Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 06:00

cirq.jpg

 

Cela se passait alors que Paulette enseignait encore à Hergnies. Dans sa classe de CE2  une petite Fatima forçait son admiration. Seule fille d'une grande fratrie - impossible de savoir combien elle avait de frères - elle arrivait du fin fond de la campagne, toujours à pied par tous les temps et ne se plaignait jamais. Elle participait avec un large sourire à toutes les activités de la classe et obtenait de très bons résultats. Cette année là l'hiver fut particulièrement rude et Fatima commença à tousser de plus en plus fort et de plus en plus souvent jusqu'à ce qu'un jour elle ne vint pas. Parmi ses petites camarades personne n'avait de ses nouvelles. Dans l'école voisine, ses frères répondaient invariablement " nous, on sait pas !" Comme Fatima ne revenait pas, Paulette déclara un jour à ses collègues qu'elle allait se rendre au domicile des parents pour prendre de ses nouvelles en prenant comme prétexte de lui apporter des devoirs pour qu'elle ne perde pas . Aussitôt toutes essayèrent de l'en dissuader. La mère de Fatima était native du village mais vivait avec un emmigré dont les gens ne disaient pas le plus grand bien . Tant pis , Paulette irait quand même.

Après les cours elle enfourcha sa bicyclette et roula vers les petits chemins de terre qui menaient jusqu'à la modeste demeure . Sitôt arrivée, elle posa son vélo et frappa à la porte de bois. Une voix tonitruante hurla ' " qui c'est ? " et  elle n'a pas osé dire que c'était le plombier...d'une toute petite voix elle a  annoncé " l'institutrice de votre fille ". La porte s'ouvrit à toute volée et un géant s'encadra dans la porte . Là, Paulette se fit mentalement la réflexion du petit Gibus : "Si j'aurais su , j'aurais pas venu "! Pendant ce temps le géant avait vérifié que c'était bien l'instit . Il se saisit d'un fouet posé près de l'entrée et commença à le faire claquer sèchement à trois reprises. Paulette n'en menait pas large ! Le géant hurla : " tous à vos places" avant de refaire claquer le fouet ...puis il se tourna vers Paulette pour l'inviter le plus courtoisement du monde à la faire entrer. Paulette pénétra, tout en se maudissant, dans une petite pièce mal éclairée . Le sol était encore en terre battue. Au fur et à mesure que ses yeux s'habituaient à l'obscurité ambiante Paulette découvrit héberluée environ six garçons accroupis sous la table ronde qui occupait le centre de la pièce. Et dans le fond, toute effacée , la mère de Fatima. Très vite Paulette exposa le but de sa visite et le géant paru s'humaniser, touché qu'elle se soit dérangée pour que sa fille ne prenne pas de retard. Nouveau coup de fouet et la mère disparut pour revenir très vite avec la fillette  dans ses bras. La petite avait encore les joues bien rouges mais ne toussait plus. Rassurée Paulette lui dit qu'elle espérait la voir revenir très vite en classe. Puis elle prit congé de la famille.  Les garçons n'avaient pas bougé de dessous la table. Ce n'est qu'une fois que Paulette fut remise en selle que le géant rentra chez lui. Ce jour-là Paulette avait eu l'impression d'avoir fait un bond dans une époque révolue depuis longtemps .

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Sylvie, Enfin moi 05/04/2013 18:45

Ouf j'ai eu peur au début ...
Bisous et bon WE Paulette

Petitgris 05/04/2013 19:24



Il domptait mais ne frappait pas !  Bisous et bon WE à toi Sylvie



Marie-Anne 05/04/2013 12:15

Une époque résolue depuis longtemps, je ne suis pas si sûre que cela, car on ne sait pas tout ce qui se passe chez les gens et surtout ceux qui ont beaucoup d'enfants, il faut dire que certains
sont de vrais chenapans ! Mais enfin ce n'est pas une raison pour les élever au martinet... J'ai connu. Bises et bon appétit Paulette

Petitgris 05/04/2013 13:43



Il n'élevait pas , il domptait sans frapper !   Bises marie Anne et bon vendredi à toi



Ragnagna 05/04/2013 10:27

Waoh... Vraiment bizarre Oo Et les enfants s'en sortaient ou ils subissaient leur père?
Remarque d'un côté il vaut mieux être commandé au fouet mais sans être frappé, qu'être frappé à coup de martinets ou de ceinturon :s
Et Fatima, elle a pu grandir et s'envoler de ses propres ailes :) ?

Petitgris 05/04/2013 13:33



Les garçons ne bronchaient pas à la maison et se défoulaient dehors ! La petite a eu son bac et a fait des études de droit !   Bises



Koalisa 05/04/2013 09:21

On n'imagine pas parfois ce qui peut se passer dans les familles mais là effectivement c'est le voyage dans le temps ! Bisous !

Petitgris 05/04/2013 09:41



Exactement ! Derrière une porte fermée, c'est l'inconnu   Bisous



Rose 05/04/2013 09:21

Malheureusement ce sont des situations qui existent encore de nos jours: LA SOUMISSION !
Le courage et la volonté de l' institutrice est admirable , actuellement, hélas, cet intérêt n'est pas aussi prononcé et après on feint de s'étonner devant une catastrophe .
@ Demain pour la suite

Petitgris 05/04/2013 09:37



Le besoin de dominer ravage certains êtres. Mais j'avais mis le "dompteur" dans ma poche et il venait me donner les
résultats de sa fille quand elle est partie au collège !  Bisous  Rose



DhelicatI 05/04/2013 08:28

Tu racontes si bien... N'empêche cela semble si irréel oui on fait un bond en arrière, bisous paulette

Petitgris 05/04/2013 09:23



J'avais envie de me frotter les yeux pour être sûre de ne pas avoir rêvé !  En 1976 quand même !   Bon
vendredi  Bisous  Catherine



michel 003 05/04/2013 08:27

bonjour paulette...et oui me revoilà!!!!!merci pour ton gentil passage aujourd'hui miracle il pleut pas chez nous !!!! merci pour ton jolie article je te souhaite un trés bon vendredi a bientôt
bises amicales michel003

Petitgris 05/04/2013 09:24



Bon vendredi à toi Michel  bises amicales



Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche