Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 07:00

mouton-1-.jpg

 

 

Un autre grand moment fut l'arrivée des gendarmes dans la cour de l'école ! NON !!! Cette fois ils ne venaient pas pour Paulette ! Ils menaient une enquête dans le cadre de dégradations dans les  logements communaux. En effet la municipalité d'Anzin avait fait construire des maisonnettes qui, si elles étaient loin d'être coquettes, avaient  toutefois le mérite d'avoir tout le confort moderne. C'est une communauté magrehbine qui s'y retrouva logée. Et justement mon Mohamed était arrivé ce matin en pleurs. "Que se passe-t-il ? Tu es malade ? " Et le petit m'expliqua qu'en fait les gendarmes lui avaient pris son mouton ce matin !  Mais quel délit avait bien pu commettre cet ovin ?

L'explication nous fut bientôt fournie par les messieurs en uniformes .  Les familles élevaient des moutons dans la baignoire de l'appartement...ce sont les bêlements qui avaient entendus par le voisinage et ils  avaient alerté les autorités. Une descente en bonne et due forme fut organisée. Là , les gendarmes allèrent de surprise en surprise car outre les moutons "parqués" dans les baignoires, ils découvriren que d'autres baignoires servaient de réserve à charbon... Le pire d'après eux, fut de voir les cloisons abattues. Les maisons étaient mitoyennes et les habitants avaient trouvé beaucoup plus simple de supprimer les cloisons qui les séparaient de leurs voisins. Ils expliquèrent qu'ils formaient une grande famille et qu'ils avaient l'habitude de vivre ensemble...Les gendarmes recueillirent les témoignages des enfants qui habitaient là-bas puis partirent. A la récréation ces enfants eurent leur heure de gloire auprès de leurs petits camarades. Nous avons appris que l'enquête serait suivie de dossiers à étudier avant de trouver une solution.... J'ai eu le temps de quitter Anzin sans connaître la décision des autorités. L'essentiel était que les enfants avaient gardé leur joie de vivre... !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Sylvie, Enfin moi 16/02/2013 21:28

Rigolo quand même, quoique....
Gros bisous

Petitgris 16/02/2013 22:26



Pas pour tout le monde   Bros bisous



monica et la mer 16/02/2013 12:44

j avais entendu cela
mais je n y croyait pas
bon week end Paulette
bises

Petitgris 16/02/2013 13:00



La réalité dépasse parfois la fiction !  bon week end  Monica  bises



Koalisa 16/02/2013 11:53

Quelle histoire incroyable! Bises!

Petitgris 16/02/2013 12:59



Et pourtant c'est vrai !   Bises



Rose 16/02/2013 10:10

Adorable ce petit mouton
bON WKEND
bISOUS

Petitgris 16/02/2013 11:29



Merci Rose  Bon week end à toi  Bisous



Dhelicat 16/02/2013 08:17

Incroyable, ouf pour une fois que ce n'était pas pour Paulette... La vi était redevenue normale à Auzin pour elle! Bises

Petitgris 16/02/2013 09:25



Oui, la vie était normale, elle pouvait observer ce qui se passait autour d'elle   Bises Catherine



Armelle 16/02/2013 07:48

Il fut une époque où effectivement des moutons étaient élevés dans les appartements. J'ai connu ça à Versailles aussi, c'est dire ! Sur l'instant en ouvrant ton billet et voyant cet ovin, j'ai cru
que c'était une nouvelle brigade !
Bises et bon weekend !

Petitgris 16/02/2013 09:23



Pourquoi pas ? il y a bien les chiens renifleurs ! Celui-là chercherait " l'herbe" ! Bon week end
Armelle   bises