Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 10:30
Yoshikazy Tsuno

Yoshikazy Tsuno

" Tagada, tagada...Voilà les Dalton ..." 

Ces tigres blancs sont nés au zoo de Miyashiro  au Japon.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire tigres blancs
commenter cet article
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 05:00
Le village des Bories .

Sur les pentes des monts du Vaucluse, à quelques encablures du village de Gordes, se trouve le village des bories. Après avoir parcouru 1,7 km de route de garrigue et de couverts de chênes verts j'ai découvert cet ensemble d'une trentaine de cabanons de pierre sèche. 

Il est le témoignage inestimable du mode de vie en Provence depuis les temps reculés jusqu'à nos jours. 

Le village des bories est classé monument historique depuis 1977. 

Le village des Bories .

Les murs sont faits de pierres empilées sur lesquels des pierres dressées font du poids pour éviter que le mur ne bouge et elles évitent aussi aux ongulés de pénétrer sur le site. 

Le village des Bories .

Les constructions typiques aux formes pures et simples représentent un chef d'oeuvre architectural : un savant empilage de pierres non jointes avec voûte à encorbeillement.

Il s'en émanre un caractère austère mais aussi une extrême douceur sous la lumière provençale. 

Le village des Bories .

Le four qui devait servir à tout le village. 

Le village des Bories .

Nous entrons dans le village sous le soleil ardent. 

Les cabanons sont groupés par fonctions bien précises : étables, bergeries , granges, greniers, magnaneries et fournils, cuves et fouloirs, poulaillers , soues et chevrières et bien sûr habitations. Ce qui prouve que dans les temps anciens on pouvait également trouver une organisation sociale et économique .

Le village des Bories .
Le village des Bories .

Dans les bergeries sont entreposés les instruments qui servaient au travail des champs et de la vigne. 

Le village des Bories .

A gauche de la photo, l'ouverture du bas donne sur un petit enclos. La soue garantit donc l'élevage du cochon.  

Le village des Bories .
Le village des Bories .

Dans cette autre borie était la magnanerie

Le village des Bories .
Le village des Bories .

C'est en haut de cet escalier que se trouve la cuve à vin .

Le village des Bories .

Nous arrivons aux habitations. Le mot borie vient du latin boaria ( étable à boeuf ) signifiant cahute ( un peu péjoratif au départ ) 

Cette institution en Provence a d'abord été construite sur les champs pour abriter les outils des paysans. Elle est devenue au fil du temps une petite maison de campagne aménagée de manière rudimentaire pour y passer les dimanches et les vacances. 

La borie permettait aux bergers d'abriter leur troupeau. Les pierres calcaires nécessaires à sa construction se trouvaient sur place. 

Le village des Bories .
Le village des Bories .

Borie aménagée de manière rudimentaire pour y passer week-end et vacances. 

Le village des Bories .
Le village des Bories .
Le village des Bories .

L'intérieur de cette chevrière donne bien une idée de la finition du plafond. 

La mangeoire en bois accrochée au mur. 

Le village des Bories .
Le village des Bories .

A la fin de la visite, cette maison moderne en pierre propose la projection d'un film explicatif au rez de chaussée tandis qu'à l'étage une exposition complète la documentation. 

Il a fallu 10 années d'efforts pour débarasser le site de la végétation qui avait repris ses droits après plus d'un siècle d'abandon. 

L'origine de ses bories remonterait à l'âge de bronze. Celles-ci auraient été construites au VIIème siècle et auraient restées occupées et réaménagées jusqu'au 17 et 18 èmes siècles. 

Le site de ce village au cas où vous voudriez les contacter pour des détails supplémentaires : 

http://luberon.fr/tourisme/les-sites-touristiques/monuments/annu+l-enclos-des-bories+3654.html 

Le village des Bories .

Nous sortons  du village des bories et reprenons la route. 

Le village de Gordes est devant nous ...

Partager cet article

Repost 0
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 10:30
Le  sourire  du  jour  #  363

"Quoi ma gueule ? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? ..." 

 

Le bec en sabot du Nil est un oiseau très imposant. 

Son nom vient de son bec presque aussi gros que sa tête. 

Il est de la même famille que la cigogne ou le héron :  les échassiers. 

Son envergure impressionnante peut atteindre 2,30 m. 

Il se nourrit principalement de poissons 

Il vit en Afrique tropicale. 

Il en resterait moins de 10000 dans le monde. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire bec en sabot
commenter cet article
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 05:00
J'ai testé la chambre d'hôte

Un hébergement dont j'avais souvent entendu parler, j'avais vu à la télé des reportages sur de magnifiques demeures décorées avec goût mais je n'avais toujours pas eu l'occasion de tester. C'est l'Hom qui a eu cette idée pour mon anniversaire. Pour lui , pas question de déco intérieure , ses critères étaient la proximité de Gordes et l'appréciation de Booking. 

Voilà pourquoi nous avons franchi à 19h le portail du Mas Fleuri . Les propriétaires nous avaient contactés par mail pour nous donner un plan d'accès précis et avaient précisé qu'en cas de problème, il fallait leur téléphoner : ils viendraient nous chercher. Sur place nous avons compris. La commune des Imberts est accessible par de toutes petites routes de campagne, parfois sinueuses où rien n'est vraiment indiqué. Les villas y sont toutes particulièremrent jolies et au calme ! Les propriétaires ont expliqué que ce sont les habitants de Gordes qui choisissent d'habiter là car depuis qu'il est connu comme l'un des plus beaux villages de France, Gordes a perdu de sa tranquillité.  

J'ai testé la chambre d'hôte

Nous entrons dans une vaste cour où le terrain est très bien entretenu. 

J'ai testé la chambre d'hôte

La grande piscine est bâchée mais peut se découvrir très rapidement.

L'eau y est chauffée en permanence grâce à la pompe à chaleur 

J'ai testé la chambre d'hôte

Nous nous dirigeons vers l'entrée où nous attend notre hôtesse. 

A droite une terrasse où se détendre  et prendre le petit déjeuner quand les températures le permettent . 

J'ai testé la chambre d'hôte

Nous arrivons dans la partie qui nous est réservée. Un couloir privé qui donne sur la chambre, les toilettes et la salle de bain. Près de la porte de la chambre une autre pièce que l'hôtesse ne loue que lorsque les "invités" ont des enfants ou alors à un autre couple  ( famille ou amis ) Elle tient à ce que nous soyons en toute intimité !

J'ai testé la chambre d'hôte

Dans le renfoncement du couloir une commode sur laquelle trône la note décernée par les clients de Booking en 2014 . Vous avez bien lu : 8,9 !

Des dvd des belles régions de France sont à notre disposition dans le panier. 

J'ai testé la chambre d'hôte
J'ai testé la chambre d'hôte

La chambre est assez sobrement meublée mais contient tout ce qui est nécessaire. 

Très important : la literie est excellente et la propreté des lieux impeccable.

La wifi est gratuite et le n° pour la connection est en évidence sur le petit secrétaire.

J'ai testé la chambre d'hôte

Mention spéciale pour la grande salle de bain dont les grands placards contiennent le linge de toilette en quantité importante. 

J'ai apprécié les WC à part. 

J'ai testé la chambre d'hôte
J'ai testé la chambre d'hôte

Après avoir discuté un peu, l'hôtesse nous conseilla un restaurant simple avec un excellent rapport qualité / prix. Elle se chargea de nous réserver une place pendant que son mari nous faisait faire le tour de la propriété.  Ce monsieur aux cheveux blancs mais très alerte entretenait seul et avec amour ce grand terrain. Il avait même aménagé près du puits des petits espaces pour quelques plantes potagères et herbes aromatiques.  

Notre chambre est au rez de chaussée , la fenêtre derrière l'arbre florentin. 

J'ai testé la chambre d'hôte

Le restaurant que nous avaient recommandé nos hôtes n'était qu'à 400 m du Mas Fleuri. Nous avons décidé d'y aller à pied par la petite route de campagne où nous n'avons croisé personne ni vu aucune autre construction. Le nom chantant nous situe de suite en Provence : " La Farigoule " . Ils disposent d'une immense terrasse ombragée mais le mistral s'étant invité nous avons préféré l'intérieur !

J'ai testé la chambre d'hôte J'ai testé la chambre d'hôte
J'ai testé la chambre d'hôte

Ce soir-là l'Hom a eu droit à l'assiette de charcuterie et moi au carpaccio de boeuf. Nous avons ensuite opté tous les deux pour le gigot avec son gratin de pomme de terre , la ratatouille et son palet de fromage grillé. J'ai calé ...mais l'Hom n'a pas renoncé à la coupe de sorbets que je n'ai pas pensé à immortaliser !

J'ai testé la chambre d'hôte

La petite marche digestive du retour s'est effectuée sous le ciel du Lubéron au coucher !

J'ai testé la chambre d'hôte

Le matin, la table d'hôtes était dressée dans le grand living. Une petite baguette fraîche, trois pots de confitures-maison, un yaourt nature que la maîtresse de maison se régale de faire à l'ancienne et un petit flan aux poires nous attendent. Le temps de nous installer et notre hôtesse arrive avec le café fumant ( lait et sucre sont sur la table ) et une grande corbeille contenant les viennoiseries : croissants et chocolatines ( 2 par personne ) ... et biscottes !

Le couple qui est logé dans l'appartement au-dessus de nous est brésilien . 

Après cette expérience je ne peux qu'être conquise . L'accueil est de qualité et les hôtes sont des gens charmants et intéressants. 

 

Le Mas Fleuri 

Devilliers Christian et Nicole

Quartier les Prés.  Les IMBERTS

84220  Gordes 

christian.devilliers@wanadoo.fr

tél / fax : 04 90 76 87 70

Partager cet article

Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:00
Je vous retrouve très vite !

Une petite pause, le temps de tenter d'échapper au temps qui passe ...et finit par me rattraper !

L'Hom a conconcté une escapade -éclair pour faire passer la pilule !  lol

Nous rentrons très vite car les enfants arrivent . Je vais donc encore être bousculée

( il ne m'en faut pas beaucoup ! ) et je ne trouverai pas le temps d'écrire des billets. 

Bien sûr je passe vous lire dès que j'ai du réseau mais je ne vous promets pas de commenter, sur un smartphone c'est encore plus difficile que sur le I'Pad : j'appuie toujours sur 2 touches à la fois ! Il va falloir absolument que j'investisse dans un stylo de lecture !

Petit pincement au coeur à l'idée de vous laisser . Je pense vous retrouver le 27 mai. 

Je ne vous oublie pas . A bientôt  

Bises à toutes et à tous. 

Je vous retrouve très vite !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans Pause
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 10:30
Stefan Sauer

Stefan Sauer

" A l'attaque !!!     Planquez vos sandwiches et vos glaces !"

 

Les mouettes ont faim sur la plage de la station balnéaire de Karlshagen en Allemagne. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans sourire mouettes
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 05:00
Les parfums de mon jardin

" La vie est une rose 

dont chaque pétale est une illusion 

et chaque épine une réalité " 

         Alfred de Musset

 

Mr de Musset n'avait pas prévu qu'une araignée viendrait y tisser sa toile !

Les parfums de mon jardin Les parfums de mon jardin
Les parfums de mon jardin Les parfums de mon jardin

Tous mes rosiers se sont donné le mot.

Le premier fut le rosier-tige suivi dans la foulée par les rosiers-buissons. 

Même le tout jeune ( 3ème photo) encore riquiqui,  y va de son bouton !

Les parfums de mon jardin

Ma préférée. Ce n'est pas la plus belle mais son parfum suave m'enveloppe dès que je passe le seuil de la maison. 

Les parfums de mon jardin

" Il reste toujours un peu de parfum 

  A la main qui donne des roses ".

                        Confucius

 

 

Les parfums de mon jardin
Les parfums de mon jardin

Je suis loin encore de mes 66 ans de mariage  mais j'aime le parfum entêtant du jasmin.

Relégué derrière la maison pour être à l'abri du vent du nord et des gelées il a résisté ! 

Comme le dit le proverbe français : 

" Le jasmin donne de l'amour à qui ne l'a

  Et fait reverdir à qui l'a . "

Les parfums de mon jardin

Mon petit olivier est couvert de promesses d'olives : avis aux amateurs !  lol

Partager cet article

Repost 0
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 10:30
Icesi University

Icesi University

" Houuuu je suis une dangereuse chenille toxique !"  

Le  sourire  du  jour  # 361

En réalité il s'agit du poussin du Cinereous mourner  - deuil cendré - ( Laniocera hypopyrra ) qui se déguise en chenille vénéneuse pour échapper à ses ennemis. 

Ce poussin est absolument inoffensif !

Partager cet article

Repost 0
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 05:00
Les couleurs de mon jardin.

Depuis que je les attendais mes iris sont enfin fleuris !

J'en voyais partout, sur les talus, dans la garrigue  mais les miens dormaient !

Les couleurs de mon jardin.

J'en ai près d'une centaine de pieds quand même ...

Les couleurs de mon jardin.
Les couleurs de mon jardin.

Le groupe central s'est enfin décidé à fleurir. Il est juste devant la fenêtre de ma chambre : je peux les admirer dès le matin ! Ils sont à présent d'une teinte violacée plus ou moins foncée.

 

" Près des étangs où la libellule voltige,

Où dans les soirs d'été vient se baigner l'oiseau,

On aperçoit l ' IRIS qui tremble sur sa tige

Et semble un papillon posé sur un roseau " 

                     poème de Charles Rouvin

Les couleurs de mon jardin.
Les couleurs de mon jardin.

Au fond du jardin un arbuste fidèle se transforme en pompon blanc à chaque mois de mai. 

 

 

Les couleurs de mon jardin.
Les couleurs de mon jardin.

Dans ce pot j'ai eu constamment des fleurs pendant tout l'hiver. 

J' ai pensé qu'il ferait une pause au printemps mais il repart de plus belle !

 

" Un simple regard posé sur une fleur 

Er voilà une journée remplie de bonheur " 

                             Céline Blondeau

Les couleurs de mon jardin.
Les couleurs de mon jardin.

Et voilà le petit dernier : un genêt à balais,  ainsi appelé car ses branches séchées servaient autrefois à faire des balais. Souvent jaune, le mien est rouge. 

Partager cet article

Repost 0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 10:30
Ralf Hirschberger

Ralf Hirschberger

Leçon de reniflage !

Ce jeune marcassin est dans la truffe de sa mère pour apprendre . 

Ils sont à Klaistow en Allemagne . 

Partager cet article

Repost 0