Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 06:00
Joke Kok

Joke Kok

" Beurk !!!  Aujourd'hui c'est encore Petitgris qui est en cuisine ! "

La lionne est dégoûtée par la nourriture de sa cantine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 06:00
Caters News Agency

Caters News Agency

Je suis joie  !!  "

L'âne vient de réaliser que dans 9 jours c'est le printemps et que dans 15 jours nous passons à l'heure d'été ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 11:30
Colette Wessels

Colette Wessels

"  Non !  Je ne veux pas faire de lifting  ! "

Les jeux des lionceaux ne sont pas toujours tendres !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 06:00
crédit du Net

crédit du Net

J'entends dire que souvent femme varie . Et bien pas moi   (rires )

Donc, pour établir le programme du week end, je suis allée voir la météo.  Si le soleil enfin de retour me laissait espérer une arrivée certaine du printemps, le programme météorologique m'a douchée . Une arrivée massive de nuages est en effet annoncée avec une baisse sensible des températures.

Dans un sursaut désespéré j'ai décidé de faire de la résistance  et de ranger mes placards. Je dois avouer que les dressings vus sur le net y sont aussi pour quelque chose. Ils ne sont pas en désordre mes placards : maniaque du rangement un jour, maniaque du rangement toujours ! Mais la vue des gros lainages me gêne, il y a suffisamment longtemps qu'ils sont en place.

J'avais aménagé dans chaque chambre des grands placards fermés par des portes coulissantes. L'Hom m'a ensuite installé des casiers et penderies à la demande : j'ai un dressing dans chaque pièce. Lors du changement de saison il ne me reste qu'à intervertir les placards de notre chambre avec ceux de la lingerie. 

 

photo du net

photo du net

Mon rêve aurait été d'avoir ce genre de dressing , mais là il me faudrait carrément sacrifier une chambre. Je me console en me disant que je l'ai en pièces détachées et réparties dans la maison !

Donc mon week end va se faire en transport de linge : le mien et celui de l'Hom ! Je ne sais si j'arriverai à compter le nombre de pas à faire, mais je pense que ce sera ma séance de sport en même temps ! Il me faudra aussi en profiter pour faire un sérieux tri. Mais ne parlons pas de choses qui fâchent : c'est pour moi un crève-coeur que de jeter ou donner des vêtements qui ont accompagné certains moments de ma vie.

Et vous quels sont vos projets ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 11:30
Sian Robertson

Sian Robertson

" Je n'aurais jamais dû assister à ce spectacle de magie ! "

Un angle de vue qui ferait croire que le manchot est décapité. A noter quand même la souplesse de ses cervicales !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 06:00
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Pour nous mettre de suite dans l'ambiance nous sommes allés en premier à Pioneer Plazza à Dallas. Là,  70 vaches aux longues cornes -  longhorn - traversent la place et le ruisseau. Ces statues de bronze ont toutes une attitude différente et sont grandeur nature.

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Le troupeau est gardé par trois cowboys. Ce troupeau a été commandé pour commémorer l'activité première des pionniers : l'élevage des vaches.

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

C'est le moment ou jamais de poser fièrement son stetson sur la tête !

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Près de Dallas nous arrivons à Fort Worth , ancien camp militaire , célèbre pour ses rodéos. Pas de chance il n'y en avait pas ce jour-là. Nous avons quand même vu des cowboys  encadrer le troupeau de longhorns .

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Les cowboys sont heureux de poser pour les touristes .

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

La statue illustre une prise de rodéo.

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "
Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Nous sommes ensuite allés voir les prairies du ranch où paissent des vaches à longues cornes. J'avoue qu'elles sont bien pourvues et que je n'avais aucune envie de franchir la clôture !

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

Pas si près !!!!

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

J'ai préféré qu'elles prennent un peu de recul  : plus facile pour cadrer la photo !  ( rire )

Aller au Texas et crier : " oh la vache ! "

De retour en ville nous avons constaté que les vaches ornent les murs. Ne pas oublier les pionniers...surtout que l'activité est encore bien présente !

 

Est-ce ainsi que vous imaginiez le Texas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 11:30
Caters News Agency

Caters News Agency

" Mais tais-toi donc...ce n'est pas moi qui ai pris cette canette ! "

L'orang outang serait-il de mauvaise foi ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 06:00
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Aller au Texas et plus précisément à Dallas évoque immanquablement le feuilleton télévisé. J'avoue ne pas avoir regardé les 357 épisodes de 45 mn mais lorsque j'allais rendre visite à Yvonne j'y ai eu droit plusieurs fois. Puisque je suis à Dallas, c'est décidé, je vais voir Southfork Ranch où vivait la richissime famille Ewing : des exploitants pétroliers et des éleveurs de bétail.

Visite du ranch des Ewing à Dallas .
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Le ranch est devant nous, entouré de prairies .

C'est prévu : nous allons entrer !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Le salon avec piano , canapés et poufs moelleux .

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

La table est dressée dans la salle à manger. Mais que la salle est petite, étriquée. La personne qui nous fait visiter le ranch explique alors que dans le feuilleton tout est filmé avec un oeil de poisson pour que les pièces paraissent plus grandes.

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

La cuisine . Dans certaines scènes la famille y mange !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

La chambre de l'une des dames de la maison.

Visite du ranch des Ewing à Dallas .
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Le lit de JR au milieu de la chambre sur une estrade est pompeux à souhait !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Dans l'une des salles de bain une profusion de miroirs pour agrandir la pièce.

La grosse surprise vient du petit coin où deux trônes sont côte à côte . Pas vraiment le lieu pour faire conversation !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .
Visite du ranch des Ewing à Dallas .

Nous passons à l'extérieur. De la terrasse nous apercevons la piscine. Belle déception là aussi : elle est vraiment petite ...pour des magnats du pétrole ! J'ai même eu vaguement l'impression d'un trompe l'oeil : elle paraît ne pas avoir de fond !

Visite du ranch des Ewing à Dallas .

C'est donc en nous disant que tout ça c'est bien du cinéma, que nous nous sommes dirigés vers une dépendance où un dîner nous est servi. Le petit monsieur vêtu de blanc avec un grand béret blanc est le cuisinier. Il nous a dit avoir 83 ans et ne pas pouvoir s'arrêter de travailler. Les retraites aux USA sont minimes voire complètement inexistantes !

Nous sommes partis de là avec une autre vision des feuilletons américains !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 11:30
Robert Piper

Robert Piper

" A l'aide !  Je deviens aveugle ! "

L'élan a trop fouillé dans le lichen !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 06:00
Le jazz à New Orléans

Si j'ai accepté de visiter la Louisiane c'est pour m'immerger dans les lieux qui ont vu la naissance du jazz. Dans les années 1880 /1890 un courant musical s'est développé : le ragtime qui a ensuite évolué pour devenir le jazz en 1910. Dans les orchestres de rue on trouve trompette , trombone, clarinette et percussions. Très souvent leur morceau est de l'improvisation selon leur humeur du moment.

Le jazz à New Orléans

En promenant dans la Nouvelle Orléans il n'est pas rare de croiser ces petits orchestres de rue qui mettent une chaude ambiance en ville .

Le jazz à New Orléans
Le jazz à New Orléans

Des statues de jazzmen se dressent à New Orléans. Tout d'abord celle du grand Louis Amstrong 1901-1971. C'est à ce virtuose de la trompette que le jazz doit sa renommée internationale.

Le jazz à New Orléans
Le jazz à New Orléans

Un autre musicien de talent qui a donné au jazz ses titres de noblesse est Sidney Bechet 1897-1959. Clarinettiste et saxophoniste de talent ( le vibrato de son saxo met les foules en émoi ! ) il a laissé des morceaux célèbres telle " Petite Fleur" , mon morceau fétiche depuis mes 15 ans ! https://www.youtube.com/watch?v=J7u9x50GGG

Le jazz à New Orléans

Sur le Mississipi j'ai eu la chance de trouver une place à bord du Natchez, un bateau à aube qui propose des croisères-repas .

Le jazz à New Orléans

Pendant toute la soirée un orchestre de jazz nous a enchanté par ses interprétations d'oeuvres connues mais aussi par ses propres improvisations. Inoubliable !

Aimez-vous le jazz ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article