Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 07:00

 

fleur 1

 

Le pas avait été franchi et André frappait à présent même en présence du petit. Ce jour-là Junior, maintenant bien à l'aise sur ses jambes , se trouva en travers de son chemin alors qu'il titubait vers la chambre pour s'écrouler sur le lit. Il poussa alors violemment l'enfant qui alla tomber sur le bord d'un tiroir resté ouvert. Le bout du nez était fendu et saignait beaucoup...André se régalait de barrer la route à Paulette qui bien sûr s'était précipitée pour soigner son fils. Ce fut l'arrivée de Nathalie , toujours aux aguets sous leurs fenêtres selon son habitude, qui fit diversion et mit fin à ses ricanements. Paulette courut s'enfermer dans la salle de bain avec son fils. Quand elle en ressortit, Nathalie lui fit signe qu'André dormait. Mais ce soir là Paulette se jura qu'elle allait trouver une solution, elle ne pouvait continuer à élever dignement son fils dans de telles conditions. Tout en travaillant le lendemain, elle échafauda des plans...Le mieux était d'attendre le dimanche où il ne serait pas encore trop aviné pour lui dire qu'elle entendait divorcer.

Ce même soir elle l'entendit descendre de voiture en vociférant, une épaisse écume blanche lui ourlait les lèvres. «  Où es-tu ? Viens ici que je te tue ! Il faut que je te tue !!! » Paulette avait eu le temps d'enfermer Junior dans sa chambre quand elle le vit foncer sur elle et tenter de l'étrangler. Ce n'était pas la première fois, aussi tenta-t-elle ce qui jusque là avait marché : elle se laissa glisser à terre, inerte. D'habitude il se relevait et partait pleurer devant le miroir de la salle de bain «  à cause d'une salope je vais finir mes jours en prison, je suis foutu....» Mais ce jour-là il continua son oeuvre et serra, serra...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Alexandra 16/01/2013 14:48

Effroyable...

Petitgris 16/01/2013 16:40



Bin  oui !  Bises



charlotte 16/01/2013 12:59

Parfois la vie réserve de meilleures choses que je suppose tu vis maintenant.
Tout çà est impossible à oublier, mais il faut malheureusement vivre avec.
Je t'embrasse

Petitgris 16/01/2013 14:06



Merci pour ton com. La vie me réservait de bien bonnes choses ensuite !   Bisous



Sylvie, Enfin moi 15/01/2013 20:06

bon, je suis choquée, très choquée
Gros bisous

Petitgris 15/01/2013 20:18



Demain fin des violences !   Bisous Sylvie



poupougnette 15/01/2013 19:34

Ma pauvre!! et le p'tit bout aussi! comment peut-on faire ça à SA FAMILLE! c'est cruel et inhumain...
Il a serré, tu es tombée dans les pommes et tu t'es réveillé chez le médecin qui "sait ce qu'il se passe"?!
Bonne soirée. Bisous et contente de voir que tu as pu te sauver des griffes d'un pareil monstre...

Petitgris 15/01/2013 20:15



C'est à peut près le scénario   Merci Poupougnette  Bonne soirée  bises



Armelle 15/01/2013 18:11

La suite me fait frissonner... J'espère que demain matin un billet ôtera cette angoisse en train de se nouer. Prendre Junior sous le bras et fuir, fuir, le plus loin possible de ce monstre et
porter plainte surtout pour que le divorce aille plus vite !
Bises

Petitgris 15/01/2013 20:14



demain marque la fin de la violence : promis ! Merci Armelle Bonne soirée  Bises



monica et la mer 15/01/2013 17:27

je comprend les barriéres de l 'epoque
c était moins libre que aujourd hui

mais il est temps de t 'en aller paulette ...
tu aurais pu y rester et le petit aussi
bises navrée ...... d' avoir lu celà
kénavo

Petitgris 15/01/2013 20:10



demain c'est la fin des violences, promis !  Bonne soirée Monica  bises



Memy 15/01/2013 16:23

Moi j'ai sauvé ma mère de ça. Je suis allée chercher un couteau dans la cuisine et j'ai menacé mon père avec. Et je l'aurais planté s'il avait continué. Mais il a compris et il est parti.
Heureusement pour lui. J'avais 14 ans. Et lui n'était pas bourré. Seulement en rage parce que ma mère voulait divorcer.

Heureusement que je sais que maintenant tu vas bien...

Petitgris 15/01/2013 20:06



La violence, alcoolisée ou pas ne devrait pas exister ! Merci pour ton com Memy et aujourd'hui tout va bien   Bonne
soirée  bises



Koalisa 15/01/2013 11:36

Trop c'est trop, prends ton fils et quitte cette brute !!! Bisous.

Petitgris 15/01/2013 12:02



Malgré les barrières de l'époque je vais tenter de le faire !  Merci Koalisa Bises



Moute 15/01/2013 09:39

dis moi.. cette fois-ci il "Dégage" ......?

Petitgris 15/01/2013 12:01



Merci Moute !    Bises



Ragnagna 15/01/2013 08:29

Sa vie a été une vraie ruine, c'est super triste. Il a gâché joyeusement sa vie pour l'alcool, quel idiot !
Je suis contente de voir que tu vas partir, la décision prise a dû être un vrai soulagement pour toi !! Ainsi tu avais l'assurance que ton fils grandirait en toute tranquillité sans craindre
l'arrivée d'un ivrogne !!

Heureusement que tu travaillais, cela te donnait la possibilité de partir :s

Petitgris 15/01/2013 12:01



Oui...mais il y avait toujours le tabou de ma situation à l'époque !  Bises



Valérie { Atelier rue verte } 15/01/2013 08:15

bON , QUELQUE PART ON CONNAIT LA SUITE PUISQUE TU NOUS écris mais franchement quelle vie tu as eu , j'ai du mal à comprendre ce genre d'individus .... vite prends tes jambes à ton coup :))

Petitgris 15/01/2013 12:00



Son cerveau était "déconnecté " m'a expliqué le corps médical ! Merci Valérie    Bises



Dhelicat 15/01/2013 07:58

Mais qu'est ce que tu attends...A-t-on envie de te crier... Pars avant qu'il ne soit trop tard! Bon tu es partie puisque tu racontes: ouf! Bonne journée Paulette, bisous

Petitgris 15/01/2013 11:58



Je reviens de loin !   Bises et bonne journée  Catherine



Sylvie 15/01/2013 07:22

Sauve-toi vite, a-t-on envie de crier ! Bises

Petitgris 15/01/2013 11:57



Oui...mais où ? De nos jours des foyers se sont ouverts. A cette époque ma situation était un sujet tabou !   
Bises