Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 06:00

grev1bis.jpg

 

Lorsque nous sommes sortis du restaurant , nous nous sommes rendus directement au bus, sonnant ainsi le signal du départ. J'ai snobé mes compagnons de route qui brûlaient de savoir ce qui s'était passé : ils en furent pour leurs frais! Nous avions au programme la visite guidée du musée Grévin. Alfred Grévin , dont on voit le buste à gauche de la photo, a été passablement surpris de voir passer tous ces jeunes, très sages car très impressionnés ! Il y eut la découverte de toutes les célébrités , têtes couronnées comme chanteurs : ils arrivaient souvent à mettre un nom devant les figurines de cire. La partie réservée aux sportifs ravit les garçons ! Les horreurs de l'Inquisition furent traversées rapidement et pour les salles des illusions, je les avais prévenus qu'il s'agissait de magie comme à la télé et il n'y eut aucune panique. Ils sont sortis de là enchantés. Il restait à nous séparer pour terminer notre journée parisienne. Les hommes avaient choisis de montrer le parc des Princes ( leurs filles faisaient la tête ! )  les dames avaient opté pour une expérience dans le métro : je sais, je ne doutais de rien à l'époque !

 

métrobis

 

Nous avions convenu avec notre chauffeur de bus d'un rendez-vous près d'une station de métro qui ne nécessiterait pas de changement. Et nous sommes descendus dans les entrailles de Paris avec nos deux classes. Je précise  qu'à cette époque quand deux classes étaient ensemble il n'était pas nécessaire d'avoir un autre intervenant adulte. Avec ma collègue nous avions donc 46 CM2 et 39 CE2 à gérer à nous deux. Une fois en bas des escaliers et l'épreuve du portillon franchie  ( pas évident le billet à glisser dans la machine ) nous demandons aux enfants de s'aligner le long du quai , surtout pas trop près du bord.  Et l'attente de la rame commence...Mes yeux quittent un moment mes élèves pour se poser sur le quai en face. Intérieurement je me félicite de ne pas être à une heure d'intense fréquentation quand je pousse un cri ! Excusez-moi, il m'a échappé... mais là, devant moi, sur le quai d'en face il y a  une de nos petites du CE2 ! ! ! Je la montre à ma collègue qui commence à trembler comme une feuille : la crise de spasmophilie n'est pas loin. Il faut pourtant faire vite. Je  dis à ma collègue de commencer par obliger sa petite à ne bouger sous aucun prétexte, quoi qu'il arrive  : j'avais peur de l'arrivée de l'autre rame. La petite , aussi tétanisée que sa maîtresse promet et va s'asseoir sur un banc. Là, il n'y a pas trente six solutions : ma collègue va récupérer sa brebis égarée  et moi je conduis les 84 enfants au rendez-vous du bus ! Notre rame arrive : je les fais monter comme un seul homme dans la voiture qui s'arrête devant nous ! Plus personne sur le quai quand les portes se referment : j'en conclus que tout le monde est à bord ! Instinctivement tous les enfants se pressent autour de moi, y compris les petits CE2 que la vue de leur copine esseulée sur le quai avait secoués. Je les préviens par signe que nous descendons dans 4 arrêts. ..mais ne suis pas rassurée. tout à coup je me souviens que j'ai emporté dans mon sac le bon vieux sifflet des récréations. Quand les enfants me voient le sifflet à la bouche, ils ont compris quel serait le signal. Des parisiens furent passablement surpris ce jour-là d'entendre un strident coup de sifflet et de voir 84 enfants sauter sur le quai et se ranger immédiatement sous les ordres d'une Petitgris qui avait fini de les recompter avant que la rame reparte . Nous montons l'escalier pour apercevoir avec soulagement nos bus... et à côté la collègue et sa brebis égarée: elle avait préféré prendre un taxi plutôt que d'attendre la rame suivante.

D'un commun accord nous n'avons rien dit à ces messieurs ! Le retour se fit sans problème et dans le calme car les émotions et la fatigue avaient eu raison de nos petitous ! Le lendemain le directeur vint faire une enquête auprès des enfants . Il leur distribua une feuille sur laquelle chacun devait écrire ce qui à ses yeux avait été le plus marquant dans ce voyage et il ramassa les copies. Le lendemain je le vis venir vers moi, furieux  " que voulez-vous que je fasse de ça ? Inexploitable ! " Sidérée je le pressai de me donner une explication : sur les 46 élèves, 42 avaient écrit : " entendre Madame parler anglais avec les vieilles dames "!

L'année suivante j'ai emmené les enfants en Allemagne, à Cologne et ses environs. Un collègue, professeur d'allemand au collège se plaignait du manque de candidatures ! Il n'y avait que ma classe et le prof d'allemand : super !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 18:00

honf-1-.JPG

 

Fraîchement débarqués sur le quai du vieux  port de Honfleur, nous nous dirigeons vers la Lieutenance. Cette grande bâtisse est mentionnée dans un document du XIème siècle. Remaniée au XVI et XVIIème siècle elle est le dernier vestige des fortifications du port. Elle fut l'une des deux portes de la cité en 1662. En 1684, l'étage du  bâtiment devint  l'habitation du lieutenant du roi et le nom lui est resté !

 

honf-3-.JPG

 

Le passage voûté servait de passage pour entrer dans la cité et était fermé par un pont levis.

 

honf-4-.JPG

 

Une plaque commémorative est scellée dans le mur nord de la lieutenance en 1899. Elle rappelle qu'en 1608 Champlain est parti de cet endroit pour aller au Canada fonder le Québec.

 

honf 2

 

Les hautes maisons qui bordent le vieux bassin sont colorées. Serrées les unes contre les autres, elles datent du XVII et XVIII ème siècle.

 

honf-5-.JPG

 

Certaines ont leurs façades entièrement recouvertes d'ardoises pour lutter contre l'humidité de l'air marin.

 

honf 6bis

 

Nous arrivons devant  une double tour de bois surmontée de croix : une église ! Lorsque nous montons l'escalier nous comprenons que nous étions à l'arrière.

 

honf 8

 

Il s'agit de l'église Sainte Catherine d'Alexandrie et date de la seconde moitié du XVème siècle. Elle fut bâtie sur le modèle d'une halle de marché. D'ailleurs le marché se tient le long de ses murs !

 

honf 9

 

Le clocher est en face et à bonne distance de la nef. C'est pour que les paroissiens ne soient pas la proie des flammes  ( beaucoup de bois ) car la foudre est attirée par le clocher !

 

honf 10

 

Devant la façade nous retrouvons une double entrée. Pas difficile alors de deviner qu'il y aura deux nefs ! Le porche date du XXème siècle.

 

honf 11

 

La nef de gauche date du XVème siècle . Ce sont des éléments servant à la construction navale qui ont été utilisés . On y  trouve l'aspect d'une coque de bateau renversée.

 

honf 12

 

Le choeur  gauche.

 

honf 13

 

La nef droite date du XVI ème siècle.

 

honf 14

 

Le choeur  droit !

Pas ordinaire cette église sainte Catherine n'est-ce pas ?

 

honf 15

 

Cette fois nous en avons fait le tour !

 

honf 16

 

Dans ce quartier les vieilles maisons sont à colombages.

 

honf 17

 

Promener dans ces petites rues c'est faire un saut dans le temps.

 

honf 18

 

Marcher le nez en l'air et admirer les enseignes...

 

honf 19

 

honf 20

 

honf 21

 

honf 22

 

Beaucoup de ces rues typiques sont le domaine des artistes.

 

honf 24

 

Celle-là n'est pas la plus jolie ...

 

honf 23

 

Et pourtant elle est classée à l'inventaire des monuments historiques.

 

honf 7

 

Certaines ruelles sont vraiment étroites !

 

honf 25

 

Nous allons repasser la voûte de la lieutenance par l'autre face. Au -dessus du passage une niche dans laquelle se trouve  une statue de la Vierge : Notre Dame du Port.

 

honf 26

 

Une statue .... en pièces détachées !

 

honf 27

 

De l'autre côté du vieux bassin , la vieille église Saint  Etienne. Elle est devenue le musée de la marine et n'ouvrait que l'après midi.

 

honf 32

 

Derrière elle de vieux bâtiments menant aux greniers à sel, vastes salles où était entreposé le sel destiné à saler le poisson fraîchement pêché.  Ici le musée " Ethnographie et art populaire " .

 

honf 28

 

Nous décidons d'aller marcher un peu dans les quartiers récents de la ville. Une jolie fontaine au milieu d'un jardin fleuri.

 

honf 29

 

Une rue où se retrouvent encore les murs couverts d'ardoises.

 

honf-35-.jpg

 

Un des enfants célèbres de Honfleur : le peintre Eugène Boudin que Monet considérait comme son maître.

 

honf 34

 

Un musée lui est consacré.

 

honf 30

 

Au centre d'un rond-point, une scène rend hommages aux moulières, ces femmes qui s'abîmaient les mains à ramasser les moules .

 

honf 31

 

Les gestres ancestraux  figés à tout jamais.

 

honf 33

 

Nous nous redirigeons vers le vieux bassin où est accosté notre bateau Renoir. Ce bassin fut créé par ordre de Colbert en 1681. Le long du quai, les filets attestent de l'activité des pêcheurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 10:30

anim 3

 

Fait dodo, Coco mon p'tit frère ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 06:00

 

MR-2bis-.jpg

 

 

Devant le succès obtenu par le voyage Marquenterre /  Parc aquatique de l'année précédente, les collègues commencèrent à me demander ce que j'envisageais pour juin . Un peu par bravade et aussi parce que je m'étais aperçue que bon nombre de mes candidats à la 6ème n'avait jamais vu la Capitale je proposai Paris ! A ma grande surprise, ils furent trois collègues à vouloir m'accompagner avec leur classe ! Ce furent donc quatre bus qui partirent à 6h ce matin là pour Paris, car dans ces cas-là il n'y avait aucun absent !  Deux classes de CM2 et les deux classes de CE2 partaient pour la grande aventure ! Le tour panoramique en bus ne posa aucun problème : les maîtres montraient les principaux monuments et les enfants, le nez aux carreaux se contentaient de " Ooooohhhhh " et " Ahhh " plus ou moins appuyés selon l'intérêt du spectacle. La  grande dame de fer eut le succès escompté mais j'avais renoncé à les y faire monter pour ne pas perdre trop de temps. J'avais préféré louer un bateau mouche pour faire le tour de l'île de la Cité. Nous étions deux maîtres et deux maîtresses. Devinez qui a commencé à râler quand ils ont vu que bon nombre de classes avaient eu la même idée que nous ? Les messieurs ! Moi j'étais concentrée sur la file de mes élèves rangés deux par deux  quand une classe inconnue nous doubla en véritable troupeau de moutons . Pas de panique, je connaissais le nom de notre bateau et nos places y étaient réservées ! Quand tout à coup j'aperçois une des ouailles de mon collègue au milieu du dit troupeau. Emportée par la foule, celle que nous avions coutume d'appeler " gobe-lune " partait avec un autre groupe . Je l'attrape par le bras et la restitue à son maître qui devient blanc comme un linge à l'idée qu'il aurait pu lui en manquer une ! La mini croisière se déroula le mieux du monde. A la descente du bateau, il était l'heure de penser au déjeuner : j'avais réservé à la cafétéria du Moulin Rouge. Ce ne fut pas une mince affaire, car certains de mes élèves n'avaient jamais vu de libre service. Je pris la peine de vérifier les plateaux de chacun d'eux  pendant que  les maîtres avaient rondement mené le service et s'étaient précipités dans la petite salle au sous -sol qui nous était réservée. Je revois leur air narquois quand je suis arrivée avec ma classe portant leur plateau garni avec la plus grande attention et qu'ils ont crié " complet " !! J'ai dit aux enfants : "surtout ne bougez pas, je reviens " et j'ai tout simplement demandé à la caissière de m'envoyer la chef de rang. J'ai très rapidement annoncé la situation, insistant sur le fait que certains plateaux menaçaient d'être renversés et que les pauvres enfants ne pourraient pas manger. Lorsqu'elle vit le groupe tout sage, buvant mes paroles pour savoir comment  tout ça allait finir, elle prit une décision " est-ce que vous répondez de la sagesse des enfants ?" J'ai joué le tout pour le tout : " j'en réponds madame, ils ne bougeront pas "! Elle nous a alors dirigés vers la salle Toulouse Lautrec. Sans bruit les enfants se sont installés, conscients qu'ils étaient dans un endroit bien plus somptueux que leurs camarades au sous-sol. Leur repas se déroula dans le plus grand calme. Tout à coup deux gentilles mamies s'adressèrent à moi ...en anglais ! Elles me félicitèrent sur la sagesse des écoliers français( ! ) puis me demandèrent comment  elles pouvaient se procurer des devises du pays. Les enfants me regardaient avec des yeux ronds pendant que je leur répondais en anglais: j'ai eu à ce moment l'impression d'être une extra terrestre ! Mais cela n'était rien à côté de la tête de mes chers collègues qui en avaient fini avec leur sous-sol et se dirigeaient vers les bus avec plus de 30mn d'avance ! Verts de jalousie ils étaient  !       ( à suivre )

 

MR-1bis-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 18:00

hon 1

 

Nous passons sous le pont de Tancarville. Ce pont suspendu a une travée centrale de 608m. La longueur totale est de 1420m  et sa hauteur au-dessus de l'eau est de 50,85m. Sa mise en service date du 02 juillet 1959.

 

hon 2

 

Au loin se devine déjà la silhouette du pont de Normandie.

 

hon 3

 

Ce pont, qui compte 184 haubans, relie La Havre à Honfleur. Il  a été inauguré le 20 janvier 1995.

 

hon 4

 

Juste en dessous !

 

hon 5

 

Nous sommes de l'autre côté !

 

hon 6

 

Sa longueur totale est de 2141,25m dont 856m de travée centrale. Sa hauteur maximale au-dessus de l'eau est de 60m. ( l'Hom peut faire du panoramique avec son Panasonic ! )

 

hon 7

 

Nous arrivons à Honfleur...  ou tout au moins à sa capitainerie qui gère les entrées et les sorties des bateaux dans le port.

 

seine p21

 

Les vigiles surveillent...

 

hon 8 

Notre attente ne sera pas trop longue : le feu est vert ! Les bateaux sont obligés de jouer avec les heures des marées !

 

hon 9

 

Là nous n'avons vraiment plus l'impression d'une navigation fluviale mais d'une navigation maritime.

 

seine p22

 

Le phare et sa jolie maisonnette blanche et bleue...

 

hon 11

 

Et nous entrons dans le vieux port de Honfleur.

 

hon 12

 

Nous passons près de la lieutenance , classée monument historique depuis 1909. C'est le dernier vestige des fortifications de la ville. Le bâtiment était l'habitation du lieutenant du roi.

 

hon 13

 

Au bord du vieux bassin un petit manège de chevaux de bois.

 

hon 14

 

Ah, pour nous ce sera donc de ce côté !

 

hon 15

 

De nombreux bateaux de pêche...

 

hon 16

 

Cette fois nous sommes à quai !  La visite de la ville pourra commencer ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 12:00

dessin du Netboule-1--.jpg

 

Les véritables raisons des retards du TGV Paris-Marseille  sur le point d'être élucidées !

 

Des fois je me dis que je préfèrerais !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans rire
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 10:30

anim 17ter

 

Pratique d'avoir l'eau courante près de chez soi !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 06:00

Affichages originaux photographiés sur les routes de France :

 

fran 1bis

 

 

C'est bien de préciser !

 

fran 2bis

 

Elles sont faites pour s'entendre !

 

fran 3.ter jpg

 

Un peu vache !

 

fran 3bis

 

Comme ça c'est clair !

 

fran 4 bis

 

Parce que ça arrive souvent ?

 

fran 5 bis

 

On ne lui fait pas dire !

 

fran 6 bis

 

Dans l'autre sens peut-être ?

 

fran 7bis

 

Seulement en cas de grande urgence alors !

 

fran 8 bis

 

Puisqu'on vous le dit qu'il vaut mieux être polyvalent !

 

fran 9bis

 

De quoi perdre le Nord !

 

fran 10bis

 

On vous a prévenus ! Sécurité d'abord !

 

fran 11bis

 

Jeu de la différence : celui qui trouve envoie un mail !

 

fran 12bis

 

Tout est dit !

 

fran 13 bis

 

On commence à s'en apercevoir !

 

fran 14 bis

 

Un homme averti en vaut deux !

 

fran 15bis

 

Au moins, on sait où ils sont !

 

fran 16bis

 

Parce qu'en plus il faut leur apprendre !

 

fran 17bis

 

Heuuuuu ???

 

fran 18bis

 

Ils sont armés ?

 

fran 19bis

 

Duo de choc !

 

fran 20bis

 

Ah bon !

 

fran 21bis

 

S'il te plaît monsieur, dessine-moi un cheval !

 

fran 22bis jpg

 

Mieux vaut être sûr de ne pas les rater !

 

fran 23bis

 

Faudrait savoir !

 

fran 24bis

 

Pour une formation express !

 

fran 25bis

 

Merci pour l'info !

 

fran 26 bis

 

Les cours de lecture ne sont pas donnés en même temps que les cours de pêche !

 

fran 27bis

 

En toute intimité !

 

fran 28bis

 

ça fait peur !

 

fran 29bis

 

Pas question d'être avantagé !

 

fran 30bis

 

Cela me laisse sans voix ( ou sans voie,  j'hésite maintenant ! )

 

fran 31bis

 

Garez-vous  piétons !

 

fran 32bis

 

L'enfer de la pub !

 

fran33bis

 

Moins loin que je ne pensais !

 

fran 34 bis

 

Un gros malin avait écrit : " pervers " !

 

fran 35bis

 

Faudra courir vite alors !

 

fran 36bis

 

C'est pour qui alors ?

 

Elle n'est pas belle la France ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans rire
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 18:00

bon-1-.JPG

 

Lorsque nous nous arrêtons à Bonsecours , près de Sotteville les Rouen, c'est le monument dédié à Jeanne d'Arc qui domine et attire l'oeil.

 

bon 2

 

C'est pourtant par la basilique que nous commençons la visite. Le bus vert nous dépose à l'arrière du monument.

 

bon 3

 

Nous le contournons pour découvrir la façade néogothique de cette basilique conçue par l'architecte Jacques-Eugène Barthélémy  et bâtie de 1840 à 1844. Notre Dame de Bonsecours est un lieu de pélerinage dédié à la Vierge. Elle est classée monument historique depuis 2004.

 

bon 11

 

Les fonds baptismaux en marbre blanc.

 

bon 12

 

L'intérieur a la particularité d'être entièrement peint.

 

bon 13

 

Détail d'un mur.

 

bon 14

 

Le choeur

 

bon 15

 

La chapelle de la Vierge. Celle-ci a la particularité d'être vêtue de tissu blanc.

 

bon 16

 

La chaire toute sculptée.

 

bon 4

 

Nous nous dirigeons vers le monument dédié à Jeanne d'Arc. A son sommet brille un archange Saint Michel doré.Ce monument est l'oeuvre de l'architecte Juste Lisch et du sculpteur Louis Ernest Barrias en 1892.

 

bon 9

 

Au centre de la partie centrale se dresse la statue de Jeanne d'Arc.

 

bon 6

 

Autour de Jeanne, les touristes s'intéressent sutout au paysage !

 

bon 5

 

Les moutons de Jeanne veillent sur le paysage : la Seine n'est pas loin ! Derrière le monument, un grand cimetière où repose José Maria de Hérédia. 

 

bon 7

 

De l'autre côté du fleuve, la ville de Sotteville les Rouen.

 

bon 8

 

Par beau temps la vue doit être splendide...désolée mais la grisaille était tenace !

 

bon 10

 

Oh, que vois-je ?  Notre bateau arrive, fidèle au poste, pour nous reprendre à Rouen !

 

bon 17

 

Une fois à bord, nous passons sous les ponts illuminés...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 10:30

photo 3

 

Vous m'accorderez bien cette danse  ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche