Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 06:00
Ne jamais dire " Vade Retro tricot" !

Je m'étais promis de ne plus toucher une aiguille tant que je n'aurais pas fini

une certaine capuche...ou elle est mal expliquée dans le guide ou c'est moi

qui devient un peu obtuse !

Et puis les projets de voyage se sont mis à pleuvoir et le besoin de douceur

s'est fait sentir . J'ai bien sûr des étoles voire des polaires diverses Mais je

rêvais d'un lainage moelleux, doux et léger à la fois.

Bien sûr, que ce soit en boutique ou sur catalogue, je n'ai rien trouvé qui

convienne à mon attente.

Je ne sais si cela vous est déjà arrivé mais en voyant ce modèle j'ai eu un

coup de coeur : il a fait tilt et j'ai de suite acheté le fil que j'ai pris blanc pour

qu'il aille avec tout. ( enfin...je crois ! )

Ne jamais dire " Vade Retro tricot" !
Ne jamais dire " Vade Retro tricot" !

Je vais souvent être en mer mais en région chaude !

il me faut une légère protection et ce motif aéré me

permettra sûrement de passer de douces soirées.

Alors voilà la bête !

Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans actualité
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 18:00
Balade dans les rues de Berne.

Sortie de la gare de Berne. C'est un grand bâtiment vitré à l'intérieur duquel vous trouvez des petits commerces.

Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.

Sur la place de la gare, cet immense préau en verre bien pratique car ce jour là il pleuvait.

En face la première église ( un passant m'a dit "saint Esprit" !) derrière les fils des nombreux tramways de la ville. Berne est une ville qui privilégie les transports en commun et les rues piétonnes. Peu de voitures y circulent.

Balade dans les rues de Berne.

Nous passons devant notre première fontaine. La ville en compte plus de cent, dont certaines datent du XVIème siècle.

Balade dans les rues de Berne.

J'aime bien ce restaurant. De loin, nous avons l'impression d'un phare...

Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.

Nous voici aux côtés de l'église française. Cette église protestante date du XIIIème siècle, elle fut construite par les dominicains.

J'ai été surprise par le nombre de vélos rangés à l'arrière !

Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.

L' HôtelBern 4* a sa façade ornée de monumentales statues.

Balade dans les rues de Berne.

Devant nous, une calèche attelée et parée pour un mariage. C'est quand nous avons vu surgir une, puis quatre ..puis six mariées en robe longue et somptueuse que nous nous sommes posé les bonnes questions. Il s'agissait de la publicité d'une maison qui organise les mariages. Les mariées étaient des employées qui faisaient ainsi admirer les tenues tout en offrant aux passants un petit sachet de délicieux bonbons dans un sac de tulle fermé par un joli ruban . De la publicité comme celle-là j'en redemande

Seul bémol : les chevaux auraient dû avoir le petit sac sous la queue !

Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.

Certaines façades de maisons sont très bien décorées.

Balade dans les rues de Berne.

Nous sommes à côté de "Zytglogge " ou Tour de l'Horloge.

L' Horloge.

L' Horloge.

Balade dans les rues de Berne.

En dessous, le cadran astronomique rouge et à sa droite le carillon où bougent des oursons quand sonne l'heure.

Balade dans les rues de Berne.

En haut de la tour, pendant que bougent les oursons, le jacquemart, haute statue dorée, frappe la grande cloche.

A présent que nous sommes sur la rue principale, Kramgasse, les fontaines se succèdent ...

A présent que nous sommes sur la rue principale, Kramgasse, les fontaines se succèdent ...

Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.
Balade dans les rues de Berne.

J'avais déjà eu l'occasion de vous parler de l'ogre, du gladiateur...mais pas de la dernière : Moïse tenant les 10 commandements ( Münsterplatz )

De très jolies enseignes aussi !

De très jolies enseignes aussi !

Balade dans les rues de Berne.

La maison où vécut Einstein. Elle ne se visite plus depuis un dégât des eaux .

Balade dans les rues de Berne.

Une partie sous les arcades non occupée pas les magasins. Le calme y règne !

La mairie de Berne . Berne n'est jumelée avec aucune autre ville.

La mairie de Berne . Berne n'est jumelée avec aucune autre ville.

Balade dans les rues de Berne.

La cathédrale est toujours en travaux et son clocher empaqueté ne mérite pas une photo. Je vous le montrerai après restauration.

Pour l'instant nous nous installons au Starbuck pour y déguster un café accompagné de douceurs pour ceux que ça tente. De là, nous irons direct à la gare pour le retour, je vous l'avais dit : il pleut !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 10:30
Rêve de photographe  # 1

Qui de nous n'a pas rêvé un jour de saisir

l'instant privilégié, le paysage sublime ?

Le Talmud ne dit-il pas qu'un rêve non interprété

est comme une lettre non lue "

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans rêve
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 06:00
Voici venu le temps des vendanges

Le raisin de chez nous a fini par se colorer sous les rayons d'un soleil ardent.

Bientôt le feu vert sera donné aux viticulteurs pour le récolter.

On commence à apercevoir les vendangeuses qui sortent dans les cours.

Il faut les dépoussiérer et vérifier leur bon état de marche.

Rares sont les exploitants qui font encore appel aux coupeurs à la main.

C'était pourtant joli de voir évoluer ces équipes qui devisaient gaiement

en coupant prestement la grappe charnue à l'aide d'un petit sécateur

( j'ai aussi essayé la serpette mais là il faut être adroite ! )

Les grappes étaient déposées avec soin dans les grands seaux à vendange

Elles étaient ensuite versées dans la hotte du porteur qui les

déchargeait, du haut de son échelle, dans la remorque du tracteur .

A présent la vendangeuse passe en secouant copieusement les ceps

Les grappes vont dans les réservoirs qui sont versés dans la remorque.

Pratique...sauf que tout y est : feuilles, escargots, grains pourris et plus si affinité !

Fini le temps où les cueilleurs ne mettaient que des grappes saines !

Là, j'ai envie de dire "bon vin " ... je n'en bois heureusement pas !

Je crois aussi que les ceps qui avaient une moyenne de vie de 80 ans

vont se faire rares, il n'y a qu'à voir leur aspect après le secouage !

Qu'importe, il faut vivre avec son temps, vive le moderne !

Seul impondérable : le temps ! Depuis hier les orages tournent

et la météo parle de chutes de grêles. Même s'il n'y a que la pluie

les vendangeuses risquent de s'embourber dans les vignes.

Sale temps pour les vendanges !

Voici venu le temps des vendanges
Voici venu le temps des vendanges

Vendangeuse au travail à Vinassan. Photos prises en 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans vendange
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 18:00

Berne est la ville où siège le gouvernement fédéral suisse. Mais pourquoi aller faire son marché dans une grande ville ?

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

La rue principale de Berne est bordée d'arcades sous lesquelles se trouvent les trottoirs. Tout le long de la rue, de chaque côté, se succèdent les boutiques : pratique pour faire le shopping soit à l'ombre ou soit au sec. Et justement ce samedi , il pleut !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Nous pénétrons sous l'une des arcades de la rue principale. Le samedi est jour de marché. Les producteurs et maraîchers suisses ont installé leurs étals sur le trottoir, à l'abri.

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Ce vieux couple vend la production de leur propriété. Bon, j'avais intérêt à être en compagnie de mes amis car nous sommes en Suisse alémanique. Mais pas besoin de parler l'allemand pour juger de la qualité et de la fraîcheur des produits.

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Ne cherchez pas, les deux barquettes de framboises qui manquent, c'est nous qui les avons achetées !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Tout le long de la rue les étals se succèdent. Ces produits venant directement des producteurs m'ont fait maudire les intermédiaires de chez nous qui nous octroient des produits conservés et transportés....Pareil pour les fleurs !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?
Si nous allions faire notre marché à Berne ?Si nous allions faire notre marché à Berne ?Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Ces champignons sont de toute beauté ! Et d'une grande fraîcheur !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Tout en marchant nous sommes arrivés au bout de la rue. Sur la place et cette fois en plein air les étals de produits frais continuent à nous attirer. Waouh les prunes ! Je peux vous dire qu'elles sont excellentes !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?
Si nous allions faire notre marché à Berne ?

J'ai beaucoup aimé cet étalage de courges diverses !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?
Si nous allions faire notre marché à Berne ?
Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Elles ne sont pas belles ces fleurs ? Et comme ce sont les producteurs qui vendent, les avis et conseils sont livrés avec la marchandise.

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Le producteur d'ails est présent . Il en profite pour vendre de petites bottes de lavande.

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

Nous retrouvons un étal de petits fruits présentés dans des barquettes individuelles . Cette présentation m'a fait repenser au marché de Montréal au Canada !

Si nous allions faire notre marché à Berne ?

C'est à regret que nous nous éloignons de la place, laissant là tous ces beaux produits qui sentaient si bon !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans nature
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 10:30
Situations  insolites  #  205

Instant tendresse pour cette dernière de la série.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 06:00
Pour le tea time, osez une gourmandise suisse !

Les Basler Läckerli sont de petits gâteaux proches du pain d'épices, à base de miel, d'amandes, de noisettes . Les biscuits sont découpés en petits carrés puis glacés.

Ceux-ci sont les originaux , la recette a traversé les siècles et régalé des générations de suisses. .

Pour le tea time, osez une gourmandise suisse !

Ces douceurs font merveille avec le café. La pause-café fait partie de la culture suisse.

A côté des originaux, il existe à présent d'autres Basler Läckerli aromatisés au citron, au chocolat, etc... J'ai goûté ceux au citron : un délice !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans tradition
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 18:00
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Hammamet est une station balnéaire . De longues plages en ont fait la renommée.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Tout au bord de la mer ,nous longeons les murailles de la vieille médina dont on aperçoit les blanches constructions à l'intérieur.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

La statue des trois sirènes face à la mer est l'endroit favori des touristes pour immortaliser leur passage à Hammamet.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Les hautes murailles de la médina datent du milieu du XIVème siècle.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

A l'intérieur de la médina, les rues commerçantes de la vieille ville...

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

mais aussi un dédale de petites ruelles blanches.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Tout à côté de Hammamet, Yasmine est un nouvel espace de vie touristique.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Yasmine est essentiellement constituée de grands hôtels. Celui-ci est le Lella Bahia 4*.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet. Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Yasmine a aussi un parc d'attractions à thèmes : Carthage Land. Il ne passe pas inaperçu avec ses énormes statues d'éléphants !

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Un hôtel s'est doté d'une reproduction de la Tour de l'Or.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Cet hôtel 5* a tout d'une forteresse.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

L'autre côté du Lella Baya. Les hôtels sont alignés dans une rue .

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

L'arbre de la ville : le palmier !

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

C'est notre dernier jour, nous quittons Hammamet. Le repas est libre ce jour-là. Notre guide, le jeune farfelu qui depuis le début a fait fi du programme imposé pour nous loger et nous emmener là où il y a des copains à lui, notre guide donc nous propose d'aller manger tous ensemble dans une grande propriété viticole. Nous payons donc tous notre part pour un méchoui géant au Bacchus / Cuba.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.
Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

L'attente se prolonge...nous avons le temps de visiter les jardins du domaine.

Lorsqu'enfin nous passons à table, c'est pour nous voir servir une escalope de dinde avec des spaghettis ! Explication : ils avaient reçu en grande pompe un groupe d'anglais qui avait largement acheté le vin maison et n'avaient pas eu le temps de faire le méchoui ! Mais comme le repas nous fut compté au même prix, réaction française : personne n'a rien acheté chez eux !

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Depuis l'autocar qui nous ramène à l'aéroport nous apercevons la tour de l'horloge de Tunis.

Dernière flânerie dans Yasmine-Hammamet.

Cette fois nous sommes bien à l'aéroport et le retour en France est imminent.

Malgré le guide, nous gardons de ce grand circuit tunisien un excellent souvenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyages
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 10:30
Situations  insolites  #  205

Brumisateur d'autrefois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans anecdotes
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 06:00
Moi, j'use mes semelles jusqu'à la corde !

Lorsque j'ai préparé ma valise pour la Suisse, les prévisions météo étaient au beau fixe sauf pour le jour du retour. J'ai donc prévu des chaussures de toile et des nu-pieds. Au dernier moment j'ai décidé de prendre une chaussure fermée en cas de pluie pour le retour. Après avoir hésité un bon moment ( oui, les chaussures sont une de mes faiblesses ) j'ai opté pour des "sport" que je possède depuis un certain temps et qui ont l'avantage de s'enfiler aisément car elles sont munies d'un laçage élastique recouvert d'un large scratch .

Contrairement aux prévisions, la pluie s'est invitée en Suisse samedi alors que nous étions à Berne. C'est pourquoi le lendemain j'ai chaussé mes baskets pour aller à Locarno dans le Tessin, la partie italienne de la Suisse. Arrivés à destination grâce au train, nous décidons de prendre une légère collation dans une charmante auberge. Tout en devisant, le serveur nous propose de traverser son hôtel pour aller voir les gorges derrière son terrain. Le soleil était ardent et le spectacle fort agréable. C'est alors que nous revenions vers la sortie de l'auberge que je sentis un intrus sous mon pied. J'ai pensé à un caillou coincé dans la semelle et grattai pour le chasser...c'est alors que je vis sortir un bout noir. L'Hom s'inquiéta mais je lui assurai que tout allait bien. Alors que nous nous dirigions vers les berges du lac Majeur, d'autres morceaux jaillissaient de dessous mes pas. Inquiète je décidai de jeter un oeil sous ma chaussure : c'était la semelle qui partait en lambeaux. Passant outre les fous rires qui secouaient l'Hom et les amis qui nous accompagnaient je décrétai qu'il me fallait d'autres chaussures. Je n'ai jamais vu autant de magasins de chaussures qu'à Locarno mais tous étaient fermés. Nous étions dimanche et surtout il y avait un très grand marché dédié aux Harley Davidson ! Les seules chaussures que j'ai trouvées étaient des Santiags. Même en difficulté je ne me voyais pas aller déjeuner sur les bords du lac majeur en bottes country ! Alors que nous continuions d'avancer , moi bien droite et le reste du groupe plié de rire, la partie avant de la semelle est partie d'un coup , me devançant d'une vingtaine de centimètres. Je ramassai bravement l'objet du délit pour le déposer dans une poubelle quand le mari de mon amie repéra une boutique de souvenirs qui vendait des tongs. J'allais jusque là, marchant de plus en plus difficilement sur la semelle intérieure. J'ai déniché une ravissante paire de tongs noirs , vernis et avec une fine bride au talon. Sauvée, j'étais sauvée ! Bon, je ne vais pas vous décrire la tête du commerçant lorsque je lui ai demandé un sachet plastique, déposé les chaussures sans semelle à l'intérieur et les jeter dans la poubelle. C'est vrai que vues de dessus elles faisaient toujours bonne figure ! J'ai payé d'un coeur léger les dix CHF demandés ( c'étaient encore les soldes là-bas ! ) et nous avons pu continuer la balade. Partie en grosses chaussures en prévision de la pluie je suis rentrée en tongs sous un soleil radieux ! Mais je sens que je n'ai pas fini de me faire mettre en boîte chaque fois que je verrai mes amis !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans aventure
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche