Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 07:00

cocktail-1.jpg

 

Le monde de la presse aime rassembler tous ceux qui contribuent à la bonne marche de la maison ! C'est ainsi que furent présentées à Paulette les nombreuses invitations qui lui parvenaient. fréquemment.  Elle apprit à distinguer celles qui émanaient des dépositaires de presse et autres libraires de celles proposées par la direction du journal. Pour ce qui est des commerçants cela correspondait soit à une pendaison de crémaillère, un anniversaire de création ou encore pour marquer la fin d'importants travaux d'aménagements. Les cocktails proposés avaient souvent lieu après la fermeture du magasin et il lui était donc difficile d'y échapper. Pas de grands frais de toilette: une tenue de ville correcte était la bienvenue. Elle prit vite l'habitude de passer entre les groupes un verre à la main ( toujours le même, héhé ! ) glissant un petit mot souriant avant de vite passer aux suivants. Les premières fois, elle avait décidé de rester dans un coin bien tranquille...c'est là qu'elle devenait le point de mire et le sujet de curiosité ! De plus elle commençait à connaître les têtes et généralement cela se passait le mieux du monde. Dès que le feu des conversations retombait, elle reposait son verre encore plein et prenait congé. Comme elle y venait après le travail, elle avait sa petite voiture et pouvait donc repartir au bout d'une heure environ, laissant André à des fonds de verre qui s'éternisaient .

Pour les cocktails de la maison-mère, la Voix du Nord pour ne pas la nommer :)  le scénario était tout autre. S'il s'agissait de la clôture d'une quinzaine commerciale ou de la présentation de la grande tournée d'été de leur caravane publicitaire, cela se passait souvent lorsque Paulette était en classe et elle avait donc un alibi ! Mais quand il s'agissait de réceptions pour le départ à la retraite d'un dépositaire de presse important, Paulette ne pouvait se dérober car cela avait lieu le samedi soir ou le dimanche midi . Là, les frais de toilette étaient obligatoires. A cette époque Paulette pouvait se permettre les fourreaux avantageux : elle en possédait deux, un noir et un blanc en lamé. Son arrivée provoquait les regards chargés de jalousie des unes et les regards appuyés des autres pendant que André se pavanait à ses côtés, tout content de l'effet produit par les 46kg étincelants de sa moitié ! A  deux reprises Paulette eut à subir les compliments pressants d'un monsieur distingué mais prématurément chauve , ce qui n'était pas du tout la mode à cette époque. Poliment mais fermement Paulette s'appliqua à le tenir éloigné. Au retour André la sermonna , il s'agissait du Grand patron du service Vente..et André lui laissa entendre que ce serait bien pour lui qu'elle se dévoue pour qu'il ait de l'avancement. Se méfiant des réactions violentes de sa moitié elle ne dit mot mais n'en pensa pas moins !

André revint un jour très excité : le barbecue géant  au bord du lac que possédait la Voix du Nord dans la Somme aurait lieu bientôt et  nous étions invités...sur les conseils du "chauve" ! Pour une garden-party pas de toilette du soir ! Elle choisit donc une petite robe fraîche et champêtre qu'elle adorait . Arrivée sur place ce fut la taille du domaine qui la surprit. Le lac était de belle taille puisqu'on n'en apercevait pas l'autre rive. Les vastes étendues herbeuses avaient reçu des bancs, des tables, des chaises donc de quoi satisfaire la foule présente. Il y avait là le monde de la vente mais aussi la rédaction , les journalistes et photographes. Paulette avait aussi remarqué plusieurs cabanons réservés officiellement aux chasseurs.  Très occupée à éviter de se retrouver face au "chauve" Paulette ne s'est pas méfiée lorsqu'un superbe jeune monsieur se présenta devant elle . Il était svelte, beau comme un dieu , un jeune premier de cinéma ! Il engagea la conversation très naturellement et avec une aisance innée.... quand Paulette réalisa qu'il cherchait à accrocher son regard avec plus d'insistance que le veut la décence. Feignant chercher son époux des yeux elle détourna la tête  et il en profita pour lui saisir la main ! " Venez, le petit cabanon est libre, nous y serons bien" ! Courroucée, elle le toisa, retira sa main d'un geste sec et  partit d'un pas décidé vers le parking. André la rattrapa de justesse avant qu'elle y parvienne. Ils dégustèrent le succulent agneau grillé en plein air mais Paulette surveillait surtout ceux qui s'approchaient. Bizarrement , le repas terminé, André fut d'accord pour rentrer de suite. Paulette comprit lorsque dans la voiture il hurla sa déconvenue. Il avait assisté à toute la scène et elle venait de piétiner tous ses espoirs : le jeune premier était le super grand patron, celui qui dirigeait  tous les services ...en gros La Voix du nord c'était lui !

La décision de Paulette était prise : elle n'irait plus à aucun cocktail mondain du journal et...allait prendre toutes les dispositions pour une procédure de divorce !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Koalisa 12/12/2012 15:37

Pourquoi ne suis-je pas surprise? On commence à le connaître, André...

Petitgris 12/12/2012 17:09



Le vieux médecin m'avait dit : "je ne connais aucun vice que ton mari n'a pas !"  Bises



Sylvie, Enfin moi 11/12/2012 19:53

Génial.... J'adore la chute....
Bon tu t'es beaucoup énervée quand même
Ok je sors
Gros bisous

Petitgris 11/12/2012 20:17



Heureusement que tu cours plus vite que moi !   Bonne soirée  bises



Dhelicat 11/12/2012 16:53

Ah mais moi je croyais que la promotion canapé c'était poursoi pas pour son mari...quel toupet de demander cela en plus du reste, alors c'est vrai la c'est trop: Paulette est décidée à reprendre sa
liberté? Bonne soirée plein de bises

Petitgris 11/12/2012 17:31



Il avait perdu toute dignité !  Bonne soirée Catherine  bises



Jj 11/12/2012 10:39

Pour le Puzzle, hier ou aujourd'hui, il ne manque aucune pièce, il suffit, avec la souris, clic enfoncé, de déplacer légèrement ce que tu as déjà assemblé et tu trouveras la pièce "manquante sous
le puzzle déjà constuit !

Jj

Petitgris 11/12/2012 13:30



Je l'avais fait...mais pas assez sûrement !  Bises



monica et la mer 11/12/2012 08:58

ohh mais quelle vie mouvementée
que la tienne Paulette
et le André toujours aussi goujat je voit grrr
bon mardi pour toi
( ici temps frisquet avec deux degrés )
kénavo

Petitgris 11/12/2012 10:01



Merci Monica   Bises et bon mardi à toi



michel003 11/12/2012 08:17

bonjour paulette merci pour ton passage désolé je suis présent cette semaine et debut de la semaine prochaine des exam..medical pour nous deux ..le temps et toujours au beau chez nous mais frais je
te souhaite un bon mardi a bientôt bises amicales michel003

Petitgris 11/12/2012 10:00



Merci de ton passage Michel et prompt rétablissement pour vous deux  Bises amicales



Ragnagna 11/12/2012 07:34

Berk quelle mentalité? Tiens prends ma femme et promeut-moi.
Viens allons coucher là-bas ahahah
Moi je suis pour les histoires d'amour de prince et de princesse !

Petitgris 11/12/2012 09:58



Bé moi aussi je rêvais du Prince Charmant...pas du prédateur !   Bises



Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche