Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 07:00

 

  fleur 6 bis

 

La vie commença à s'organiser tant bien que mal. Paulette devait se lever une heure plus tôt chaque matin pour faire chauffer l'eau qui servait à la toilette du matin. Yvonne avait décrété que des ouvriers ne pouvaient avoir une salle de bain , laissant cela aux nantis ! Le petit déjeuner se prenait en famille dans le plus grand silence, ainsi en avait décidé Yvonne «  on ne parle pas la bouche pleine ! ». Un soir, Paulette avait eu des mamans qui étaient venues parler de leur enfant. Paulette les avait reçues et avait répondu à leurs questions dans une bonne ambiance car toutes avaient confiance dans l'enseignement que prodiguait Paulette. C'est donc avec une demi heure de retard qu'elle arriva chez ses parents. Yvonne l'attendait, l'oeil mauvais. Elle suivit Paulette dans la pièce qui lui servait de chambre ainsi qu'à son fils. Médusée, Paulette découvrit, pendant aux barreaux de son lit une grosse chaîne munie d'un cadenas. Yvonne triomphante l'informa qu'elle savait à présent ce qui l'attendait si elle ne rentrait pas à l'heure à la maison. Vite Paulette courut dans la pièce où Victor avait son fauteuil, il leva les mains dans un geste d'impuissance « tu sais, ta mère ne veux que ton bien ! » Yvonne refusa catégoriquement que Paulette aille au cinéma avec Junior, on y passait pourtant Fantasia de Disney ! Elle ne voulait pas que dans le village on puisse dire que sa fille était une pute : Paulette n'a jamais vu le rapport ! Yvonne énuméra ensuite ses exigences : la voiture, en dehors des heures de classe, ne servirait que pour la conduire faire les courses et le dimanche, ce serait pour amener ses parents une fois chez Francis le demi-frère chéri, une autre fois chez Suzanna à Lecelles et de temps à autre chez des amis à eux. Charmant tableau ! Paulette ne put s'empêcher de signaler que ce n'était pas la vie dont elle avait rêvé pour son fils….la réponse  de Yvonne, de nouveau en position de force, fut « tais-toi ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Sylvie, Enfin moi 20/01/2013 23:08

J'espère que tu n'es pas restée
Bisous ma Paulette

Petitgris 21/01/2013 16:24



J'ai réussi à partir !   Bisous Sylvie



monica et la mer 20/01/2013 19:11

retour en enfer
je pense que YVONNE est ( dérangée ) je n ose à peine te le dire
elle est aussi dangereuse que André
combien d etemps est tu restée avec elle toi et l enfant ??? la suite de ton récit le dira surement
bises Paulette
à bientot
( j etais absente aprem parce que une journée superbe
avant gout d eprintemps )
kénavo

Petitgris 20/01/2013 20:29



J'ai fini par comprendre plus tard quels traumatismes avaient contribué à lui donner une telle haine pour sa fille. Non; je n'ai pas tenu longtemps chez elle avec Junior Tu as bien fait de profiter du beau temps ! Bonne soirée  bises Monica



Koalisa 20/01/2013 11:10

Ce n'est pas tellement mieux qu'avec André, dis donc! Bises!

Petitgris 20/01/2013 12:08



J'avais juste changé d'enfer...et les douleurs étaient moins physiques !   Bises



Corinne (Couleur Café) 20/01/2013 09:48

Le cauchemar !!!!! Elle est courageuse cette Paulette ! Vraiment !!!

Petitgris 20/01/2013 12:07



Junior était là pour que je ne m'effondre pas !  Merci Corinne.  Bises



Dhelicat 20/01/2013 09:16

Oh qu'elle vie pour paulette et junior avec la divine Yvonne...un cauchemar supplémentaire devoir revivre avec Yvonne! Bonne journée paulette

Petitgris 20/01/2013 12:06



Devine quel est mon objectif ?    Bises



Ragnagna 20/01/2013 09:10

Aaaah mais si le lien entre Fantasia au cinéma et pute est tout à fait évident !!! ... Ou pas du tout en fait !!
Quelle peste, vivement que tu en partes à nouveau !

Petitgris 20/01/2013 12:04



J'aime le terme "peste" ça lui va bien !   Bises



Armelle 20/01/2013 08:56

Quelle cauchemar pour Paulette. Sa jeunesse et sa liberté ainsi bafouée par une mère qui ne voit que midi à sa porte!J'espère que bientôt, elle va trouver la vraie sortie... Bises et bon dimanche
(neigeux, très neigeux ici...)

Petitgris 20/01/2013 11:59



Partir loin d'Yvonne est la seule solurion...y arriverais-je ?  Bon dimanche , ici l'épisode neigeux est
terminé  Bises



moute 20/01/2013 08:43

Rooooo ! Mais elle est malade Yvonne.. quelle ......y a pas de mots

Petitgris 20/01/2013 11:57



Tu as raison, à un moment il faudrait inventer des mots plus forts!   Bises



charlotte 20/01/2013 07:44

Petitgris 20/01/2013 11:56



Merci Charlotte  Bises