Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 05:00
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

En haut du mont Sion nous apercevons l'abbaye de la Dormition et à côté le campanile.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

L'abbaye de la Dormition est un monastère bénédictin construit pour les moines allemands de Beuron ( Bavière ). On distingue deux parties : l'église ronde  et à ses côtés le campanile avec la coupole.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Une plaque cassée nous annonce que nous sommes près de la tombe du roi David. Je reste dans la petite cour car seuls les hommes sont autorisés à y pénétrer.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

L'Hom a d'abord vu cet endroit couvert de la suie des cierges brûlés .

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Puis il a vu la tombe recouverte d'un velours rouge foncé et à côté un petit meuble avec des livres saints. Il s'agit d'un cénotaphe ( le corps de David ne repose pas là ) et pourtant de nombreux juifs y prient.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

En sortant nous passons devant la statue de David jouant de la harpe.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Nous arrivons par l'arrière de l'abbaye.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Nous pénétrons dans l'église et traversons le Cénacle, là où aurait eu lieu la Cène, le dernier repas de Jésus avec ses apôtres.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Nous descendons l'escalier tournant qui mène à la crypte. En arrivant nous remarquons cette mosaïque au sol.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Malgré la foule, il règne une atmosphère feutrée dans la grande salle. L' autel est surmonté d'une mosaïque de la Vierge à l'Enfant.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.
Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Tout autour il y a six chapelles. La dernière est la chapelle hongroise.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Sous la croix , protégée par une barrière, une Pieta.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

C'est au centre de la crypte que se trouve une statue de la Vierge allongée. C'est la première fois que je la vois ainsi : comme moi, beaucoup ont été surpris ! Elle serait morte là, pendant son sommeil. C'est là qu'elle est restée jusqu'au jour de l'Assomption. ( Un anniversaire en quelque sorte ! )

C'est cette position qui explique le nom donné à l'abbaye. J'ai trouvé la statue d'une rare beauté ! Il émanait d'elle une douceur incroyable !

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

Un dernier regard à la crypte avant de remonter.

Jérusalem : la tombe de David et l'abbaye de la Dormition.

A la sortie un mignon petit chat nous attendait. Il est évident qu'il est habitué à voir du monde !

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitgris - dans voyage
commenter cet article

commentaires

Tonkin voyage Vietnam 16/08/2017 05:28

Je n’y suis jamais allée donc je découvre l’intérieur à travers tes photos… et je suis très étonnée par le côté ultra-coloré et riche du décor ! Ça tranche avec les édifices religieux que j’ai eu l’habitude de voir

Petitgris 16/08/2017 08:29

De nombreux édifices sont très sobres mais la crypte fait exception :)

francine 15/08/2017 20:46

Bonjour, les mosaïques de la crypte sont magnifiques; je te souhaite une bonne soirée, bisous

Petitgris 16/08/2017 08:29

Dans la crypte tout est splendeur :) Belle journée Bisous

tiot le mineur 15/08/2017 15:43

Salut,
il doit y avoir du monde en ce 15 août,
bonne journée

Petitgris 15/08/2017 15:48

Je pense aussi ! Déjà à Lourdes c'est la folie ce jour ! Bon après midi :))

monica breiz 15/08/2017 14:14

Bonjour
Un endroit tres emouvant en plein dans ce que
J ai appris dans mon pensionnat et que je ne pouvait que imaginer merci pour ce reportage
Je oense que lrs visiteurs ou pelerin sont admiratifs et receuillis

Bonne journee pour toi
Bises

Petitgris 15/08/2017 14:52

C'est ce que j'ai aimé : voir de mes yeux ce qui m'avait été enseigné dans mes jeunes années :) Une atmosphère recueillie t'enveloppe ! Bon après midi Monica bises

trublion 15/08/2017 07:47

On se sent dans l' ancien et le nouveau testament, et je suis sur que croyant ou non, on sent l' atmosphère sainte des lieux !
Approcher le roi David, la cène, la piéta soulève l' émotion, car quoiqu' en dise Michel Onfray, pour moi ils ont tous existé !
Juste dommage que le même Dieu n' ait pas réussi l' unité !
Merci pour tes belles photos dont une qui tombe à point pour l' assomption
Passe une bonne journée
Bises

Petitgris 15/08/2017 14:03

Même les mécréants étaient sensibles à l'atmosphère de pieux recueillement qu'inspirent ces lieux ! Approcher ces endroits célèbres fait s'envoler les doutes ! Mais c'est vrai que Dieu n'a pas fait l'unité et c'est dans l'église du St Sépulcre que je l'ai le plus regretté ! En mettant la date j'ai réalisé qu'elle correspondait à la Dormition :) Bon 15 août Bises

Rose63 15/08/2017 06:34

Je suis curieusement touchée par ce billet mais ce sentiment est aussi particulier
Cette piéta derrière les barreaux
La vierge allongée ...
Bonne journée

Est-ce là mourir ? Non ! c’est vivre.
Plus vivant dans le verbe écrit ;
Par chaque œil qui s’ouvre au saint livre.
C’est multiplier son esprit :
C’est imprimer sa sainte trace
Sur chaque parcelle d’espace
Où peuvent prier deux genoux :
Et nous, bardes au vain délire.
Dont les doigts sèchent sur la lyre.
Dites-moi, pourquoi mourrons-nous ?
Alphonse de Lamartine

Recueillements poétiques
1839
(Édition de 1863)

Petitgris 15/08/2017 13:57

Les querelles ont toujours été fréquentes et c'est pour éviter que la Pieta soit brisée au cours d'une discussion musclée, que la grille fut posée ! Ce poème de Lamartine a bien sa place ici ! Passe un très bon mardi Rose Bisous

Présentation

  • : Le blog de lesvoyagesetmoi
  • : Aimer voyager c'est aussi aimer partager. Mais je voudrais aussi vous parler de mes coups de coeur ...
  • Contact

Hellocoton

a href="http://www.hellocoton.fr/mapage/petitgris" title="Suivez-moi sur sur Hellocoton">Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Petitgris sur Hellocoton

Recherche