est complètement vide !

L'île de Mykonos en liberté.

De nombreuses terrasses de cafés et restaurants sont en bord de mer, quasiment les pieds dans l'eau.

L'île de Mykonos en liberté.
L'île de Mykonos en liberté.

Nous sommes arrivés en haut de la colline où est le célèbre " Kato Mili " où ils pouvaient exploiter les vents forts du nord. Mais la balade sous le soleil nous a donné soif. Lorsque j'ai vu le nom du café je n'ai pas résisté . Boire un café chez Zorbas le grec en écoutant un sirtaki ...what else ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 06:00
J'ai succombé à la tentation avec Outlander .

Il y a quelques temps déjà j'avais eu l'occasion de découvrir le tome 1 de cette saga : " Le chardon et le tartan ". Il m'avait été chaudement recommandé par mes enfants qui en Suisse avaient pu voir à la télé l'adaptation qui en avait été faite.

L'histoire :

Après une longue séparation due à la seconde guerre mondiale , Claire Randall, infirmière à la British Army et son mari Franck Randall, professeur d'histoire, tentent de se retrouver pour une seconde lune de miel à Inverness, en plein coeur des Highlands. 

Pendant que Franck entreprend des recherches généalogiques sur sa famille, Claire visite les environs. Elle a entendu parler des coutumes du culte druidique et décide d'aller voir les menhirs de la colline de Cragh na Dun. Elle finit par mystérieusement traverser les pierres et se retrouve plus de 200 ans en arrière, pendant les rebellions jacobites de la première moitié du XVIIIème siècle.

En 1743 donc; elle rencontre l'ancêtre de son mari, Jack Randall, un sadique de la pire espèce mais rencontre aussi l'un des protagonistes de la rebellion, le fringant guerrier des Highlands, Jamie Fraser.

Mon avis :

Ce qui n'est à la base qu'une fiction, revêt un intérêt certain quand une personne du XX ème siècle se retrouve dans les conditions de vie et d'hygiène du XVIIIème !

Tout demande une adaptation : la politesse, les vêtements, les soins, Bien sûr Claire va trouver l'amour et c'est à la demande de son mari ( du 18°s ) qu'elle va tenter de retraverser le menhir pour accoucher au 20°s en mettant toutes les chances de son côté pour avoir un bébé en bonne santé.

Dans le tome 2,  20 ans sont passés, sa fille est adulte et son mari du XX°s meurt alors qu'il allait la quitter. Que va-t-elle faire ? Elle décide de retraverser le menhir pour retrouver son mari de coeur, celui qui est le père de sa fille. Tous deux vont vivre des épreuves mouvementées, ils vont connaître la barbarie des pirates, la difficile reconstruction d'une vie quand on a tout perdu , les complots et la fuite quand ils sont recherchés. Rien ne leur est épargné dans les tomes suivants, ils seront obligés de se réfugier en Caroline du Nord ...où se prépare la Révolution.

J'ai succombé à la tentation avec Outlander .

Je viens de commencer le tome 5 où ils vont devoir affronter la guerre d'Indépendance.

La romancière américaine Diana Gabaldon sait nous maintenir en haleine. Ses détails historiques sont impressionnants et nous font vivre l'aventure comme si nous y étions.

Il est amusant de constater que plus le roman avance, plus les tomes sont gros ! Le tome 2 compte 953 pages et le tome 6 en a  1531 !

Je suis sûre d'aller jusqu'au bout !

Connaissez-vous cette saga ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans oeuvres
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 06:00
Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Nous descendons toutes les marches de la colline de l'Acropole.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.
Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Nous commençons à marcher en contrebas de l'Acropole pour nous rendre à la Pläka. Nous croisons de nombreux édifices religieux. La petite église je n'ai pas su son nom mais la grande est Kapnikarea , une église byzantine du XIème siècle. Nous n'avons pas le temps de nous y arrêter.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Nous passons devant l'hôtel de Grande Bretagne qui nous a été présenté comme le plus bel hôtel d'Athènes.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Cette tour dominait tout . Je n'ai pas eu d'info, si quelqu'un connaît et peut éclairer ma lanterne.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Nous sommes arrivés à destination. la Pläka est le quartier ancien de la ville d'Athènes. C'est un dédale de petites rues avec de nombreux restaurants et des magasins de souvenirs. Le long de la rue c'est une longue suite ininterrompue de tables de restaurant. Il suffit de s'installer et de commander. C'est ce que nous avons fait.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.
Se rendre à la Pläka d'Athènes.

J'ai tenu à manger local comme d'habitude. La salade grecque manquait cruellement de feta . la moussaka était ...industrielle ! Ce quartier est extrêmement touristique et la qualité des produits s'en ressent ! J'avais mangé meilleur la dernière fois que j'étais venue à Athènes !

Se rendre à la Pläka d'Athènes.
Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Les boutiques vendent de plus en plus de tableaux, peintures ...

Se rendre à la Pläka d'Athènes.
Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Quand je vous dis qu'il y a de nombreuses églises !

Se rendre à la Pläka d'Athènes.
Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Devant le magasin de jouets de bois, un Pinocchio qui avait beaucoup menti !

Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Nous reprenons le Piraeus Express bus qui va nous ramener à l'heure au bateau. Notre guide est devenu cramoisi sous l'avalanche de propos élogieux concernant sa prestation.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Nous retrouvons l'intense activité du port du Pirée.

Se rendre à la Pläka d'Athènes.

Il est 19 h pile, l'Horizon s'éloigne lentement du quai...l'aventure continue

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 06:00
Le musée de L'Acropole à Athènes.

Une fois au pied de l'Acropole je renonce à y aller une nouvelle fois. Puisque j'en ai l'occasion, je vais aller voir le musée.

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Inauguré en 2009, ce musée a été conçu par l'architecte Bernard Tschumi avec la collaboration de Michalis Photiadis.. J'ai payé 3€ pour y entrer au lieu de 5€ ( merci mes cheveux gris ! )

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Le musée donne l'impression d'être en suspension dans l'air car il repose sur plus de 100 piliers créant une coquille impressionnante qui protège les fouilles archéologiques qui continuent au niveau de ses fondations.

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Je suis de suite montée à la cafétéria, non pas pour consommer mais parce que le guide nous avait dit que de la terrasse nous avions une vue imprenable sur l'Acropole !

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Une maquette donne une idée du quartier du temps de sa splendeur.

Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.

En descendant j'ai aperçu l'un des buts de ma visite ! Il s'agit des véritables cariatides qui ornaient l'Acropole. Celles qui sont actuellement en place à l'extérieur sont des copies.

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Les salles sont très grandes et très lumineuses . Des baies vitrées offrent une vue sur les collines historiques voisines et sur la ville contemporaine.

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Au premier étage la salle des oeuvres archaïques présente les sculptures grandioses qui ornaient les premiers grands temples de l'Acropole.

Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.

Parmi tous les fragments exposés j'ai remarqué cet animal qui me fait penser à un ours. Des scènes de vie  ainsi que des écrits.

Le musée de L'Acropole à Athènes.

Je suis restée un moment devant cette incroyable armure à jupe plissée !

Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.

En ressortant j'ai encore jeté un oeil aux fouilles en cours. On ne change pas les touristes : le puits est devenu " puits aux voeux" et chacun y jette sa petite pièce !

Le musée de L'Acropole à Athènes.
Le musée de L'Acropole à Athènes.

En descendant de la colline pour rejoindre le vieux quartier d'Athènes on ne peut pas ne pas remarquer les belles portes d'entrée des habitations cossues : le quartier est prisé par la bonne société ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 06:00
La parade des evzones.

Le bus nous a déposés non loin de la place Syntagma ( place de la constitution ) où se trouve le Parlement grec. Il compte 300 députés élus pour 4 ans au suffrage universel par les grecs.

La parade des evzones.
La parade des evzones.

Au pied du Parlement se trouve le bas-relief qui correspond à la tombe du soldat inconnu grec. C'est là que montent la garde les soldats de la garde présidentielle : les evzones. La relève a lieu toutes les heures.

La parade des evzones.

Attention, reculez-vous ! Voilà justement la relève qui arrive !

La parade des evzones.
La parade des evzones.
La parade des evzones.

Commence alors un ballet dont chaque geste est symbolique. J'ai l'impression de voir évoluer des automates !

La parade des evzones.

La fustanelle est une jupe plissée coupée dans 30 m de tissu blanc . Elle compte très exactement 400 plis qui correspondent aux 400 ans d'occupation turque.

La parade des evzones.

Les tsarouchia sont des sabots faits main dont chacun pèse 1,5 kg. Ils sont conçus pour les combats au corps à corps . Chaque chaussure comporte une semelle armée de 60 clous. Le bout est orné d'un pompon noir qui cachait une lame affûtée qui permettait au soldat désarmé de continuer à se défendre en frappant l'adversaire avec le pied. La marche des evzones est la démonstration d'un combat !

La parade des evzones.

La relève est terminée. Ceux qui ont fini peuvent regagner la caserne.

Evzone  peut se traduire par " à la belle ceinture " . Nous avons remarqué que les gardes sont sélectionnés pour leur taille : tous de belle stature !

La parade des evzones.

Les nouveaux saluent la tombe du soldat inconnu avant de prendre leur place près de la guérite.

La parade des evzones.

La foule des curieux peut commencer à se disperser .

La parade des evzones.

La place Syntagma retrouve son calme...et ses pigeons !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 06:00
Que faire à Athènes ?

Le soleil va bientôt se lever lorsque notre bateau arrive dans le port du Pirée.

Que faire à Athènes ?
Que faire à Athènes ?

Une chose est sûre nous ne sommes pas les premiers : Célébrity Réflexion et Queen Elizabeth sont déjà là !

Que faire à Athènes ?
Que faire à Athènes ?

Ce n'est pourtant qu'à 9h40 que nous obtenons l'autorisation de descendre à terre. Nous devons prendre le bus du port qui nous sort de l'enceinte maritime et nous dépose à l'endroit où attendent les bus d'excursion. Devenus méfiants vis à vis des chères excursions proposées à bord, j'ai téléphoné à une société privée qui m'a assuré que le tour serait guidé en français. De suite j'aperçois le bus " Piraeus express" [ tel +30 698 008 72 82 ]

Oh joie : à bord il n'y a que des français ! La route commence sereinement , Athènes nous attend ! Le guide se révèle très vite excellentissime !

Que faire à Athènes ?
Que faire à Athènes ?

Le premier arrêt a lieu devant le stade panathénaïque. C'est le stade antique qui a été rénové pour les premiers jeux olympiques de l'ère moderne en 1896. Il est entièrement revêtu de marbre. Quelques chiffres :  surface : 3,31 ha.  Longueur : 268,31 m  largeur : 141 m

La piste : Longueur 191 m, largeur 34m pour une longueur moyenne de 400m

Le poids de marbre utilisé : 85 100 tonnes pour un volume de 29400 m/cube

Ces précisions figurent sur un panneau, non loin de la grille d'entrée.

Pas un souffle de vent, difficile de reconnaître les drapeaux. par contre les anneaux olympiques présents lors de ma dernière visite n'y sont plus. Dans 4 ans peut-être ?

Que faire à Athènes ?
Que faire à Athènes ?

Juste pour le folklore, ces jeunes gens en habits romains se font prendre en photo avec les touristes  ( payant ).

Que faire à Athènes ?

Nous allons ensuite devant la porte d'Hadrien. qui séparait la ville romaine de la ville grecque. Elle est constituée d'un arc de triomphe de style romain surmonté d'une superstructure de colonnes corinthiennes surmontées d'un fronton dans le style hellénisant.

Elle fait 18 m de haut pour 12,5 m de large et son épaisseur est de 2,30m.

Que faire à Athènes ?

Tout près de là se trouve l'Olympéion . Ce sont les ruines du temple de Zeus. C'était l'un des plus grands temples de son époque. Il n'en reste plus que 15 colonnes.

Que faire à Athènes ?
Que faire à Athènes ?

Le temple date du VI ème siècle avant JC . Il est de l'ordre corinthien. Des chapiteaux ont gardé de beaux vestiges corinthiens.

Que faire à Athènes ?

Au bout du terrain deux colonnes sont encore debout alors qu'entre elles une troisième est couchée. Elle fut abattue par une tempête le 26 octobre 1852 et laissée telle qu'elle.

Que faire à Athènes ?

La porte d'Hadrien et le temple de Zeus sont aux pieds de l'Acropole. En levant la tête nous l'apercevons : tiens les grues sont toujours là !

Que faire à Athènes ?

Peu sensible semble-t-il à ces lieux chargés d'histoire, un musicien nous joue une douce mélodie.

Que faire à Athènes ?

Rien ni personne n'est arrivé à sortir ce chien d'une sieste méritée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 06:00
Le port vénitien de La Canée

C'est sous le soleil que nous arrivons au port vénitien de La Canée. Cette année les eaux de la Méditerranée sont un peu plus basses et si elles lèchent les bords elle n'envahissent plus les quais !

Le port vénitien de La Canée

Au bout de sa jetée, le phare de 1595-1601 domine les flots.

Le port vénitien de La Canée
Le port vénitien de La Canée

La mosquée des Janissaires ou mosquée Kücük Hasan a perdu son minaret en 1920. Elle abrite de nos jours des expositions de peintures.

Le port vénitien de La Canée

Les calèches attendent patiemment le touriste qui sera tenté par la balade non fatigante.

Le port vénitien de La Canée

J'ai plutôt envie de m'asseoir sur un banc, de me déchausser et de laisser mes pieds tremper dans l'eau fraîche !

Le port vénitien de La Canée

Je ne voudrais pourtant pas déranger le pêcheur !

Le port vénitien de La Canée
Le port vénitien de La Canée

Le quai principal est bordé de boutiques. principalement des petits restaurants et des boutiques de souvenirs. J'ai osé y prendre un café grec : il y avait beaucoup plus à manger qu'à boire. 

Le port vénitien de La Canée

Les habitants fleurissent leurs balcons.

Le port vénitien de La Canée

Il est l'heure de penser à rentrer car L'Horizon arrivé à 10h30 nous veut tous à bord à 19h. Pas question d'espérer dîner face à la mer , les poissons faisaient pourtant envie ! De plus le bateau est à quai à environ 10 km du port vénitien et nous devons prendre les navettes du port pour regagner nos pénates. Heureusement elles sont rapides et fiables ( pas comme les chaloupes de notre vieux rafiot ! )

Le passage obligé pour regagner les navettes est la traversée de l'Agora, le marché couvert.

Le port vénitien de La Canée Le port vénitien de La Canée
Le port vénitien de La Canée Le port vénitien de La Canée Le port vénitien de La Canée

Si à l'origine on ne devait y vendre que les produits destinés à la population, très rapidement le tourisme s'est taillé la part du lion. Sur les 76 boutiques on trouve de nombreux magasins de souvenirs et de produits locaux. L'huile d'olive crétoise est à l'honneur. De bons gros fromages odorants aussi. Dans les panières, les grenades attendent d'être pressées.

Le port vénitien de La Canée

La navette nous dépose devant le ponton d'embarquement. Il me faut préparer mon Pass d'identité et passer nos sacs aux rayons X : la sécurité avant tout !

Le port vénitien de La Canée

Alors que nous nous rendons au restaurant , la côte crétoise s'éloigne doucement.

Demain si tout va bien nous serons au Pirée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyages
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 06:00
Escale crétoise à Chania .

Il faisait enfin un temps splendide lorsque nous sommes arrivés en Crète.

Escale crétoise à Chania .

Nous étions amarrés dans le port de Chania  ( ou La Canée ) face au ferry

Escale crétoise à Chania .

En sortant de la gare maritime nous sommes allés traverser l'Agora, le grand marché couvert de la ville.

Escale crétoise à Chania .

Puis nous avons suivi les petites rues qui mènent au port vénitien. Je n'ai pas reconnu ces rues, devenues tellement commerçantes que je me croyais dans un souk ! Ah le tourisme !

Escale crétoise à Chania .

La cathédrale grecque orthodoxe  - la Trimartyri - date de 1860.

Escale crétoise à Chania .
Escale crétoise à Chania .

Comme c'est souvent le cas dans les églises orthodoxes, l'intérieur est richement décoré .

Escale crétoise à Chania .
Escale crétoise à Chania .
Escale crétoise à Chania .
Escale crétoise à Chania .

Joli n'est-ce pas ?

Escale crétoise à Chania .

Ce qui me surprend à chaque fois c'est la finesse des bougies et leur nombre important !

Escale crétoise à Chania .
Escale crétoise à Chania .

Les statues sont toujours là ! Celle du patriarche Athénagoras qui fit régner l'harmonie dans un diocèse divisé et celle du combattant crétois, la lutte contre les ottomans fut très longue !

Escale crétoise à Chania .

Nous arrivons sur la place où trône la jolie fontaine turque.

Le port vénitien n'est plus loin !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche