Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 10:30
Situations  insolites  #  147

Celle-là je l'adooore ! Aucun mot ...tout est dans les mimiques ! Au début je pensais inventer un dialogue...mais j'ai préféré vous laisser réagir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 06:00

Cet homme a trois femmes en tête !

Les voyez-vous ?

Bizarrerie  ( 2 )

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 18:00

Pierre le Grand avait voulu égaler, voire dépasser la beauté de Versailles. C'est pourquoi commença sous ses ordres la construction d'un grand palais et de ses parcs à Peterhof ( cour de Pierre ) une municipalité du district de Petrodvorets , à 20 km du centre de Saint Pétersbourg. Ce palais devint la résidence d'été des tsars.

Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )

Nous arrivons un peu avant l'ouverture des portes du palais à 10h. Ce magnifique bâtiment de couleur pastel se déploie sur 268m. Nous passons sous une arche pour entrer dans la cour et nous découvrons l'ensemble des bâtiments.

Petit coup d'oeil sur l'aigle d'or au sommet du bulbe. ( symbole de l'Empire russe ) croix et urne dorée sur le toit
Petit coup d'oeil sur l'aigle d'or au sommet du bulbe. ( symbole de l'Empire russe ) croix et urne dorée sur le toit
Petit coup d'oeil sur l'aigle d'or au sommet du bulbe. ( symbole de l'Empire russe ) croix et urne dorée sur le toit

Petit coup d'oeil sur l'aigle d'or au sommet du bulbe. ( symbole de l'Empire russe ) croix et urne dorée sur le toit

Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )

Comme les portes tardent un peu à ouvrir , nous nous tournons vers le parc supérieur à la française pour admirer la végétation, les statues et pièces d'eau.

Bon, de toute évidence nous ne serons pas les seuls à entrer !

Bon, de toute évidence nous ne serons pas les seuls à entrer !

La visite du palais est très réglementée . Nous sommes obligés de recouvrir nos chaussures de chaussons de protection en plastique afin de ne pas abîmer les parquets. Nous entrons par petits groupes dans les diverse salles ( nous ne verrons pas la totalité des 30 pièces du palais ) sous très haute surveillance : les photos sont absolument interdites. Les salles d'apparat sont très richement décorées avec des stucs à profusion,des plafonds polychromes, des parquets marquetés et des murs tapissés d'or fin. L'escalier de gala est fait en pierre , la salle du trône occupe 320 m² et la salle de danse offre 300m² de miroirs et de boiseries dorées (=>galerie des glaces )

Voilà les deux seules photos que j'ai pu trouver sur Internet. Si ce sont les vôtres, signalez-le moi et je les effacerai.
Voilà les deux seules photos que j'ai pu trouver sur Internet. Si ce sont les vôtres, signalez-le moi et je les effacerai.

Voilà les deux seules photos que j'ai pu trouver sur Internet. Si ce sont les vôtres, signalez-le moi et je les effacerai.

Lorsque nous ressortons du palais, les fontaines sont entrées en action  ( 11h )

Lorsque nous ressortons du palais, les fontaines sont entrées en action ( 11h )

Des comédiens en costume d'époque proposent la photo souvenir ( payante )

Des comédiens en costume d'époque proposent la photo souvenir ( payante )

Le parc à la française vu du haut de la falaise.

Le parc à la française vu du haut de la falaise.

Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )

La grande cascade est copiée sur celle de Louis XIV dans son château de Marly. Elle descend 7 vastes marches et est ornée de 200 sculptures dorées et de près de 60 jets d'eau.

Cette eau qui jaillit de partout et toutes ces dorures nous transportent dans un monde magique.
Cette eau qui jaillit de partout et toutes ces dorures nous transportent dans un monde magique.
Cette eau qui jaillit de partout et toutes ces dorures nous transportent dans un monde magique.

Cette eau qui jaillit de partout et toutes ces dorures nous transportent dans un monde magique.

Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )

Voici la statue de Samson ouvrant la gueule du lion. Elle symbolise la victoire de la Russie sur la Suède . Le jet d'eau qui sort de la gueule du lion s'élève à 20m de haut , c'est le plus haut de Peterhof.

Au centre de l'escalier une grotte artificielle avec 2 niveaux en pierres taillées brunes. Un accès direct au palais est caché dans la grotte.

Au bas de l'escalier, de part et d'autre, deux fontaines que j'aime beaucoup !

Nous descendons vers le jardin à la française; toujours des jets d'eau mais plus sobres.

Nous descendons vers le jardin à la française; toujours des jets d'eau mais plus sobres.

Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )
Petrodvorets : le Versailles russe !  ( 1 )

Encore des statues dorées et la présence de l'eau. Elégante verseuse et triton maîtrisant ce qui ressemble à un crocodile. Le pauvre reçoit des douches à longueur de journée. J'ai adoré cet ourson végétal !

Peterhof compte 176 fontaines qui fonctionnent sans pompe , uniquement par gravité depuis le réservoir au-dessus alimenté par un réseau d'aqueducs dont un qui fait plus de 4km. 34000 litres d'eau sont éjectés à chaque seconde par les fontaines !

Je me propose de vous emmener demain dans les parcs où les jets d'eau réservent des surprises aux visiteurs. Vous me suivrez ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyages
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 10:30
Dictons de juillet

- A la saint Thierry aux champs et nuit. ( quelqu'un comprend ? )

- Quand juillet commencera, ta faux affûteras.

- Ciel de juillet rouge au matin veut un pluvieux voisin.

- En juillet, jusqu'au dernier grain, mets ton blé dans le grenier.

- En juillet, mois d'abondance, le pauvre a toujours sa pitance.

- Au 9 juillet on entend du coucou le dernier chant.

- Juillet c'est le mois de la moisson, vite on dépouille les sillons.

- Quand reviendra la saint Henri, tu planteras ton céleri.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 06:00

Y a-t-il une différence entre un cheval et une grenouille ?

Voyez vous-même :

Bizarrerie  (1 )
Bizarrerie  (1 )
Bizarrerie  (1 )

Lorsque vous regardez le dernier dessin, penchez la tête une fois à droite puis à gauche. Vous avez vu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 18:00

Depuis que j'en entendais parler, ce célébrissime musée aux plus de 2,7 millions de d'objets répertoriés était pour moi le top de toutes les visites.

Ma visite de l'Ermitage !

Nous nous rendons donc sur l'immense place du Palais située au nord de la perspective Necski.

Ma visite de l'Ermitage !

Le grand bâtiment en forme d'arc fut construit pour abriter l'Etat Major de 1819 à 1821. En son centre une arche ( un double arc de triomphe ) est surmontée d'un quadrige romain ( un char tiré par 6 chevaux ) C'est l'oeuvre de Carlo Rossi.

Ma visite de l'Ermitage !
Ma visite de l'Ermitage !

Au centre de la place se dresse la colonne Alexandre, oeuvre du français Auguste de Montferrand de 1830 à 1834. Elle mesure 47m de haut. Une colonne de 27m de granit rouge en haut de laquelle se tient un ange guerrier. La croix qu'il tient écrase un serpent. L'ange a le visage de Alexandre 1er vainqueur des armées napoléoniennes.

Ma visite de l'Ermitage !

En face de l'état major se tient le palais de l'Ermitage. Il se compose de 4 édifices baroques : le Palais d'Hiver, le petit ermitage, le nouvel ermitage et le théâtre. C'est le palais d'hiver qui est le plus ancien. 1754 - 1762

C'est bien notre chance : la façade est en travaux ! Nous ne nous attardons pas et entrons dans le musée, bien décidés à en voir le plus possible.

Le grand escalier surmonté de dorures laisse présager la richesse de la visite !

Le grand escalier surmonté de dorures laisse présager la richesse de la visite !

Dans le centre d'une avant-salle une rotonde décorative : 8 colonnes vertes surmontées d'une coupole or.

Dans le centre d'une avant-salle une rotonde décorative : 8 colonnes vertes surmontées d'une coupole or.

Une première salle aux colonnes d'or et lustres nous prépare aux richesses qui vont suivre.

Une première salle aux colonnes d'or et lustres nous prépare aux richesses qui vont suivre.

Ma visite de l'Ermitage !

La galerie de la guerre patriotique avec les portraits des généraux. La lumière est assurée par une verrière en plafond.

Une autre galerie...mais la foule devient compacte !

Une autre galerie...mais la foule devient compacte !

Ma visite de l'Ermitage !
Ma visite de l'Ermitage !
Ma visite de l'Ermitage !

Nous voici dans la grande salle du trône appelée aussi salle Saint Georges. Derrière le trône, l'aigle bicéphale symbole de l'Empire. Les parquets sont somptueux !

De superbes vases précieux jalonnent le parcours.
De superbes vases précieux jalonnent le parcours.

De superbes vases précieux jalonnent le parcours.

Ma visite de l'Ermitage !
Ma visite de l'Ermitage !
Ma visite de l'Ermitage !

De précieuses statuettes d'ivoire ravissantes. Des toiles de maître commencent aussi à orner les murs : j'ai pu photographier ce Gauguin et cette autre dont il me fut impossible d'approcher pour voir le nom !

Vue depuis l'étage sur une des salles d'exposition.

Vue depuis l'étage sur une des salles d'exposition.

Toujours la richesse de la décoration...avec la foule les objets exposés deviennent difficiles à approcher !

Toujours la richesse de la décoration...avec la foule les objets exposés deviennent difficiles à approcher !

Le boudoir de l'Impératrice...j'irais bien bouder là !

Le boudoir de l'Impératrice...j'irais bien bouder là !

Un des traineaux de la Cour.

Un des traineaux de la Cour.

Une des salles à manger.

Une des salles à manger.

Un meuble précieux

Un meuble précieux

Admirez les portes de ce palais !

Admirez les portes de ce palais !

Ma visite de l'Ermitage !

Arrivés dans la salle du pavillon il fallut jouer des coudes pour approcher l'horloge du paon. En plus de la foule de plus en plus compacte, l'horloge est face à une grande fenêtre, pas facile de photographier. Elle est constituée de 4 mécanismes reliés par des ressorts. Il y a la pendule proprement dite qui donne l'heure et les mn tandis qu'une libellule indique les secondes. Un coucou géant, un paon qui fait la roue , une chouette qui s'anime et un coq qui chante compose cette merveille de technologie qui s'anime à midi ...trop tard pour nous !C'est le cadeau du comte Potemkine à Catherine II .

Dans la même salle , une magnifique mosaïque au sol

Dans la même salle , une magnifique mosaïque au sol

Outre les peintures, des tapisseries étaient exposées.

Outre les peintures, des tapisseries étaient exposées.

Ma visite de l'Ermitage !

Alors que nous abordions cette nouvelle galerie les sirènes retentirent : il fallait sortir très vite !Oh rien de grave, seulement le lendemain était jour de fête nationale en Russie et le musée fermait ses portes plus tôt. La bousculade devint furieuse , brutale et dangereuse ! Pas question de voir les toiles de Léonard de Vinci ! Des personnes commençaient à se trouver mal...impossible de les évacuer : l'unique porte d'entrée de 1,5m de large environ sert aussi de porte de sortie. Là j'ai réalisé que parfois les mouvements de foule finissent mal ! Bousculés par des japonais qui poussaient des cris de guerre avant de foncer, compressés ...il nous a quand même fallu près de 40mn ( sans plus rien voir ! ) avant de respirer sur la grande place du Palais .

Je me faisais une joie de le visiter cet Ermitage avec ses 374 salles et ses 50000m². Bon, je savais que je n'en verrais qu'une infime partie et je reviens très déçue !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyages
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 10:30
Sitations  insolites #  146

Je ne sais pas si c'est le bon sésame pour échapper à la contravention ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 06:00
Le temps des abricots...

N'ont-ils pas l'air savoureux ? Si, si , ils le sont !

Cette année la nature est vraiment déroutée, il s'agit là de mon abricotier tardif...

Le temps des abricots...

Comme vous pouvez le constater, il a déjà été bien dépouillé. C'est le moment de la distribution de corbeilles pleines dans le quartier !

Le temps des abricots...

Mon abricotier précoce est cette année très en retard. Pour se faire pardonner il se couvre d'abondance...

Le temps des abricots...

Voyez plutôt : belle promesse n'est-ce pas ? Si c'est comme d'habitude, ceux-là sont encore plus goûteux que d'habitude !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 18:00
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

De l'autre côté de la Neva nous apercevons la forteresse Pierre et Paul. Erigée en 1703 sur l'île aux Lièvres , la place forte a la forme d'un hexagone allongé.

Nous voici devant la porte d'entrée...

Nous voici devant la porte d'entrée...

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous entrons dans une vaste cour au fond de laquelle se dresse l'élégante cathédrale Saints Pierre et Paul. Sa flèche, surmontée d'un ange-girouette , culmine à 122,5 m de haut

Autour de la place, d'autres bâtiments : le bastion Troubetskovo et le musée municipal.

Autour de la place, d'autres bâtiments : le bastion Troubetskovo et le musée municipal.

et la Monnaie Nationale encore en activité.

et la Monnaie Nationale encore en activité.

Nous ne serons pas seuls pour la visite ! A midi pile, un coup de canon est tiré depuis le toit du bastion.

Nous ne serons pas seuls pour la visite ! A midi pile, un coup de canon est tiré depuis le toit du bastion.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous pouvons enfin pénétrer dans la cathédrale. L'intérieur est d'une richesse inouïe:d'énormes lustres style chandelier pendent du plafond ouvragé et peint dans les tons pastels. Le haut des colonnes est décoré de sculptures recouvertes de feuilles d'or. Je vous laisse admirer :

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

L'iconostase en bois sculpté par Ivan Zaroudny est de style baroque italien. Il compte 43 icônes mais ne ressemble pas aux iconostases habituelles. Détail de la Vierge au centre de l'iconostase.

Une chaire dorée...

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous passons dans la chapelle attenante et elle aussi richement décorée et pourvue d'icônes. Cette chapelle a été construite à la fin du XIX ème siècle pour être la nécropole de la famille Romanov.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Les tombeaux des tsars et de leur famille sont en marbre blanc de Carrare. Sur la tombe d'un tsar, l'aigle bicéphale, symbole de l'Empire depuis le XVIII ème siècle. Le tombeau de Catherine II en est orné.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Exception pour le tombeau de Alexandre II que l'on devine à l'extrême gauche, en jaspe vert et celui de son épouse Maria Alexandrovna en rhodonite rose.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

La chapelle Sainte Catherine des martyrs abrite les restes du tsar Nicolas II, de son épouse l'impératrice Alexandra Feodorovna et leurs enfants. Lors de fouilles en 1990 on retrouva leurs ossements et les tests ADN ont confirmé à 99,9% qu'il s'agit bien des membres de la famille royale. Fusillés en 1918 à Ekaterinbourg ils furent jetés dans la fosse commune. Les os furent ramenés dans la cathédrale Saints Pierre et Paul pour reposer dans cette chapelle.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous sortons de la chapelle. En nous retournant nous pouvons voir son dôme.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

En nous promenant dans les jardins de la forteresse nous rencontrons cette statue du tsar assis. Cette statue de Pierre le Grand est l'oeuvre moderne de Mikhaïl Chemiakine. D'abord très contestée car la tête du souverain paraît trop petite pour le corps, elle reste grâce au succès des touristes qui lui touchent les genoux !

La cathédrale Saints Pierre et Paul vue de derrière.

La cathédrale Saints Pierre et Paul vue de derrière.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous passons devant l'arsenal de la forteresse où sont exposés plusieurs chars et canons.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul
Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous passons sans nous arrêter devant la l'emblématique cathédrale de Kazanskiy Kafedralniy Sobor. Construite de 1801 à 1811, elle est dédiée à Notre Dame de Kazan dont l'icône est la plus vénérée en Russie.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

En traversant la Neva nous voyons un vieux gréement 3 mâts équipé d'un restaurant.

Saint Pétersbourg : la forteresse Saints Pierre et Paul

Nous passons devant l'un des canaux qui parcourent Saint Pétersbourg et qui lui ont valu son surnom de " Venise du Nord ".

Et nous retombons dans les bouchons de la rue principale : la Nevsky Avenue, 4,5 km de long !

Et nous retombons dans les bouchons de la rue principale : la Nevsky Avenue, 4,5 km de long !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyages
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 12:17
Prix des carburants à Saint Pétersbourg. Il faut...

Prix des carburants à Saint Pétersbourg. Il faut diviser par 41 pour obtenir le prix en €.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Lesot
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche