Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 06:00

 

curebis-.jpgphoto du Net

 

 

A cette époque, je venais de débuter dans le métier d'instit. Je m'étais aperçue que le courant passait bien entre les élèves et moi et me suis promise de ne travailler que pour eux. Les collègues et surtout les supérieurs qui ne pensaient quà leur propre intérêt, je n'en ai jamais rien eu à cirer. Le jeudi  ( le mercredi de l'époque ! ) je m'affairais à faire le ménage le matin et l'après midi était consacré à la lecture, au tricot, à la broderie . J'en étais là lorsque j'entends sonner . J'ouvre et me retrouve devant quatre fillettes rougissantes qui me demandent si elles peuvent  passer un moment avec moi. Je les fais entrer, attendant une autre question, mais non : elles étaient là pour me parler ! Je leur propose un rafraîchissement et l'idée me vient de leur dire que nous allions faire nous-même le jus de fruit . Et nous voilà en plein travail . Une fois les jus versés dans les verres je leur propose d'aller le boire dans le salon-biblothèque et j'en profite pour leur apprendre comment faire le service...en y ajoutant un petit gâteau du commerce. L'habitude fut vite prise et chaque semaine je voyais arriver un groupe féminin de plus en plus important. Les filles avaient d'elles-même interdit toute présence masculine ! C'est ainsi que j'organisais chez moi des cours de travaux pratiques ménagers qui avaient disparus avec la suppression du bon vieux certificat d'études. Les petits gâteaux n'étaient plus ceux du commerce, mais fabriqués sur place et certaines filles préparaient de jolis napperons de papier découpé pour la présentation sur le plateau...Je pense que le plaisir était partagé ! Nous étions en plein travail lorsque la sonnette d'entrée retentit. Je vais ouvrir et dans l'encadrement de la porte une imposante silhouette en soutane occupe tout l'espace ! Le curé a l'air particulièrement furieux, mais que me veut-il ? C'est devant la mine penaude de mes apprenties ménagères que j'ai commencé à entrevoir la vérité. Nous approchions de la Pentecôte, le jour des communions solennelles chez nous. Or le curé organisait une préparation à ce sacrement...le jeudi après midi. D'un commun accord les fillettes avaient décidé de zapper cette préparation " parce que c'était rasoir " ! Après quelques explications, mon bouillant curé comprit que je n'y étais pour rien, s'enquit de nos occupations et ne refusa pas le verre de jus fraîchement pressé ni le petit gâteau encore tiède ! Il partit ensuite avec le petit groupe qui derrière son dos me lançait des sourires....

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

alexandra 20/04/2013 10:06

Oh c'est mignon !
(au passage, désolée de ne plus être venue lire ton blog ces derniers temps).

Petitgris 20/04/2013 15:00

Après s'être restauré, le curé a dit quasiment la même chose ! :D Mais tu passes quand tu peux Alexandra, te voir ici est toujours un plaisir ! :) Bises

Sylvie, Enfin moi 18/04/2013 23:33

Ben alors ma belle... :D
Gros bisous

Petitgris 19/04/2013 13:33

J'aurai des comptes à rendre là-haut LOL Bisous Sylvie

monica et la mer 18/04/2013 17:14

ahh les curés gourmands
le gateau et le jus de fruit fait maison l on séduit
bises PAULETTE
je vois que toi aussi tu à choisi la nouvelle version moi encore à l 'ancienne
je serai peut être la derniére à rester sur over je me le suis promis loll
je vais essayer
kenavo bises

Petitgris 18/04/2013 18:26

J'étais sûre de le calmer avec une gourmandise ! :) Oui, je suis passée sur la nouvelle version...un peu désorientée au début quand même ! :D Bises et bonne soirée Monica

Sylvie 18/04/2013 12:16

Ah ah, quand j'ai lu le titre avec l'image, j'ai pensé immédiatement à Fernandel et Don Camillo :) ! Des cours d'arts ménagers pour les garçons seraient souvent utiles !

Petitgris 18/04/2013 13:27

J'avais bien pensé que cela leur serait utile...mais les filles n'en voulaient pas ! :D et surtout je risquais de retrouver mes 46 chez moi ! ;) Bises

Rachel 18/04/2013 11:56

Il croyait que c'était une réunion de suffragettes? Entre la nourriture "spirituelle" et la nourriture pour le corps, et surtout l'ambiance dans laquelle on les savoure, le choix est vite fait! Désolé monsieur le curé! Bises Paulette!

Petitgris 18/04/2013 13:25

Je crois qu'il serait resté un peu plus ...mais le "devoir" l'appelait ! LOL Bises

Ragnagna 18/04/2013 10:53

Ma grand-mère était une professeur donnant ces cours de travaux pratiques ménagers. Et je peux te dire que je regrette souvent que ces cours aient été supprimé ! J'aurais préféré qu'il soit donné aux hommes et aux femmes encore aujourd'hui !
Je me souviens encore de mon air très con et perplexe devant mon fer à repasser, ma première feuille d'impôt, plein de conneries que j'apprends sur le tas maintenant (vive le net !) tandis que le théorème de Pythagore, ça me fait une belle jambe de l'avoir appris !

Sinon le salon de thé Petitgris, ça devait être sympa à faire ! Les petites devaient bien s'amuser

Petitgris 18/04/2013 11:16

Bien sûr que les TP ménagers seraient bien utiles ! Je peux te dire que les filles des classes suivantes ont été déçues quand Junior est arrivé et que j'ai annoncé qu'il n'y avait plus d'après midi chez moi ! Bises

Koalisa 18/04/2013 09:40

Si tu fais concurrence au curé maintenant ! Bises !

Petitgris 18/04/2013 10:53

Les challenges ne me font pas peur ! :D Bises

moute 18/04/2013 09:15

entre toi et le curé elles n'ont pas hésité et je les comprends en me souvenant des cours de "cathé" !
bises et belle journée ensoleillée :)

Petitgris 18/04/2013 10:52

Extérieurement ennuyée...j'étais intérieurement ravie ! Bises et belle journée ensoleillée à toi aussi

Memy 18/04/2013 08:32

A leur place j'aurais fait pareil^^

Petitgris 18/04/2013 09:02



ça ne m'étonne pas de toi   et c'est gentil pour moi !  Bises



Armelle 18/04/2013 07:17

Tout à fait d'accord avec ces fillettes ! Qu'est-ce que c'était barbant ces préparations à la communion ! Enfin, ça dépendait un peu du curé ou des bonnes sœurs chargés 'd'apprêter" ces bonne âmes
! Bises et bonne journée

Petitgris 18/04/2013 09:01



Ce curé était une espèce de "gorille" bourru   Bonne journée Armelle   Bises