Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 06:00

L'artiste John Pugh se joue de la perspective, de la lumière et donc de ombres avec talent.

Main street   Los gatos   California

Main street Los gatos California

Tout ce que vous voyez est peint sur un mur ...même la femme qui jette un coup d'oeil !

Taylor Hall    California State University   Chico   California

Taylor Hall California State University Chico California

Les colonnes, de style dorique, sont peintes sur un mur plat.

Honolulu   Hawaï

Honolulu Hawaï

Pour peindre ce mur, il a fallu à l'artiste 2 mois de travail dans un studio pour faire le plan.

Ensuite il a fallu 6 mois de peinture et l'assistance de 11 autres peintres pour arriver au résultat que vous voyez.

Les personnes représentent la reine Liliuokalani, dernière reine de Hawaï et le duc Kahanamoku que l'on appelle le père du surfing.

" Café trompe l'oeil "    San  José    California

" Café trompe l'oeil " San José California

Peinture murale qui s'appelle : " L'Art imite la Vie qui à son tour imite l'Art qui imite la Vie "

La cliente à la table est peinte...elle ne quitte pas sa place à l'heure de la fermeture.

Twenty nine    Palms   California

Twenty nine Palms California

Valentin le taureau et un vautour attendent que l'artiste se réveille !

Le tout est peint sur un mur plat.

Santa  Cruz    California

Santa Cruz California

Baie dans une bouteille.

Même le spectateur fait partie de la peinture.

Sarasota   County Health Center    Florida

Sarasota County Health Center Florida

Ceci semble une agréable aire de repos le long de la promenade ,pour vos pauvres pieds.

Et non ! Ce n'est qu'une peinture murale, parfaitement plate !

Winslow    Arizona

Winslow Arizona

Tout est faux ! Tout est peint sur un mur plat et sans fenêtre.

Cette oeuvre s'appelle : " Slowin' Down To Take a Look " ( ralentissez pour jeter un coup d'oeil )

L'artiste John Hugh au travail.

L'artiste John Hugh au travail.

On qualifie sa peinture de " illusionnisme narratif ".

Il vit à Santa Cruz en Californie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans oeuvres
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 18:00
Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Nous sommes à quai à Goritzy. Il pleut et j'ai très mal à la gorge... Pourtant il va falloir sortir : j'ai réservé l'excursion au monastère de saint Cyrille du Lac Blanc. Nous l'apercevons d'ailleurs depuis le bateau.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

C'est en bus que nous parcourons les 8km qui nous séparent de Kirillo-Belozersky . Nous descendons devant le porche d'entrée de ce vaste monastère.

Nous pénétrons dans une vaste cour entourée de bâtiments anciens.
Nous pénétrons dans une vaste cour entourée de bâtiments anciens.

Nous pénétrons dans une vaste cour entourée de bâtiments anciens.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc
Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Nous nous dirigeons vers un bâtiment qui comporte deux voûtes. En passant dessous nous remarquons ces fresques peintes qui datent du XV / XVI ème siècle. Impressionnante conservation.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

De l'autre côté de la cour se trouve l'église que nous allons visiter.

Des icônes du XV ème.
Des icônes du XV ème.

Des icônes du XV ème.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

L'iconostase a ses icônes mais elles sont moins nombreuses que dans les églises vues auparavant. L'église sert encore.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Voilà la photo aérienne affichée dans le monastère. Elle permet de voir qu'il s'agit du plus grand monastère de Russie . Il s'agit aussi du plus ancien. Les murailles fortifiées comportent 13 tours et mesure 2,5km de long. Il y a 2 monastères : la Dormition et Ivanov. les églises y sont au nombre de 11 !

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc
Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Nous tournons dans l'immense cour pour passer devant les principaux bâtiments.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc
Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Les murailles fortifiées donnent directement sur le lac Siverskoye que l'on appelle le plus souvent lac Blanc

Des églises encore...
Des églises encore...

Des églises encore...

Saint Cyrille vécut de 1337 à 1427 : 90 ans à cette époque ! Beaucoup de moines vécurent là jusqu'à un âge avancé. La règle de vie, nourriture saine et peu abondante et sommeil dans une pièce froide étaient paraît-il le secret de leur longévité.

Salle voûtée.

Salle voûtée.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc
Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Nous passons encore devant des fresques et icônes très bien conservées.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Nous quittons le monastère. Je suis épuisée et brûlante de fièvre. Pourtant je m'extasie devant de belles maisons de bois.

Le monastère de Saint Cyrille du Lac Blanc

Je retrouve la vue d'ensemble du monastère depuis ma cabine. J'avoue ne pas avoir fait la visite dans les conditions optimales et surtout n'avoir pas su noter tous les renseignements que le site méritait .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 10:30
Situations  insolites  #  151

Ces yeux dans la nuit ne donnent pas envie de sortir se balader !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 06:00

Cet arbre cache 10 visages.

Les avez-vous tous trouvés ?

Birarrerie  ( 6 )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 18:00
L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Depuis notre réveil le bateau évolue au milieu de milliers d'îles parfois minuscules. Nous sommes au Nord de la Russie, en république de Carélie. Par gros temps la houle peut provoquer des vagues de 5m de haut !

L'île de Kiji est classée au patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1990.

C'est un musée à ciel ouvert . Les constructions ont été amenées là et reconstituées à l'identique, tout en bois même les couvertures et assemblées sans clous ni vis ni pièces métalliques.

Nous débarquons sous la pluie ! Les souvenirs sont sous protection !
Nous débarquons sous la pluie ! Les souvenirs sont sous protection !

Nous débarquons sous la pluie ! Les souvenirs sont sous protection !

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Nous nous dirigeons à pied vers l'enclos paroissial en prenant garde de rester sur les sentiers tracés. Les gardes affirment que c'est un ordre de l'Unesco, la guide nous dit qu'il vaut mieux, à cause des vipères !

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Lorsque nous arrivons devant la plus célèbre des églises, l'église de la Transfiguration qui compte 22 bulbes argentés en écailles de tremble. Elle doit faire 37m de haut et est en ce moment en travaux ! Nous ne pourrons pas y entrer !

Construite en bois de pin et de tremble vers la fin du XIV ème siècle, elle fut transférée en 1960 du monastère de la Dormition - au sud est du lac Onega - et restaurée en 1960-61. Selon la chronique l'église serait l'oeuvre du missionnaire novgorodien Lazare, fondateur du monastère ( 1286-1391 )

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

A ses côtés, plus petite, l'église de l'Intercession de la Vierge date de 1764. Elle ne compte que 9 bulbes . La guide explique qu'il s'agit là de l'église d'hiver car elle est plus facile à chauffer que la grande qui sert l'été.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Tout comme à Mandroga; un moulin en bois de pin; Celui-ci est le plus vieux de Russie.Il a été restauré en 1961. Il se divise en deux étages : en haut se trouvent les meules de pierre et la trémie à grains. En bas se trouve le coffre à farine.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

La chapelle saint Lazare , encore appelée chapelle de l'archange Saint Michel, date du 14-15ème siècle. Construite en bois de pin, sapin et tremble, elle fut transférée de Lélikozero - région d'Outre Onega - et restaurée en 1960-61 sous la direction de l'architecte Opolovnikov qui dirigea toute la reconstruction du site. Ce mode de construction est très commun surtout dans le nord de la Russie et dans cette contrée.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

http://www.youtube.com/watch?v=aaF1FNrPtTkhttp://

Un rôle déterminant dans la construction architecturale revient au narthex avec sa toiture aux pans doublés ( visible sur cette photo )

C'est dans le clocher de cette chapelle que le carillonneur vint nous offrir un concert.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Pendant le concert, cet oiseau eut la vedette. Son nid devait se trouver près des touristes. Il ramenait un ver pour sa nichée et ne pouvait approcher. Il a râlé sans cesse sans jamais lâcher sa proie !

L'île de Kiji : sans clous ni vis !
L'île de Kiji : sans clous ni vis !L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Un artisan est en train de tailler devant nous, sous la pluie, des petits sujets de bois.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !
L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Près de l'eau, un petit cabanon. les bains ( sauna ). Il date du XXème siècle. Construit en pin et sapin, il a été transféré depuis Oust-Yandovna , région d'Outre Onega , pour être restauré en 1973.

Après être restés dans la pièce surchauffée, les gens soit sautaient à l'eau en été ( plutôt fraîche ) soit se roulaient dans la neige l'hiver !

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

La maison Elisarov date de 1860. Construite en bois de pin elle fut transférée de Potanevschina- région d'Outre Onega - et fut restaurée en 1959-61. C'est un exemple typique de maison de paysan au nord de la Russie. Le logis et la partie utilitaire ( étables, hangar et fenil ) sont disposés côte à côte sous un toit commun.

C'est l'un des rares exemples d' "isba" où le poële est sans cheminée

Le poële sans cheminée

Le poële sans cheminée

Le séjour avec le berceau orange qui se déplaçait le long d'un câble pour toujours être à côté de la maman .

Le séjour avec le berceau orange qui se déplaçait le long d'un câble pour toujours être à côté de la maman .

Une jeune femme filait la laine.

Une jeune femme filait la laine.

Un des lits de la maison. ..

Un des lits de la maison. ..

Les utilitaires.

Les utilitaires.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !
L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Sur le côté le grenier date du début du XXème. Construit en bois de pin, il a été trznsféré de Lipovitsy, région d'Outre Onega . Sa construction est en deux parties : une pour garder le blé et la farine, l'autre les vêtements et les ustensiles de toutes sortes.

Un coup d'oeil au joli travail autour des fenêtres.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !
L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Un artisan confectionne à la hache des écailles de tremble qui seront les tuiles de remplacement sur les bulbes.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Revenus sur nos pas nous approchons de l'enclos paroissial. A l'intérieur de l'enceinte , 2 églises : celle d'été et celle d'hiver et un clocher octogonal , le tout en bois. L'église d'été, l'église de la transfiguration est en travaux, nous ne pourrons y entrer.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !
L'île de Kiji : sans clous ni vis !

C'est donc dans la petite d'hiver, l'église de l'Intercession de la Vierge que nous pénétrons. Le fond, iconostase, est tapissé d'icônes dans un ordre précis pour la religion orthodoxe. En bas, au centre, la porte royale par où ne peuvent passer que les prêtres.

Trois prêtres sont venus interpréter deux chants : de très jolies voix !

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Depuis l'église nous avons une vue sur l'intérieur de l'enceinte . Elle fut reconstituée à l'image de l'enceinte authentique représentée par une gravure du XVIII ème et de l'enceinte de l'ermitage Saint Elie à Vodlozero.

Un autre bateau arrive...

Un autre bateau arrive...

L'île de Kiji : sans clous ni vis !
L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Il est temps pour nous de penser à regagner notre bateau. La boutique bar du débarcadère n'a même pas ouvert . Nous rentrons nous mettre au sec, très heureux toutefois d'avoir vu ce musée à ciel ouvert.

L'île de Kiji : sans clous ni vis !

Lentement le bateau quitte cette île de 7km de long sur environ 500m de large. Elle est entourée d'environ 5000 îlots. Bien au chaud derrière une vitre; c'est un régal de voir se dérouler le paysage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 10:30
Situations  insolites  #  150

Je ne résiste pas de vous présenter ces inséparables aujourd'hui : c'est mon anniversaire de mariage !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 09:43
J'ai vu évoluer la  "patrouille " russe !

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Lesot
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 06:00

Voir le vrai visage de la ville.

Vous l'avez vu ?

Bizarrerie  ( 5 )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 18:00

Avant de quitter Saint Pétersbourg, nous pouvons observer le va-et-vient des aéroglisseurs qui devaient servir de navette.

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

Longs, effilés je les trouve élégants avec leurs petits rideaux. Mais je ne peux m'empêcher de les trouver comiques lorsqu'ils s'élancent en se soulevant !

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

Après la traversée du lac Ladoga, le plus grand d'Europe, nous naviguons sur le Svir.

Bientôt Mandroga est en vue. Le pavillon d'entrée, lorsque l'on arrive du fleuve, se repère grâce à son toit en damier coloré.

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

Nos premières rencontres furent animales. Cette vache fut l'unique rencontrée ! Le cheval attend patiemment les touristes fatigués qui ne veulent pas visiter à pied.

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

Tout le long de la rue principale, de grandes et fort belles maison de bois. Ce sont essentiellement des ateliers-boutiques d'artisanat. Il y a bien un restaurant qui propose vodka à volonté et un petit musée de la vodka.La seconde avec son grand escalier est appelée "le toboggan ".

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

Des hôtesses en costume régional nous accueillent. Les filles peignent les matriochkas devant nous. Nous avons vu fabriquer les tissus et les souvenirs en bois.

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

Tout au bout du village de très jolis pavillons de bois avec une pancarte : seraient-ils à louer ? Renseignement pris, il s'agit de maisons d'hôtes ce qui correspond chez nous à une location de vacances. Les prix ne doivent pas être donnés car si je vous dis que l'un des locataires se nommait Poutine !

L'artisanat à Mandroga

Au delà, de jolis petits lacs ( tourbières ? ) avec parfois un ponton aménagé. Là tout est calme et beauté !

L'artisanat à Mandroga

Nous rebroussons chemin pour aller vois l'autre extrémité du village. Une belle et imposante maison de bois est là pour expliquer ce qu'était la vie d'une famille paysanne russe.

L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga
L'artisanat à Mandroga

L'appartement occupe tout l'étage. Le bois brut est conservé nature. Le mobilier est sommaire mais par contre, malgré les 13° à l'extérieur, l'intérieur était à une bonne température bien que sans chauffage. Au dessous, au rez de chaussée, se trouve le matériel agricole et les objets ne servant pas tous les jours.

Un moulin neuf comme il y en aurait dans beaucoup de villages russes.

Un moulin neuf comme il y en aurait dans beaucoup de villages russes.

Nous sommes arrivés dans la partie résidentielle du village. Ces villas sont habitées. Nous nous retirons sur la pointe des pieds !

L'artisanat à Mandroga

En faisant demi-tour nous observons la route pavée. Les trottoirs de chaque côté de la chaussée sont en pavés de bois ! Moins glissants l'hiver ?

Et elle roule encore !

Et elle roule encore !

L'artisanat à Mandroga

Nous avons au travers de la végétation un panorama sur le Svir. Mandroga c'est du boulot ...bouleau !

L'artisanat à Mandroga

Après un petit potager il est temps pour nous de rentrer. Passage obligé par l'accueil où là aussi des boutiques souvenirs sont installées .

Je garde de cette visite au coeur du petit village artisanal un excellent souvenir. un peu comme le plongeon dans le passé, dans les vraies valeurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyages
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 10:30
Situations  insolites  #  149

" Tu as vu maman ? J'ai tout comme papa ! "

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article