Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 07:00

 

Berceau-Bebe-Collection-Deco-1-.jpg

 

Un coup de téléphone avertit Paulette que son cousin Christian de Lecelles, marié, venait d'être papa et que la jeune maman était à la maternité de Condé. Bien sûr Yvonne enfourcha son vélo pour exiger que Paulette la conduise à la maternité. André décida que ce serait lui qui irait. Le lendemain ils partirent donc tous les quatre, Victor avait décidé de venir lui aussi. La chambre de la maternité était toute petite et remplie de monde. L'atmosphère chaude devait agir certainement car Paulette ne se sentait pas bien du tout. Tout le monde la trouva très pâle et André dut sortir avec elle pour lui faire prendre l'air. L'air du soir était vif mais Paulette ne se sentit pas mieux et elle s'évanouit. Quand elle reprit connaissance, elle était allongée sur une banquette et entourée de blouses blanches. Tout ce petit monde riait et le docteur annonça à Paulette de ne pas s'en faire, qu'elle serait juste obligée de revenir le voir dans neuf mois. Ce qui s'est fait et dit autour d'elle, elle ne s'en souviens plus....

Le jeudi suivant elle était dans le cabinet du vieux docteur qui l'avait envoyé chez l'ORL...Celui-ci écouta mais ne crut pas au diagnostic de la maternité. Il lui prescrivit des tranquillisants que Paulette ne prit pas. Elle attendait la date des règles car elle avait des cycles réguliers. La date passa et rien ne se passa...elle retourna voir le praticien qui cette fois accepta – pour la rassurer – de l'ausculter. « Mais vous êtes enceinte d'au moins deux mois ! » Impossible, Paulette dut expliquer que les rapports étaient plus que rares, donc qu'elle était sûre de la date. Le médecin lui fit la liste des examens obligatoires et lui conseilla d'arrêter les tranquillisants. Paulette lui avoua qu'elle ne les avait jamais pris «  C'est mieux ainsi ! »

Le lendemain matin, Paulette avoua la nouvelle à André avant qu'il parte travailler ...et ajouta dans la foulée qu'elle divorçait car elle souhaitait élever dignement son petit. Le soir même il y eut un conseil de famille avec les parents de André et Hélène. André était très modérément éméché et promis solennellement d'arrêter de boire si Paulette restait pour élever l'enfant avec lui. Paulette n'en croyait pas ses oreilles, elle demanda à réfléchir. Cela se passait en 1971 et les femmes seules n'étaient pas aidées à l'époque. Que se soit dans les commerces ou chez le garagiste, les hommes se moquaient éperdument de ce qu'elle demandait et n'en faisaient qu'à leur tête; il lui faudrait trouver un logement car rester au chalet était impensable...et personne ne louait son bien à une divorcée.  " Il est vrai que chez ces gens-là..." chantait Brel qui avait dû les rencontrer ! Une montagne de difficultés surgissait devant elle au fur et à mesure qu'elle essayait de s'organiser. D'un autre côté André restait raisonnable et si ce n'était pas la complicité dont rêvait Paulette , tout au moins c'était vivable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Alexandra 17/12/2012 23:04

Les choses bougent, j'aime voir Paulette qui reprend sa vie en main. Me languis de connaître la suite.

Petitgris 18/12/2012 09:34



L'évolution est lente...mais sûre !  Bises



Sylvie, Enfin moi 16/12/2012 10:18

Bon, la nouvelle que je redoutais depuis dès semaines
D'un côté bravo et de l'autre courage ma belle
Gros bisous

Petitgris 16/12/2012 14:59



Merci Sylvie !   Cet enfant m'a redonné le courage de vivre !  Bon dimanche  bises



Ragnagna 16/12/2012 10:00

Tu es tombé enceinte suite au viol que tu racontais dans la dernière note ?
Et pi sinon, André peut dire ce qu'il veut, moi j'y crois pas ! Con fini restera con fini, il est trop accro à sa bibine !

Petitgris 16/12/2012 14:57



Bingo ! Une fois à suffit...Tu as une fois de plus raison : il est intoxiqué jusqu'à la moëlle !  Bises



Koalisa 16/12/2012 09:50

Je m'en doutais.... du coup les choses sont encore plus difficiles ! Bon dimanche, bises!

Petitgris 16/12/2012 14:54



Tu as tout compris !    Bon dimanche  bises



Sylvie 16/12/2012 09:30

Une nouvelle qui aurait dû être heureuse. C'est pas simple la vie...encore moins la vie de Paulette ! Bon dimanche. Bises

Petitgris 16/12/2012 09:34



Un bonheur égoïste pour moi...mais qui n'a pas simplifié la situation !  Bon dimanche Sylvie  bises



monica et la mer 16/12/2012 09:11

aie la cà se corse pour Paulette
mais que vat t elle faire ???
quel dilemme divorcé avec un enfant en bas age pas facile c est vrai
donc j attend la suite je n ose rien imaginer
bon dimanche pour toi
bises ( ici gros temps à terre et en mer )

Petitgris 16/12/2012 09:32



Dilemme en effet...surtout face à la mentalité de l'époque et du lieu !  Bon dimanche malgré le temps. Ici soleil
timide  Bises Monica



Dhelicat 16/12/2012 09:09

La cerise sur le gâteau en quelque sorte... Un autre fil à la pâte et Paulette qui est de nouveau prise en otage! Si encore André fait réellement un effort mais .... Je crois que nous n'avons pas
tout vu! Bon dimanche Paulette, bisous

Petitgris 16/12/2012 09:30



Tout s'enchaîne pour m'empêcher de prendre enfin mon envol !   Bon dimanche  bises



michel003 16/12/2012 08:44

bonjour paulette j''espere que tout va bien pour toi et les tiens ce matin dimanche je passe te dire un grand merci pour ta gentillesse et ta fidélité..le temps et trés beau soleil ciel
bleu.....pour info demain je ne peut passé chez toi ni chez les autres amis(e) je suis a la clinique je te souhaite un bon dimanche et un bon debut de semaine a mardi bises amicales michel003..

je mexcuse pour les copier coller depuis quelques jours !!!!!

Petitgris 16/12/2012 09:28



Prompt rétablissement Michel  Bises amicales



Armelle 16/12/2012 07:58

Etat de grace ? Pourvu que ça dure mais je n'y crois guère... Bises et bon dimanche

Petitgris 16/12/2012 09:26



Un scepticisme de bon aloi !  Bon dimandhe  bises